jeudi 29 juin - par pegase

Mélenchon insulte Jeanne d’Arc avec Danièle Obono, députée France Insoumise ...

Accompagné de Danièle Obono, députée France Insoumise, Jean Luc Mélenchon sussure à l'oreille des insanités sur Jeanne d'Arc en passant devant une statue à son effigie ...

 

 



86 réactions


  • Boom_QaBoom Boom_QaBoom 29 juin 10:29

    Un symbole chrétien ? Bouhhhh, pas bien !

    D’ailleurs il est quand-même fortiche, parce que trouver un symbole chrétien au palais Bourbon, c’est pas le truc le plus facile. Par contre je crois que la présence d’une petite secte fort bien représentée ne le dérange pas plus que ça. Ça doit être dû à son histoire personnelle au Maghreb si l’Islam et le Judaïsme le dérange moins... Un petit côté xénophobe, le Jean Luc.


  • izarn 29 juin 10:34

    Pour Merluche, une femme qui fait la guerre ne peut exister...Parait-il que ce mec est cultivé...
    Il ne fait que démontrer son immense bétise et son inculture historique.
    Sur le fond, il s’agissait de considérer qu’un roi étranger ne pouvait hériter de la couronne de France, meme si il y avait droit par héritage.
    Jeanne D’arc marque le début de la conscience nationale...
    Chier sur Jeanne D’Arc c’est insulter la France et les français.
    On voit que son patriotisme ne vaut pas tripette.
    Au premier tour des législatives, il s’est totalement dégonflé, derrière le FN. Il a profité ensuite que du barrage des castors contre le FN...
    Merluchon, voiture balai du PS....Je dirais plutot ramasse poubelle.


    • doslu doslu 29 juin 14:17

      @izarn

      Si on ne peut plus rire des contes et légendes de France ! ou va-t’on ?


  • maQiavel maQiavel 29 juin 10:40

    Quand je disais que Danièle Obono allait cristalliser la haine d’une certaine frange de la population française ! smiley

    Dans cette vidéo, elle ne fait rien d’autre que de ricaner aux propos de Melenchon, elle ne dit pas un mot. Mais on arrive tout de même à déduire qu’elle insulte Jeanne d’arc. 
    Je disais que quoi qu’elle dise, ses propos seront sur-interpretés et qu’elle sera la source de nouvelles polémiques. En fait, non, elle n’aura même pas besoin de dire quoi que ce soit. smiley

    • pegase pegase 29 juin 11:03

      @maQiavel


      Toute la question serait de savoir s’il s’agit d’une véritable mise en scène, ou simplement d’une prise de vue sur le "vif" ....

      Et si oui, dans quel but ?

      maQiavel qui se régal d’observer la politique française smiley


    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 29 juin 19:21

      obono n a certe pas grand chose a voir dans cette sortie de melenchon, ce n est au fond qu une gauchiste de plus a pisser sur le drapeau.

      Mais c est normal qu elle prenne plus de critiques que les autres, car elle est née a l étranger.

      Je suis dans la meme position qu elle, je suis francais recemment naturalisé péruvien : la critique du pérou par ses habitants est tres courante, mais il ne me viendrait pas a l esprit de le faire moi meme en public (je me ferait surement lyncher)

      Mes enfants seront totalement péruviens,ils sont nées ici et de mere péruvienne. mais, moi comme nouveau arrivant, je devrait toujours d une certaine facon "faire mes preuves", montrer mon amour au pays et ce n est pas un bout de papier qui me fera dire : je suis autant péruvien que toi.


    • maQiavel maQiavel 29 juin 20:04

      @QaviQeQuarQo
      Je ne l’ai jamais vu ou entendu pisser sur le drapeau jusque là mais certains ressentent qu’elle le fait , les ressentis ne sont de toute façon pas un sujet de discussion , ils existent et c’est comme ça ... 

      Moi je constate simplement qu’elle sera la cible privilégiée d’une certaine catégorie de la population. Que ce soit normal ou non est une question en soi mais je ne pense pas du tout que ce soit sa naturalisation qui soit est en cause ici. 


    • joelim joelim 29 juin 21:47

      Maq dit que la députée est accusée ici d’insulter Jeanne d’Arc : "on arrive tout de même à déduire qu’elle insulte Jeanne d’arc. ".

      Bon, c’est faux (ou alors j’ai rien vu). Un énième exemple, donc, de sa lubie de modeler un peu la réalité afin de conforter sa théorie du moment. Mais c’est pas grave et d’ailleurs ça l’est encore moins quand on le sait.

      « les ressentis ne sont de toute façon pas un sujet de discussion , ils existent et c’est comme ça ... » smiley 


    • maQiavel maQiavel 29 juin 21:59

      @joelim
      "Melenchon insulte Jeanne d’Arc avec Danièle Obono"

      Donc on va me faire croire que ce titre n’a pas pour objectif de faire passer l’idée que Danièle Obono participe à l’insulte faite à Jeanne d’Arc. Et au fait , d’ou vient ce titre ? 

      Je ne vais pas pinailler là dessus , si vous dites que c’est faux , c’est que vous avez raison. smiley


    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 29 juin 22:55

      @maQiavel

      donc si ce n est pas tant la nationalisation qui en fait "la cible privilégié d une certaine population".

      QU est ce donc ?

      Tu sous entend donc la couleur de peau ? C est possible, d autant plus qu on a l exemple de taubira, qui bien que francaise ai recu la meme attention de la meme frange de la population.

      Mais on a les contres exemples de rachida dati ou rama yade qui n ont pas eu cette atention particuliere.

      Ce serait donc la convergeance de deux facteurs qui créerait la tete de turc :

      L origine ethnique + le gauchisme.

      La couleur de peau a une importance, dans mon cas, je me rend compte qu il est plus facile pour un méditeraneen de s inserrer dans une société latinoaméricaine qu un nord européen blond aux yeux bleu qui restera toujours "el gringo".


    • yoananda yoananda 29 juin 23:16

      @QaviQeQuarQo
      Franchement, je suis ici celui qui parle le plus de race, je pense.

      Taubira était insupportable parce que c’était une conne, et ça n’a strictement rien à voir avec la race. C’était elle et elle seule, une grosse conne, avec ses pseudo tweet lyriques, ses tirades creuses, ses lois abjectes, sa morgue, ses piques, etc...

      Elle était parfaite dans la clique a Valls et Hollande. Autant insupportable que ces 2 la, le pire étant Hollande, champion hors catégorie.

      Ces 3 la étaient une insulte à l’intelligence, et, tu remarqueras qu’il y a 2 hommes blancs dans la liste.

