mercredi 8 février - par Qiroreur

Violences en banlieue parisienne - un 2005 bis ?

Une fois de plus la Seine St Denis s'enflamme. C'est suite à l'interpellation musclée et le viol présumé du jeune Théo qu'Aulnay - la cité de la Rose-des-vents notamment - s'est embrasée. François Hollande a rendu visite à Théo à l'hôpital, un jeune connu pour être sans histoire.

 

Depuis samedi soir, les nuits d'Aulnay sont agitées. Alors allons-nous assister de nouveau à un 2005 bis ?

 

"Le phénomène a tendance à s'étendre aux communes qui sont périphériques", a dit Luc Poignant, membre du syndicat de police Unité SGP-FO, sur LCI. Il ajoute : "Cette nuit [nuit du mardi au mercredi], on recense une école maternelle brûlée, une concession automobile, mes collègues qui sont intervenus ont dû appréhender un caddie rempli de bouteilles qui elles-mêmes contenaient de l'essence pour servir de cocktail molotov".(1)

 

Il faut évidemment souhaiter que cette vague de violence cesse. Mais face à un pouvoir socialiste qui n'a eu de cesse de mépriser le peuple, face à une classe politique intégralement discréditée dans l'opinion publique, à une police aux méthodes parfois très contestables (laissons l'enquête le déterminer) et contestées (la répression des manifestations, que ce soit celles contre le mariage pour tous, celle contre la loi travail, etc.) la jeunesse des quartiers populaire réagit... et comme souvent, hélas, par la violence. Ainsi la colère s'est étendue à d'autres villes comme Tramblay-en-France et Clichy-sous-Bois avec comme d'habitude les mêmes caractéristiques : poubelles incendiées, voitures incendiées, affrontements avec la police. Un chauffeur de bus a été légèrement blessé par le jet d'un engin incidendiaire. 

 

Il faut saluer le message responsable du jeune Théo : 

 « Ma ville, vous savez que je vous aime beaucoup. J'aimerais bien la retrouver comme je l'ai laissée, s'il vous plaît les gars. Donc les gars, stop à la guerre. Soyons unis »

 

Saluons également l'esprit de responsabilté de ses deux soeurs qui appellent également au calme.

 

 

 

Source  : 

 

- (1) http://www.boursier.com/actualites/reuters/nouvelle-nuit-de-tensions-autour-d-aulnay-sous-bois-200285.html

 



100 réactions


  • yoananda yoananda 8 février 12:06

    2005 bis ?
    Inutile, l’état s’est déjà couché, Hollande est allé au chevet de la racaille. Le petit blanco paiera la facture épicétou.


    • maQiavel maQiavel 8 février 18:35

      @yoananda
      Et comment tu sais que c’est une racaille ? A  la couleur de sa peau et à son origine sociale ? 


    • yoananda yoananda 8 février 23:39

      @maQiavel
      parcequ’il résiste à la police.


    • yoananda yoananda 8 février 23:44

      @yoananda
      parce qu’il est soutenu par des racailles.


    • maQiavel maQiavel 9 février 00:13

      @yoananda
      Donc quand "la police " t’enfonce une matraque dans le trou de balle , pour ne pas être une racaille , faut pas résister. 

      Bien. Si c’est ça ta définition de la racaille , je suis une racaille et fier de l’être. Parce que je ne laisserai jamais personne m’enfoncer quoi que ce soit dans le fondement sans me battre de toute mes forces. Et ceux qui ne sont pas des racailles sont des fiottes.


    • yoananda yoananda 9 février 00:28

      @maQiavel
      non je parle bien sur de l’interpellation... ca va sans dire


    • maQiavel maQiavel 9 février 00:52

      @yoananda
      Tu ne sais rien des conditions de l’interpellation. 

      Faut pas tourner autour du pot , dans la novlangue , racaille = basané en streetwear !

      Pourquoi tourner autour du pot ? D’habitude t’assumes. Tu m’aurais répondu ça , j’aurais dit "ok ,c’est franc"et ça se terminerait là ...


    • yoananda yoananda 9 février 01:22

      @maQiavel
      j’ai vu une vidéo, je ne sais pas tout, mais je ne sais pas rien, tu ne sais pas ce que je sais ou non. J’ai pas dit "parce qu’il est noir" parce que ce n’est pas ce que je pense, c’est tout.

      Je ne suis pas un antifa haineux des policiers (ni un admirateur), je crois bêtement que les policiers sont des "cons normaux" : si tu obtempère ils n’ont AUCUNE raison de te faire chier plus que de nécessaire. Ils doivent faire des rapports et sont surveillés.

      Tu as un biais envers moi car tu me classe dans les racistes / fachos et tu t’attends à certaines attitudes stéréotypées (que j’ai eu 1X ou 2 par mégarde, mais tu en fait une règle)


    • maQiavel maQiavel 9 février 01:51

      @yoananda
      Peut être que j’ai un biais envers toi , je veux bien l’admettre , en même temps tu comprendras que ce n’est pas étonnant. 

      Pour moi qui me suis déjà fait agresser par des policiers sans AUCUNE raison , et qui ai déjà vu des gens se faire agresser de la même façon , je sais que ça peut aussi arriver à d’autres.Là à priori je ne sais pas ce qui s’est passé lors de l’interpellation. 

      Il y’a des vidéos qui circulent mais rien ne nous dit si elles sont avant ou après la sodomie. Que Théo oppose de la résistance après est tout à fait normal. Peut être que tu as vu des vidéos auxquelles personne n’a accès et que tu sais mieux que tout le monde ce qui s’est passé , dans ce cas précise le et je suspendrai mon jugement sur ton utilisation du mot "racaille". 

      Mais si tu as accès aux mêmes vidéos que nous autres , rien ne dit que Théo a résisté à priori et donc ton argument pour le qualifier de racaille tombe à l’eau. Ça voudrait dire que tu le qualifie de racaille selon des critères que tu ne veux pas avouer , ce que je trouverai lâche , je préfère une personne qui assume ses à priori de façon décomplexée. 

      Et de la même manière , si tu es vraiment sincère , je t’attendrai au tournant lorsqu’un bon français de souche propre sur lui résistera à une interpellation ( ce qui est arrivé à la manif pour tous ceci dit en passant , je ne me rappelle pas t’avoir lu les qualifier de racaille ).

      Pour moi cette justification est une couillonnade mais bon après tout j’ai peut être un biais avec toi comme tu dis , ce ne serait pas la première fois que je me trompe ...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 01:58

      @yoananda
      "si tu obtempère ils n’ont AUCUNE raison de te faire chier plus que de nécessaire."

