lundi 21 novembre 2016 - par pegase

Malaise à France Inter quand un auditeur cite le nom de François Asselineau en direct

== EXCLUSIF ! == LA VIDÉO DE 38 SECONDES QUI PERMET DE TOUT COMPRENDRE SUR LE VERROUILLAGE MÉDIATIQUE QUI TUE LA DÉMOCRATIE EN FRANCE.

 

 

Cette vidéo de 38 secondes doit être diffusée au plus grand nombre possible d’internautes car elle permet de tout comprendre du verrouillage médiatique total qui frappe l’UPR et toute proposition construite de sortir de l’Union européenne. Tout y est :


– la censure,
– la déformation volontaire des propos tenus,
– et l’arnaque du projet d' « autre Europe ».

 

La scène se passe sur France Inter le 15 novembre 2016 pendant l’émission matinale « 7/9 » de Patrick Cohen. Bruno Le Maire est l’invité du jour.

 

Alexandre, notre très dynamique militant de l’île de la Réunion, est parvenu à être sélectionné parmi les auditeurs retenus pour poser une question.

 

Malaise à France Inter quand un auditeur cite le nom de François...

 



89 réactions


  • Constant Danlerreur Constant Danlerreur 21 novembre 2016 14:11

    Quel véritable homme de gauche respectable n’éprouverait il pas un haut le coeur en attendant le nom d’un nazi de la pire espèce prononcé dans les enceintes de son terrain ?
    .
    Que celui qui pourrait décemment entendre le nom d’un monstre sans avoir la nausée jette la première pierre à ce brave, honnête, impartial, juste, journaliste de gauche qui lutte en première ligne, quotidiennement, contre les hordes d’extrême droites aux yeux injectés de sang qui martèlent chaque jour de leurs bottes menaçantes, le seuil de nos démocraties irréprochables, mais fragiles.
    .
    Soutien total à Patrick Cohen, la radio libre a cruellement besoin d’hommes courageux de sa trempe afin que retentisse encore et toujours, de manière tonitruante, le glorieux No Pasaran qui a exigé tant de sang de justes coulé pendant notre histoire récente.
    .
    Pour que la haine fasciste ne passe pas par nos micros et caméras, souvenez vous, une seule alternative au ventre fécond de la bête immonde, Hollande 2017 ! VITE !


    • Constant Danlerreur Constant Danlerreur 21 novembre 2016 14:13

      @Constant Danlerreur
      * entendant le nom*... pas attendant... Pardon, avoir tant de fascisme à digérer à la fois, me perturbe, de si bon matin.


    • karibou karibou 21 novembre 2016 16:39

      @Constant Danlerreur

      PITOYABLE EMBRAYAGE ...


    • V_Parlier V_Parlier 21 novembre 2016 19:39

      @karibou
      C’est du second degré.

      Mais honnêtement, par rapport à la vidéo : Il a tellement mal prononcé "Asselineau" que vu le contexte (Fillon 24h/24H depuis hier) je me serais trompé aussi ! Et il aurait mieux fait de les reprendre tout de suite...


    • pegase pegase 22 novembre 2016 01:30

      @V_Parlier

      Il a tellement mal prononcé "Asselineau"


      Mais non, moi j’ai très bien compris !

      Cohen est très bien au courant qu’il ne faut pas leur donner la parole .. Il a été briefé par son employeur et les grands ténors du CAC 40 qui lui font du pieds, et il n’y a rien d’étonnant à cela, depuis que les frontières sont ouvertes ils se gavent comme jamais ...

      On voit bien que vous ne vous rendez pas compte des énormes avantages offerts par l’UE pour les entreprises ..


    • Tythan 22 novembre 2016 17:45

      @pegase

      Il est génial votre commentaire. Est-ce que vous croyez une seule seconde ce que vous racontez ? Vous savez qui est l’employeur de Patrick Cohen ? Vous croyez que cette employeur "briefe" l’ensemble de ses journalistes pour les empêcher de parler de François Asselineau ?


    • pegase pegase 22 novembre 2016 18:58

      @Tythan

      Complètement oui ... il est connu comme le loup blanc , mais je vois poindre en vous une accusation de "complotisme"  smiley

      Rendormez vous et votez Fillon ...


    • V_Parlier V_Parlier 22 novembre 2016 23:14

      @pegase
      "On voit bien que vous ne vous rendez pas compte des énormes avantages offerts par l’UE pour les entreprises .."

      Oh que si, je suis bien placé pour ça ! (Les GRANDES entreprises d’ailleurs, pas les petites). Mais mon avis (qui n’est après tout que le mien) est que vous surestimez ici la capacité de réaction rapide et la perspicacité du journaliste dans cette supposée "parade".


    • Maetha 23 novembre 2016 13:48

      @V_Parlier,

       Vous y croyez à ce que vous dites ?

       Alexandre est très clair, il maîtrise parfaitement l’énoncé de sa question. La formulation de celle-ci laisse le temps à Patrick Cohen de trouver la parade-peau-de-banane.

       Tous ces abrutis savent très bien que des militants de l’UPR se feront entendre sur leur antenne. L’appel vient de la Réunion ce qui a peut-être facilité "la mise en communication" et cette magnifique intrusion *.

       Ce dérapage par l’utilisation de l’homonymie des prénoms, parfaitement maitrisé et sans aucun doute préparé à l’avance. Il a un écouteur sur l’oreille gauche, il a sans doute été félicité, ce qui déclenche son sourire satisfait : dans le contexte de ce studio manipulateur, il peut être fier de lui !

       Il y a une question qui vient immédiatement à l’idée : comment cette vidéo est-elle sortie de ce studio et est-elle passée dans le domaine public ?

       L’effet est ravageur. Il démontre l’ampleur de la mascarade.

       P.C. va avoir du mal à s’en remettre et B.L. qui lui a très bien entendu la question d’Alexandre doit bien regretter de s’être laisser piéger, en fin de compte par P.C., puisqu’il fait son laïus, comme si de rien n’était, sans le contredire.

       => * Un essai : 5 points

       Drop (mise sur internet de la séquence) réussi : 3 points

       Total huit points. Plus le moral en berne pour bien longtemps.

       Beau travail !


    • humeau 23 novembre 2016 20:09

      @Constant Danlerreur
      Alors les choses changent très chère Danlerreur ( le nom en dit long dans-l’erreur),

      Voici vos propos sur l’éditeur avec les mots bien précis du langage sioniste que j’ai placé en caractère majuscule : le nom d’un NAZI de la pire espèce prononcé dans les enceintes de son terrain ?  nom d’un MONSTRE, les hordes d’extrême droites aux YEUX INJECTES DE SANG qui martèlent chaque jour de leurs bottes menaçante,

      LA HAINE FASCISTE , au ventre fécond de la BÊTE IMMONDE .Mr Danlerreur constant tout le monde sait qui vous êtes et qui vous représentez, vous projetez toujours votre propre réalité sur les autres et vous n’avez comme argument que votre propre reflet soit : NAZI,MONSTRE,YEUX INJECTES DE SANG, BÊTE IMMONDE ? HAINE FASCISTE . Comme cela tout le monde sait que vous êtes un porteur de lumière , le judaïsme dans toute sa splendeur le totalitarisme socialiste mondialiste .

      MERCI à vous . Cordialement Mr Humeau , alors oui je n’utilise pas de pseudo contrairement à vous , que cachez vous ? Votre véritable reflet ! La population Française n’est plus dupe , la grossièreté jusqu’au-boutisme employé fait que en une simple phrase vous êtes identifié . N’oubliez pas vous n’êtes qu’un religieux , la religion est un ectoplasme mental : une croyance ! bon appétit petit génie .


    • V_Parlier V_Parlier 24 novembre 2016 19:32

      @Maetha
      Croyez ce que vous voulez. Asselineau est sûrement un brave gars qui dit des choses très sensées mais ils n’ont absolument pas peur de lui pour la simple raison que les français restent naïvement européistes. Ils sont à la rigueur prêts à accepter un eurosceptique si c’est un "dur", mais juste pour ça. Donc peut-être un jour s’il dépasse les 10% par lui-même et sans médias, mais pour l’instant je vous laisse rêver...


  • Soi même 21 novembre 2016 14:47

    Ce n’est pas un cas d’école, avec Patrick Cohen l’on peut pas s’entendre à autre chose.
    Bruno Le Maire un futur Ministrable ?


  • Maetha 21 novembre 2016 15:08

     Bravo à Agvox de présenter cette vidéo.

     Patrick Cohen se croit malin !!

     Et la vérité saute aux yeux.

     Ces 38 secondes sont, me semble-t-il, la pichenette qui pousse ces experts en mensonges, sur le toboggan très raide qui mène au tas d’ordure.


    • Carmela Carmela 21 novembre 2016 16:25

      @Maetha
      "Ces 38 secondes sont, me semble-t-il, la pichenette qui pousse ces experts en mensonges, sur le toboggan très raide qui mène au tas d’ordure."

       smiley

      Et on ne peut même pas faire du bon compost avec ces poulets aux hormones Supranationaux smiley



  • Tythan 21 novembre 2016 16:21

    Pour moi, cette vidéo ne prouve pas grand chose si ce n’est que les militants de l’UPR tentent de passer à l’antenne par tous les moyens.

    Personne ne peut dire si Patrick Cohen est sincère lorsqu’il croît entendre François Fillon (qui a tenu le discours le plus eurosceptique pendant les primaires, à la notable exception du candidat de témoignage JF Poisson) au lieu de François Asselineau.

    Pour ma part, je ne pense pas que l’Union Populaire Républicaine et François Asselineau soient particulièrement censurés dans les médias.

    A mon humble avis, François Asselineau n’est pas invité dans les médias en premier lieu parce que les résultats électoraux de l’UPR sont jusqu’ici systématiquement très faibles pour ne pas dire ridicules (0,4% aux Européennes et 0,8% aux régionales). Puis, les médias ont clairement pris en grippe François Asselineau qui insulte régulièrement les journalistes et lance des campagnes d’harcèlement envers les médias pour se faire inviter, dont cette tentative un peu pitoyable est l’exemple.

    On ne peut pas à la fois faire un argument d’être prétendument censuré par les médias et réclamer en même temps d’être invité par ces mêmes médias.


    • Qiroreur Qiroreur 21 novembre 2016 16:36

      @Tythan
      Absolument.

      J’ajouterai qu’une séquence de 38s ça fait penser à la métthode grossière du zapping et ses petites séquences "clash", ses images chocs, ses petites phrases sans aucune réflexion. L’UPR, en tout cas un de ses militants, fait exactement ce que les MM font, tout en le dénonçant. Ce n’est pas comme ça qu’ils évolueront ... mais ils n’impriment toujours pas après plusieurs années.


    • Carmela Carmela 21 novembre 2016 16:45

      @Tythan

      "Puis, les médias ont clairement pris en grippe François Asselineau qui insulte régulièrement les journalistes et lance des campagnes d’harcèlement envers les médias pour se faire inviter, dont cette tentative un peu pitoyable est l’exemple."

      C’est "Captain Europe" qui vous a mis cette idée en tête ?

      https://www.upr.fr/actualite/captain-europe-jette-leponge-autopsie-dun-desastre-politique-culturel-moral



    • Carmela Carmela 21 novembre 2016 17:23

      @Qiroreur

      "J’ajouterai qu’une séquence de 38s ça fait penser à la métthode grossière du zapping et ses petites séquences "clash", ses images chocs, ses petites phrases sans aucune réflexion.....

      Vous êtes libre de partager auprès du bureau national toutes vos bonnes idées afin de mieux faire connaitre l’UPR chez les médias. Et peut-être (si vous disposez d’un peu de temps) que vous êtes en mesure de participer au "programme de libération nationale" en réalisant une conférence avec des membres de l’UPR dans votre région ? smiley 


    • pegase pegase 21 novembre 2016 18:30

      @Tythan

      A mon humble avis, François Asselineau n’est pas invité dans les médias en premier lieu parce que les résultats électoraux de l’UPR sont jusqu’ici systématiquement très faibles pour ne pas dire ridicules (0,4% aux Européennes et 0,8% aux régionales).


      Le NPA fais moins , d’autres partis font moins et pourtant Besancenot est invité dans les médias ... Ensuite vous n’avez pas l’air au courant que ce parti est devenu le plus consulté sur internet , devant le FN depuis peu ... L’UPR c’est aussi plus de 100 adhésions par jour , bientôt 15 000 adhérents, votre parti combien fait il ? 