      Le seul point commun, c’est d’être des républicains, fauxcialistes (je ne suis pas socialistes, mais eux non plus ne l’étaient pas, par contre c’étaient de vrais républicains je pense).

      Rama Yade et Rachida étaient juste moins connes.

      Taubira est quand même proche des sommets en la matière.

      Il ne faut pas habiter dans un immeuble et tomber par hasard sur un de ses discours : tu te jettes immédiatement par la fenêtre pour fin à la torture ...


    • pegase pegase 30 juin 13:45

      @maQiavel

      Donc on va me faire croire que ce titre n’a pas pour objectif de faire passer l’idée que Danièle Obono participe à l’insulte faite à Jeanne d’Arc. Et au fait , d’ou vient ce titre ?


      Sur le fond je trouve que vous avez raison, mea culpa j’aurais du modifier le titre, je l’ai copié sans réfléchir .... Sinon pour savoir d’où il sort ? peut être des gens d’extrême droite, civitas ou autres, mais pour moi le sujet c’est Melenchon et son comportement malsain, je ne vais pas m’étaler sur le personnage, vous le connaissez autant que moi ...

      Quand à sa jolie député, même si elle peut agacer certain, je ne vois qu’une "débutante" manquant singulièrement de culture et d’expérience, elle changera avec les années ...


  • uefrexit 29 juin 11:31

    Oui, juste une prise de vue. Pourquoi en faire un sujet, comme si c’était l’affaire du siècle ? Mais bon !


    • maQiavel maQiavel 29 juin 11:39

      La réponse est très simple : Danièle Obono ! 


    • pegase pegase 29 juin 12:28

      @maQiavel


      Quoi Danièle Obono ? 

      Elle n’a aucune importance, à part ricaner pour faire plaisir à Melenchon !


      Moi je vois un FM insulter une statue représentant Jeanne dArc !

      Ce n’est pas nouveau, tout les détracteurs, toutes les attaques visant à salir l’histoire de Jeanne d’Arc émanent de la maçonnerie, et il n’y a rien d’étonnant à cela, la maçonnerie fait partie de la caste oligarchique anglo-saxonne, c’était déjà l’oligarchie anglo-saxonne du temps de la pucelle , ceux là même qui l’ont condamnés à mourir sur un bucher ; ils lui vouèrent une haine farouche, entretenue pendant des siècles jusqu’à nos jours (voir les conneries qu’a pu débiter Voltaire au sujet de la pucelle) ...

      Déjà à l’époque, après son décès, des troupes parcouraient le pays sous occupation pour effacer littéralement son histoire, distribuant des tracts où elle était accusée de sorcellerie, détruisant toutes représentations de la pucelle, effigies , statues etc ...


    • pegase pegase 29 juin 12:35

      "Pucelle" voulait dire "servante" à cette époque, elle a déclaré au Roi "je suis votre pucelle" cela voulait dire "je suis votre servante" ..... Autrement dit Mr Melenchon s’attaque littéralement au peuple de France , les petites gens qui forment en majorité la nation !


    • maQiavel maQiavel 29 juin 13:10

      @pegase
      Quoi Danièle Obono ? Elle n’a aucune importance

      Alors qu’est ce qu’elle vient foutre dans le titre de l’article ? Titre que vous n’avez fait que reprendre d’autres horizons d’ailleurs... 


    • Buk100 29 juin 13:48

      @pegase

      . "Autrement dit Mr Melenchon s’attaque littéralement au peuple de France " C est un poil anachronique : l idée de "peuple de France", de nation sont antérieurs d environ 300 ans à l épopée semi-mythologique de Jeanne d’Arc. Puis, bon, en admettant que le "peuple de France" accorde une quelconque importance à ces figures historiques, faut accepter le fait que l "identité française" n est pas monolithique. Jeanne d’arc est une héroïne réelle pour certains, une demi-folle sans grosse consistance historique pour d autres. Tout comme de Gaulle : un héros pour certains, un traître pour d autres


    • pegase pegase 29 juin 17:57

      @maQiavel


      Vous avez raison, j’aurais du l’effacer et flouter son visage ...

      Si vous cherchez en moi le moindre indice d’un racisme latent vis à vis des populations noires africaines, françaises ou autres, c’est raté, moi c’est plutôt l’inverse ... j’aime bien les filles blacks smiley


    • maQiavel maQiavel 29 juin 18:05

      @pegase
      Personne ne vous demande de flouter quoi que ce soit. La question, c’est pourquoi est il écrit dans le titre qu’elle insulte Jeanne d’arc alors qu’elle ne dit pas un mot ? Vous dites qu’elle n’a aucune importance et pourtant elle est dans le titre. Donc elle a de l’importance et l’intérêt de cette vidéo se résume à sa présence. 

      Je n’ai pas l’habitude d’accuser les gens de racisme quand ils ne tiennent pas des propos explicitement racistes et je ne vous en accuserait pas d’autant plus que je sais pertinemment que le titre de cet article n’est pas de vous, vous n’avez fait que le recopier de certains sites. D’un site en particulier. 


    • pegase pegase 29 juin 18:05

      @Buk100

      Certes, mais si vous mesurez la quantité de livres traitant le sujet, et les kilomètres de pellicules cinématographiques, le phénomène Jeanne d’Arc est quand même un poids lourd de l’histoire, que vous le vouliez ou non, et on a pas fini d’en entendre parler, croyez moi !

      Rien que sa bague, une vulgaire bague en laiton au prix de la plus chère de toutes les bagues, ça devrait vous interpeller quelque part ....


    • pegase pegase 29 juin 18:33

      @maQiavel

      Donc elle a de l’importance et l’intérêt de cette vidéo se résume à sa présence.


      Peut être pour l’auteur de la vidéo, oui, mais pas pour moi !

      Ce n’est qu’une arriviste comme beaucoup d’autres, balancez lui 10 000 balles par mois pendant 10 ans, et elle militera pour l’upr ... c’est archi certain ...


    • ardechois07580 2 juillet 09:32

      @pegase

      bonjour vous devez avoir un sens de l’humour extra fin (possible, je ne connais pas votre site, première fois que j’y mets les yeux !) ou alors vous êtes un peu péguant comme on dit dans le sud. Vous venez de donner un indice de racisme latent en affirmant aimer les filles blacks ; quid des hommes puisque ce ne sont jamais les femmes qui sont vraiment visées par le racisme répulsif ! Relisez l’histoire de l’esclavage.

      Si votre intention était justement d’utiliser ce cliché dans un humour à la Guy Bedos, je suis désolé de vous avoir épinglé mais pensez aussi aux lecteurs qui découvrent votre plume pour la première fois .