      Mais parfois ils ne sont pas raisonnables. Il peut arriver qu’ils répondent à une simple question par une agression. 


    • Zatara Zatara 9 février 02:06

      @Qaspard Delanuit
      aaaah bah voilà quelque chose de censé. Je vous félicite Qaspard


    • Heimskringla Heimskringla 9 février 04:53

      @maQiavel

      "racaille = basané en streetwear !"

      Tu peux enlever basané. 

      Les bandes de racailles sont souvent des ethnies de black tribaux mais pas que évidement. 


    • yoananda yoananda 9 février 08:55

      @maQiavel
      tu t’es fait sodomiser par des flics ?

      que les flics soient agressifs ... so what ? c’est pas des assistantes sociales ! Tu parles de quoi au juste qui soit comparable avec la situation présente ou ils risquent leurs carrières ?


    • yoananda yoananda 9 février 09:51

      @maQiavel
      PS : mes discours racialiste te manquent ? lol


    • maQiavel maQiavel 9 février 12:25

      @yoananda

      Non, je ne me suis fait sodomiser par personne et crois moi, je sais que j’essaierai de tuer quiconque s’y essaierait. Littéralement. Après sodomiser mon cadavre est une possibilité si je fais face à des forces qui me dépassent mais moi vivant jamais. 

      Je ne te dis pas que les flics doivent ou ne pas être agressif, je te dis qu’ils peuvent agresser sans aucune raison contrairement à ce que tu dis, et que ne connaissant pas les circonstances de l’interpellation, on ne peut pas présumer de ce qui s’est passé et que ta qualification de racaille se fait à priori sur d’autres motifs. Je me répète là.

      Et oui je préfère largement un bon discours racialiste franc direct et assumé aux tortillages du derche auxquels tu te livre présentement pour justifier le fait que tu qualifie ce garçon de racaille.

       


    • yoananda yoananda 9 février 23:15

      @maQiavel
      ce n’est pas racialiste de dire qu’il est une racaille à cause de sa couleur de peau et tu es assez capable pour le savoir.


    • maQiavel maQiavel 9 février 23:23

      @yoananda
      Non , ce n’est pas racialiste. C’est simplement raciste. smiley

      Après , on a le droit d’être raciste hein , moi je n’ai pas de problème avec l’expression raciste , je suis un défenseur de la liberté d’expression. Ce que je n’aime pas ,c’est lorsque ce racisme se dissimule derrière des réflexions alambiquées et tortueuses qui n’ont aucun sens.


    • yoananda yoananda 9 février 23:48

      @maQiavel
      même pas


    • guepe guepe 9 février 23:55

      @maQiavel

      " tortillages du derche " "couillonnade "

      Mais que c’est que c’est que ce vocabulaire de racaillon en germe, MaQiavelli ? Ah merde,il est latino.... C’est quoi ton blaze dans le milieu gros, MaQvialerikou ? Allez, fais pas semblant, tu t’es fais carotte, on sait tous que t’es un négro et donc une racaille.

      Et ce changement d’avatar smiley

      Toujours amusant le parti pris que peuvent prendre certains dans ce genre d’affaire. Pourquoi participer à tout ce battage médiatique ? Attendons au moins les résultats de l’enquete.

      @yoananda

      "ce n’est pas racialiste de dire qu’il est une racaille à cause de sa couleur de peau et tu es assez capable pour le savoir. "

      C’est surtout un beau crachat sur tous les noirs et "basanés " qui travaillent ou font des études et essayent de s’en sortir que de les assimiler aux "Lacostiens" débiles et crétins qui trainent dans les rues.


    • maQiavel maQiavel 10 février 00:03

      @guepe

      Non mais lui c’est pas son problème, il ne croit pas en l’individu, donc tes noirs qui font des études toussa , ce ne sont que les portions d’un organisme génétique collectif (d’autre appelleraient ça une conscience collective raciale ).

      Et après il va te sortir des stats sur la délinquance et la criminalité avec le ratio des noirs impliqués pour justifier le fait qu’une personne est une racaille à partir du moment où elle est noire.

      Toi tu trouves que c’est un crachat, pour lui, dans son système d’idées, c’est juste la réalité.

      Donc partir dans ce débat là ne sert à rien. L’essentiel est qu’il accepte que sa réflexion est raciste après il a le droit de l’être. smiley


    • guepe guepe 10 février 00:32

      @maQiavel

      Oui et c’est bien pour ça que je devine que vous n’etes pas vraiment noir, tout le monde sait qu’ils savent pas écrire. A quoi jouez donc vous, MaQ ? smiley


    • maQiavel maQiavel 10 février 00:55

      @guepe
      Je ne fait que décrire son état d’esprit mais il vous répondra lui même. smiley


    • guepe guepe 10 février 01:23

      @maQiavel

      Je sais bien en fait, j’ai déjà lu yoananda mais il me semblait qu’il voulait pas qu’on le qualifie de raciste mais de racialiste, hors ce qu’il vient d’écrire est clairement raciste et je vois mal comment il pourrait dire le contraire. Mais vous avez raison, attendons sa réponse. Sinon, Bienvenue à vous Cher MaQong, vous faites partie officiellement des animaux ayant droits de poster sur le site. Avec la Mouche, le lynx et la tortue attardée, bientot, le règne de l’espèce humaine touche à sa fin smiley

      Bon, maintenant, je souhaite bonne nuit aux humains, je retourne dans mon guepier et bon retour au sommet de l’Arbre, Maq smiley


    • yoananda yoananda 10 février 02:39

      @maQiavel

      Non. Tu n’y est pas du tout avec tes déductions de robot.
      Attendons d’avoir plus d’éléments, j’avouerais ma faute si je me suis trompé (j’ai déjà donné le détail de mon raisonnement, il n’est pas racial pour CETTE FOIS - c’est clair ? j’ai le droit ?). Je me base sur :

      "Mais, au vu des vidéos et des premières auditions, la "police des polices" avait retenu "le caractère non intentionnel" du geste du policier.

      L’avocat du fonctionnaire mis en examen pour viol, Frédéric Gabet, défend également cette thèse. Durant l’interpellation, le policier "donne des coups au niveau des jambes et des cuisses pour le faire tomber", explique-t-il. "Il y a une mêlée, une cohue". Comme le jeune "se débat dans tous les sens", un des coups qui part en direction de sa cuisse, va le "blesser gravement"."

      Il a été pénétré parce qu’il s’est débattu et non l’inverse.


    • maQiavel maQiavel 10 février 12:01

      @yoananda
      Donc pour toi, toute personne qui se débat lors d’une arrestation est une racaille et ce indépendamment de la couleur de peau ? Très bien. 