      Puis, les médias ont clairement pris en grippe François Asselineau qui insulte régulièrement les journalistes et lance des campagnes d’harcèlement envers les médias pour se faire inviter, dont cette tentative un peu pitoyable est l’exemple.


      Jamais vu d’insultes envers les journalistes, vous mentez effrontément, montrez nous des exemples smiley

      Il dénonce leur agissements qui ne sont que les agissements voulus par leur hiérarchie pro euro-atlantiste ... rien d’autre ! 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 2016 18:49

      @Tythan
      "A mon humble avis, François Asselineau n’est pas invité dans les médias en premier lieu parce que les résultats électoraux de l’UPR sont jusqu’ici systématiquement très faibles pour ne pas dire ridicules (0,4% aux Européennes et 0,8% aux régionales)." 

      A mon humble avis, les résultats électoraux de l’UPR sont jusqu’ici systématiquement très faibles pour ne pas dire ridicules (0,4% aux Européennes et 0,8% aux régionales) en premier lieu parce que François Asselineau n’est pas invité dans les médias.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 novembre 2016 18:51

      @Tythan
      "On ne peut pas à la fois faire un argument d’être prétendument censuré par les médias et réclamer en même temps d’être invité par ces mêmes médias."

       

      Bien sûr que si, on peut le faire, la preuve. Et non seulement on peut le faire, mais on doit le faire. 


    • izarn 21 novembre 2016 19:26

      @Tythan
      La question c’est pas Asselineau, mais le Frexit.

      On voit monsieur le Maire en parfait européiste. Les mecs qui veulent réformer l’UE et l’euro tout en restant dans l’UE...

      Des Tsipras...

      Ils n’ont rien compris...Ou c’est de l’arnaque attrape couillon.


    • V_Parlier V_Parlier 21 novembre 2016 19:43

      @izarn
      Pour moi c’est de l’attrape couillon. Mais entre deux européistes néolibéraux, Fillon est moins dangereux que Juppé (mais ça s’arrête là). Quand à l’UPR, c’est probablement très bien l’UPR, mais CETTE FOIS je suis absolument certain qu’ils n’ont pas fait exprès de comprendre "Fillon".


    • Qiroreur Qiroreur 21 novembre 2016 20:21

      @Carmela
      "Vous êtes libre de partager auprès du bureau national toutes vos bonnes idées afin de mieux faire connaitre l’UPR chez les médias"

      A mon avis je vais les faire disjoncter rien qu’avec l’idée de ’impératif de changer de leader et me faire jeter en moins de deux. smiley 


    • Tythan 22 novembre 2016 09:37

      @Quiroreur

      Merci

      @pegase

      Le NPA a fait moins que l’UPR parce qu’il ne s’est pas présenté aux régionales. Tout le monde sait qu’aujourd’hui le NPA est dans un sale état. Mais il n’en reste pas moins que ce parti est l’héritier de formations anciennes et qui ont, bien que groupusculaires, réussi à présenter un candidat lors de chacune des dernières élections présidentielles. Et puis ce parti compte également plusieurs figures médiatiques, dont notamment Olivier Besancennot qui a rassemblé plus d’un million de voix en 2002 et en 2007.

      S’agissant de la prétendue première place du site upr.fr dans la consultation des sites politiques internet, elle provient du classement Alexa Ranking, qui est un outil utile mais qui contient certains biais (je n’ai pas tout compris, mais en gros Alexa comptabilise les visites grâce à un programme qu’il faut installer : comme la plupart des sites ne l’ont pas, ceux qui l’ont installé ont une importance beaucoup plus grande que celle réelle). 

      Et au delà des biais, il y a de gros soupçons sur la fiabilité des données : un expert a ainsi relevé qu’une partie importante du trafic du site de l’UPR provenait de Thaïlande (15%)

      https://blogs.mediapart.fr/antoine-bevort/blog/211016/les-trente-sites-politiques-francais-ayant-le-plus-d-audience-sur-le-web-0

      Vous n’avez jamais vu d’insultes envers les journalistes ? Ah, et ça, c’est quoi :

      https://www.youtube.com/watch?v=w11qIEujzR4

      Mais il y a quantité d’autres exemples. Dans un entretien d’actualités de cet été, François Asselineau avait ainsi accusé la blogueuse et intervenante sur le Figarovox Coralie Delaume de l’avoir plagié et j’avais relevé un nombre conséquent d’insultes qui lui avaient été adressées par des militants UPR sur Twitter. J’avoue que je ne me souviens plus trop quand, mais c’est dans ma tweetlist. Il y avait aussi le cas de Sylvain B, qui a été exclu officiellement de l’UPR (en 2012 je crois) pour harcèlement envers un membre du CSA.

      Voilà, tu m’as demandé des exemples, je t’en ai fourni 3.

      J’ajoute quand même que l’exemple avec Bourdin est le plus pathétique : peu après que François Asselineau eut insulté Jean-Jacques Bourdin, il a été reçu par ce dernier... Et voir le ton mielleux et l’attitude de lèche-cul de François Asselineau donne vraiment la mesure du personnage.

      https://www.youtube.com/watch?v=tSjU77esg5U


    • Tythan 22 novembre 2016 09:46

      @Qaspard Delanuit

      Si vous ne voyez pas l’incohérence qu’il y a entre insulter les journalistes et réclamer d’être invités par eux, bah, je ne peux pas grand chose pour vous. De même, on ne peut pas à la fois faire de sa prétendue censure un argument de campagne et dans le même temps aller dans plusieurs médias.

      Contrairement à ce qu’il raconte, François Asselineau n’est pas censuré des médias : au cours des dernières années, il a été invité plusieurs fois sur BFM TV, sur i-télé, sans oublier son passage, en qualité d’invité principal, à On n’est pas couché en 2014, un reportage lui a été consacré par rien de moins que le 20h de France 2 au sujet de sa page wikipedia... A la radio, il est passé sur RMC, il a été invité dans quantité de radio locales... Bref, il faut arrêter, il est certes peu invité, mais il l’est quand même et il n’y a pas de censure particulière.

      Personne ne nie que l’UPR, comme toutes les petites formations politiques nouvelles, est dans une situation très difficile et qu’il lui est très difficile de briser le cercle vicieux que vous et moi décrivons : l’UPR n’est pas ou mal connue, fait de petits scores électoraux qui ne justifient pas que les médias l’invitent, reste marginale etc. 

      Maintenant, d’autres formations nouvelles très peu médiatisées font des scores proches de ceux de l’UPR. Par exemple, pour les régionales, la liste du parti libéral dont j’ai même oublié le nom menée par Aurélien Véron, qui a été médiatisée sans doute encore moins que l’UPR, a réalisé un score proche de cette dernière (mais il est vrai qu’eux n’étaient présents que dans quelques régions).


    • julien julien 22 novembre 2016 12:48

      @Qaspard Delanuit
      "A mon humble avis, les résultats électoraux de l’UPR sont jusqu’ici systématiquement très faibles pour ne pas dire ridicules (0,4% aux Européennes et 0,8% aux régionales) en premier lieu parce que François Asselineau n’est pas invité dans les médias."

      Loin de moi l’idée de défendre les medias, mais parler de et inviter Asselineau plus qu’ils ne le font ce serait lui faire de la promo, et ce n’est pas leur rôle. A vue de nez, Asselineau est invité dans les medias autant de fois que ses scores aux élections le méritent, je vous rappelle qu’il a déjà été invité chez Ruquier, je l’ai vu sur BFM ... 

      De plus aujourd’hui internet offre une vraie alternative aux medias dominants pour se faire connaître, surtout chez ceux qui veulent du nouveau en politique, et ils sont nombreux. Et malgré tout l’UPR ne décolle pas, normal Asselineau n’a aucun charisme et l’essentiel de son action, en dehors de propos intéressants sur l’UE et l’OTAN, consiste à taper sur le FN et éviter bien des sujets épineux (immigration, mondialisme, communautarisme rampant, etc.).


    • Qiroreur Qiroreur 22 novembre 2016 13:15

      @Tythan
      C’est drôle parce qu’on est plusieurs à faire le même constat.

      Je pense qu’ils prennent le pb à l’envers. Ils partent du principe qu’ils ont beaucoup d’adhérents et que donc ils méritent une exposition médiatique équivalente aux autres. Et ils s’arqueboutent sur le fait que s’ils (ce pluriel n’a pas de sens, FA est la seule tête connue à l’UPR ... c’est leur autre pb et fait de ce parti u n FN-bis, dont pourtant ils tiennent à par ailleurs à se détacher à tout prix, tout en en parlant en permanence ... Dieu que c’est compliqué la non-stratégie) ne sont pas invités, c’est qu’il s’agit d’un complot. Cela explique l’agressivité des militants.

      Comme dit à de maintes reprises, c’est en se présentant localement (ils ont commencé à le faire, on peut admettre cela) qu’ils gagneront une légitimité populaire. Et là les médias, qui passent de plus en plus pour ce qu’ils sont et qui n’ont pas envie d’être totalement grillés, seront obligés de leur faire une place dans le grand cirque. 

      Mon sentiment est que FA est conscient de ses propres limites mais en même ne veut rien lâcher (et peut-être qu’il n’y a personne aussi derrière pour reprendre la main ... ça je l’ignore) de son bébé. C’est l’œuvre de sa vie, et ça se comprend. Mais il est une erreur de casting dans son propre film. Il est ce vieux scénariste qui est à la fois réalisateur et directeur de casting qui se donne à lui-même un rôle de jeune premier. Il me fait penser à Leslie Nielsen dans la série des "y-a-t-il un flic ..." qui se chope des jeunettes alors qu’il frise les 70 ans. Sauf que dans son cas c’est drôle. 

      Mais est-il possible qu’il le comprenne ou qu’il l’entende ou même que des gens en interne le disent sans se faire éjecter ? Il aurait pourtant un rôle bien plus intéressant comme super-consultant car il garde une excellente capacité d’analyse. 


    • Tythan 22 novembre 2016 13:41

      @Qiroreur

      Je ne connais pas assez l’UPR, mais je ne vois personne d’autre que François Asselineau, avec toutes ses limites, pour tenir le premier rôle. C’est normal et c’est habituel. 

      Après, il n’y a pas que lui à l’UPR, ce reproche qui est fait n’est pas juste. Vincent Brousseau est de très loin le plus intéressant, mais il n’a non seulement pas la stature mais surtout pas le charisme suffisant pour se démarquer. Ses conférences, très techniques (même moi qui ait étudié l’économie, j’avais parfois du mal à suivre) sont ennuyeuses au possible. Il y a aussi un petit jeune, Charles-Henri Gallois qui lui n’est pas mal du tout. Mais lui travaille, il a un métier et il ne peut pas tenir ce rôle et en plus il est vraiment trop tendre : j’ai essayé d’argumenter avec lui mais très très vite ses limites apparaissent et il ressort le catéchisme uprien (dont en revanche je ne sais pas s’il est le dupe. Vincent Brousseau à mon avis non).

      Si FA a créé l’UPR, c’est pour se promouvoir lui. Il ne faut donc pas lui reprocher de le faire, c’est le but premier de l’UPR (et d’ailleurs, toutes les affiches électorales de l’UPR montrait sa tronche).

      François Asselineau n’a pas que de défauts. Mais je pense qu’effectivement il n’est pas un bon client pour les médias. Cela a déjà été dit et je ne veux pas appesantir là-dessus, mais son physique n’est pas avenant, c’est le moins qu’on puisse dire. Cela ne fait pas tout et je ne me suis jamais arrêté à cet aspect, mais cela joue (et c’est ce que les militants de l’UPR ne veulent pas comprendre). Ceci étant dit, François Hollande a été élu avec un physique à peine plus flatteur. 

      Mais surtout, François Asselineau n’est pas un si bon orateur que cela. Perso, je le trouve très mauvais conférencier parce que j’ai la culture et le recul suffisant pour ne pas me laisser embarquer dans ses propos à l’emporte pièce, mais je peux comprendre que d’autres se fassent avoir et le prenne pour bon, surtout compte tenu de son CV. Mais vous lui enlevez son power point, et c’est un orateur plus que quelconque. De même, il débat assez voire très mal, et ce pour plusieurs raisons : la 1ère, c’est qu’il n’a pas du tout l’art de la synthèse (ce que tous les militants UPR, à part les plus acharnés, reconnaissent). La 2nde, c’est que François Asselineau peut se montrer extrêmement arrogant voire méprisant pour ses interlocuteurs tout en se montrant mielleux envers les journalistes (cf. son interview par JJ Bourdin). Et ça, ça ne passe pas. Enfin, je trouve qu’il n’a pas du tout le sens de la répartie (ce qui est très difficile, mais ce qui est sûr c’est que lui ne l’a pas).