    • pegase pegase 3 juillet 10:11

      @ardechois07580


      Le sujet de l’article ce n’est pas moi, vous pouvez commenter la réaction de mr Melenchon,, la réaction de Danièle Obono comme bon vous semble, en bien ou en mal peu importe, mais l’auteur du poste n’est en aucun cas un sujet de conversation !


  • Zatara Zatara 29 juin 11:51

    Peu importe ce que l’on pense de Jeanne D’Arc, reste que c’est un symbole fort de la nation française. A ce titre, Mélenchon pourra toujours faire mine de s’attaquer à un symbole FN et catho, mais la profondeur de son analyse historique (3 phrases d’une profondeur inouïe) ne le renvoi qu’à sa connerie, de plus en plus orienté par les temps qui court...

    QG décoloniale, le voilà....

    Quand à Mme Obono, pour le coup, j’y vois plus un rire de groupie instrumentalisé qu’autre chose....


    • yoananda yoananda 29 juin 12:07

      @Zatara
      je n’ai pas écouté ni suivi, je réagis juste à ton commentaire.

      Melenchon est républicain. La république ce n’est pas la France loin s’en faut, pour moi c’est même l’anti-France carrément (je dis France, pas catho, car la république ne se veut qu’anti-catho, mais dans la pratique, elle est anti-France tout court, selon moi).

      Donc, il me semble qu’il est dans rôle de déconstruction des symboles "pré-républicains", non ?

      Après qu’il s’y prenne mal, ou qu’il fasse ça "vite", c’est normal non ? Je vois mal Melenchon faire un discours universitaire chiant à mourir, lui il veut toucher la corde sensible, donc, il peut pas se permettre des démonstrations à rallonge.

      (je ne dis pas que je cautionne, je dis que ce n’est pas étonnant).


    • Zatara Zatara 29 juin 12:15

      @yoananda
      Lorsque tu dis :

      La république ce n’est pas la France loin s’en faut

      Tu vas peut être trouver cela stupide mais je me demande si le système républicain est hors sol, ou si c’est une évolution typiquement française (sans même chercher la proportion de politique qui ont cette conception là)....


    • yoananda yoananda 29 juin 12:26

      @Zatara
      "je me demande si le système républicain est hors sol, ou si c’est une évolution typiquement française"

      Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu dis.

      Mais si je comprends bien, alors, oui, je suis probablement d’accord.

      Pour moi la mentalité française se caractérise par une forte propension à l’idéalisme. La république c’est typiquement ça, un "idéal politique", largement survendu à mon sens, et puis surtout qui a le défaut d’être ce qu’il est : un idéal !

      Par définition un idéal, ça s’éloigne du concret, de la nature, du réel bien crasseux et lourd.

      Alors bien sûr, je sais qu’on peut ergoter sur la définition de ce qu’est "la nature", mais, pour moi, l’idéal républicain, c’est la négation de toute une partie de l’homme.

      Si je devais parler en terme psychanalytiques, c’est la négation du "ça" au profit dur "surmoi", le cornaquage absolu du moi.

      Hollande était la parfaite incarnation de l’homme républicain, un sur-moi sur-dimensionné, un ça refoulé à l’extrême, ce qui en faisait un sociopathe. L’homme républicain est un sociopathe ontologiquement.

      Au niveau sociétal ça provoque des délires immigrationiste, de l’altruisme pathologique, une tendance à l’impérialisme mâtiné d’universalisme.

      Bien sûr, un idéal, ça à toujours du bon, mais on est dans les même genre de délires que le sur-homme nazi, ou l’homme communiste.

      Donc, c’est du "hors-sol", oui, mais du hors-sol culturellement français si je puis dire.

      Je ne sais pas si j’ai compris ce que tu voulais dire. J’ai dit ce que j’en pensais afin de faire avancer la discussion quand même. Si je suis à coté de la plaque ... tant pis smiley tu corrigeras la tir !


    • Zatara Zatara 29 juin 14:48

      @yoananda
      C’est ma faute : ma question est très mal formulé et elle est surement débile....

      De plus, il me manque certainement tout un tas de notion sur ce que c’est d’être républicain en France, sa spécificité outre la constitution et sans passer par son histoire.... Aussi, on dit la république française... Mélenchon se dit républicain mais il fait un travail de sape continuel sur ce qui forme l’esprit de la nation, ce qui ne l’empêche pas d’éventuellement attaqué cette version de l’europe (c’est tard et très facile)... Donc, je me demande, au fond, si un républicain français peut être anti français ... Si il n’existe pas une façon d’appréhender la république et de s’en réclamer tout en rejettant tout ce qui fait sens et histoire, toute la construction et tous les symboles de la nation....


    • Zatara Zatara 29 juin 14:56

      @yoananda
      ....parce qu’on peut être anti nation sans cracher sur la culture spécifique d’un pays....on pourrait donc, en France, être un gros ponte de la politique de gauche, être anti français, mais avoir un bouclier idéologique républicain (non pas la république de son pays, simplement en référence au système républicain)


    • yoananda yoananda 29 juin 15:20

      @Zatara

      "on peut être anti nation sans cracher sur la culture spécifique d’un pays"

      Si tu prends nation au sens "natus", au sens de peuple de chair (ce qui suppose une transmission génétique) ou au sens purement politique (c’est à dire des institutions dont un peuple peut se doter) la réponse va varier.

      je crois que le (magnifique) post de Qiroreur réponds à tes questionnements non ?

      Sinon je dirais que oui, on peut être anti "nation", au sens anti institutions, sans cracher sur toute la culture du pays, sachant qu’une nation peut très bien un phénomène exogène, c’est à dire, mis en place par une tierce partie, comme c’est le cas dans beaucoup de pays en fait.

      Si tu parle d’être anti-nation au sens natif (donc génétique du terme) alors, non, tu ne peux pas, puisque culture et génétique sont étroitement liés (selon moi).


    • Zatara Zatara 29 juin 17:20

      @yoananda
      En fait, en regardant Mélenchon, et en allant au bout de cette "logique" que j’essaye très maladroitement d’évoquer, on peut tout à fait être républicain et vouloir la destruction de toutes les valeurs et de toute la culture spécifiquement françaises....


    • yoananda yoananda 29 juin 17:34

      @Zatara
      "on peut tout à fait être républicain et vouloir la destruction de toutes les valeurs et de toute la culture spécifiquement françaises...."

      Ca ne fait aucun doute en ce qui me concerne. L’acte de naissance de la république c’est le génocide vendéen. Les autres ayant reçu le message, ils n’ont pas eu besoin de passer à des méthodes plus contraignantes encore (pour faire écho à la célèbre phrase Sharkoziennes sur le métissage obligatoire).

