lundi 25 mai - par azyx

Faut-il vraiment annuler la dette en Europe ?

On entend partout les journalistes s’exciter sur le soi-disant plan de relance de la BCE pour l’Europe. On va voir que ce plan de relance n’est rien d’autre que ce que fait la BCE tous les ans depuis 2015. La somme annoncée comme gigantesque par les médias, 545 Mds€, est complètement normale par rapport à ce qu’elle fait d’habitude. En plus il s’agit uniquement de garanties d’emprunts ou de reports de paiement, par d’argent injecté. Il ne s’agit donc pas du tout d’un plan de relance mais uniquement d’un plan de communication.

 

On entend aussi beaucoup que pour sauver l’Europe il faudrait annuler la dette des États. Ce qu’on va voir dans cette vidéo c’est que ça n’est pas forcément une bonne idée. Il y a plusieurs manières d’annuler la dette des États et si on s’y prend mal on risque surtout d’encore une fois avantager les plus riches d’entre nous et c’est ce qu’on va voir ici.



20 réactions


  • Zip_N 25 mai 14:59

    "si on s’y prend mal"

    On va pas s’y prendre mal puisque vous êtes encore là pour tirer la sonnette C’est notre jour de chance. smiley En route pour l’eldorado !


    • Zip_N 25 mai 15:17

      Bien ou mal, notre vote tranchera. Pour s’y prendre, le référendum est prévu pour quand ?


    • azyx 25 mai 17:37

      @Zip_N
      Je ne comprends vraiment pas l’intérêt des gens pour le référendum. Comme si cela allait régler quelque chose.
      C’est assez intéressant de voir des milliers personnes arborer un gilet jaune disant qu’ils ne sont pas d’accord avec le système en place, mais comme ils ne sont absolument pas d’accord entre eux sur ce qu’ils faudrait faire, ils demandent le droit au référendum pour dire "ce sera mieux quand on pourra dire qu’on est pas d’accord".
      Il n’y a personne pour dire que ça ne sert rigoureusement à rien si on ne se met pas d’accord avant pour proposer quelque chose ?


    • Super Cochon 25 mai 19:26

       .

      .

      POURQUOI devrions nous rembourser une dette illégitime qui a été créer à partir de RIEN par des Banques Centrales aux profits de Banques Privées grâce à l’un de leur agent (des politiciens véreux comme Pompidou-Rothschild en l’occurrence )

      .
      .
      .


    • Zip_N 25 mai 20:28

      @Super Cochon

      D’autres ont déja essayé de mettre leur dettes à l’’abattoir cela n’a fait qu’affaiblir la valeur de leur devise à la hauteur de la surpression étalée dans le temps. Une sorte de dette recyclée. 


    • Super Cochon 25 mai 22:36

      @Zip_N
      .
      .
      FAUX ! ........ Quand tu es souverain de ta propre dette , de ta propre planche à billets sur une économie de qualité , il n’y a pas de raison à rembourser les faux monnayeurs de la BCE , de la FED et de la BOJ qui t’on endetté !
      .
      .
      Si t’as pas ENCORE compris que l’on vit dans un monde d’escrocs , ou certains peuvent faire marcher leurs propre planche à billets (Japon , USA) , alors que d’autres en ont l’interdiction , c’est que tu n’as RIEN compris au Système monétaire .
      .
      Le taux des dettes souveraines du Japon par rapport au PIB est le plus élevé du monde avec une estimation de 236 % fin 2012 contre 229 % pour fin 2011 selon le FMI. Son déficit public est estimé à 10 % en 2012.
      .
      .
      Il se passe quoi au Japon , le pays le plus endetté du monde ? .......... RIEN !
      .
      .
      Quand on ne connait pas le sujet , on évite d’en parler !


    • Zip_N 26 mai 11:16

      @Super Cochon

      Le Japon a une devise forte c’est parce qu’ils annulent pas leur dettes, si ils annulent leur dette leur devise plongera pendant des décennies et celles des autres se renforcera. La planche à billet est une annulation (gratuité) à l’envers, cela affaibli aussi les devises.

      Ca ne sert à rien de vous agiter devant moi comme un animal avant la mort. mdr.


    • Super Cochon 26 mai 12:38

      @Zip_N
      .
      .
      T’as toujours RIEN compris ! ......... le Japon n’a pas besoin d’annuler sa dette , puisque cette dette lui appartient grâce à sa propre planche à billets , elle ne paye donc pas d’intérêts sur un emprunt qu’elle se fait à elle même !
      .
      .
      Toi comprendre ce que moi te dire  ?


    • Zip_N 26 mai 12:54

      @Super Cochon

      Si je comprend l’animal ? un petit peu, pas beaucoup. mdr.

      Je comprend que pour vous le Japon est la solution idéale. Il a pour vous la meilleure stratégie financière. Aligato.


    • Super Cochon 26 mai 13:47

      @Zip_N
      .
      .
      Pas d’arguments en vu , de l’ironie en guise de réponse , ton genou est donc à terre !