    • Carmela Carmela 22 novembre 2016 16:15

      @Qiroreur
      "A mon avis je vais les faire disjoncter rien qu’avec l’idée de ’impératif de changer de leader et me faire jeter en moins de deux"

       smiley smiley smiley

      ha ben, c’est sûr que si vous y aller bille en tête, vous aurez affaire avec la RESISTANCE... smiley

      Asselineau est ce qu’il est, il ne lâchera pas l’idée de la sortie et il est donc fiable sur ce point.

      Et si vous portiez d’abord attention à cet aspect la avant de penser aux futurs téléspectateurs sensibles ou pas au charisme de FA ?  smiley

      Qiroreur, je vais peut-être vous surprendre mais je trouve que FA possède le charisme digne d’un chef d’état. Il sera également très bien perçu à l’étranger surtout après ce désastreux défilé d’andouilles qui ont trahi notre peuple après De Gaulle et qui ont porté atteinte à nos valeurs républicaines et à la grandeur de la France.

      Et contre les forces destructrices en jeu au sein de l’UE, des merdias traitres à l’union populaire républicaine (entre autres), François Asselineau, fidèle à ses convictions profondes, agit avec intelligence, courage, ténacité et amour pour son/notre pays. Pour moi, le charisme se révèle ici, en cet état précis de sa personnalité. Nous sommes nombreux à partager ce combat, et perso, je ne me vois pas le mener avec un pseudo figurant de "la narcisse-star-système"....Le sérieux et la présentation de FA relie de façon cohérente avec l’historique de notre pays à l’époque où il rayonnait plus juste à travers le monde entier.

      Parce que et bien que nous assistions en direct à une nouvelle carte des nations se libérant tant bien que mal du joug de l’impérialisme zunien (brics...), nous devrons retourner l’endettement ignoble que les requins de la finance nous ont distillé en toute impunité sur des générations entières à venir. Et comme forcément, ils ont bien l’intention de maintenir leur niveau de vie abjecte au regard de la misère qu’ils crashent.... Il est donc urgent pour nous, peuple français, à l’aube du nouveau monde multipolaire, de nous unir le plus tôt possible afin de préserver ce qui peut être encore sauvé du bel héritage que nos ancêtres nous ont légué (et ne jamais oublier....à la sueur de leur front). Ensuite, une fois notre souveraineté retrouvée par le bon choix avec François Asselineau en 2017, nous pourrons ensuite décider ensemble et concrétiser ce que nous choisissons de vivre dans notre pays. Nous prioriserons ainsi, en tant que peuple souverain les valeurs de vie et bien commun que les grands débats en démocratie directe nous permettrons de garantir. smiley

      Aujourd’hui, les têtes sont vite débousselées alors sachons distinguer ce que peut être la figure d’un chef d’état ? :

      "Ce qui distingue le fou du sage,
      c’est que le premier est guidé par les passions, le second par la raison."
      Érasme, Éloge de la folie.



    • berphi 22 novembre 2016 16:25

      @Qiroreur
      Il y a également un autre souci de taille, et pas des moindre : De qui serait constitué son gouvernement ?

      J’avais posé la question sur le sérieux de son entourage, je n’ai pas eu de réponse.

      On indique trois personnes sérieuses susceptibles, à elles seules, pour faire marché la machine étatique. (! !!) 

      @ un membre de l’UPR

      Donc, je repose la question :

      Qui sont les personnes, au sein de l’UPR, appelées a constituer son gouvernement ( la justice, l’armée, l’éducation nationale...) ?


    • Carmela Carmela 22 novembre 2016 17:24

      @berphi

      "Qui sont les personnes, au sein de l’UPR, appelées a constituer son gouvernement ( la justice, l’armée, l’éducation nationale...) ?"

      Bonjour,

      Vous faites réf à son intervention aux questions-réponses sur FB du 16 nov ?

      Il m’a semblait comprendre que tous les talents qui agissent avec l’UPR pour le retour à la souveraineté de la France ont une pierre à apporter à l’édifice...

      A eux, d’aller toquer librement à cette porte républicaine smiley


    • Carmela Carmela 22 novembre 2016 17:25

      @Carmela
      ....Il m’a semblé....


    • Tythan 22 novembre 2016 17:43

      @Carmela

      Il faut arrêter de déconner au bout d’un moment : du haut de ses 0,8%, François Asselineau n’a pas la prétention, autrement que rhétorique, de gouverner la France.

      François Asselineau est à mon avis un peu mégalo, mais pas au point de croire que c’est avec l’UPR actuelle, même avec ses 15.000 adhérents, qu’il pourra remporter le pouvoir. Ce qu’il espère je pense, c’est siphonner au maximum Debout La France pour apparaître comme le champion de l’euroscepticisme en 2017 et s’imposer après (dans ses rêves les plus fous). 


    • Carmela Carmela 22 novembre 2016 17:59

      @Tythan
      "François Asselineau est à mon avis un peu mégalo"

      Non, le terme mégalo n’est pas approprié quant il s’agit de sortir d’urgence de cette monstruosité qu’est l’UE avec son cortège de manipulateurs pervers qui manoeuvrent dans le dos et contre les peuples européens pour leurs seuls profit.

      Il faut donc être doué d’une volonté rare et sublime afin de maintenir ce cap !

      "
      Ce qu’il espère je pense, c’est siphonner au maximum Debout La France pour apparaître comme le champion de l’euroscepticisme en 2017 et s’imposer après (dans ses rêves les plus fous). "

      Vous pouvez pérorer à souhait mais tenez vous en à l’objectif. Pour ce qui est de DLF, si les adhérents ont finir par comprendre que nous ne pouvons réformer l’UE par les traités....alors qu’ils aillent et en conscience où ça fait sens pour eux...


    • berphi 22 novembre 2016 18:24

      @Carmela,

      Bonjour,

      Merci de votre réponse. Je n’ai pas suivi cette intervention sur facebook.
      On ne confit pas, aussi motivée soit elle, un maroquin à une personne seulement doué de talent, si celle-ci n’a pas la connaissance pour en assumer les charges. S’il ne sont que 3 (FA inclus) à maîtriser les rouages de la gestion d’un Etat, ils ne vont pas aller loin. Parce que dire :

       tous les talents qui agissent avec l’UPR pour le retour à la souveraineté de la France ont une pierre à apporter à l’édifice

      Ca ne veut rien dire et ça n’amène nulle part. Pire, c’est une réponse de langue de bois digne de nos représentants actuels.

      Ca manque de sérieux. Il peut reprocher ce qu’il veut à MLP. Elle paraît mieux équipée que lui en matière de talents à diriger un pays.


    • Carmela Carmela 22 novembre 2016 18:56

      @berphi
      "Ca ne veut rien dire et ça n’amène nulle part. Pire, c’est une réponse de langue de bois digne de nos représentants actuels."

      Détrompez-vous smiley

      C’est d’abord faire confiance aux capacités et expériences professionnelles des adhérents de l’UPR.

      Une offre réelle et populaire dont il s’agit.

      NB : Populaire n’est pas sot.....


    • pegase pegase 22 novembre 2016 19:03

      @Tythan
      Sylvain B, qui a été exclu officiellement de l’UPR (en 2012 je crois) pour harcèlement envers un membre du CSA.


      Sylvain Baron , un fouteur de merde notoire au sein de l’UPR, et un révolutionnaire de pacotille sur le terrain, demandant à la préfecture le droit de manifester avec quatre gulus de services, mal rasés et avinés smiley

      Laissez tomber , vos arguments sont dignes des plus piètres antifas ..


    • Khyf 22 novembre 2016 23:06

      @Tythan

      Bonsoir Tythan,

      J’écris juste pour répondre a propos de ce que tu écris sur le classement Alexa de l’UPR.

      ->Première chose ce n’est pas un expert qui annonce ce lien avec la Thailand mais le journaliste.

      ->Deuxième chose, en ce qui concerne la part de trafic, ce n’est pas 15% mais 1.9%. Il ne se place pas non plus comme annoncé en 2981ème place mais à la 18733ème. Pour preuve :

      http://www.alexa.com/siteinfo/upr.fr 

      ->Troisième chose, bien que je sois moi-même adhérent de l’UPR, je ne trouve pas d’explication valables à la présence (même à un moindre niveau qu’annoncé par le journaliste) de la Thaïlande dans les statistiques de fréquentation du site de l’UPR...

      Pour tout dire j’ai vérifié pour d’autres sites (comme le front national, E&R, En marche) et pour aucun d’entre on ne voit apparaitre la Thaïlande. Cela semble donc être propre à l’UPR.

      En tant qu’adhérent de l’UPR, crois moi bien que je vais tacher de faire la lumière sur cette affaire et que s’il y a anguille sous roche ... ben en fait je crois que je serais tellement dégouté et déçu qu’il me faudra un moment pour m’en remettre mais qu’après ça va chier !

      Ça tombe bien, le parti organise un rdv (à un lieu et une heure que je ne préciserai pas bien entendu, il ne faut pas trop qu’on me voit venir ;) ) pour que les militants du coin se rencontrent, j’en profiterai pour poser la question !

      Bien à toi et ( même si ça m’inquiète un peu ) merci pour l’info. 


    • Qiroreur Qiroreur 23 novembre 2016 00:34

      @Carmela
      "Qiroreur, je vais peut-être vous surprendre mais je trouve que FA possède le charisme digne d’un chef d’état. Il sera également très bien perçu à l’étranger surtout après ce désastreux défilé d’andouilles qui ont trahi notre peuple après De Gaulle et qui ont porté atteinte à nos valeurs républicaines et à la grandeur de la France. "

      Vous me surprenez, chère Carmela ; chère parce que vous parlez comme une femme, ou alors je me fais berner, mais vos propos sont très ...féminins, et je n’y pas totalement insensible. 

      Voyez, là vous y avez cru, car en fait, non, vous ne me surprenez pas en réalité. Je vais être direct : je me fous totalement du charisme en règle générale, ça ne veut rien dire. J’ai rencontré de véritables génies qui n’en avaient absolument aucun selon les codes admis, mais qui étaient d’une intelligence et finesse bien plus rares que leurs patrons trois au quatre crans au-dessus, qui eux étaient des politiques. J’ai moi-même été un politique, un de ces types en costard qui présentent bien. Dans la rue aujourd’hui les mêmes qui me disaient "Monsieur" se demandent presque "mais qui est ce clochard ?". Voyez bien où je veux en venir. Les gens veulent un gars qui, je vous le met en phonétique, [riprisentent]. Ca vous désole, et je partage cela mais vous faites une erreur de bonne foi en extrapolant votre sincérité et votre lucidité (je ne dis pas ça pour vous draguer virtuellement) à une nature humaine qui ne fonctionne hélas pas selon vos nobles principes. Le système, que ce soit en entreprise ou en politique, est vicieux car il s’appuie sur les faiblesses des gens, leur incapacité à voir ce que vous considérez à juste titre comme le vrai charisme (le courage, les convictions, etc.). 

      Il est noble de souhaiter s’émanciper de toute cette merde (je l’ai fait à mon niveau, et ne regrette rien), mais d’un point de vue politicien, ignorer la nature humaine voue à l’échec toute tentative sincère de changement. Feu ma grand-mère "aimait" beaucoup le maire de sa ville "parce qu’il présentait bien". Elle ne regardait même pas l’évolution de ses impôts locaux, et rentrait ravie après lui avoir serré la louche sur le marché. 

      Je vais peut-être vous choquer, mais parfois il est sain de manipuler les gens quand c’est pour leur bien. Je l’ai fait par le passé et si j’ai coupé avec ce monde-là, je ne regrette pas de l’avoir fait car cela en a aidé certains. 


