vendredi 18 février - par Djam

450 MILLIARDS !

Est-ce un des légendaires jurons du capitaine Haddock ? Que nenni mes amis, il s'agit d'un de ces derniers "rapports explosifs" pondu par la comission européenne et soutenu par quelques rares élus français qui n'ont pas encore pigé que l'UE n'a rien ni de démocratique (ça se verrait) ni rien d'explosif (on fait dans la méthode édredon).

Alors, laissons la parole à ce rapporteur qui lit son papier dans l'un des halls impersonnels de la Commission Européenne qui ne sert à rien si ce n'est à engraisser des parlementaires et autres parasites qui passent leur temps à rédiger des rapports épais comme les attentes vaines des peuples spoliés.

Publicité

Nombreuses sont les personnes qui ingorent que les "pauvres immigrés" et autres "handicapés" de France touchent 900 € mensuels pour n'être qu'un consommateur parmi la masse soumise. Ceux qui savent magouiller, bricoler, bidouiller ici et là parviennent à arrondir ce petit paquet de talbins en fin de mois invitant tout autochtone un peu trop honnête à la "fermer à tout jamais", voire à raser les murs s'il est un blanc. 

L'on nous rebat les esgoudes avec la bonne idée consistant à terme en la disparition du cash alors même que déjà un peu partout sur le globe, dans des contrées retirées ou oubliées des polices de la mondialisation forcée, des petits malins savent déjà pomper la thune virtuelle (celle qui n'aligne que des chiffres dans un "espace client" à défaut d'être sonnant et trébuchant) aux gogos de la richesse virtuelle. "Vous n'aurez rien et vous serez heureux" assurent les organisateurs de la non-vie globale. 

Que pourrait réaliser la France SA avec 450 milliards ? La liste est interminable : Lits d'hôpitaux, embauches de personnel de santé, reconstruction d'une école digne de ce nom, plans de réindustrialisation nationale, initiatives concrètes permettant l'artisanat littéralement massacré par le covidisme délirant, etc...

On ne se lasse pas du niveau de menterie grossière des portes-parole gouvernementaux et autres relayeurs du mensonge d'état permanent. On ne cesse non plus de s'ahurir de la reptation grossière des médias d'un pays défait qui se regarde dans le miroir glauque d'une Europe élaborée comme courroie de transmission des diktats d'une oligarchie bancaire et industrielle qui écrivent leurs lois et les font passer via leurs lobbyistes professionnels installés dans de confortables bureaux jouxtant la Commission des europutes. 

Bonne écoute...

 

 



7 réactions


  • sls0 sls0 18 février 16:05

    Il vaut mieux lire le rapport de la cour des comptes que d’écouter un politicien.

    https://www.ccomptes.fr/system/files/2020-09/20200908-rapport-Lutte-contre-fraudes-prestations-sociales_0.pdf


  • abolab 18 février 17:49

    Sans ces 450 milliards d’euros de prestation sociale, l’économie s’effondre.

    Qui fait marcher l’économie ? Les pauvres gens, qui dépensent dans de vraies marchandises : se nourrir, se vêtir, se loger, etc.

    Par contre où vont les milliards des bulles financières ? Dans des objets et placements virtuels, des assurances, des actions, etc.


    • Djam Djam 18 février 19:55

      @abolab

      Oui... si l’on continue à voulor une économie de consommation sans limite...
      On a un cerveau qui peut servir, entre autres, à réfléchir à un tout autre modèle... et si on ne le fait pas, de toute façon cette écnomie bâtie sur du vent et de la consommation perpétuelle explosera à terme.


  • Djam Djam 18 février 19:52

    Pour des raisons probables de mauvaise manip de ma part, la vidéo est absente de mon petit article.... pfffff

    la voici : https://www.youtube.com/watch?v=fRQ-W52hZrI


  • méditocrate méditocrate 19 février 13:20

    J’ai l’impression que vous n’avez pas bien compris votre vidéo ?

    450 milliards c’est le montant total des prestations sociales (de la caisse) et c’est une bonne chose puisque c’est un système efficace que la cotisation qui s’affranchit d’actionnaires intermédiaires à rémunérer.

    Ensuite 10% de fraude alléguée dont on a qu’une estimation d’une part et pas le détail pour justifier du caractère frauduleux ou non d’autre part... ? Et il faudrait.

    Et il y en a c’est bien certain, qlqs médecins p.e. sont très fort en facturation pour s’accaparer un maximum dans le pot commun. Les opticiens sont pas mal non plus quand on considère le jeu que joue historiquement les complémentaires sur les caisses sociales.

    Je suis sûr que chacun a ses exemples...


  • JL 21 février 13:34

    ’’L’on nous rebat les esgourdes avec la bonne idée consistant à terme en la disparition du cash alors même que déjà un peu partout sur le globe, dans des contrées retirées ou oubliées des polices de la mondialisation forcée, des petits malins savent déjà pomper la thune virtuelle (celle qui n’aligne que des chiffres dans un "espace client" à défaut d’être sonnant et trébuchant) aux gogos de la richesse virtuelle. "Vous n’aurez rien et vous serez heureux" assurent les organisateurs de la non-vie globale.’’

     

    La face sombre du NWO promis par le Grand Reset est un monde infernal de marchés noirs, de débrouillardises et de criminalités en tous genres.


Réagir