      Regarde la Corse et le pays Basque ...


    • Zatara Zatara 30 juin 18:43

      @yoananda
       smiley sauf que les Corses, ils ne s’en laissent pas compter....


    • pegase pegase 3 juillet 10:18

      @yoananda

      Ca ne fait aucun doute en ce qui me concerne. L’acte de naissance de la république c’est le génocide vendéen.


      Vous devriez en faire un article, c’est un sujet intéressant ...


      @Zatara

      sauf que les Corses, ils ne s’en laissent pas compter....


      Les Corses il faudrait les déporter dans les Vosges, histoire de leur faire les pieds smiley


  • Qiroreur Qiroreur 29 juin 12:01

    J’ai mis cette vidéo dans un commentaire ironique il y a qq jours. L’auteur en a fait un sujet parce qu’il y était évoqué la pucelle... son sang n’a fait qu’un tour.

    Ceci dit, voilà toute l’anti-France bras-dessus bras-dessous en goguette dans les rues de la capitale : le répugnant trotsko-initié gouailleur cathophobe, raciste haineux des blonds aux yeux bleus, expliquant façon Fernand Satan l’Histoire à une française fraichement naturalisée qui ricane comme une sotte (et c’est ça qui va voter les lois...) et qui s’est déjà illustrée pour son soutien au PIR dont on peut admirer ci-après la conception de la lutte antiraciste :

    "Un Noir ou un Arabe qui dit “sale Blanc” exprime au pire un sentiment d’intolérance ou de haine en réaction aux humiliations qu’il subit, un Blanc qui dit “sale Noir” ou “sale Arabe” exprime forcément un sentiment raciste. » 

    Cela étant, "article" complètement crétin. Que ceux qui ont voté pour se dénoncent !
     smiley

    • yoananda yoananda 29 juin 12:18

      @Qiroreur
      ""Un Noir ou un Arabe qui dit “sale Blanc” exprime au pire un sentiment d’intolérance ou de haine en réaction aux humiliations qu’il subit, un Blanc qui dit “sale Noir” ou “sale Arabe” exprime forcément un sentiment raciste. » "

      Ethnostratification (phénomène émergeant) ==> confusion racisme/marxisme.

      Je le répète, on en la un parfait exemple.

      Les noirs et arabes ne peuvent pas être raciste (anti-blanc) car opprimés ! lol

      Dans le genre sophisme, ça se pose la.

      Bien sûr, s’ils étaient au pouvoir, tout se passerait tellement pour eux, et pour les blancs aussi ! lol


    • pegase pegase 29 juin 13:04

      @Qiroreur

      Cela étant, "article" complètement crétin. Que ceux qui ont voté pour se dénoncent !


      Je ne suis pas d’accord avec vous, lorsque mr Melenchon balance des inepties de ce genre il ne faut pas le louper, parce que lui, médiatiquement parlant, ne louperait pas le représentant de votre parti s’il commet un dérapage aussi énorme que celui ci !

      Du reste,Jeanne d’Arc ne représente pas que le souverainisme en France, c’est des millions de gens émus par son histoire ; partout dans le monde vous avez des passionnés de Jeanne d’arc, j’ai vu des forums russes, allemands, japonais, exclusivement dédiés à Jeanne dArc ... C’est un phénomène planétaire et pas seulement français !


      Je vous conseille le livre de Mark Twain, célèbre écrivain américain « Ce sera un livre sérieux. Il me tient plus à cœur que tout ce que j’ai entrepris. »

      https://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2268040704/critiqueslibresc

      Ecrit à la fin du XIX° siècle par Mark Twain écrivain satirique américain, très critique vis à vis de l’église dans certains de ces écrits, ayant vécu plusieurs années en France, ce livre étonne sous la plume de cet auteur. Il a, à l’époque, surpris tous ses lecteurs bien qu’il ait déclaré lui-même que c’était le roman qui lui tenait le plus à cœur. On n’y relève aucune trace d’anti-cléricalisme.
      Solidement documenté, M.Twain a effectué beaucoup de recherches sur les deux procès de Jeanne d’Arc et les chroniques contemporaines. L’amour qu’il a pour notre héroïne transpire à chaque ligne et il la considère ni plus ni moins que comme la personnalité la plus extraordinaire que l’humanité ait jamais créée !
      La vie de l’héroïne nous est narrée par les yeux de celui qui sera son page lors de l’épopée Louis de Coutes. Sans doute n’était-elle pas aussi belle physiquement que dans ce roman mais l’amitié, le courage, la ténacité, l’intelligence de Jeanne d’Arc sont magnifiquement romancés. Le lecteur passe d’un humour échevelé à l’émotion la plus intense en quelques lignes.


    • Qiroreur Qiroreur 29 juin 14:48

      @pegase
      Mélenchon est un déraciné. Il ne comprend pas l’Histoire de ce pays. Il ne comprend pas les terroirs, les populations, leurs coutumes, leur art de vivre, les symboles auxquels ils sont attachés, comme les symboles chrétiens qu’il vomit plus que tout au monde. Il débarque de son Maroc natal gonflé de sa suffisance et gorgé de mépris pour un peuple façonné par des siècles d’Histoire et aspire qu’il soit détruit l’espace de sa vie. Il est symbolique qu’il ait été élu à Massy et termine dans un port comme Marseille. Si les aéroports avaient des Maires, il en serait probablement l’un des élus. Pour Mélenchon, la France entière doit ressembler à Massy, Marseille et au 12ième arrondissement de Paris. Il le dit lui-même. Pour lui, les Vosges, le Berry, la Normandie ou l’Auvergne c’est forcément sans intérêt, avec des populations refermées sur elles-mêmes qui n’ont pas spécialement envie de voir leurs pays changés. Ce que Mélenchon admire chez les autres, il le vomit dans les territoires non multi-culturalisés. Il faudrait que toute la France soit intégralement métissée pour qu’il soit satisfait, avec au coeur de chaque chaque église transformée en temple. Là le Monsieur serait heureux. Cela explique cette colère qu’il a dans les yeux en permanence, la hargne et la haine anti-française dans le verbe, cette rage qu’il ne parvient pas à contenir. 

      Toute sa vie il s’est fait élire par un mélange d’idéalistes qui se font berner par ses envolées lyriques et par des populations qui elles-mêmes ne comprennent pas la France. Dans le deuxième cas on peut pardonner à ces gens parce qu’ils n’ont bien souvent rien connu d’autre que le "bled" et des quartiers qui n’ont plus rien de français. Mais Mélenchon, lui, est impardonnable. Il instrumentalise ses électeurs et les dresse contre les véritables indigènes que nous sommes. En réalité il fait ce que même les Le Pen ne font pas en parlant de "français" sans distinction des origines de ceux-ci et des deux je dirai que le vrai raciste c’est lui. C’est un imposteur parce qu’il fait semblant de ne pas comprendre la colère légitime que n’importe quel peuple ressentirait face à des nouveaux venus qui ne respectent pas leur pays d’accueil. 