    • yoananda yoananda 10 février 13:04

      @maQiavel
      non, pas de définition algorithmique de ce mot stp. Racaille c’est juste péjoratif. Ça peut être pour un politique (Cahuzac) qui ne s’est pas débattu... pour un antifa qui lui attaquerait carrément la flicaille, etc...

      La, c’est le refus d’obtempérer (SI IL EST AVERE) + le contexte "culture bledard" qui me fait dire racaille.

      Il peut exister des cas de résistance à la police justifiés aussi.

      Plein d’autres nuances possibles aussi sûrement.

      Comment tu définis "racaille" toi ? par curiosité.


    • maQiavel maQiavel 10 février 13:12

      @yoananda
      La, c’est le refus d’obtempérer (SI IL EST AVERE) + le contexte "culture bledard" qui me fait dire racaille.

      ------> Et comment tu sais qu’il a une culture "bledard" ? Tu ne le connais pas.  smiley

      -Comment tu définis "racaille" toi ? par curiosité.

      ------> Moi je sais que dans la novlangue , racaille = noir ou maghrébin + streetwear. Tout le reste , ce sont des justifications qui ne tiennent pas la route. 



    • maQiavel maQiavel 10 février 13:19

      @yoananda
      Et d’ailleurs , tu n’es pas le seul à traiter ce garçon de racaille , il suffit d’aller voir sur les réseaux sociaux. Ça n’a rien à voir avec la délinquance ( puisqu’il ne l’est pas ) , qu’il ait résisté à une arrestation ou quelque autre raison qui ne tiendront pas face à une argumentation rationnelle. 

      C’est juste une appellation émotionnelle et instinctive de certaines personnes ( dont toi ) lorsqu’elles sont confrontés à un noir ou un arabe banlieusard , c’est tout , y’ a pas besoin de pinailler pendant des années en essayant de justifier ça rationnellement ...  smiley


    • yoananda yoananda 10 février 13:33

      @maQiavel
      c’est un peu toi qui m’a demandé de justifier ! t’es culotté. Le contexte bledard est assez évident.


    • yoananda yoananda 10 février 13:34

      @yoananda
      j’ai écouté son témoignage BTW


    • yoananda yoananda 10 février 13:39

      @maQiavel
      donc un noir qui part faire un jogging est une racaille ?


    • maQiavel maQiavel 10 février 13:48

      @yoananda
      Pour la plupart des gens de la "fachosphère" oui. S’ils le rencontrent en route , ils se diront "voilà une racaille". 

      C’est aussi simple que ça. C’est juste une question d’impression transmise. C’est exactement ce qui vous fait dire que Théo est une racaille. 


    • yoananda yoananda 10 février 14:03

      @maQiavel
      exact,

      mais dans ce cas précis c’est mon jugement personnel ne t’en déplaise. Tu n’as pas d’autre choix que de me croire sur parole... (ou pas, c’est ton droit)


    • yoananda yoananda 10 février 14:04

      @maQiavel
      la sociologie de la fachosphère est d’ailleurs très similaire à celle des racailles.


    • yoananda yoananda 10 février 14:20

      @maQiavel
      on n’as jamais rien d’autre que des impressions sur les gens. C’est ainsi, on n’est pas des robots. Même une vraie racaille reste une personne complexe et "riche"


    • yoananda yoananda 10 février 14:24

      @maQiavel
      "parcequ’il résiste à la police".

      c’était ma réponse. j’ai pas varié. C’est toi que ça défrise. Moi c’est très simple.


    • maQiavel maQiavel 10 février 14:31

      @yoananda

      Non mais je sais bien que c’est ton jugement personnel. Il n’y a pas quelqu’un qui est venu te mettre dans la tête de dire que Théo est une racaille.

       

      Ce que je dis, c’est que cette caractérisation n’a rien de rationnelle ( et ce n’est pas péjoratif , l’homme est un animal rationnel et irrationnel , l’irrationalité fait partie intégrante de nous-mêmes ) , c’est l’impression qu’il te transmet ( banlieusards noir ) et cette impression découle de ton idéologie , de ton milieu social , de ta perception de la société française etc.

      Et je n’ai rien contre ça. Quand j’ai posé la question « Et comment tu sais que c’est une racaille ? A la couleur de sa peau et à son origine sociale ? » , tu m’aurais simplement répondu « Bah ouais » smiley , j’e t’aurais plussé pour cette franchise , et en plus cette réponse aurait eu de la gueule. smiley

      C’est beaucoup plus droit et viril que les tentatives d’ explications pseudo- rationnelles sur la résistance à l’arrestation qui ne tiennent pas la route tellement elles sont alambiquées. 


    • maQiavel maQiavel 10 février 14:35

      @yoananda

      Parce que si ce jugement se limite à la résistance à la police lors d’une interpellation, ça voudrait dire que quiconque résisterait à la police lors d’une interpellation, quelle que soit la couleur de la peau et l’origine sociale est une racaille. C’est ce qui serait logique et rationnel. Et là moi je dis « d’accord » et je t’attends au tournant. 


    • yoananda yoananda 10 février 14:41

      @maQiavel

      j’aurais pu être influencé par mes lectures sur la fachosphère, ça m’arrive. Mais pas la.

      Mon explication n’est pas alambiquée du tout, elle tient en 5 mots. J’ai jamais dit qu’elle était rationnelle. M’en contre fou d’être viril à tes yeux ! (vraiment).

      Tu veux pas me croire. C’est ton droit.

      Sois viril et admet que tu t’es trompé.


    • maQiavel maQiavel 10 février 14:46

      @yoananda
      Ton explication est alambiquée et irrationnelle. En d’autres mots , elle n’a aucun sens. Mais ce ’est pas grave , je la prends pour argent comptant. 


    • yoananda yoananda 10 février 14:49

      @maQiavel
      oui je comprends, mais racaille et refus d’obtempérer ne sont pas en bijection pour moi. Ca ne fonctionnera pas.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 février 14:52

      @yoananda et maQ

      "Racaille" n’a pas de définition académique, c’est comme "jeunes des quartiers" (toute la ville est divisée en "quartiers" et pas seulement la banlieue). Donc chacun peut y mettre plus ou moins ce qu’il veut. Des enfants qui rentrent du catéchisme dans le 16e arrondissement à Paris constituent techniquement "un groupe de jeunes du quartier", mais on ne va pas les nommer ainsi dans les médias. smiley

       

       


    • maQiavel maQiavel 10 février 14:52

      @yoananda
      Si ces éléments ne sont pas en bijection , dans ce cas , pourquoi qualifier ce garçon de racaille ? Tu vois bien ton explication n’a aucun sens ...


