mardi 23 novembre - par mat-hac

« Faut-il rembourser la dette publique ? » – Quoi qu’il en coûte ! avec Benjamin Lemoine

Ce soir sur QG, notre animateur Ramzi Kebaïli reçoit Benjamin Lemoine, chercheur au CNRS et auteur de « L’ordre de la dette » pour un grand entretien économique. La crise du Covid a fait exploser la dette française. Alors que notre pays enchaîné les mesures d’urgence pour soutenir l’économie en 2020, le déficit des finances publiques risque d'être utilisé pour instaurer de nouvelles mesures d'austérité dans les années qui viennent. De l’imbrication progressive entre finances publiques et secteur privé, à l’instrumentalisation politique de la dette, notre invité analyse le sujet sous tous ses angles.



3 réactions


  • sls0 sls0 23 novembre 15:56

    A l’origine les impôts servaient au fonctionnement de l’état et permettaient de préparer l’avenir.

    On a fait des cadeaux fiscaux aux plus riches.

    Du coup moins d’argent et voilà la dette. Les plus riches qui payaient moins on pu prêter à l’état. Non seulement ils étaient gagnants du fait de la réduction de leurs impôts et en plus ils se faisaient du fric avec la dette. Être deux fois gagnants.

    Les USA, leur période la plus prospère c’est de 1935 à 1980, les plus riches étaient fortement taxés sans que ça les appauvrisse. Le taux marginal supérieur d’imposition est monté à 94% en 1944.

    Avec Reagan les impôts marginaux des plus riches ont sérieusement baissé et ça été le début de la fin.

    La dette c’est enrichir les plus riches en appauvrissant les plus pauvres et foutre l’économie en l’air.


    • Le Glaude Le Glaude 23 novembre 20:57

      .
      .
      Endettez des pays entier avec la Planche à Billets des Banques Centrale qui appartiennent à des Grande Familles ! ........ quelle escroquerie !
      .
      .
      QUI privatise la Création Monétaire et l’Emprunt d’État ?
      .
      .
      .

      Loi Rothschild-Pompidou-Giscard du 3 Janvier 1973 ........ " Le trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France " 

      .
      .


      .


  • naincognito 25 novembre 13:54

    Bien sûr et cela ne coutera pas forcemment très cher si on utilise cela :

    Remboursement peu coûteux


Réagir