    • medialter medialter 23 novembre 2016 00:50

      @Qiroreur
      Arguments d’une très grande qualité, notamment cette synthèse somptueuse : "mais d’un point de vue politicien, ignorer la nature humaine voue à l’échec toute tentative sincère de changement"

      *

      Sinon le film était bien, pas un chef-d’oeuvre, mais une comédie de qualité, j’ai vraiment ri aux éclats. J’ai un peu de mal avec la fin, simple moralité religieuse ou j’ai raté quelque chose ? Merci encore de m’avoir fait connaître Iglesia


    • Tythan 23 novembre 2016 12:36

      @Carmela

      Votre post est assez typique du militant UPR convaincu que rien ne fera jamais changer d’avis. Je crains qu’il ne soit inutile de vous répondre, mais essayons quand même.

      Lorsque j’ai qualifié François Asselineau "d’un peu mégalo" (et l’atténuation apportée par le "un peu" est importante, parce que je ne veux pas stigmatiser outre mesure l’homme), je parlais de sa tendance à se prendre pour plus important qu’il n’est et à se voir déjà arrivé. Je ne parle pas de l’égo qu’ont effectivement tous les hommes politiques qui par définition est très fort.

      S’agissant de l’UE, je ne crois pas que les promoteurs d’une intégration européenne plus poussée soient des manipulateurs pervers. Au contraire, on peut leur reprocher beaucoup de choses, mais pas de ne pas annoncer la couleur. 

      Je pense que contrairement à ce que vous pensez, la plupart des européistes, y compris parmi les plus abjects (et je vise, s’agissant des Français, ceux qui ont honte de leur pays et fantasment une identité européenne), pensent sincèrement que l’intégration européenne est bénéfique pour les pays européens.

      J’adore votre phrase, où, en parlant d’Asselineau, vous dites : "il faut être doué d’une volonté rare et sublime"... Franchement, je vous le dis amicalement, mais cette phrase fait vraiment penser à un adepte de secte tombé dans les filets d’un gourou.

      "Vous pouvez pérorer à souhait mais tenez vous en à l’objectif. Pour ce qui est de DLF, si les adhérents ont finir par comprendre que nous ne pouvons réformer l’UE par les traités"

      C’est toujours la même chose, vous vous situez dans le cadre d’une vérité révélée alors que nous parlons d’opinions politiques (d’ailleurs largement partagées entre UPR et DLF). C’est une erreur fondamental. Les adhérents de DLF sont à l’image de la population française. Il y a des gens plus ou moins intelligents, mais ce qu’on comprend de votre commentaire, c’est que selon vous tous les adhérents DLF sont soit des idiots ou des ignorants, soit des menteurs. Ben non mon gars !

      Votre phrase est d’ailleurs intéressante dans votre formulation "nous ne pouvons pas réformer l’UE par les traités"... Soit exactement la position de DLF qui réclame un changement des traités ! 

      La confusion de votre vocabulaire et de votre syntaxe laisse à penser quant à votre prétention d’avoir compris ce que vous reprochez aux adhérents DLF restants de ne pas comprendre.


    • Tythan 23 novembre 2016 12:42

      @pegase

      C’est bien à Sylvain Baron que je pensais, et je vous laisse la responsabilité de porter sur cet homme effectivement assez déroutant l’appréciation que vous avez écrite.

      Je trouve vraiment pitoyable la manière dont vous débattez. Si on recadre un tout petit peu les choses, j’ai employé l’argument, pour expliquer pourquoi François Asselineau n’était pas invité largement dans les médias, que les militants de François Asselineau avait rendu ce dernier odieux par certaines pratiques de harcèlement envers les médias.

      Vous l’avez contesté.

      Je vous ai donc explicité certains cas, dont celui de Sylvain B, ancien membre actif de l’UPR qui a été exclu de l’UPR pour ces mêmes pratiques de harcèlement que vous dénoncez.

      Vous confirmez mon affirmation, mais, au lieu de reconnaître que vous aviez tort de contester mon premier argument, vous dites "laissez tomber, vos arguments sont dignes des plus piètres antifas".

      Moi je veux bien tout entendre, mais j’ai plus l’impression que c’est à leur niveau que vous vous mettez dans ce débat...

      Il va sans dire que des excuses seraient les bienvenues.


    • Tythan 23 novembre 2016 12:44

      @Khyf

      Je vous réponds plus bas.


    • pegase pegase 23 novembre 2016 17:21

      @Tythan

      Vous confirmez mon affirmation, mais, au lieu de reconnaître que vous aviez tort de contester mon premier argument, vous dites "laissez tomber, vos arguments sont dignes des plus piètres antifas".

      Moi je veux bien tout entendre, mais j’ai plus l’impression que c’est à leur niveau que vous vous mettez dans ce débat...

      Il va sans dire que des excuses seraient les bienvenues.


      Une minute bonhomme, je ne suis pas salarié ni au RSA, mon temps est compté sur AVTV , je n’ai pas le temps de balancer des longues salades comme les votres, alors je suis franc du collier, et j’envoie vite balader ceux qui mentent comme vous vous mentez éhontément smiley

      DÉGAGEZ de ce poste, vous êtes manifestement ici pour flanquer le souk , on a rien a faire avec les gens comme vous, vous êtes irrécupérable !


    • Tythan 23 novembre 2016 17:32

      @pegase

      C’est hallucinant mec : tu viens de montrer en beauté que tu ne vaux pas mieux que les antifas que tu fustiges.

      Si t’es incapable de débattre, ben ne le fais pas. Mais là, tu joues au mauvais perdant.


    • Carmela Carmela 24 novembre 2016 18:27

      @Qiroreur
      "Le système, que ce soit en entreprise ou en politique, est vicieux car il s’appuie sur les faiblesses des gens, leur incapacité à voir ce que vous considérez à juste titre comme le vrai charisme (le courage, les convictions, etc.). "

      Bonjour,

      Ce que les hommes ont en commun, c’est leurs différence. woui, c’est parfois compliqué.... et cela pourrait passer pour de la faiblesse alors qu’en réalité c’est une richesse extraordinaire qui s’ouvre à notre perception "du vivant", enrichit de cet(s) autre(s). Bref, vous connaissez la musique smiley 

      Le rôle du politique n’a t-il pas pour but de favoriser l’entente (en partie nécessaire smiley) et permettre l’épanouissement de cette diversité humaine en créant du bien commun ?

      La vraie dimension politique ne doit pas reposer sur les ong, restos du coeur, certaines assos .... Ces organisations sont la faille du système comme le dit Rabhi entre autres. Elles n’ont pas été conçues pour se substituer indéfiniment aux rôles et objectifs du politique... rappelons que nous sommes les "décideurs et responsables" que nous mettons en place "les institutions" dont la mission principale est de nous servir, préserver un niveau de vie adéquat pour tous. 

      Dans le cas présent, il nous faut semer de nouveaux process (R)évolutionnaires (démocratie directe, agroécologie...) mais pas que sur les réseaux internet... Ce mieux a "partager", en accord avec la nature, notre nature humaine, ne peut faire l’économie du politique ni dans nos villes ni dans nos campagnes. ( par ex, c’est hard de savoir que nos petites communes sont en train de disparaitre au profit d’agglo "fourre tout" des euro-régions....)

       FA, en s’emparant de la problématique de l’usurpation de notre pouvoir français par l’UE (contre vent et marées des mainstreams et politichiens), il confronte dans le réel l’immoralité et la dégradation de notre système politique actuel sous domination... Même si selon vous et autres sachants ? estiment que.... X pourrait mieux représenter la cause ...il n’en demeure pas moins qu’il catalyse le combat urgent à mener : Transitionner "la société française" vers une organisation systèmique plus propre économiquement, socialement, politiquement.....

      "Il est noble de souhaiter s’émanciper de toute cette merde (je l’ai fait à mon niveau, et ne regrette rien)",

      Vous avez ouvert la cage... smiley Un chemin que j’ai pris également bien que ce dernier soit sans fin d’un point de vue expérimental...et c’est bien ainsi. Moi non plus je ne regrette pas, bien qu’ un peu d’juste au niveau de l’or.. smiley 10 ans pour sculpter "une sortie" qui curieusement a démarré en même temps que la création de l’UPR. C’est un signe indépendant de ma volonté smiley mais quoi qu’il en soit, cette liberté de choisir son propre tempo aiguise aussi la vue, le sens du collectif, du/des cadres dans lesquels la Nature Humaine s’exprime...

      "mais d’un point de vue politicien, ignorer la nature humaine voue à l’échec toute tentative sincère de changement."

      Tout est perfectible même sur tas de fumier, des champignons savoureux poussent.. Au préalable, juste pasteuriser le substrat au tout début du processus smiley

      Se présenter au travers d’ éléments pathogènes avec intégrité morale et proposer au coeur de la mafia politique un contraire à leurs us et coutumes pour un renouveau politique, je trouve que c’est tout à l’honneur de ce mouvement, du parti de l’upr.

      Vous n’y croyait plus ? Je me demande bien quel homme politique vous avez été.... smiley

      "Je vais peut-être vous choquer, mais parfois il est sain de manipuler les gens quand c’est pour leur bien. Je l’ai fait par le passé et si j’ai coupé avec ce monde-là, je ne regrette pas de l’avoir fait car cela en a aidé certains."

      Je ne suis qu’une simple militante et vous avez certainement des éclairages à apporter, anecdotes à témoigner sur ce "royaume démoniaque" hautement suspecté de pouvoirs maléfiques et manipulatoires smiley

      Mais je peux comprendre également que vous puissiez avoir d’autres priorités..... smiley

      Bonne continuation à vous,


    • Carmela Carmela 24 novembre 2016 18:33

      @Tythan
      Bonjour,

      Je vous remercie d’avoir pris tout ce temps pour votre réponse smiley

      De mon côté, je ne peux que vous parler de l’Article 50 dont vous avez sans doute déjà pris connaissance....


    • Carmela Carmela 24 novembre 2016 19:59

      @Tythan, tous,

      Pour celles et ceux soucieux de la moralisation de la vie politique :

      "François Asselineau a reçu à sa demande M. Philippe Pascot au siège de l’UPR. Celui-ci est connu par de nombreux lecteurs et internautes pour avoir écrit les essais politiques Pilleurs d’État et Du goudron et des plumes, qui ont obtenu de grands succès en librairie.

      Ancien adjoint au maire d’Évry Manuel Valls, ancien conseiller régional, chevalier des Arts et des Lettres, Philippe Pascot milite désormais pour une réelle transparence et une moralisation de la vie politique.

      Il a récemment lancé une pétition réclamant l’obligation d’un casier judiciaire vierge pour se présenter à une élection.

      Cette pétition connaît elle aussi un grand succès puisqu’elle a dépassé les 140 000 signataires."


    • Carmela Carmela 24 novembre 2016 20:00

      @Carmela
      ...Vous n’y croyez plus ?


  • Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 21 novembre 2016 17:15

    Les nationalistes n’ont toujours pas compris que de toutes manières, dans la guerre commerciale liée à l’utilisation de monnaie, le marché national (ou local) ne suffit jamais...

    Et ça va continuer à se battre, à mener des guerres, et à saouler tout le monde dans une démagogie toujours plus centrée sur le "moi d’abord"...

    Lamentable.
    Vivement la suite, une société post-monétaire.


    • Carmela Carmela 21 novembre 2016 17:31

      @Voter Après la Monnaie

      "Vivement la suite, une société post-monétaire."

      PARIS ne s’est pas fait en 1 jour....

      Commençons d’abord par réimprimer notre monnaie : le "franc" au sein de notre souveraineté nationale retrouvée.


    • Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 22 novembre 2016 00:11

      @Carmela
      pourquoi faire ? Pour se foutre sur la gueule localement ?

      ça ne changera pas l’impératif d’avoir plus de "produit" que de "charge" dans le bilan, donc on continuera à exploiter la nature et l’homme jusqu’au bout.

      Le retour au franc n’est qu’une illusion de maîtrise, dangereuse.


    • Carmela Carmela 22 novembre 2016 16:49

      @Voter Après la Monnaie
      "pourquoi faire ?"

      Nos coopérations avec les autres pays du monde ne vont pas se faire sur la base du troc. Du moins pas tout de suite si vous préférez et dans l’attente d’une convergence des consciences smiley

      Je suis moi même partie prenante pour jouer différemment dans la cours de "récréation naturelle" de notre planète. Une décroissance de "nos activités énergivores" pour faire court est indispensable à la survie même de l’espèce humaine....