    • yoananda yoananda 10 février 14:53

      @maQiavel
      pour toi c’est pas une racaille, pou moi si. doit-on forcément tomber d’accord ? c’est important pour toi de me convaincre par la raison ?


    • maQiavel maQiavel 10 février 14:55

      @Qaspard Delanuit
      Bien sur. 


    • yoananda yoananda 10 février 14:58

      @yoananda
      je précise que tous les noirs ne sont pas des racailles bien évidement... au cas ou !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 février 15:00

      L’article est bien fait :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Racaille


    • maQiavel maQiavel 10 février 15:03

      @yoananda
      Mais je n’essaie pas de te convaincre par la raison , je me fiche que tu penses que ce soit une racaille. Ce qui m’intéresse , c’est "pourquoi" tu le qualifie ainsi. J’ai donné mon explication et tu me dit que je me trompe et tu me donnes une explication qui n’a aucun sens. 

      Si une femme se plaint d’un viol et que quelqu’un dit " c’est une pute" , ça m’intéressera de savoir pourquoi. Si l’explication de la personne ne tient pas la route je me dirai " c’est parce qu’elle avait un accoutrement et des manières qui renvoie à une image de salope chez cette personne et finalement il n’y a rien de rationnel dans sa qualification , c’est juste une question d’impression". 

      Je pourrais aussi penser que cette personne essaie de légitimer le viol parce que pour lui c’est une pute. 

      Bref , on va en rester là , on a compris ... smiley


    • maQiavel maQiavel 10 février 15:04

      Et je précise que toutes les femmes ne sont pas des putes au cas ou ... smiley


    • yoananda yoananda 10 février 15:05

      @Qaspard Delanuit
      très bon article. Peut-être que ce qui dérange maQ c’est que j’utilise précisément ce mot pour son coté ambiguë !

      Lui qui veut toujours des définitions précises, ce qu’il a d’ailleurs essayé d’imposer ici.

      J’ai tenté de lui faire comprendre avec mon histoire de "bijection".


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 février 15:07

      Yonanda veut peut-être dire qu’il appelle "racaille" un gars qui va systématiquement et par principe s’opposer à la police en suivant son instinct tribal ?


    • yoananda yoananda 10 février 15:09

      @maQiavel
      et tous les fachos ne sont pas des racistes ! ... ha non, elle marche pas celle la ! lol


    • yoananda yoananda 10 février 15:12

      @Qaspard Delanuit
      je ne sais pas comment je définis exactement ce mot. C’est plus de l’ordre du ressenti. Mais ta définition me plaît, de même que ta démarche de dialogue, contrairement a l’agression passive de maQ.


    • maQiavel maQiavel 10 février 15:21

      @Qaspard Delanuit

      Une chose dans l’utilisation des mots (de certains mots pour être plus précis). C’est que certains mots font d’abord appel, en première instance, à la portée affective que nous leur attribuons, plutôt qu’à leurs sens académiques.

      Ainsi, lorsque Yoanada affirme que c’est une racaille, il ne va pas lire la description de ce mot dans le dictionnaire avant de l’attribuer à Théo. C’est en quelque sorte instinctif et ceux qui vont comprendre ce qu’il veut dire le comprendront aussi de façon instinctive. Je ne l’accuse pas pour ça , à moi aussi il m’arrive d’en faire de même.

      Ce qui est intéressant, c’est d’interroger la portée affective du mot et souvent, on se retrouve devant le refus d’assumer ce contenu affectif.

      On peut faire la même expérience avec un homme qui traite une femme de ‘ « pute », demandez « pourquoi » et il va partir dans des tonnes d’explications pseudo –rationnelle torturés pour dissimuler le fond de son propos.

      La question, c’est pourquoi cette dissimulation ? C’est ce que j’essayais de comprendre ici et cette discussion va dans le sens de mon présupposé : la portée affective du mot est honteuse pour celui l’utilise donc il doit la cacher. Et c’est la différence avec certaines personnes qui elles sont complètement désinhibée et assument totalement.

       


    • maQiavel maQiavel 10 février 15:24

      @Qaspard Delanuit
      Yonanda veut peut-être dire qu’il appelle "racaille" un gars qui va systématiquement et par principe s’opposer à la police en suivant son instinct tribal ?

      ------> Non , il veut simplement dire habitant de banlieue noir ou arabe en streetwear. Et c’est ce contenu qu’il essaie de dissimuler ici. 

      Aujourd’hui , le contenu affectif du mot racaille est principalement là ...


    • maQiavel maQiavel 10 février 15:30

      Et ce contenu aussi affectif soit il n’est pas ambigu , on aura compris ce qu’il veut dire. Le tout est de ne pas révéler clairement ce contenu affectif parce que c’est waciste ... smiley

      Tenez ,un autre mot au contenu affectif : le racisme.


    • yoananda yoananda 10 février 16:02

      @maQiavel
      hum, ton histoire d’affectif c’est trop alambiqué, tout ça pour pas admettre tes torts. Tu vois moi aussi je peux te balancer ce genre de trucs infamants. Mais bon c’est ton droit.

      J’ai aucun soucis à dire qu’en général je n’aime pas les noirs et les arabes (leur culture, leur façon d’être, etc) si c’est ça que tu penses que je n’assumes pas. Mais pour le coup ce n’est pas du racisme qui pour moi veut dire racialisme + suprémacisme.

      Je ne suis pas suprémaciste, je le redis. Je pense simplement que le mélange racial imposé est une mauvaise chose et qu’on est mieux "chacun chez soi". Et qu’on est des peuples incompatibles. 

      Bon je sais pas moi, j’aime les oranges, mais pas les pommes. Ca ne veut pas dire que je veux exterminer les pommes pour que seul restent les orangeais. Raciste = souhaiter l’extermination ou, la domination des autres races (je lis les fachosites et c’est bien de ça qu’ils parlent parfois) et c’est pour ça qu’on les envoies en prison. Je ne souhaite du mal à personne et je te au défis de trouver des propos de ce genre dans mes commentaires.

      C’est tout de même pas compliqué, non ?

      Tu devrais te remettre un poil en question je pense avec ta psychologie de comptoir et tes pré-supposés méprisants à mon égard.


    • yoananda yoananda 10 février 16:04

      @yoananda
      sociologie de comptoir*


    • yoananda yoananda 10 février 16:08

      @maQiavel
      tu te rends compte tout de même que tu te place dans la posture du psychiatre qui met la camisole à un gus (sain d’esprit) parcequ’il refuse le diagnostique de folie basé sur le fait qu’il se débate quand on lui impose la camisole.

