jeudi 20 avril - par Éric Guéguen

Présidentielle 2017 : Plan de bataille des médias français

Plutôt que de longs discours, un rapide schéma explicatif de 2 minutes sur ce qui nous attend dans les quinze jours à venir à Gogoland.

 

 



6 réactions


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 avril 10:12

    Casimir président ?


  • medialter medialter 20 avril 10:14

    Au moins je reconnais à Guéguen cette clairvoyance concernant Gogoland (Et bravo pour le format de 2 mn smiley ). Certainement comme lui, je m’amuse à mater les débats de cette immense comédie, qui verra, je pense, l’élection du poulain de l’écurie Rothschild, à moins que les instances occultes ne préfèrent la mise en place de ladite facho - qui n’est finalement pas plus d’extrême droite que le bouclier rouge qui prendra le relais - pour lui faire porter le chapeau de l’effondrement que les informateurs de JPP prévoient en 2022. Comme d’hab je ne bougerai pas mon cul ce dimanche pour participer à cette blague pour mougeons, mais je ne manquerai pour rien au monde les analyses comiques des merdias qui s’en suivront


    • Axel Foley Axel Foley 20 avril 17:18

      @medialter

      Salut medialter.

      Ce que tu dis relativement à Jean-Pierre Petit sur "l’échéance" 2022, c’est dans une de ses dernières vidéos ?


    • medialter medialter 20 avril 18:49

      @Axel Foley
      Salut Axel

      voir ici et ici

      Une dizaine d’heures en tout, mais ça vaut le coup. J’ai une idée assez tranchée sur la question, mais c’est assez long et ce n’est pas l’endroit, on en reparlera plus tard smiley 

      ++


    • Axel Foley Axel Foley 20 avril 20:27

      @medialter

      Merci.


  • Qiroreur Qiroreur 20 avril 16:27

    Une fausse note : Fillon - Mélenchon ---> c’est Fillon qui gagne. JLM est apprécié d’une partie des français pour son (faux) franc-parler mais les médias s’acharneront sur lui et les mesures de son prog éco mais aussi sur le plan de l’immigration (régularisation de tous les sans-papiers, accueil des migrants, remplacement de Frontex "par une agence dont la mission principale sera le sauvetage" des migrants, etc.) pendant la quinzaine. Et puis les français sont majoritairement de droite (la victoire de Hollande n’est que le fruit du rejet de Sarko) même si ça ne veut plus dire grand chose. Fillon sera perçu comme un moindre mal, un candidat "réaliste". 

    Quoi qu’il en soit il parait peu réaliste que MLP ne soit pas au second tour.

Réagir