      "Pour se foutre sur la gueule localement ?"

      Il y a des étapes clés et expériences à ne pas rater et je trouve que la création des monnaies locales indexées actuellement sur l’euro peuvent l’être bientôt sur le Franc.

      Ensuite tout est possible en démocratie directe.....On y croit ensemble ?


  • Socarate 21 novembre 2016 18:49

    Ha Ha Ha ! Ils sont bete chez l’UPR. Cette séquences n’est pas des plus avantageuse pour la réputation de Asseulineau. C’est pas qu’il gène et dérange...c’est qu’il est carrément l’incarnation du fantôme politique. Totalement inexistant.

    Que c’est dur effectivement d’être un borgne au pays des aveugles...vous risquez pas d’etre beaucoup perçu.


  • Socarate 21 novembre 2016 19:22

    C’EST POILANT !! ASSEULINOU PRESIDENT  !!!! smiley smiley

    Les millitant de l’UPR ont vraiment le crane siphonner ! Pauvre d’eux !


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 21 novembre 2016 19:35

    C’est vrai que Fillon et Asselineau c’est très proche, phonétiquement parlant et même un Mozart (ou Bethoven) aurait pu se tromper tout en ayant l’oreille parfaite, faut dire qu’il y a de la friture sur la ligne. Mais quoi ? Je pensais qu’Asselineau, au rythme des adhésions exponentiellement abondantes dont il aime se vanter ainsi que de la boulimie aspirante des troupes de l’UPR, qui feraient passer Guy Carlier pour un anorexique aux frontières du seuil critique, était mondialement, voire, soyons modestes, universellement connu de tous aujourd’hui et qu’il serait le prochain roi élu sur le trône de France. Aurait il exagéré sa notoriété ? Mystère... 


  • Vlad Dimir 21 novembre 2016 22:38

    Asselineau propose le produit de son grossiste l’UE, à savoir l’Article 50. Cet Article 50 est une roue pour hamster qui donne de surcroit le dernier mot à la commission non-élue européenne. Le seul moyen d’en sortir c’est le référendum, certes pas légal aux yeux de l’UE et de ses adeptes mais O combien légitime...


    • pegase pegase 21 novembre 2016 23:48

      @Vlad Dimir


      Et les anglais dans tout ça ? ils sont idiots d’avoir voté pour la sortie par l’article 50 ? 

      Vous ne semblez avoir aucune idée de ce que sont les traités, vous ne pouvez pas vous y soustraire, il n’y a pas d’autre solution que de sortir par l’article 50 !


    • Maetha 22 novembre 2016 05:05

       @Vlad Dimir,

       Un vote massif au premier tour des présidentielles 2017 aura valeur de référendum et le porte parole sera nommé.


    • Tythan 22 novembre 2016 09:56

      @pegase

      Les anglais vont utiliser l’article 50, c’est une certitude mais il n’y a pas de débat là-dessus. Il y a une raison simple pour expliquer ce projet : ils voulaient partir sans négocier autre chose que leurs relations futures avec les pays restants de l’UE.

      S’agissant des autres formations politiques (que sont DLF, le MRC ou le FN), la perspective est différente puisqu’eux veulent transformer la nature de l’UE pour faire rendre gorge à la bête fédéraliste. Dans cette optique, il est logique que ces partis ne se limitent pas à l’article 50.

      Soit dit-en passant, les partisans du vote leave au Royaume-Uni avaient notamment expliqué qu’ils ne se limiteraient pas à l’article 50 : 

      http://www.voteleavetakecontrol.org/a_framework_for_taking_back_control_and _establishing_a_new_uk_eu_deal_after_23_june.html

      A titre personnel, je pense que leur argumentation était bancale. Mais l’important n’est pas là. L’important, c’est de montrer aux Européistes la détermination des partisans du "Leave" à mettre en oeuvre leur programme, quelles que soient les barrières ou arguties juridiques employées par leurs opposants.

      Je pense bien entendu que l’article 50 est la voie la plus indiquée pour prendre le chemin du Brexit. Mais les partisans du Brexit ont intérêt à montrer qu’ils ne s’y soumettent que parce qu’ils le veulent bien. Cela peut paraître anecdotique, mais c’est au contraire fondamental. C’est ainsi que les Britanniques récupèrent un pouvoir de négociation.


    • Vlad Dimir 22 novembre 2016 13:27

      @pegase

      Et les anglais dans tout ça ? ils sont idiots de s’être exprimés par référendum malgré l’article 50 ?

      Vous dites :"il n’y a pas d’autre solution que de sortir par l’article 50 !"

      Ceci est une croyance, que dis-je, un endoctrinement Asselinien. Espérons que cela ne tourne pas au fascisme.


    • Rounga Rounga 22 novembre 2016 14:13

      @Vlad Dimir
      Si vous connaissez un autre moyen de sortir de l’UE, je vous en prie, éclairez-nous.


    • Tythan 22 novembre 2016 14:45

      @Rounga

      La question n’est pas tellement du moyen, qui au fond n’a pas d’importance. Ce qui compte, c’est la décision de sortie, et non pas le moyen qui ne sera que la conséquence de celle-ci. 

      L’article 50 n’existe que depuis le traité de Lisbonne, mais seuls les Européistes les plus sectaires prétendaient qu’il n’était pas possible de quitter l’UE avant qu’il ne soit introduit.

      Si un Etat décide de sortir de l’UE en dénonçant les traités et en cessant donc de les appliquer, ce "moyen" sera peut-être mal ressenti par les autres membres de l’UE, mais il sera tout aussi (et en tous les cas plus rapide) que l’utilisation de l’article 50.

      L’autre possibilité, c’est bien entendu que tous les pays membres de l’UE signent un nouveau traité avec l’Etat retrayant.


    • Rounga Rounga 22 novembre 2016 15:16

      @Tythan
      Si un Etat décide de ne plus appliquer les traités qu’il avait signés, il s’expose aux sanctions de la part des autres Etats membres et à leur animosité. L’article 50 est un moyen de sortir de l’UE sans provoquer ce genre de choses, d’où son intérêt.


    • Tythan 22 novembre 2016 17:40

      @Rounga

      Si ce que vous dites était vrai, alors là, ce serait effectivement très simple. Mais cela ne l’est pas.

      Un Etat qui se retire de l’UE ne s’expose à aucune sanction des pays membres puisqu’il ne reconnaîtrait plus l’UE et donc ne pourrait plus se voir imposer quoi que ce soit.

      Là où vous vous trompez lourdement, c’est d’imaginer que parce qu’un Etat invoquerait l’article 50, il échapperait à l’animosité des autres Etats ou des groupes ayant intérêt au maintien de cet Etat dans l’UE (groupe à l’intérieur ou à l’extérieur de cet Etat). Cela, c’est ridicule et c’est faux. Les Européistes n’ont rien à foutre qu’un pays se retire de l’UE en invoquant l’article 50 ou quoi que ce soit. Ce qui les dérange, c’est que cet Etat se retire, et c’est cette décision qui provoque l’animosité que vous évoquez.


    • pegase pegase 22 novembre 2016 19:06

      @Vlad Dimir

      Et vous vous êtes manifestement un troll au service de l’UE, du FN ou de je ne sais qui ....

      Peut être bien Famine multi comptes smiley .. le mec qui s’est fait viré d’AVTV au moins 3 ou 4 fois ...


    • ldv07 ldv07 22 novembre 2016 19:20

      @Tythan
      Merci pour ces précisions et de recadrer le propos, ce matraquage des UPRiens sur cet article 50 devenait de plus en plus indigeste.


    • Rounga Rounga 23 novembre 2016 20:27

      @Tythan
      Lorsque vous travaillez dans une entreprise et que vous voulez arrêter, vous écrivez une lettre de démission. Si vous arrêtez de venir du jour au lendemain, vous allez avoir des soucis. Parce que vous aurez beau dire "je ne reconnais plus cette entreprise, donc toutes les sanctions qu’ils peuvent m’infliger ne me concernent plus", vous vous mettez le doigt dans l’oeil. Parce qu’il y a quelque chose qui s’appelle le principe de réalité. Si vous abandonnez votre poste sans démissionner, vous êtes officiellement toujours employé. Vous êtes payé zéro, mais vous êtes employé. Donc impossible de s’inscrire au chômage ou de postuler dans une autre boîte. Essayez de transposer ce cas aux traités internationaux. Vous arrêtez de les respecter du jour au lendemain. Vous avez un accord avec le pays X pour lui acheter des tomates et pour lui vendre vos bananes, sans frais de douane. Vous décidez d’acheter les tomates, mais cette fois-ci en imposant un droit de douane, sans être sorti du traité. X va tout simplement arrêter de vous vendre des tomates, et il n’achètera plus vos bananes. Les autres pays vont commencer à se méfier de vous, car il sera de notoriété publique que vous n’honorez pas vos traités. Plus aucun ne vous fera confiance, et ne signera plus aucun traité avec vous. Voilà les conséquences concrètes de la solution que vous proposez.


    • Tythan 24 novembre 2016 09:36

      @Rounga

      Ce que vous dites est intéressant mais vous faites l’erreur capitale d’assimiler les Etats à des personnes privés, alors que c’est totalement différent.

      Le juridisme dont vous faites preuve n’a absolument aucun sens et ne correspond à rien en matière de relations internationales.

      Encore une fois, vous parlez de ce que vous ne connaissez pas (ou alors de par le prisme déformant de l’UPR, qui raconte n’importe quoi à ce sujet).

      Je ne dis pas qu’il faut forcément faire n’importe quoi. Ce que je dis en revanche, c’est qu’il faut être prêt à la rupture, autrement la France se positionnerait dans une situation d’infériorité.

      Regardez d’ailleurs l’exemple britannique : c’est sur lui que je me base et je ne tiens pas un discours différent de celui des partisans du Leave sur ce point.


    • Rounga Rounga 24 novembre 2016 13:05

      @Tythan
      Mettons de côté le côté simpliste de la comparaison. Ne concevez-vous pas que les chefs d’Etat étrangers seraient très méfiants à établir des accords avec un pays qui montre qu’il peut arrêter de les respecter ? Comment pouvez-vous dire que cela ne représente rien en matière de relations internationales ? C’est au contraire la base. Regardez par exemple le refus français de vendre des armes à la Russie : un tel coup a lourdement entamé la confiance que pouvaient avoir les acheteurs envers la France, et ce revirement brutal que nous devons à Hollande lui a fait perdre de nombreux contrats d’armement. L’industrie militaire française est maintenant en péril, car la France a montré qu’elle n’était pas un partenaire fiable. 

      Alors je ne vois pas pourquoi une sortie réglementaire, prévue dans les traités et qui ne remet pas en cause la fiabilité de la France poserait problème, et justement l’article 50 permet une telle chose. Ce que je ne comprends pas, c’est que j’ai l’impression que votre rejet de cette solution a l’air d’être de principe, alors qu’en soi elle ne pose aucun problème.


    • Tythan 24 novembre 2016 14:38

      @Rounga

      Vous ne m’avez pas compris. Je ne suis pas un dogmatique. Ce que je dis, c’est qu’il faut refuser de laisser s’enfermer dans le seul article 50 pour laisser toutes les portes ouvertes.

      Il faut arrêter avec cette sacralisation du droit international qui ne rime strictement à rien. Tous les jours que dieu fait, les traités européens sont allègrement violés et cela n’a pas empêché la terre de tourner. Pour prendre un exemple, la France n’a respecté que pendant quelques années les critères de convergence définis à Maastricht, ou bien encore les rachats massifs de dette étatique réalisés par la BCE qui sont expressément interdits et que la BCE réalise par je ne sais quels artifices juridiques.


  • spoty spoty 22 novembre 2016 18:45

    Bientôt les militants de l’UPR feront un happening chez Hanouna, non mais sérieux l’UPR est le parti qui monte : des milliers d’adhésions par mois depuis des années , quand l’état-major organise t’il une manifestation de puissance dans un zénith ? A moins que...


  • Khyf 22 novembre 2016 23:24

    @Tythan

    Bonsoir Tythan,

    J’écris juste pour répondre a propos de ce que tu écris sur le classement Alexa de l’UPR.

    ->Première chose ce n’est pas un expert qui annonce ce lien avec la Thailand mais le journaliste.