      C’est subtil à comprendre, mais j’espère sincèrement que tu es capable de le voir.


    • yoananda yoananda 10 février 16:18

      @yoananda
      dis autrement, ta théorie sur moi n’est pas réfutable. Plus je la nie, plus ça la confirme à tes yeux.


    • maQiavel maQiavel 10 février 18:07

      @yoananda

      Non mais tout ça pour ne pas admettre que tu le caractérise de racaille à cause de son origine sociale et sa couleur de peau , c’est fou. smiley

      -hum, ton histoire d’affectif c’est trop alambiqué, tout ça pour pas admettre tes torts.

      ------> Mais toi-même, tu admets que tu ne sais pas comment tu définis le mot racaille et que c’est de l’ordre du « ressenti », c’est très exactement ce dont je parle.

      Et pour ce qui est de reconnaitre ses torts, franchement, il suffit de lire ce fil pour savoir qui ne veut pas reconnaitre quoi. smiley

       

      -J’ai aucun soucis à dire qu’en général je n’aime pas les noirs et les arabes (leur culture, leur façon d’être, etc) si c’est ça que tu penses que je n’assumes pas. Mais pour le coup ce n’est pas du racisme qui pour moi veut dire racialisme + suprémacisme. 

      ------> Peut importe que ce soit académiquement du racisme ou non , c’est assimilé à du racisme.

      Je ne sais pas si tu t’en rends compte mais tu valides totalemet ce que je dis depuis le début.

      *Tu reconnais que ton appellation « racaille » est de l’ordre du ressenti.

      *Tu reconnais que tu ‘aime pas les noirs et les arabes (en général).

      Voyons la suite. Tu te lance dans une explication sur le fait que le racisme n’est pas assimilable au fait de ne pas aimer les noirs et les arabes en l’illustrant par l’exemple des poires et des oranges.

      C’est exactement ce que je disais plus haut : le refus d’assumer que ta caractérisation de « racaille » est liée au fait que tu n’aime pas les noirs (et les arabes) parce que sinon ça pourrait renvoyer au racisme, ce que tu ne veux pas ici et maintenant parce que c’est honteux sur le plan affectif. Donc il faut justifier le fait que Théo soit une racaille autrement et c’est pour ça que tu la justifiais par la résistance à l’arrestation tout en finissant par reconnaitre que racaille et résistance à l’arrestation ne sont pas en bijection pour toi smiley , ce qui in finé fait s’écrouler toute ta justification et laisse que le ressenti.

      Et tout ce processus tordu pour ne pas reconnaitre que tu as qualifié ce garçon de racaille parce que c’est un banlieusard noir. Il faut admettre que c’est quelque chose. smiley


    • yoananda yoananda 10 février 18:10

      @maQiavel
      non


    • maQiavel maQiavel 10 février 18:11

      @yoananda

      -tu te rends compte tout de même que tu te place dans la posture du psychiatre qui met la camisole à un gus (sain d’esprit) parcequ’il refuse le diagnostique de folie basé sur le fait qu’il se débate quand on lui impose la camisole.

      ------>Je ne me place pas dans la posture du psychiatre, j’admet que je t’ai utilisé comme cobaye pour vérifier un de mes présupposés, pas sur toi , mais sur tout ceux qui traitent ce garçon de racaille , sur toute une catégorie de personne.

      Et il ne faut pas me reprocher ma démarche moralement parce que je pourrais répondre : on ne sait pas ce qui s’est passé mais est ce que tu t’imagines ce que pourrait ressentir les amis et la famille de ce jeune homme en lisant le premier commentaire de cet article et qu’ il s’avère que ce garçon  est réellement victime d’un officier malveillant ? Et que penserait –il lui-même dans ce cas en lisant ton commentaire ? Être jugé de racaille , juste comme ça ?

      Donc n’essaie pas de me reprocher quoi que ce soit moralement parce que si on va là … 


    • yoananda yoananda 10 février 18:31

      @maQiavel
      je te reproche l’irréfutabilité, rien d’autre, calme toi garçon !

      Quand à Théo, je lui dirait sensiblement pareil.

      Et toi tu penses à la souffrance que tu m’infliges de m’associer à des génocideurs et l’ostracisme que ça implique ?


    • yoananda yoananda 10 février 18:32

      @yoananda
      et Théo aurait le droit de me détromper.


    • maQiavel maQiavel 10 février 18:49

      @yoananda
      -Et toi tu penses à la souffrance que tu m’infliges de m’associer à des génocideurs et l’ostracisme que ça implique ?

      ------> Tu veux vraiment qu’on aille là , "garçon" ? 


    • yoananda yoananda 10 février 18:59

      @maQiavel
      oui.


    • maQiavel maQiavel 10 février 19:05

      @yoananda
      La moraline , c’est pas mon truc donc je vais laisser tomber ...


    • yoananda yoananda 10 février 21:21

      @maQiavel
      ok.


    • yoananda yoananda 13 février 15:49

      @maQiavel
      "Hicham" (prénom non français) n’est pas une racaille à mes yeux, pour le coup, c’est bien une agression gratuite du flic, d’après ce que lis ici pour une situation similaire, si son témoignage est vrai : http://www.20minutes.fr/paris/2013239-20170213-clichy-ouverture-enquete-bac-aubervilliers-apres-interpellation


  • lancelot 8 février 12:16

    ci li siouniss !


  • Qamarad Qamarad 8 février 12:21

    Merci pour l’article.

    Mais comme je suis taquin dans l’âme, y a des détails (de pure forme) qui me font tiquer :
    -cette nouvelle catégorie : "le jeune", pour ne pas nommer ce que Chevènement appelait crument "les sauvageons". On ne répond pas à une bévue policière qui fait l’objet d’une enquête par le saccage de commerces et d’infrastructures. Il y a bien des choses à réformer (la BAC qui a la réputation entre autres de piocher dans ce qu’elle confisque : je ne dis pas que c’est vrai ou faux, c’est ce que "des jeunes" m’ont rapporté), mais il ne faut lésiner sur la qualification des faits...
     
    -Il faut évidemment souhaiter que cette vague de violence cesse. Formulation très hollandesque smiley... Je sais bien que la situation est délicate et que répondre très brutalement risquerait de voir une contagion du phénomène, mais de la part de pillard, on a rien "à souhaiter". Dans une France qui fonctionnerait selon ce que souhaite une majorité de français, c’est une interpellation musclée pour chaque petit pyromane en herbe, l’enquête serait menée activement et à la vue des éléments qui sortent, les coupables seraient exclus de la police et châtiés.
     Je note par ailleurs que des appels au rassemblement plus dignes ont été lancées à Paris. C’était une bien meilleure réponse.