      Il est aussi très symbolique ici de le voir guider cette pauvre Obono comme on le ferait avec une aveugle. On a vraiment l’impression que c’est le viel expatrié qui explique à la nouvelle venue comment elle doit comprendre la France et comment la transformer. 

      Je dis "article crétin" parce que c’est du bricolage à la va-vite, sans aucune contextualisation du personnage. Si c’est pour faire ça, laisse ces vidéos à leur place sur youtube où il y a 95% de rageux qui s’écharpent pour rien. Si tu veux t’attaquer à Mélenchon, lis et critique son programme, parle-nous de son parcours politique, de ses prises de position, de ses mandats. Là il y a plein de choses à dire. Allez, au travail ! smiley


    • Zatara Zatara 29 juin 15:24

      @Qiroreur
      et pourquoi pas toi ? je serait ravi de le lire en tous cas, la Mélench’ m’intrigue de plus en plus, son côté "gros sous marin" surement....


    • Qiroreur Qiroreur 29 juin 16:19

      @Zatara
      Pourquoi pas. J’aimerais terminer ma série sur les immigrants (certains vont dire que je m’acharne mais l’intérêt de ce site est aussi de parler de ce dont on ne parle plus) mais elle demande pas mal de documentation, de traductions de langues que je ne maitrise pas du tout, et tout cela pour un résultat finalement assez vain (très peu lu). 

      Plus que Mélenchon lui-même, ce sont ses idées (qu’on ne peut isoler de sa personne) qui mériteraient une analyse poussée, une mise en perspective de son parcours personnel à l’aune des évolutions de notre société. Si je devais le faire je commencerais par dire qu’on a affaire à un homme plus complexe que mon bref post précédent ne le résume grossièrement (par commodité). Mélenchon est un homme de grande culture politique, un idéologue parfaitement formé et probablement un excellent formateur lui-même, un remarquable rhétoricien doublé d’un redoutable débatteur (le meilleur de tous de cette dernière élection, et de très loin, même si le niveau général était pitoyable, il faut bien l’admettre). Pourquoi je le traite d’imposteur ? Parce que précisément ce n’est pas un de ces sots de gauchistes pétris de contradictions et généralement bourrés d’inculture crasse. Non, là on a quelqu’un de subtil, qui a parfaitement intégré les rapports de force, qui sait où, quand, comment et à quelles catégories asséner les coups (elles sont plurielles d’ailleurs ces catégories, ça aussi c’est une marque de sa finesse). Il joue avec l’inconscient collectif (ici, par exemple, et on voit à quel point cela marche), se gausse de nos faiblesses et, habile, use et abuse des naïvetés. Il sait catalyser les colères, irriguer les affects pour faire pousser les fruits de ses idées. D’ailleurs son imposture ne signifie pas une absence de sincérité chez lui.

      J’aimerais, dans un tel article, éviter de tomber dans la réduction psychologiste à laquelle je me livre plus haut, parce qu’il mérite mieux. Pour des personnages sans finesse tels que Valls ou Sarko de tels procédés sont amplement suffisants mais pour JLM, il faut se décarcasser, le lire, l’écouter, passer au scanner ses idées, aller jusqu’à décoder l’ADN de la double hélice qui le constitue, un mélange spiralé et quasi inextricable d’entrisme pervers et de combat sincère. C’est un travail qui exige rigueur, temps et sincérité. Et d’ailleurs je ne sais même pas si l’article serait la bonne forme. Une vidéo (et idéalement un livre), après un long travail, serait préférable. Mais oui, pourquoi pas. En tout cas si je devais me livrer à cet exercice, il est assurément la seule personnalité du monde politique avec laquelle je le ferai. 


    • Qiroreur Qiroreur 29 juin 16:30

      " Il joue avec l’inconscient collectif (ici, par exemple, et on voit à quel point cela marche)"

      Je dis cela parce qu’il se sait filmé. Il sait que sa petite pique va être reprise, tweetée, postée sur le net, commentée, raillée. 

      Et il sait qu’il pourra cueillir les fruits de l’hostilité qu’il aura volontairement suscité : "Voyez, comme sont ces gens*. Voyez brave peuple des minorités invisibles, voyez comme ces gens recroquevillés sur eux-mêmes sont, incapables d’être auto-critique, toujours à fustiger les hommes de lumière. Voyez comme eux sont l’obscurité et nous l’incarnation du rayonnement. Il suffit que je critique leur stupide icône à l’historicité douteuse et les voilà qu’ils me conspuent publiquement telle une meute de hyènes.".

      Mais faire comprendre ça à Pégase, c’est un peu comme apprendre à son chien à jouer au bridge.


      * "gens" est à comprendre comme "français" d’origine européenne exclusivement



    • Zatara Zatara 29 juin 17:16

      @Qiroreur
      et bien, pour ce que cela vaut, je t’encourage vivement. Et super post.


    • pegase pegase 29 juin 18:15

      @Qiroreur

      Je dis "article crétin" parce que c’est du bricolage à la va-vite, sans aucune contextualisation du personnage. Si c’est pour faire ça, laisse ces vidéos à leur place sur youtube où il y a 95% de rageux qui s’écharpent pour rien. Si tu veux t’attaquer à Mélenchon, lis et critique son programme, parle-nous de son parcours politique, de ses prises de position, de ses mandats. Là il y a plein de choses à dire. Allez, au travail ! 


      Ben oui, je sais bien, je ne suis malheureusement pas un auteur, énervé - agacé j’ai balancé ça vite fait , j’aimerais bien faire de l’investigation et balancer des grosses tartines bien construites comme vous, mais je n’en ai pas non plus le temps et je le déplore ...... je ne suis pas à la retraite, j’ai un taf de malade, bref smiley


    • maQiavel maQiavel 30 juin 16:26

      @Qiroreur

      - Et d’ailleurs je ne sais même pas si l’article serait la bonne forme. Une vidéo (et idéalement un livre), après un long travail, serait préférable. Mais oui, pourquoi pas. En tout cas si je devais me livrer à cet exercice, il est assurément la seule personnalité du monde politique avec laquelle je le ferai. 

      ------> Un tel article serait le bienvenue, reste à déterminer le format et là-dessus, je te souhaite bonne chance parce ce n’est pas simple à déterminer.

