samedi 4 avril - par azyx

La crise financière du coronavirus : les néolibéraux veulent tout piller !

Ce qu’on va voir dans cette vidéo c’est que les choix qui sont fait pour soi-disant sauver l’économie de la crise financière due au coronavirus aujourd’hui, appliquent encore une fois la doctrine néolibérale et vont nous envoyer droit dans le mur, comme après la crise de 2008. Il existerait d’autres solutions, mais elle ne sont pas appliquées pour des questions idéologiques et aussi pour sauver le pognon de quelques grands magnats de la finance au détriment de tous les autres, citoyens comme entreprises.



11 réactions


  • ahtupic 4 avril 15:02

    Deces 2020 inférieurs à 2018

    https://www.insee.fr/fr/information/4470857

    La marche du NOM est commençé


    • Guepe maçonne guepe 4 avril 15:32

      @ahtupic

      Vos courbes s’arretent le 23 mars, quand il y avait que 800 morts du Covid19 en France. Hier, il y en a eu 6500 comptabilisés en tout.

      Ces courbes ne sont plus d’actualité.


    • Laconicus Laconicus 4 avril 17:15

      @guepe

      Le lien reste intéressant pour surveiller l’évolution au fil de la crise sanitaire (l’INSEE va actualiser les données). 


  • louis 4 avril 15:04

    Bon constat , c’est pourquoi les néolibéraux partent du principe que l’appétit vient en mangeant et qui explique pourquoi ils ont toujours faim .

    Le néolibéralisme , une version moderne de l’ogre .


  • Scalpa Scalpa 5 avril 17:32

    Un virus apparaît et notre vie de confiné parait virtuelle.


  • Scalpa Scalpa 5 avril 17:43

    https://www.youtube.com/watch?v=Xe8fIjxicoo&feature=emb_logo

    Bon il y a bill qui debugue la fenêtre ouverte.


  • Scalpa Scalpa 5 avril 17:46

    Glitch in the hitch.


  • ged252 6 avril 11:07

    "la doctrine néolibérale va nous envoyer droit dans le mur"

    .

    ce n’est pas l a doctrine néolibérale qui nous envoie droit dans le mur, ce sont les gauchistes comme toi.

    .

    Vous n’avez jamais défendu les pauvres, vous les gauchistes, les socialistes, jamais, vous êtes des tartuffes.

    .

    Vous devriez, si vous n’étiez pas débiles, faire voter des lois en faveur des pauvres. Au lieu de bavasser comme des poules au sujet d’un pseudo néo libéralisme.


  • ged252 6 avril 11:17

    Comme vous êtes un peu bête je donne un exemple :

    .

    En 2018, nos zélus ont obligés les gens qui travaillent l’été dans les fruits et légumes, ou sur les plages, et l’hiver à la montagne, à mettre au normes leurs vieux camions Mercedes ou Iveco.

    Comme ces gens-là sont au smic, ou moins que le smic, ils n’ont pas les moyens de "mettre aux normes", résultat ils n’ont pas pu garder leurs camions et ne peuvent plus travailler comme saisonniers.

    Nos Zélus auraient très bien pû faire voter une loi non contraignante et peu chère pour leur permettre de mettre au norme à peu de frais, et ainsi continuer à travailler comme saisonnier.

    .

    Mais voilà personne n’a défendu les intérêts de ces gens-là, de ces pauvres-là, même pas les guignols de chez Mélenchon, du PC ou de Besancenot.

    Par contre quand il s’agit de faire voter des lois pourris dans le but de favoriser leurs amis riches, par exemple sur les voitures, alors là ils sont tous présents.

    .

    Aucun loi dans ce pays n’a jamais été voté dans le but de favoriser ou d’aider, ou de facilité la vie des pauvres.

    .

    C’est tout le contraire aux USA, qui sont une vrai démocratie (gouvernement de la majorité par la majorité), pays dans lequel le PEUPLE passe en premier.

    .

    Alors néo-libéralisme bla bla bla


    • Gollum Gollum 6 avril 11:36

      @ged252

      C’est tout le contraire aux USA, qui sont une vrai démocratie (gouvernement de la majorité par la majorité), pays dans lequel le PEUPLE passe en premier.

       smiley P’tain ce qu’il faut pas lire... smiley C’est du surréalisme là...


  • yoananda2 6 avril 12:09

    hahaha, j’ai vu le titre, je me suis dit "ça c’est du "azyx" ... et bim, c’est bien du azyx.

    Trop prévisible. Je zappe. Toujours les même poncifs. (même si je suis en partie d’accord évidement, mais c’est quand même un poil plus complexe que la pensée commune franchouillarde sur la question)


Réagir