    Saluons aussi l’appel au calme de Théo


  • psychorigide Psychorigide 8 février 12:29

    Je crois que j’ai déjà dit que j’en avais marre de la censure sur ce site !

    .

    Bordel ! Ca va mal se finir tout ca.... Je contacte Ulcan pour vous rayer de la carte du web .

    .

    C’est dommage je vous aimais bien . Non mais !

    Ps : il y a aussi la possibilité que vous rééditiez mon post *


    • Hieronymus Hieronymus 8 février 13:11

      @Psychorigide
      pour éviter des poussées d’adrénaline, faites une copie des posts que vous savez par avance "border line", ensuite si ils sautent, vous les reprenez en arrondissant les angles, jusqu’à ce que "ça tienne"

      effort et prise de tête minimal, tout en sauvegardant ses nerfs smiley

      faut aussi parfois se mettre à la place de la rédaction, le site est surveillé, il figure déjà en bonne place sur une carte de la fachosphère, d’où l’inquiétude :

      http://lahorde.samizdat.net/2016/05/02/cartographie-de-lextreme-droite-francaise-nouvelle-version-printemps-2016/

      voyez en bas à droite...


    • le celte le celte 8 février 19:33

      @Hieronymus
      j’aime bien la catégorie dans laquelle AV est classé...CONFUSIONNISME !


    • jean mouche jean mouche 9 février 00:27

      Faut pas non plus exagérer l’importance du truc.

      regardez un peu ce lien :

      https://www.similarweb.com/website/agoravox.tv

      1 000 000 de clics par mois, ça fait 33 333,33 clics par jour.

      Au doigt mouillé, il doit y avoir 1000 zigs qui cliquent 33 fois en se baladant sur le site pendant 1H environ. C’est une audience plutôt confidentielle...

      Les 1000 doivent être répartis ainsi : 650 fachos et assimilés, 250 complotistes et assimilés, 100 divers.

      De rares visiteurs occasionnels.

      Du coup c’est marrant dans le lien car la fréquentation vient de pays francophones et ensuite et en 4eme position du Japon (2.27%) et en 5eme de république dominicaine (1.30%)

      La république dominicaine ça doit être SLS0, mais qui est le nippon de cette histoire ?

      Je suis curieux si quelqu’un a un début de réponse ou pense que mon analyse est 100% bidon, faites péter les coms.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 11:22

      @le celte
      "j’aime bien la catégorie dans laquelle AV est classé...CONFUSIONNISME !"

      Savoureux ! 

      On a du mal à imaginer le mot dans la bouche d’un gendarme à grosse moustache comme on les image dans les histoires de Pagnol, avec l’accent du midi : "Ah ça mon gaillard, votre compte est bon : vous avez été pris en flagrant délit de confusiannisme sur la voie publique !!"


  • cathy cathy 8 février 12:33

    Le futur flic, enculator de son prénom :



  • Hieronymus Hieronymus 8 février 12:52

    Qiroreur je vous ai connu plus avisé ou est ce du 2nd degré ?

    vous voici donc sympathisant, supporter (soutien en français) des racailles de banlieue, je vous cite :

    face à une police aux méthodes parfois très contestables .. la jeunesse des quartiers populaire réagit... la colère s’est étendue à d’autres villes

    colère légitime selon vous ? de s’amuser à tous casser ?

    si colère légitime il y a, ce serait du côté de la police qui risque chaque jour sa vie face à des "jeunes" de +en+ violents et agressifs, voir les flics pris pour cible et transformés en torche humaine, ce sont des tentatives d’assassinat la plupart du temps impunies !

    et ce serait aussi du côté du petit blanc, la vache à lait du système, qui s’en prend plein la gueule de toutes parts et est toujours coupable de tout !


    • yoananda yoananda 8 février 13:54

      @Hieronymus
      5 agressions par jour des militaires de sentinelle.


    • mmbbb 8 février 21:58

      @Hieronymus il est tout de même étonnant que ces populations de banlieues ne reflètent pas ce " vouloir vivre ensemble" tant prôné par l ’élite de gauche en particulier. M Merieu ecolo pedago de Lyon vit dans le quartier d ’Ainay ou la divesrite culturelle est encore tres uniforme, c’est l entre soi au chaud dans des quartiers securises et sur les plateaux c’est le discours de la mixité sociale . A l instar des cures tant honnis pas ces grandes ames de gauche, faites ce que je dis mais pas ce que je fais . Probleme circulaire, immigration incontrôlée, ideologie dominante , deni des réalites sauf que les profs s’en prennent desormais sur la gueule comme dans le 9 3 et cela me fait plaisir , tout est réuni pour des guerres urbaines . Les renseignements generaux le savent depuis fort longtemps


    • Qiroreur Qiroreur 9 février 12:57

      @Hieronymus
      J’ai répondu plus bas. Vous avez raison je ne suis pas "avisé" de cette situation (vous non plus) mais je ne brandis pas non plus triomphalement ce que dis l’IGPN en conclusion, ni prend parti pour les incendiaires/casseurs, ni ne traite quelqu’un de racaille pour sa couleur de peau et son âge. Je ne suis pas non plus comme Mélenchon qui, dans cette affaire, se prononce au mépris de la présomption d’innocence (lui, c’est grave... pour un homme qui prétend exercer un mandat présidentiel...). Et enfin je ne suis même pas étonné de lire le tissu de bêtises ici.

      Intéressant le ratio commentaires / vues. Ici on atteint 10% environ... en moyenne c’est 0,5%. Intéressant sur la forme, mais pas vraiment sur le fond. Je pense que pour ma part c’était le dernier... à part les interventions sensées de certains, ça vire surtout aux querelles youtubesques et autres expressions de colère. Certains (plus bas) en viennent à se réjouir de guerres urbaines à venir... je ne crois pas qu’ils s’en réjouiront très longtemps. En 2005 des milliers de gens ont perdu leur outil de travail... je ne vois pas comment on peut se réjouir de telles perspectives.

      La nuit dernière a été plus calme. Malgré tout 28 interpellations. Une dizaine de personnes ont été arrêtées au Blanc-Mesnil. Plusieurs incendies ont été déclenchés à Sevran. La police a constaté des jets de projectiles à Tremblay-en-France, Stains et Neuilly-sur-Marne. On verra dans les prochains jours... mais cet épisode ne sera probablement pas le dernier dans une situation tendue où certains se complaisent à souffler sur les braises... les mêmes qui se viendront se plaindre plus tard que le feu ça brûle. 