      Mélenchon est pour moi le politicien qui a le logiciel le plus intéressant, non pas que je sois en totalement en phase avec lui mais même sur les points de divergences, je le trouve très bon, c’est le seul politicien établit que je peux lire et écouter sérieusement. On vous propose un bouquin de Marine Le Pen, Macron,  Manuel Valls ou Melenchon, vous lisez lequel ? La réponse est déjà dans la question. smiley

      Chacune de ses références mériterait un article à part entière : la raison ( les lumières , laicisme anti-religieux ) , le bolivarisme (souveraineté nationale et populaire ,anti –impérialisme , anticolonialisme ) , le Jacobinisme ( un Etat fort, planificateur mais dans une optique robespierriste avec sa révolution citoyenne ) , le marxisme(conscience de classe et lutte des classes ) , la libéralisation sociétale ( avortement , mariage homo , personnalisme Républicain ) , l’écologisme ( en lieu et place du productivisme ) etc.

      Bref, un logiciel vraiment passionnant , , à la fois cohérent et paradoxal qui est mit en forme en fonction de la triade signifiant, signifié, référent et dans un champ sémantique et conceptuel riche. 


    • Zatara Zatara 30 juin 17:19

      @maQiavel
      ... et comment tu présenterais le fait qu’il ne pourrait pas survivre au milieu de blond aux yeux bleu dans son logiciel ? smiley


    • Zatara Zatara 30 juin 17:21

      @maQiavel
      et j’attends toujours une "réponse" sur le fil du dessous....


    • maQiavel maQiavel 30 juin 17:55

      @Zatara

      comment tu présenterais le fait qu’il ne pourrait pas survivre au milieu de blond aux yeux bleu dans son logiciel ?

      ------> Amour de la diversité.

       j’attends toujours une "réponse" sur le fil du dessous....

      ------> Ah mais je n’ai pas du tout compris que tu attendais une réponse étant donné le ton de ton commentaire. Quand tu écris  « tes explications sur Jeanne d’Arc, c’est sympa mais j’ai besoin de personne voir qu’il s’agit simplement de casser tout ce qui participe de l’imaginaire français avec ses symboles, surtout ceux qui ne sont pas officiels » , on se dit ouhlàlà , il est énervé celui là ,  vaut mieux le laisser tranquille smiley

      Sérieusement , je ne vois pas quoi te répondre , j’ai déjà dit l’essentiel ... 


    • Zatara Zatara 30 juin 18:40

      @maQiavel
       smiley mon état normal est énervé.... et j’ai de la marge....

      Amour de la diversité.

      moi j’appelle cela de la xénophilie (dans une forme exclusive mais maline)


    • yoananda yoananda 30 juin 20:20

      @Zatara
      "moi j’appelle cela de la xénophilie"

      Ouai, c’est marrant, si moi je disais "je ne pourrait pas survivre au milieu de noirs et d’arabes" tout de suite ça sonne différent, hein smiley

      Mais la, quand c’est la Merluche, le camp du bien, ce n’est pas du racisme.

      bah.


    • yoananda yoananda 1er juillet 00:35

      @Zatara

      "mon état normal est énervé"

      C’est parce que tu as un neuroticisme élevé (comme moi).


    • Zatara Zatara 1er juillet 08:44

      @yoananda

      intéressant..., par contre :"...faible intelligence émotionnelle..." ? c’est à mon avis tout le contraire, une hyper sensibilité émotionnelle mais la curiosité et une certaine culture y remettent de l’ordre.....


    • Zatara Zatara 1er juillet 09:07

      @yoananda
      et ta voix n’est pas celle de quelqu’un de particulièrement stressé.... à t’entendre, ça serait plutôt l’inverse smiley

      https://www.youtube.com/playlist?list=PL7arbBK28CuX9iN7NiQn6SWjF0L1fRamS


    • yoananda yoananda 1er juillet 13:43

      @Zatara
      "et ta voix n’est pas celle de quelqu’un de particulièrement stressé"

      il faut que tu mes croies sur paroles, j’ai bien un haut niveau de neuroticisme.

      ""...faible intelligence émotionnelle..." ? c’est à mon avis tout le contraire, une hyper sensibilité émotionnelle"

      Oui, c’est vrai. Peut être qu’en fait, ce sont les 2 extrêmes, l’hypo-sensibilité et l’hyper-sensibilité qui mènent au neuroticisme ... en gros dès que tu es décalé par rapport à la norme, ça devient socialement difficile à gérer, et donc stressant.


    • Zatara Zatara 1er juillet 16:07

      @yoananda
      ce qui devient difficile à gérer, c’est lorsque tu sors de l’illogisme, de la dictature émotionnelle à angle réduit des médias dominants pour te remplir d’info, et prendre de la hauteur (sans te prendre pour quoi que ce soit non plus)... une sacré remise en perspective que tu va finir par arrêter de confronter dans des discussions réelles. Et tu sais très bien pourquoi.


    • pegase pegase 3 juillet 10:24

      @Zatara

      ... et comment tu présenterais le fait qu’il ne pourrait pas survivre au milieu de blond aux yeux bleu dans son logiciel ? 


      Vous devriez poster ça sur la page FB de la France insoumise pour observer les réactions smiley


  • revolQé1 revolQé1 29 juin 12:28

    " A ce titre, Mélenchon pourra toujours faire mine de s’attaquer à un symbole FN et catho..."

    Le FN a 40 ans et J. d’Arc a bouté l’Anglois hors d’Orléans en 1429.

    Ce n’est pas parce qu’un parti s’accapare une icône que celle-ci en devient son symbole.
    Désolé mais quand j’entends J.d’Arc je vois Orléans et non Saint-Cloud.
    sarko s’est senti l’héritier de J. Jaures,cela faisait t-il de lui un communiste ??  smiley

    Ce qui ne change rien au fait que je suis entièrement d’accord avec vous quant à la profondeur de merluchon et de sa groupie "niklafrancienne".

    Un natif d’Orléans.  smiley


  • Elisa 29 juin 14:16

    Quelle avalanche de poncifs sur une héroïne qui, depuis la Révolution a alimenté la haine des mouvements socialistes, communistes, la haine de la Commune de Paris en particulier.
    Avec le Sacré Coeur, Jeanne d’Arc (indépendamment de sa réalité historique) est le symbole fantasmé d’un attachement à toutes les contre-révolutions et terreurs blanches.


  • TotoRhino TotoRhino 29 juin 19:00

    Et un de plus qui est tombé dans le panneau !

    Ce qui est étonnant c’est de voir que les pièces à cons que sème ici et là JLM attirent également des gens qui se disent à la marge des merdias, comme ils les appellent, mais finalement les réactions sont du même niveau.
    Au fait, Jeannette elle est décédée, si si !