    • Zip_N 26 mai 19:14

      @Super Cochon

      Oui bien sur smiley votre ironie et votre manque d’argument fait mettre le genou à terre, mdr. Vous êtes un gamin de cirque.


  • Zip_N 25 mai 18:18

     Ca ne m’étonne pas de vous. Si il y a pas de référendum c’est que l’avis de chacun ne compte pas alors il ne faut pas employer la première personne du pluriel comme vous le faites avec on = nous. Si c’est pour laisser 1 personne décider sans demander notre avis c’est que le "on=nous" n’a pas sa place dans votre sujet ou que votre sujet et un non sens, une illusion.


  • Zip_N 25 mai 18:40

    azyx, sI vous refusez l’avis de tous que vous jugez inutile pourquoi donc vous vous permettez de poser la question ici ? Il y a un concours de jet de pierre dans la marre ?


    • azyx 26 mai 19:50

      @Zip_N
      Je ne refuse l’avis de personne. Je dis juste qu’il faut que les gens se mettent d’accord et construisent un projet ensemble. S’ils le font, cela finit par s’appeler un parti politique qui se structure.
      Le référendum n’apporte absolument rien, mis à part le fait de croire qu’on peut rester dans son canapé et appuyer sur un bouton oui/non sans avoir besoin de creuser un sujet.
      Ce qu’ont montré les gilets jaunes jusqu’ici, c’est une incapacité totale à structurer quelque chose de cohérent.
      J’ai envie de dire, ben réjouissez-vous, le chacun pour soi, c’est exactement le projeeeeeeeeeet de Macron et ses copains.


    • Zip_N 27 mai 11:21

      @azyx

      Les élections c’est aussi un bouton oui et nom, un référendum sans avoir à besoin de creuser les sujets. Le référendum c’est un projet que tous le monde analyse et non pas 50 projets plus difficile à analyser comme dans un programme politique. Les gilets jaunes sont dans un contre pouvoir comme des sénateurs, comme beaucoup sur ce site, sans construction, triturer et détriturer, un peu comme vous aussi.


    • azyx 27 mai 13:01

      @Zip_N
      Je ne suis pas d’accord, les élections sont un bouton oui et non pour ceux qui ne participent pas. Tout le monde peut s’engager pour sa commune et participer à la construction du projet. Ce serait déjà un début.
      Je pense que ce que vous refusez d’avouer, c’est que 80% des gens (je pense minimiser) s’en cognent de la vie publique du moment qu’ils peuvent avoir un toit et à bouffer.
      Le référendum ne règle absolument pas le problème. Les mêmes 80% se contenteront de regarder la télé et ne feront pas l’effort de lire le texte à voter.
      Le problème démocratique se règlera tout seul quand les gens bougeront vraiment leur popotin pour participer à la construction des projets de territoires et ;pour se faire, se fédéreront. Pour le moment je ne vois que des pancartes "pas content" et une médiatisation à outrance de la nouvelle religion des gentils zanimos.


    • Zip_N 28 mai 16:32

      @azyx

      "Je ne suis pas d’accord

      "

      On est 2, moi non plus je ne suis pas d’accord.

      "les élections sont un bouton oui et non pour ceux qui ne participent pas "

      Ceux qui ne participent pas, leur bouton est non, il est pas oui. Vous confondez !
      Le referendum est la solution pour voter pour un projet universel et non pas pour favoriser un parti ou une tendance politique. Le referendum est un bouton oui pour ceux qui participent et un bouton non pour ceux qui ne participent pas au changement .C’est tout. Mais pour votre exemple, une annulation sans contrepartie de la dette serait pas une bonne référence pour faire un vote quel qu’il soit.. L’annulation créer une baisse de la valeur de la devise, de l’inflation etc, que se soit voté par les parlementaires ou par les citoyens le oui ou non reste le même et l’abstention est autorisée.


  • Zip_N 29 mai 10:00

    je suis pas sur que vous prenez pleinement conscience de votre sujet.

    C’est pas une idée d’une qualité de quelque million qu’il faut pour annuler une dette, pour gagner en équilibre financier. Je sais pas si vous vous rendez compte
    de la qualité nécessaire, une petite erreur perdrait le bénéfice de centaines ou de milliers de miliards. L’idée doit être mieux, avec une plus grande valeur que Bill Gates et Zuckerberg réuni, et qui pouvait penser que la création d’autant de bénéfice, même si mal redistribué, était possible et réalisable il y a quelque décennie en arrière ? Sans la meilleure contrepartie possible, la plus optimale, l’annulation de la dette est un échec, une folie, une illusion.


  • pegase pegase 29 mai 12:08

    C’est possible uniquement sur la dette contractée auprès de la BCE (dans le cadre de l’UE), donc de nos banques centrales respectives, il faut voir sir la BRI est d’accord ...Dans ce cas cela correspond à une dévaluation définitive de l’Euro proportionnellement à la masse monétaire injectée, vis à vis des autres monnaies du monde entier ...


  • thierry3468 30 mai 11:36

    Annuler la dette...Est ce cela couterait de l’argent à quelqu’un ?Que dalle et donc ne boudons pas notre plaisir de déchirer ces dettes de papier.


Réagir