  • Hieronymus Hieronymus 8 février 13:00

    Hollande, immoral et indécent de démagogie, vient de franchir un nouveau pas dans l’ignominie en se rendant au chevet du "jeune" blessé :

    https://www.youtube.com/watch?v=EYOgFFY2bnI

    alors que l’enquête est encore en cours, le (p)résidu de l’Elysée vient carrément de prendre position pour les casseurs de banlieue, contre les forces de police et l’ordre républicain, c’est une attitude parfaitement honteuse et indigne pour un chef de l’Etat, HONTEUX !

    aussi c’est un clair message adressé aux racailles des cités : allez-y cassez tout, le boss au sommet est avec vous contre les keufs et les souchiens...

     smiley


    • cathy cathy 8 février 13:08

      @Hieronymus
      J’ai aussi reçu le message de cette manière.


    • pegase pegase 8 février 13:18

      @Hieronymus


      Je ne suis pas trop d’accord, le type a été violé avec une matraque , je ne sais pas si vous vous rendez compte de l’image déplorable que renvoie un tel acte, dans tout les pays qui nous entourent, des conséquences gigantesques sur la réputation de la France (déjà bien entachée par ailleurs), de ses ressortissants à l’étranger, pour le tourisme, pour les entreprises à l’export etc etc ...

      Et vous vous faite le défenseur d’une telle police ?  smiley

      Les jeunes peuvent foutre le feux à 30 000 voitures, je ne suis pas certain que le préjudice atteigne le niveau de celui engendré par cet imbécile de flic !

      Parlons en de ce flic, il faut l’interner de toute urgence, ce n’est pas un juge dont il a besoin, mais d’un bon psychiatre et une chambre capitonnée ...


    • maQiavel maQiavel 8 février 13:30

      @pegase
      Pour une fois je suis d’accord avec pégase mais avec une réserve : laissons l’enquête suivre son cours , le policier est innocent jusqu’à ce que la preuve de sa culpabilité soit faite. Mais s’il est coupable , on a évidemment  affaire à une racaille policière. 

      Ceci étant dénoncer la racaille policière ( qui existe bel et bien et est très bien représenté même si certaines catégories de population sont dans le déni ) ce n’est pas faire l’apologie de la racaille urbaine. 


    • V_Parlier V_Parlier 8 février 13:42

      @pegase
      En toute logique, l’acte du policier doit être aussi sévèrement puni que les violences commises par des "sauvageons" tous les jours sur des inconnus non médiatiques. (Et souvent aussi graves). Mais comme on sait que les horreurs similaires qui arrivent à d’autres citoyens innocents sont presque impunies, il n’y a pas de conclusion juste possible. Nos gouvernants y sont donc arrivés : la phase de pré-guerre civile, le résultat d’un long et patient travail depuis les années 80, consistant en une combinaison de laxisme, de sous-entretien de la police et de propagation consentie du chômage de masse et du déséquilibre migratoire (mondialisme).

      Quant à la réputation de la France à l’étranger : Elle est déjà grillée mais pas par notre police (sauf pour dire qu’elle est trop tendre).

      Pour ce qui est des exactions, du vandalisme divers et varié, il est devenu une habitude, avec ou sans cette agression, au point que dans notre pays c’est presque considéré comme une simple manif un peu agitée (où les moyens de répression ne sont finalement pas moins musclés que pour faire face aux hordes des "quartiers").

      Inutile de dire que dans une situation aussi dangereuse bon nombre de policiers intègres risquent de démissionner et que pour remplir les effectifs il faudra aller chercher ceux dont personne d’autre ne veut. C’est comme ça que le déclin d’un pays vers la corruption et le crime généralisé commence.


    • Hieronymus Hieronymus 8 février 13:47

      @pegase
      avant de s’emballer, faudrait peut être attendre un peu les conclusions de l’enquête, vous vous faites le porte voix des agitateurs gôchistes, toujours prompts à hurler au fascisme dès que des flics sont impliqués

      ce "jeune" ne devait pas être blanc comme neige (mauvais jeu de mots)

      Les jeunes peuvent foutre le feux à 30 000 voitures, je ne suis pas certain que le préjudice atteigne le niveau de celui engendré par cet imbécile de flic !

      rien compris à ce que vous écrivez ? qui met le feu aux voitures, les flics ?


    • Qiroreur Qiroreur 8 février 13:53

      @Hieronymus

      La phrase est mal formulée mais comme en plus vous la découpez...

      Donc, pour préciser, non, évidemment qu’il n’est pas légitime de brûler des voitures (en général de pauvres types qui n’ont rien demandé à personne) et tout le reste parce qu’une personne habitant le quartier a potentiellement été victime d’une bavure policière... Pour qui me prenez-vous ? Je dis que nous avons une autorité qui a perdu toute légitimité. L’image de la police est aussi désastreuse à cause de ces actes (s’ils sont avérés) inexcusables. Désolé, mais quand on interpelle quelqu’un, on ne lui met pas une matraque dans les fesses. 

      Il semble que Théo, selon un des témoins, se soit interposé à une interpellation d’une autre personne (ce qui ne justifie en rien le dérapage dans cette interpellation). Ca aussi c’est un pb récurrent : Dés qu’il y a une interpellation dans certains quartiers, tout le monde s’en mêle et ça vire au grand n’importe quoi. Attendons que la lumière soit faite sur cette affaire (mais certains ont déjà conclu en parlant de "racaille"... peut-être parce que pour eux, noir+jeune+banlieue=racaille... que voulez-vous que je vous dise à part que cette bêtise est consternante...). Au passage je ne vois pas ce que "le petit blanc" vient faire là-dedans. Je vous l’ai déjà dit sur d’autres sujets, je ne partage pas votre vision racialiste de la société française. Au fait, vous pensez que les policiers noirs ou maghrébins sont davantage respectés ? Vous croyez que les débiles qui balancent des machines à laver sur la tête des pompiers s’assurent avant de la couleur de peau de leurs victimes ?

      Enfin il y a l’attitude des politiques (ici Hollande qui prend parti, de Leonarda à cette affaire il aura abaissé la fonction présidentielle a un niveau inédit au cours de la 5ième). 

      Hier soir ça aurait très bien pu mal tourner avec des tirs (en l’air) à balles réelles dans une situation où apparemment des policiers se sont retrouvés encerclés. On est pas loin du début du scénario du dernier Obertone... que personnellement je ne souhaite pas. 