  • Traroth 29 juin 19:53

    Depuis quand faut-il adorer Jeanne d’Arc pour être un "bon Français" ? Cessez d’essayer de nous imposer vos symboles monarchiques et chrétiens !


    • Zatara Zatara 29 juin 20:26

      @Traroth
      Il faut adorer Jeanne d’Arc ? La France impose des symboles monarchiques et chrétiens ? Mais tu vas le porter oui, ce voile de bonne soeur et ce chapelet, spice di counasse ? Tu fumes de la lessive au pti dèj ?


    • maQiavel maQiavel 29 juin 21:09

      @Zatara

      Je commence par dire que je considère aussi que Jeanne d’Arc est un symbole de la nation française, je dirai même plus : de la souveraineté nationale française. Pour aller plus loin, on peut même considérer que Jeanne d’Arc est le premier symbole républicain (si, si , Jacques Sapir l’explique très bien mais il faut bien comprendre la notion de « République » pour le concevoir), dans tous les cas ce n’est pas parce que des chrétiens monarchistes vénèrent Jeanne d’Arc qu’elle est un symbole spécifiquement monarchiste chrétien, donc je ne peux pas être d’accord avec Traroth là-dessus.

      Par contre , quand on considère que l’affirmation selon laquelle Jeanne d’Arc était une folle relève de « l’anti-France », il est facile de déduire que pour ceux qui ont cette façon de voir les choses, pour être un bon français , il faut adorer Jeanne d’Arc. En ce sens, c’est bien une tentative d’imposition, pas de la France mais de ceux qui pensent de cette manière. Là-dessus, je suis d’accord avec Traroth. Il y’a plusieurs perceptions de Jeanne d’Arc dans la société et ce n’est pas parce qu’on ne la vénère pas ou qu’on pense qu’elle était frappa dingue qu’on est « anti-France ». Ça peut simplement être qu’on a une autre vision de la France et Dieu sait qu’elles sont nombreuses. 


    • Zatara Zatara 29 juin 21:42

      @maQiavel

      mais il faut bien comprendre la notion de « République » pour le concevoir

       smiley doucement, je viens à peine de me réveiller sur la question de la république.... comment faire partie de la république "française" tout en étant le pire ennemi de la France smiley

      il est facile de déduire que pour ceux qui ont cette façon de voir les choses, pour être un bon français , il faut adorer Jeanne d’Arc.

      Absolument pas... parce que c’est la France, et que tu es libre de choisir d’en avoir rien à faire... Mais, parce que c’est la France, tu est respectueux et tu ne t’amuses pas pour autant à pisser sur les symboles de ce calibre par pur provocation, encore moins quand tu es un politicien français maintes fois élus.... Je crois que je viens de faire une pierre deux coups avec cette histoire secondaire. Quelque chose qui paraitra aux yeux de beaucoup ici comme évident, vient de m’effleurer puissamment, et, a raisonné avec d’autres types tel que Valls....


    • Zatara Zatara 29 juin 21:50

      @maQiavel
      et encore une fois, non, personne n’impose d’aimer Jeanne d’Arc. Un peu de respect pour un symbole français est juste demandé. Alors le coup de la chiale parce que le teletubbies s’est fait violé sa petite conscience à la vue d’un "symbole monarchique et chrétien" (typique du SJW de redéfinir les normes de "l’agression" psychologique), je m’en fais des tartines avec mon café du matin...


    • maQiavel maQiavel 29 juin 22:07

      @Zatara

      Mais, parce que c’est la France, tu est respectueux et tu ne t’amuses pas pour autant à pisser sur les symboles de ce calibre par pur provocation, encore moins quand tu es un politicien français maintes fois élus.... 

      ------> Justement, tu pisses dessus parce que tu refuses que ce soit un symbole et qu’il ne correspond pas à ta vision de la France. Surtout si tu es un politicien français mainte fois élu. Mais ce n’est pas parce que tu pisses dessus que tu n’en a rien à faire de la France. 

      On peut considérer que Jeanne d’Arc n’est pas un symbole même quand on est élu. Si on refuse ça , ça revient à l’imposer aux autres comme un symbole.


    • Zatara Zatara 29 juin 22:21

      @maQiavel

      Mais ce n’est pas parce que tu pisses dessus que tu n’en a rien à faire de la France.

      oui, oui, on peut pisser sur le drapeau français, et refuser de chanter la marseillaise, mais préciser qu’on "aime" la France avec un seul tweet, cépabossa ?.... et d’autres aimes la France, pas celle qui existe, mais celle qu’ils ont dans la tête....

      On peut considérer que Jeanne d’Arc n’est pas un symbole même quand on est élu. Si on refuse ça , ça revient à l’imposer aux autres comme un symbole.

      pas compris...


    • maQiavel maQiavel 29 juin 22:25

      @Zatara
      -oui, oui, on peut pisser sur le drapeau français, et refuser de chanter la marseillaise

      ------> Tu compares des choses qui n’ont rien de comparable. Le drapeau actuel et la marseillaise sont des symboles officiels de la nation. Pas Jeanne d’Arc. 





    • maQiavel maQiavel 29 juin 22:33

      @Zatara
      Jeanne d’Arc est un symbole officieux , tout comme Louis XIV , Bonaparte ou De Gaulle et d’autres personnages. 

      Pisser sur ces personnages ne veut pas forcément dire que l’on pisse sur la France. Sinon , il y’a dans notre pays de nombreuses mouvances idéologiques et chacune a sa conception de la France. Un royaliste légitimiste par exemple n’a pas la même idée de la France qu’un socialiste de tendance communiste. C’est évident. 


    • Zatara Zatara 29 juin 22:45

      @maQiavel
      le plus marrant dans tous cela, c’est que je me fou un peu de Jeanne d’Arc. C’est de l’histoire pour moi mais un symbole historique. Je pense que ce genre de personnage historique existe dans tous les pays et je me demande ce que les autres populations penseraient si une grosse huile politique fanfaronnerait sur ce genre de symbole....

      Trop bon, trop con... t’ose ne serait-ce que signifier le "ola, calmos" (rien de franchement énervé) et tu trouves encore des tocards pour en remettre une couche en t’expliquant qu’ils en souffrent, qu’ils n’en dorment plus la nuit, et qu’ils sont sous anxiolytique pour pouvoir croiser le regard de cette sa statue, parce que ses yeux ressemblent à ceux d’Hitler... 

      Je vais me répéter mais à force de faire le forcing sur des trucs à deux balles, ça mijote douuucement, et quand il y aura des raisons croisées de péter, ça va faire tout drôle à certains...