    ->Deuxième chose, en ce qui concerne la part de trafic, ce n’est pas 15% mais 1.9%. Il ne se place pas non plus comme annoncé en 2981ème place mais à la 18733ème. Pour preuve :

    http://www.alexa.com/siteinfo/upr.fr 

    ->Troisième chose, bien que je sois moi-même adhérent de l’UPR, je ne trouve pas d’explication valables à la présence (même à un moindre niveau qu’annoncé par le journaliste) de la Thaïlande dans les statistiques de fréquentation du site de l’UPR...

    Pour tout dire j’ai vérifié pour d’autres sites (comme le front national, E&R, En marche) et pour aucun d’entre on ne voit apparaitre la Thaïlande. Cela semble donc être propre à l’UPR.

    En tant qu’adhérent de l’UPR, crois moi bien que je vais tacher de faire la lumière sur cette affaire et que s’il y a anguille sous roche ... ben en fait je crois que je serais tellement dégouté et déçu qu’il me faudra un moment pour m’en remettre mais qu’après ça va chier !

    Ça tombe bien, le parti organise un rdv (à un lieu et une heure que je ne préciserai pas bien entendu, il ne faut pas trop qu’on me voit venir ;) ) pour que les militants du coin se rencontrent, j’en profiterai pour poser la question !

    Bien à toi et ( même si ça m’inquiète un peu ) merci pour l’info.

    PS : j’ai déja postée cette réponse dans le fil suivant l’intervention de Thytan, mais c’est relativement ancien déjà. En fait j’aimerais bien que quelqu’un qui en sache un peu plus sur cette histoire me dise de quoi il retourne. Bug ? Un site en Thaïland qui s’appelle aussi upr ? Achat de Bots Thaïlandais (dans ce cas c’est vraiment con de faire ça et de communiquer ensuite sur le classement Alexa...pour 1,9% en plus !) ? Magouille de médiapart ?


    • Tythan 23 novembre 2016 12:57

      @Khyf

      J’avoue avoir survolé l’article de Mediapart, mais le lien que tu donnes vaut pour aujourd’hui. Je pense qu’au moment où l’auteur de l’article l’a rédigé, c’était le cas.

      S’agissant d’Alexa Ranking, voici un lien qui explique de manière un peu plus pourquoi ce classement n’est pas si pertinent que cela :

      http://www.techincongo.net/augmenter-classement-alexa-rank/

      En fait, j’avais lu un article expliquant que ce classement doit être relativisé, particulièrement pour l’internet francophone. Je retrouve cet article :

      http://www.vg-com.fr/blog/ameliorer-classement-alexa-rank.html

      Mais il y avait un article beaucoup plus fouillé expliquant les tenants et les aboutissants du classement Alexa et montrant ses limites. L’auteur y montrait, en ayant créé un site quasiment vide, qu’en utilisant quelques outils il avait pu obtenir un classement Alexa Ranking exceptionnel. J’avoue que j’ai cherché une bonne dizaine de minutes sans le retrouver, je l’ai déjà mis en lien mais je ne sais plus où et là j’ai un peu la flemme.

      Mais plus généralement, je ne comprends pas ton attitude : que l’UPR fasse dire au classement Alexa Ranking plus que ce qu’il ne dit vraiment, c’est de bonne guerre. C’est tout à fait normal et habituel.

      Je comprends que tu es adhérent UPR et que tu apportes beaucoup d’importance quant à la véracité de ce qu’affirme François Asselineau, qui insiste beaucoup sur sa prétendue honnêteté par rapport aux autres formations politiques. Ok, mais ce serait naïf de ta part de le croire sur parole.

      François Asselineau, comme tous les hommes politique, jure ses grands dieux qu’il dit la vérité sur telle ou telle affirmation (et il insiste beaucoup sur son classement de son site internet et sur ses adhérents). Sauf qu’il suffit de gratter pour voir que l’UPR considère comme adhérent tous ceux qui l’ont été depuis 2 années passées... C’est exactement comme pour Alexa Ranking : FAsselineau n’est pas tout à fait honnête, mais cette légère manipulation n’est pas condamnable.

      Le condamner pour cela, c’est comme refuser d’acheter chez un marchand de légume faisant de la réclame pour ses carottes (qu’il a acheté chez le même grossiste que le voisin) ou comme condamner un amoureux qui prétend décrocher la lune pour sa belle. Tout le monde sait très bien que c’est faux.


    • Khyf 23 novembre 2016 23:05

      @Tythan

      Re !

      Alors d’abord merci pour les liens et pour ta réponse.

      Ensuite, puisque tu ne comprends pas mon attitude, je vais essayer de te l’expliquer ;)

      Je ne voudrais pas que tu t’imagine que je suis un genre de bisounours. Je me doute bien que Asselineau ou l’UPR et plus généralement les hommes publiques en général puissent faire preuve de mauvaise foi et de voir le verre à moitié vide ou plein selon ce qui les arrange.

      Ce que je reproche à l’UPR ( si d’aventure ils étaient coupables de quoi que ce soit ) dans ce cas précis, ce n’est pas d’avoir invoqué des statistiques dont la fiabilité peut être questionnée. D’ailleurs, bien que le sytème de mesure proposé par le site Alexa, même s’il ne fournit pas des données brutes directement et indépendamment exploitables en tant que telles, me semble néanmoins un outil intéressant pour comparer la dynamique de visites de plusieurs sites comparables. En effet il serait absurde de comparer le nombres de visites sur le site jeuxvidéo.com avec le nombre de celles sur un site de locations d’appartement, en revanche il me semble pertinent d’utiliser ce site pour comparer deux sites politiques comme l’UPR et le FN par exemple. Tout ça pour dire que même si le site Alexa n’est pas d’une fiabilité dantesques, même si l’UPR en a conscience, il n’est pas tout à fait malhonnête (ni illégitime "scientifiquement" à mon sens, mais ça mériterait de se pencher plus sérieusement sur le sujet et franchement... je n’ai pas que ça à faire !) de s’en servir comme il le font, c’est à dire comme un moyen de promotion.

      Non, ce que je reproche à l’UPR ( encore une fois si ce que je crains est vrai ) ce n’est pas de se vanter d’obtenir de bons résultats ( bien que sujets à caution) mais bien d’avoir falsifié des résultats pour s’en servir à leur avantage.

      Tu reconnaitras que ce n’est pas tout à fait la même chose, n’est ce pas ? Interprétation de mauvaise foi et utilisation un brin abusive contre falsification pure et simple.

      Enfin bref, j’espère que je me trompe et qu’il y a une explication plausible à ces drôles de statistiques. D’ailleurs j’ai pris contact avec l’UPR directement pour connaitre leur avis sur cette question. A suivre...

      Pour ce qui est du nombre d’adhérents, je suis conscient de cette façon de gérer les chiffres. J’ai pu le vérifier moi-même puisque qu’entre 2013 et 2016, je n’ai pas payé ma cotisation et que ça ne m’a pas empêché d’être présent en tant qu’adhérent sur la liste UPR de ma région lors des élections régionales ou européennes, je ne sais plus...En l’occurrence, je pense que cela peut s’apparenter à une sorte de mauvaise foi relativement anodine : -Ils ont adhéré ? -Oui. -Ils ont rendu leur carte ? -Non. -Donc ils ont encore la carte du parti ? -Heu oui... -Bon ben donc ils sont toujours adhérents, circulez il n’y a rien à voir !

      Pour finir, promis après je m’arrête, si je suis adhérent à l’UPR, c’est entre autres raisons, pour la constance et l’abnégation dont il fait preuve dans son parcours et pour son honnêteté intellectuelle aussi rafraichissante que rare (voire inexistante parfois) dans d’autres formations politiques. Il faudrait être d’une mauvaise foi remarquable pour ne pas accorder ces mérites à ce parti. Du coup je m’inquiète de découvrir un mensonge grave ou une fraude de la part de l’UPR car cela détruirait tous les espoirs qu’il a donnés à ses adhérents depuis presque dix ans et toute sa légitimité ; Ce serait une responsabilité lourde qu’il aura à assumer face à l’histoire, avant même d’avoir pu y rentrer.


    • Tythan 24 novembre 2016 09:31

      @Khyf

      Je comprends un peu mieux ton point de vue. Après, sur Alexa Ranking, moi je ne pense pas que l’UPR ait fait quoi que ce soit de répréhensible. De ce que j’ai compris donc, il faut installer sur un certain nombre de machines la toolbar Alexa Ranking, ce qui booste les statistiques. Personne ne doute qu’à l’UPR se trouvent un noyau dur d’adhérents ultra-motivés prêts à faire cela et du coup le classement se trouve très élevé artificiellement.

      Bien entendu, c’est une manipulation. Mais elle n’est en rien condamnable. Les mecs de l’UPR ont cherché à comprendre les règles du jeu et ils les utilisent à leur profit. C’est de bonne guerre. Quant à la statistique un peu surprenante de la Thaïlande, je n’ai pas d’infos particulières à ce sujet. Mais il m’étonnerait beaucoup que l’UPR ait les sous pour payer et corrompre qui que ce soit, et je ne crois pas à une malhonnêteté. Il y a très probablement une manipulation derrière, mais je ne suppose pas qu’elle soit malhonnête.

      Ce que je dis simplement, c’est qu’il est malhonnête intellectuellement de, sur la base du seul classement Alexa Ranking, se prétendre le premier parti sur internet (outre que cela ne veut strictement rien dire).

      Quant à comparer le FN avec l’UPR... Il faut arrêter un peu et redescendre sur terre. Quoiqu’on pense de ce parti, le fait est qu’il est infiniment plus important que l’UPR sur la scène politique, sur internet comme ailleurs.

      Personne ne nie à François Asselineau une certaine constance quant à sa dénonciation de l’UE (qui est parfois néanmoins complotiste et caricaturale). Ce que je reproche principalement à François Asselineau, ce n’est pas cela, mais la calomnie et le dénigrement constant dont il fait preuve à l’égard des autres souverainistes, Nicolas Dupont-Aignan en tête.

      Dernier arrivé dans ce monde là, François Asselineau croît se faire une place en insultant Marine Le Pen et, dans une moindre mesure, Nicolas Dupont-Aignan. Pour moi, c’est vraiment une démarche inutile et contre-productive.


    • Khyf 25 novembre 2016 14:33

      @Tythan
      Re Tythan !

      Pour répondre à ton dernier message, autant par politesse que pour clore la discussion car je vois que tu es bien occupé à répondre à tout le monde et que je ne voudrais pas solliciter trop de ton temps, je me permettrai juste de te donner mon avis sur quelques unes de tes remarques.

      Je mets de côté cette histoire de statistiques Thaïlandaise, j’attends la réponse de l’UPR avant d’en dire plus.

      Pour ce qui est de la comparaison de l’UPR et du FN, je ne l’envisageais qu’en termes de dynamique sur internet. Il est clair que le FN et l’UPR ne jouent pas (encore) dans la même cour que ce soit sur le plan médiatique (pourquoi ? les partisans de l’UPR s’en plaignent assez pour que tu saches de quoi je parle, c’est d’ailleurs l’objet de l’article que l’on est censé commenter) que sur sa place dans la vie politique française, les deux étant intrinsèquement lié. De plus la comparaison que j’envisage n’est pas tenue d’être en faveur de l’UPR, j’ai bien conscience que le FN irradie sur un rayon bien plus large que celui de l’UPR. Mais la bienveillance des médias envers le front national (en terme de couverture, même si c’est pour en dire du mal) explique sans doute pour une large part ce rayonnement. Quoi qu’il en soit, en terme de fréquentation , d’influence
       et d’activité (activisme ?), il me semble que ces deux partis sont comparables.

      Rapidement, je dirais que le fait de se placer en première place de "L’internet" est un abus de language, conscient ou non, de l’UPR. Le fait est en tous cas qu’ils sont en première place d’Alexa (de temps en temps), ça vaut ce que ça vaut.

      Pour les attaques de l’UPR envers DLF, c’est un peu plus délicat...J’ai suivi de manière assez assidue, et je suis sur que tu n’en doute pas, les commentaires fait par Asselineau a propos de DLF. Je n’ai pas souvenir d’avoir entendu d’insultes ni de propos offensant à l’encontre de DLF ou de son président (sauf peut être le qualificatif de leurre, mais cela revient à la question du complotisme. J’ai une théorie la dessus et si tu veux bien je te l’exposerai à un autre moment). En revanche il est clair que l’UPR propose une critique assez radicale de leur positionnement sur la question européenne. Il ne me semble pas illégitime de faire remarquer que tous les partis, depuis disons bien longtemps, proposent à leurs électeurs de changer d’europe. Or il se trouve que cette entreprise à toujours échoué et que l’UPR explique pourquoi (il n’est pas exclu qu’il se trompe) elle échoura toujours. Il me parait donc logique que l’UPR "attaque" de manière virulente ceux qui envisagent d’essayer encore une fois et par la même de faire reculer le moment ou là question de sortir se posera pour de bon.