    • Qamarad Qamarad 8 février 13:55

      @Hieronymus
      D’accord avec ce qu’ont dit les autres. Même s’il est vrai que l’empressement avec lequel le non-chef du non-état s’est rendu au chevet de Théo dénote une compassion réelle ou forcée de la part de la gauche parlementaire envers une catégorie de population (on aurait attendu plus de retenue et de hauteur),il faut voir ceci : le rapport médical est tout de même accablant, et si l’enquête suit toujours son cours, il semble que nous soyons en présence d’une très grave bévue. S’il avait résisté ou tenté de fuir (prenons cette hypothèse), il serait toujours inqualifiable d’enfoncer une matraque dans le canal anal en guise d’interpellation (son colon a même été endommagé)... Image catastrophique donnée à l’étranger, ça va alimenter le cliché du policier homo-refoulé...

      Aucune complaisance pour les sauvageons et les policiers qui le sont tout autant...


    • maQiavel maQiavel 8 février 13:55

      @Hieronymus
      -ce "jeune" ne devait pas être blanc comme neige

      Là aussi vous vous emballez. Jusqu’à preuve du contraire , le garçon n’avait commis aucun acte délictueux. Et même si c’était le cas , ça justifie une sodomie avec une matraque entraînant une lésion du canal anal sur 10 cm de profondeur ? 

      Oui , il y’a des agitateurs  "gôchistes", toujours prompts à hurler au fascisme dès que des flics sont impliqués. 

      Mais il y’a aussi des agitateurs "droitards" toujours prompt à justifier la délinquance policière dès qu’elle s’exerce sur un banlieusard. 


    • maQiavel maQiavel 8 février 14:00

      @V_Parlier

       

      En toute logique, l’acte du policier doit être aussi sévèrement puni que les violences commises par des "sauvageons" tous les jours sur des inconnus non médiatiques.

      ------> Non. On ne peut pas mettre dos à dos les forfait délictueux d’agents de l’Etat avec celle d’un quidam. 


    • pegase pegase 8 février 14:09

      @maQiavel

      Le Général De Gaulle a tout fait pour renvoyer une image propre de la France, il reconnait la république populaire de Chine, il donne l’indépendance à l’Algérie, il fait un discours de folie au Québec smiley

      etc etc... la suite on la connait, ce fut les 30 glorieuses (évidemment pas seulement pour cette raison) ...

      Ce qu’il faut, c’est renvoyer une image "PROPRE" de la France, il nous faut une belle fille du genre de celle que l’on a envie de présenter à ses parents, sexy pourquoi pas, mais pourvue d’une certaine morale ...et non pas une morue vulgaire et pervers comme l’image déplorable que nous renvoie ce policier smiley

      C’est à ce demander s’il n’a pas été rémunéré par la CIA pour nous torpiller ...Je serais à la place des enquêteurs, je passerais au crible toutes ses communications en remontant sur 3 années ...

      L’image d’une nation a son importance ...


    • Qiroreur Qiroreur 8 février 14:40

      @Qamarad
      "rapport médical est tout de même accablant,"

      En effet. Il a 60 jours d’ITT... les médecins ne fixent pas 2 mois d’ITT pour rien.


      "ça va alimenter le cliché du policier homo-refoulé..."

      Je connaissais le cliché du "policier raciste", du "policier alcoolique", du "policier simple d’esprit" (c’est une profession qui en supporte une ribambelle) mais celui-là non...


      "Aucune complaisance pour les sauvageons et les policiers qui le sont tout autant..."

      Et c’est vous qui m’accusez d’employer des formules hollandesques... les formulations cazeneuviennes (copyright chevènement) d’inspiration botanique sont pas mal non plus... 


    • Qamarad Qamarad 8 février 16:55

      @Qiroreur

      En effet. Il a 60 jours d’ITT... les médecins ne fixent pas 2 mois d’ITT pour rien.

      Faut pas prendre la mouche Qiroreur. Si je le rappelle, c’est que c’est moins évident pour certains pour qui un jeune de banlieue, c’est forcément coupable smiley


      Je connaissais le cliché du "policier raciste", du "policier alcoolique", du "policier simple d’esprit" (c’est une profession qui en supporte une ribambelle) mais celui-là non...

      => Eh bien, rien que dans l’actualité de ces derniers mois, on a eu les propos de "jeunes" du 18ème (je traduis : entre 15 et 25 ans et d’origine extra-européenne) qui ont fait état de d’interpellations injustifiées suivies d’attouchements sexuels. Et ce n’est pas la première fois que je lis de telles choses... Cela ajouté à ce que d’autres"jeunes" ont pu me dire...


      Et c’est vous qui m’accusez d’employer des formules hollandesques... les formulations cazeneuviennes (copyright chevènement) d’inspiration botanique sont pas mal non plus..

      => Je relevais simplement la novlangue qu’on emploie indument (un simple vandale, brûleur de commerces dont par magie les actes deviennent l’expression d’une colère générationnel légitime), il ne faut pas le prendre personnellement, nous subissons tous l’effet de la dite novlangue smiley

      Et sauvageon, oui, je l’assume tant c’est évident. J’ai une conception que d’autres partagent ici de l’ordre républicain. Va falloir retrouver un peu de virilité dans le langage politique : un petit con mal-intégré qui profite d’une bévue pour foutre le feu, c’est un petit sauvage à qui il faut intégrer les normes élémentaires de sociabilité.


    • Qiroreur Qiroreur 8 février 17:15

      @Qamarad
      Vous n’avez donc pas compris ma remarque (au passage ce n’est pas parce qu’on est pas d’accord qu’on "prend la mouche") : "Sauvageon" a été employé par Chevènement dans le sens botanique du terme (à l’époque il s’en est justifié ainsi face aux gens qui trouvaient cela méprisant, voire raciste. Dans ce sens il désigne un jeune arbre venu spontanément, sans culture (culture au sens botanique là-encore). 

      Je vous fais remarquer que c’est de la novlangue également que de comparer un gamin qui brûle une voiture avec un policier à l’intérieur comme un sauvageon (c’est l’expression employée par caseneuve dans le cas de Viry-Chatillon) : non, c’était une tentative de meurtre avec préméditation ce qui qualifie son/ses auteurs non pas de gentils sauvageons mais de criminels, d’assassins (qui plus est de barbares). 

      J’ai employé le terme "jeune" pour qualifier Théo (22 ans, chez moi c’est un "jeune homme") et également les émeutiers (la plupart arrêtés sont des mineurs ou de jeunes majeurs). Donc je ne vois pas en quoi c’est de la novlangue. Quand les émeutiers auront majoritairement pus de 60 berges, je parlerai de "vieux" pour les qualifier. Tout simplement...


Réagir