      Aussi, la distinction entre symbole officiel et pas officiel, hein..... c’est peut être au peuple de choisir et de perpétuer ses propres symboles.... et pas un "républicain" avec ses petites boules puantes à 2 balles....


    • Zatara Zatara 29 juin 22:53

      @maQiavel
      donc maQ, tes explications sur Jeanne d’Arc, c’est sympa mais j’ai besoin de personne (sans être d’extrême droite ou royaliste ou farouche catho) pour voir qu’il s’agit simplement de casser tout ce qui participe de l’imaginaire français avec ses symboles, surtout ceux qui ne sont pas officiels. Qu’un trou du cul ose se plaindre, comme le post original de ce fil, de cette façon, en rajoute une couche dans le larmoyant et la souffrance et mon cul sur la commode. Traroth, si tu considères qu’on t’agresse avec Jeanne d’Arc, ben casses toi, va dans n’importe quel pays, ils sont tous 1000 fois mieux.


    • pegase pegase 30 juin 01:05

      @Zatara

      Dans les autres pays ça va être difficile, elle est aussi célèbre, voir plus célèbre qu’en France ...mr Melenchon risquerait le bucher chez les latinos, ne pas oublier qu’elle a été canonisée, c’est une Sainte ...


    • Zatara Zatara 30 juin 08:49

      @pegase
      ça m’étonnerait que JdA soit vraiment connu ne serait ce qu’en Europe, déjà que tout le monde ne la connait pas en France... après, si il y en a qui connaisse mieux les saints que l’histoire, je t’avoue, je m’en cogne.


    • Zatara Zatara 30 juin 09:13

      @maQiavel

       Tu compares des choses qui n’ont rien de comparable. Le drapeau actuel et la marseillaise sont des symboles officiels de la nation. Pas Jeanne d’Arc.

      http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/03/06/01039-20120306ARTFIG00634-la-marseillaise-divise-le-front-de-gauche.php


    • pegase pegase 30 juin 21:53

      @maQiavel

      Le drapeau actuel et la marseillaise sont des symboles officiels de la nation. Pas Jeanne d’Arc.


      Je ne sais pas trop, il y avait un bâtiment de guerre qui s’appelait le "Jeanne d’arc", des tas d’écoles s’appellent école "Jeanne d’Arc" ... des rues, des avenues, il y a des statues partout, même au sommet des montagnes ...

      C’est un symbole puissant et universel , même les républicains s’en sont emparés ...





    • maQiavel maQiavel 30 juin 22:17

      @pegase
      Il y’a aussi des rues , des avenues et des écoles nommées Robespierre. Ça n’empêche pas des mouvances bien françaises de cracher sur le personnage. smiley


    • pegase pegase 1er juillet 11:55

      @maQiavel


      Robespierre n’était pas une Sainte smiley


    • maQiavel maQiavel 1er juillet 11:57

      @pegase
      Et tout le monde n’est pas catholique. smiley


  • alanhorus alanhorus 29 juin 21:23

    jeanne d’arc c’est un symbole anti maçonnique :
    https://www.youtube.com/watch?v=JvqEFSfIvvw
    C’est pour cela que jlm qui regarde bien qu’il soit filmé sort cette litanie aux bras d’une blackette qui s’affiche nique la France comme le veut le ordo ab chaos de jlm.


  • alanhorus alanhorus 29 juin 21:28

    Dieudonné et sa liberté d’expression n’est pas defendue par cette blackette de pacotille.
    https://www.youtube.com/watch?v=rNz8tthiWAk


  • Joe Chip Joe Chip 30 juin 10:45

    Mélenchon se ridiculise tout seul avec cette "polémique" futile qui révèle surtout le fond de plus en plus sectaire de sa "France Insoumise".

    A contrario, il n’y a aucune raison de surinterpréter des propos qui ne visent pas Jeanne d’Arc mais le symbole qu’elle représente pour une partie des Français. Car Jeanne, tout comme Jésus, est une figure polysémique : il y a la Jeanne des catholiques, la Jeanne "nationale", la Jeanne mystique, la Jeanne sorcière des Anglais, la Jeanne républicaine, la Jeanne folle des psychiatres, la Jeanne féministe... j’ai même vu l’an dernier un documentaire américain qui faisait de Jeanne une figure messianique préfigurant les puritains du Mayflower : la France, nation élue de Dieu à la suite d’Israel, devait l’emporter contre les Anglais pour que les Etats-Unis existent quelques siècles plus tard...

    La Jeanne historique conservera à jamais sa part de mystère. Etait-elle une mystique inspirée par Dieu (comme il en existait des dizaines à l’époque) ? Une hystérique ? Une schizophrène ? Une héroïne nationale qui a sauvé la France ? L’instrument d’un Roi en quête de légitimité ? Une femme désirant rivaliser avec les hommes ? Tout ça à la fois ?

    Et au fond est-ce que tout cela a de l’importance ? Car rien ni personne ne peut s’approprier l’exclusivité de la figure de Jeanne. Il y aura toujours le mystère de l’origine de cette énergie à la fois humaine et surhumaine, qui résiste et continuera de résister à toute tentative d’appropriation, fut-elle nationale, catholique, mystique, républicaine, matérialiste...

    Ce que l’on retient finalement de l’histoire de Jeanne, ce ne sont pas les motifs qui l’ont poussé à agir, mais le fait qu’elle a agi de manière décisive contre tout calcul, toute prudence, toute estimation réaliste. La seul élément commun à toutes ces avatars johanniques et qui les transcendent tous, c’est le courage. Jeanne est le symbole universel de l’abnégation face à l’adversité, du refus du fatalisme et de la résignation verbeuse de certains qui se proclament des "patriotes". Ce n’est pas pour rien que Roosevelt ironisait au sujet de De Gaulle en disant qu’il se "prenait pour Jeanne d’Arc".

    Les sarcasmes de Melénchon et de sa clique seront oubliés depuis longtemps que le message de Jeanne continuera à inspirer des millions de gens en France et à travers le monde...


    • pegase pegase 1er juillet 13:29

      @Joe Chip

      C’est le meilleur commentaire de ce fil, et de loin ...

      On devrait pouvoir les noter ..


  • Djam Djam 30 juin 13:28

    Mélenchon : l’opportunisme personnifié. L’orateur doué qui ne peut résister au plaisir de séduire n’importe qui y compris des "Obono" dont la prétention est à l’aune de sa grande gueule...
    Avec elle et d’autres aculturés dans l’hémicycle, pour sûr, la France va se redresser :->


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 1er juillet 10:11

    Quand une Wesh-Wesh, entre au Sénat, voilà ce que cela donne.


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 1er juillet 10:25

    À l’assemblée nationale je rectifie.


Réagir