      Voila, je crois que j’ai fait le tour. si tu veux en savoir plus sur ma vision du "complotisme", libre à toi de me poser la question (ou pas !) si ça t’intéresse.

      Bonne continuation, quoi qu’il arrve.


  • bataillons 22 novembre 2016 23:42

    fifi n’est pas dans les parages ?


  • Almasy94 23 novembre 2016 14:52

    @Thytan :

    @Quiroreur :
    Comme expliqué déjà sur une cette page : 
    , si vous vous contentez effectivement de boire ce que les journalistes vous apportent sans jamais vous demander si d’autres personnes proposent d’autres idées quelque part en France ou dans le monde, la pensée politique va vite devenir très pauvre.
    le boulot des journalistes est d’aider à donner un peu lumière et à faire réfléchir, pas l’inverse. 
    Maintenant, à chacun sa conception de la démocratie (et ce sans ironie ;)

    Et puisque Thytan ressort les même arguments, je me permettrai donc de lui apporter les mêmes réponses : 
    - OUI, obtenir l’adhésion de plus de 13 000 personnes à un parti politique en étant totalement itnerdit de média EST une performance.
    - OUI, fédérer 1969 de candidats afin d’être en mesure de présenter des candidats dans 13 circonscriptions EN EST une autre ;
    - OUI, passer de 77 000 suffrages à 190 000 en l’espace d’un an en EST une troisième

    @ Julien qui indique :
    "Loin de moi l’idée de défendre les medias, mais parler de et inviter Asselineau plus qu’ils ne le font ce serait lui faire de la promo, et ce n’est pas leur rôle. "
    Là je pense qu’il s’agit de second degré non ? parce que si c’est du sérieux, j’ai quelques noms qui arrivent avant celui d’Asselineau comme bénéficiaires d’une promo débridée ...


    Et enfin, A propos de censure médiatique : 
    entendre Joffrin et Drouelle sur France inter ("Affaires Sensibles du 1er mars 2016 sur le traité de Maastricht) , alors qu’ils débattent de l’Europe dire, texto, et en réfléchissant bien que "bah non, j’ai beau chercher, je ne vois aucun homme politique qui propose de quitter l’UE aujourd’hui dans le paysage politique francais". De la part de 2 journalistes dont, pardonnez moi de le rappeler, C EST LE BOULOT, et de surcroit dans un média mainstreamn comme france inter, franchement je comprend que les gars de l’UPR chopent les boules au bout d’un moment. Et ce n’est qu’un exemple parmis tant d’autres ! En passant, Joffrin et Drouelle ont une drôle de conception de la charte de Munich.

    et sur ceux qui s’interrogent sur la constitution d’un éventuel gouvernement UPR, et qu’ils considèrent comme scandaleux de ne pas avoir de visibilité sur ce thème, merci à eux de publier la liste des membres attendus dans les potentiels gouvernements Fillon, Hollande, Mélenchon, Valls, Le Pen et aux Macron.

    bah quoi ?

  • Almasy94 23 novembre 2016 15:11

    @ Thytan

    sur la réforme des tratiés ; 
    l’article 48 du TUE indique : 
    Une Conférence des représentants des gouvernements des États membres est convoquée par le président du Conseil en vue d’arrêter d’un commun accord les modifications à apporter aux traités. Les modifications entrent en vigueur après avoir été ratifiées par tous les États membres conformément à leurs règles constitutionnelles respectives"
    A moins de décider que les mots n’ont plus aucun sens, expliquez moi comment la France va s’y prendre pour recueillir l’unanimité des 27 autres Etats en vue de "changer l’Europe" dans le sens ou elle l’entend, comme la totalité des partis politiques (UPR excepté) le prétend.
    Ca fait des décennies maintenant qu’on nous vend de la réforme européenne. Personne n’en a jamais vu le début du commencement.
    Moralité : la route néolibérale (Mitterand, Chirac) puis ultra libérale (Sarkozy, Hollande) n’a jamais dévié d’un pouce.

    Et pour cause : les 27 Etats ont des intérets radicalement différents, et ils ont raison de les défendre. 
    Seuls les opposants à l’UPR voient une honte indamissible à avouer qu’on s’est trompé et à admettre qu’il faut défaire ces traités qui sont une prison sociale, économique et politique qui est en train de ruiner les Etats et de désespérer les peuples.
    Les partisans de l’UPR disent simplement : ok, ca ne fonctionne pas, et ca ne peut pas fonctionner : ne soyons pas stupides et tirons en les conséquences !
    Sortons de ce cadre juridique qui ne convient à personne et qui exaspère tout le monde. 


    • Tythan 23 novembre 2016 15:33

      @Almasy94

      J’ai déjà répondu à de nombreuses reprises aux objections que vous me faites et je ne vais donc que le faire de manière très rapide.

      "A moins de décider que les mots n’ont plus aucun sens, expliquez moi comment la France va s’y prendre pour recueillir l’unanimité des 27 autres Etats en vue de "changer l’Europe" dans le sens ou elle l’entend, comme la totalité des partis politiques (UPR excepté) le prétend."

      La réforme des traités européens n’est vraiment proposée que par trois hommes politiques en France : Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Je ne peux vous parler que du premier, mais je pense que les réponses que je vais vous faire s’applique aux deux suivants.

      La première chose à vous dire, c’est que Nicolas Dupont-Aignan (NDA) n’a, c’est malheureux mais c’est ainsi, aucune chance d’être élu. Sa candidature est avant tout tribunitienne, son but est de montrer qu’une autre politique est possible, pas de présenter un plan détaillé de mesures à mettre en place dans leur moindre détail.

      Parce que je ne veux pas me défiler, je vais tout de même vous répondre sur le fond de votre critique et imaginer l’hypothèse où NDA était élu.

      Ensuite, NDA propose donc un changement de traité. En voici un lien :

      http://www.debout-la-france.fr/actualite/traite-alternatif-pour-une-europe-des-nations-et-des-projets

      Comment s’y prendra-t-il pour le faire adopter ?

      Ben, ma foi, c’est à la fois simple et compliqué. Il va présenter son projet et négocier (et j’espère pour vous qu’il est inutile de vous préciser qu’évidemment à aucun moment Nicolas Dupont-Aignan ne présume imposer à la virgule près ce projet).

      Et s’il échoue, comme vous semblez le présumer, Nicolas Dupont-Aignan a toujours très clairement indiqué qu’à ce moment là il demenderait le retrait de la France des traités européens.

      "Ca fait des décennies maintenant qu’on nous vend de la réforme européenne. Personne n’en a jamais vu le début du commencement."

      C’est assez faux : personne n’a sérieusement demandé une véritable réforme européenne, à l’exception peut-être de Charles de Gaulle en son temps, qui a réussi d’ailleurs à imposer ses vues. 

      Ceux qui ont fait des propositions de réformes sérieuses en France (Philippe Séguin, Philippe de Villiers, Charles Pasqua, Nicolas Dupont-Aignan, le PCF, le Front National), lorsqu’ils ont exercé le pouvoir, étaient en minorité sur ces questions.

      "Moralité : la route néolibérale (Mitterand, Chirac) puis ultra libérale (Sarkozy, Hollande) n’a jamais dévié d’un pouce."

      Voire en Mitterand ou Chirac les artisans d’une route néolibérale est déjà grotesque, parlez d’une route ultra-libérale sous Sarkozy et Hollande est complètement hors de propos.

      L’UE est une organisation libérale, c’est vrai, mais c’est son principe même qui est d’organiser une liberté des échanges entres économies de marché en Europe. Moi, cela ne me choque pas et je continue de penser qu’une zone de libre-échange entre pays européens avancés est nécessaire et souhaitable.

      Par ailleurs, l’UE, si par certains aspects justifie les procès en libéralisme économique qui lui sont faits, n’est pas non plus si libérale que cela. Ainsi, la commission européenne valide grosso modo 95% des programmes d’aide d’Etat qui lui sont soumis.

      La question de l’ultra-libéralisme économique de l’UE est sans fin, mais là, vous faites une caricature.

      "Et pour cause : les 27 Etats ont des intérets radicalement différents, et ils ont raisonde les défendre. "

      Bien sûr. Qui l’a jamais contesté ? Le projet de traité alternatif proposé par DLF présente justement l’intérêt de permettre le respect de ces différents intérêts en définissant un cadre permettant à ces intérêts de ne pas se heurter. C’est tout l’intérêt de l’idée de coopération sur des domaines ciblés où ne participent que les pays qui le souhaitent.

      "Seuls les opposants à l’UPR voient une honte indamissible à avouer qu’on s’est trompé et à admettre qu’il faut défaire ces traités qui sont une prison sociale, économique et politique qui est en train de ruiner les Etats et de désespérer les peuples."

      Oui oui on a compris. Les opposants à l’UPR (sic), soit 90,2% de la population, sont tous des imbéciles ou des mecs incapables de reconnaître qu’ils se sont trompés. Les 0,8% d’électeurs de l’UPR, eux, ont vu la lumière...

      Par ailleurs, si je peux vous suivre quand vous dites que les traités européens seraient une prison sociale et économique, en revanche, je ne suis pas d’accord pour dire qu’ils sont une prison politique. L’UE ne contraint nos hommes politiques que dans la mesure où ceux-ci l’acceptent, et c’est ce que je dénonce en militant à Debout la France.

      "Les partisans de l’UPR disent simplement : ok, ca ne fonctionne pas, et ca ne peut pas fonctionner : ne soyons pas stupides et tirons en les conséquences !Sortons de ce cadre juridique qui ne convient à personne et qui exaspère tout le monde. "

      De ce point de vue, il n’y a pas de différences entre vous et Debout la France.


  • Tythan 23 novembre 2016 15:14

    @ Almasy94


    J’ai un peu du mal à comprendre à quels passages de mes commentaires vous réagissez et je ne comprends pas bien à quel titre vous croyez bon de supposer que je me contenterais de "boire ce que les journalistes vous apportent".

    Juste pour me situer, je suis militant au sein de Debout la France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan, et je connais bien l’UPR parce que j’ai à de nombreuses reprises dû répondre aux attaques lancées par l’UPR contre Nicolas Dupont-Aignan.

    J’ai, je l’espère, la même conception que vous de la démocratie, et je n’ai jamais dénié à l’UPR sa légitimité. Je salue bien entendu les réalisations de l’UPR dont je me permets toutefois de vous rappeler la modestie. Oui, rassembler 700 000 voix aux régionales est une performance (qui plus est sans avoir le moindre programme concret), mais ce n’est jamais que 0,8% des votants.

    S’agissant de votre adresse à Julien, je reste partagé. Je suis favorable à ce que François Asselineau se voit offrir un peu plus de temps de parole, à la condition toutefois qu’il utilise ce temps de parole intelligemment (c’est-à-dire qu’il ne passe pas son temps à dézinguer le FN et les autres souverainistes). Mais je suis d’accord avec Julien pour dire qu’il est normal que François Asselineau ne passe que peu dans les médias, parce que son poids électoral (0,8% pour une seule élection) ne le justifie pas.


    Enfin, je n’étais pas au courant du débat sur France Inter et je vous avoue que je n’ai aucune envie de me renseigner. Reste que Laurent Joffrin et Fabrice Drouelle ont très bien pu considérer que François Asselineau n’était pas tout à fait un homme politique, pour la bonne et simple raison que François Asselineau est un homme politique tout à fait marginal : il n’est pas élu (et le seul mandat qu’il ait jamais eu était local, et s’est fini il y a plus de 10 ans) et le meilleur résultat électoral de la formation qu’il préside est de 0,8%. Aux européennes, seul autre résultat un peu plus dans le thème, il a fait 0,4%.

    Vous avez le droit de penser que cette omission résulte d’un complot aux ramifications internationales visant à taire le nom même de François Asselineau, mais souffrez qu’on puisse être plus raisonnable que vous et penser que François Asselineau n’a pas franchi le seuil de notabilité suffisante. 

    • Tythan 23 novembre 2016 15:34

      @Tythan

      Cette réaction vise le premier commentaire de Almasy... Je ne comprends pas ce qui c’est passé, j’ai pourtant bien utilisé le bouton répondre...


  • Almasy94 23 novembre 2016 15:37

    @Thytan

    je prends bien note. Pour vous répondre en quelques mots : 
    - l’UPR n’en a pas après DLF ni aucun parti politique d’ailleurs : l’UPR dénonce simplement le caractère inapplicable de leurs programmes et le leurre d’"une autre Europe". 
    Une "autre Europe", c’est malheureusement impossible, comme expliqué dans mon post précédent, et par de longs dévellopemment sur le site UPR avant moi.
    - merci de vérifier vos sources avant d’indiquer que l’UPR n’avait aucun programme aux Régionales : c’est absolument faux. cf le site de l’UPR là encore.
    - M Asselineau ne passe pas son temps à "dézinguer" le FN et DLF ; il se plaint (à juste titre à mon sens) de la campagne promotionnelle constante et pour tout dire assez outrancière organisée pour tout le monde sauf lui. Et pour cause : il est le seul à évoquer clairement les sujets qui fâchent. Je prends bonne note toutefois de votre coté fairplay : vous constatez avec moi que l’exposition médiatique de l’UPR est un peu sous dimensionnée. C’est un bon début ! :)
    - je ne comprends pas en revanche l’expression "pas tout à fait" un homme politique. (? ?) A partir de quel pourcentage deviendrait on "tout à fait" un homme politique ? l’UPR est un parti politique régulièrement recensé en tant que tel avec un Président qui a exercé des responsabilités importantes dans différents cabinets ministériels. Il développe un programme clair, argumenté, et constant dans le temps. Il y a des adhérents, et des électeurs, il y a un candidat élu en interne pour être le représentant du parti dans la course à la présidentielle. 
    Chacun un verra ce qu’il voudra : moi je vois un parti politique avec un homme politique à sa tête.



    • Tythan 23 novembre 2016 17:30

      @Almasy94

      Mon pseudo est Tythan et non Thytan.

      Vous faites un magnifique exercice comique involontaire quand vous écrivez : "l’UPR n’en a pas après DLF ni aucun parti politique d’ailleurs : l’UPR dénonce simplement le caractère inapplicable de leurs programmes et le leurre d’"une autre Europe"

      Hein, j’en ai pas du tout après vous, mais ce que vous dites est complètement con et vous êtes en fait un leurre payé par la CIA pour tromper les Français. 

      Je caricature bien sûr, mais comprenez bien que la prétention qu’ont les militants de l’UPR de donner des leçons (en général plutôt malapprises d’ailleurs) est vraiment usante.

      Pour le reste, je vous ai répondu : le programme de DLF n’est en rien inapplicable.

      "merci de vérifier vos sources avant d’indiquer que l’UPR n’avait aucun programme aux Régionales. c’est absolument faux. cf le site de l’UPR là encore"

      C’est malheureusement vrai. Le site de l’UPR, pourtant très bien construit en général, était imbitable sur ce point. Les points mis en avant pour la campagne régionale n’avait rien à voir avec les compétences des régions : l’UPR mettait en avant son opposition à la réforme des régions, à la privatisation des TER ou encore dénonçait que les lois appliquées dans les régions venaient à 80% de l’UE... soit des questions qui n’étaient pas de la compétence des régions. J’ai rédigé un article sur une des prestations de l’UPR à cette époque que je vous invite à consulter ici : 

      http://tythan.over-blog.com/2015/12/passage-de-francois-asselineau-au-sein-d-i-tele.html

      " M Asselineau ne passe pas son temps à "dézinguer" le FN et DLF "

      Une des conférences de M. Asselineau, sobrement intitulée "Les Partis politiques respectent-ils l’intelligence des Français", consacre 50 minutes à DLF. Je n’ai pas regardé pour le FN, mais c’est du même ordre de grandeur je suppose.

      Systématiquement, lorsqu’il est invité dans les médias, François Asselineau dézingue le FN dont il veut absolument se démarquer.

      "il se plaint (à juste titre à mon sens) de la campagne promotionnelle constante et pour tout dire assez outrancière organisée pour tout le monde sauf lui."

      C’est complètement faux, les médias ne servent la soupe qu’à de rares hommes politiques développant une idéologie mainstream. Le traitement médiatique du FN est d’ailleurs tout sauf une promotion. En ce moment, je ne vois que Macron pour rentrer dans la catégorie d’hommes politiques promus par le "système" médiatique et jusqu’il y a quelques semaines, Juppé et NKM. Mais à part eux... 

      "Et pour cause : il est le seul à évoquer clairement les sujets qui fâchent."

      C’est totalement faux. Pour ne prendre que lui, Nicolas Dupont-Aignan, mais c’est aussi le cas de Jean-Luc Mélenchon, Jean-Pierre Chevènement, Marine Le Pen, Florian Philippot) évoquent tous les sujets européens régulièrement. François Asselineau n’a que des différences cosmétiques sur l’UE, malgré ce qu’il clame.

      "Je prends bonne note toutefois de votre coté fairplay : vous constatez avec moi que l’exposition médiatique de l’UPR est un peu sous dimensionnée. C’est un bon début ! :)"

      Je me suis mal fait comprendre. Je ne serais pas contre à ce que FA soit un peu plus invité dans les médias, sous la réserve indiquée précédemment. A titre personnel, je pense qu’il est effectivement un peu sous-dimensionné et qu’il pourrait être invité sur E1, RTL ou bien encore France Inter. Mais s’il ne l’est pas, c’est je pense en raison de son attitude confinant au harcèlement qui a braqué ces médias.

      " je ne comprends pas en revanche l’expression "pas tout à fait" un homme politique."

      Effectivement, je ne suis pas très clair. Le fond de ma pensée, c’est que François Asselineau est un homme politique à l’importance marginale (ce qui n’a pas empêché que je me sois beaucoup intéressé à lui), et qu’il n’est pas non plus complètement hallucinant que des analystes politiques, même partisans, ne le considère pas suffisamment important pour le mentionner lorsqu’ils brossent la situation politique d’un pays.

      Le gros problème de François Asselineau, c’est qu’il n’est pas élu. Son seul mandat, qu’il doit à Charles Pasqua et Jean Tibéri, est très ancien et d’une importance tout à fait mineure : membre d’opposition du conseil de Paris... C’est évidemment un énorme problème de légitimité pour lui.

      Alors bien sûr, certains hommes politiques reconnus sans ambiguité comme tels ne sont pas élus. Par exemple Macron. Certes, mais il est une figure nationale, ancien ministre de l’économie et coqueluche des médias. On peut également citer le cas de Marine Le Pen, qui n’est que député européen et conseillère municipale d’Hénin-Baumont. Oui, mais elle est la présidente du deuxième parti d’opposition et du plus grand parti en nombre de voix aux dernières élections. Pas comparable donc.


  • Almasy94 24 novembre 2016 09:49

    @Almasy94

    Mon pseudo est Tythan et non Thytan.

    C’est bien noté ; Désolé de l’écorchage.

    ...Hein, j’en ai pas du tout après vous, mais ce que vous dites est complètement con et vous êtes en fait un leurre payé par la CIA pour tromper les Français. 

    Vous déformez complètement mes propos. Je posais une simple question.

    Nous ne donnons pas de leçons mais nous posons simplement la question : DLF dresse à peu de choses près, le même constat que l’UPR sur les dégâts que produit au quotidien l’UE sur l’économie et la société française. Pourquoi DLF refuse donc si viscéralement d’en tirer les conséquences ?

    http://tythan.over-blog.com/2015/12/passage-de-francois-asselineau-au-sein-d-i-tele.html

    Je viens de parcourir rapidement votre article, très à charge contre l’UPR, qui établit de nombreuses contre vérités, et qui s’attache plus à « dézinguer » comme vous dites l’attitude de FA lors de l’interview au moyen de raccourçis intellectuels ou d’étiquettes rapidement épinglées plutôt qu’à débattre, au fond du sujet (qui était, je vous le rappelle, le programme de l’UPR pour les Régionales, et qui, je n’insisterai pas plus, était sérieusement construit).

    " M Asselineau ne passe pas son temps à "dézinguer" le FN et DLF "

    Manifestement nous n’écoutons pas les même interventions ( ?) Les interventions de FA sont essentiellement consacrées à développer et faire connaître le mouvement UPR, et/ou à apporter un nouveau regard sur l’actualité. Et incidemment à répondre aux questions qui lui sont posées. Maintenant, lorsqu’il est interrogé sur ton traitement médiatique, il est difficile de ne pas souligner le 2 poids 2 mesures qui, quoi que vous en disiez, est une réalité.

    Le traitement médiatique du FN est d’ailleurs tout sauf une promotion.

    C’est une plaisanterie non ?

    Pour ne prendre que lui, Nicolas Dupont-Aignan,... évoquent tous les sujets européens régulièrement. François Asselineau n’a que des différences cosmétiques sur l’UE, malgré ce qu’il clame.

    Si vous admettez que dire « l’UE est un désastre, il faut en sortir et voici comment faire » (version FA) et dire « l’UE est un désastre mais on va essayer de la changer » (version NDA) sans JAMAIS répondre à vos détracteurs qui vous montrent par A+B qu’on ne PEUT PAS changer les traités relève de la différence cosmétique, libre à vous. Mais là encore, je crois que nous n’aurons pas la même définition de « cosmétique ».

    Mais s’il ne l’est pas, c’est je pense en raison de son attitude confinant au harcèlement qui a braqué ces médias.

    Donc si je vous suis jusqu’au bout, les médias sont une sorte de courtisane qu’il convient de séduire dans l’attente d’en obtenir les faveurs le jour où leur bon vouloir acceptera de vous donner la parole ? J’avais une idée un peu plus démocratique et un peu moins partiale du rôle des médias dans note pays ...

    François Asselineau est un homme politique à l’importance marginale ...

    Mais pourquoi toujours ramener la qualité d’une idée ou d’un programme à la stature de celui qui la porte ? Si l’idée est bonne, ou, sans même aller jusque là, si cette idée est intéressante et peut susciter le débat, pourquoi ne pas la porter sur la scène publique et ORGANISER ce débat ? C’est pas ça quand même le boulot des médias ?

    Car c’est ca au fond le constat : parler de la sortie de l’UE, du FREXIT, c’est tabou, c’est un gros mot. Enfin ca l’était jusqu’au 23 juin dernier... ;)

    Le gros problème de François Asselineau, c’est qu’il n’est pas élu.

    Idem que ci dessus : en quoi ce statut empêche d’organiser un débat public et de large diffusion sur les idées portées par FA ?

    Ce que je reproche à votre logique de gens « élus » ou de « notabilité » pour pouvoir s’exprimer, c’est qu’elle verrouille tout et empêche l’émergence de nouvelles idées (et de nouvelles personnalités).

    Alors bien sûr, certains hommes politiques reconnus sans ambiguité comme tels ne sont pas élus. Par exemple Macron.

    Pardon, mais là encore vous ne faites que propager une idées qu’on veut nous faire boire comme du petit lait. M MACRON n’est pas un homme politique. Jusqu’à récemment, il n’avait aucun programme, aucune idée, et ce n’était qu’un ancien banquier propulsé dans un cabinet ministériel et soutenu à bout de bras par une campagne médiatique permanente. Si vous validez le fait de reconnaître un homme politique parce qu’on vous le présente comme tel, sans analyser au fond la pertinence de ses idées, sa force de conviction et de rassemblement, voire son originalité, vous vous privez de tout sens critique.



    • Tythan 24 novembre 2016 14:44

      @Almasy94

      Je vais arrêter là la discussion, je pense qu’on a fait le tour. Je tiens juste à vous préciser que contrairement à ce que vous dites, Nicolas Dupont-Aignan a déjà répondu à ceux qui prétendent qu’il n’est pas possible de changer l’UE : lui pense que oui. Mais il n’est pas dogmatique et il envisage effectivement qu’il n’y réussisse pas. Et dans ce cas là, sa réponse est sans ambiguïté aucune : il quittera l’UE.


  • Almasy94 24 novembre 2016 15:15

    ok 

    Merci pour l’échange en tout cas :)

Réagir