jeudi 14 juillet 2016 - par Zatara

Le souverainisme : genèse et perspectives (entretien avec Jacques Sapir)

Entretien du Cercle Henri Lagrange avec Jacques Sapir [économiste, Directeur d’Études à l'EHESS , directeur du Centre d'Études des Modes d'Industrialisation (CEMI-EHESS) et du groupe de recherche IRSES à la FMSH, coorganisateur avec l'Institut de Prévision de l'Economie Nationale (IPEN-ASR) du séminaire Franco-Russe sur les problèmes financiers et monétaires du développement de la Russie]

 

00:00:31 - Définition de la souveraineté
00:02:09 - Genèse de la notion
00:09:37 - Jean Bodin
00:17:53 - Carl Schmitt
00:21:54 - Naissance du souverainisme comme doctrine politique au Québec dans les années soixante
00:24:45 - Différences entre souverainisme, patriotisme et nationalisme
00:28:13 - Souveraineté nationale et souveraineté populaire
00:29:43 - Souveraineté et démocratie
00:30:46 - Souveraineté et laïcité


00:35:44 - Peuple et nation
00:41:49 - Europe des nations, fédéralisme européen, jacobinisme européen
00:47:44 - La construction européenne et le rôle qu’y ont joué les USA
00:54:53 - Position de l’Allemagne au sein de l’UE

01:01:25 - Rôle de l’Euro dans le dispositif européen
01:05:17 - Monnaie unique, monnaie commune
01:06:24 - La démocratie selon Jean-Claude Juncker
01:08:17- Fédéralisme européen sui generis et distinction entre légitimité et légalité
01:11:34 - Le TAFTA
01:13:04 - L'OTAN
01:15:14 - Le « reniement » d’Alexis Tsipras
01:16:08 - Souverainisme et capitalisme
01:19:24 - Front des souverainistes

 

 



24 réactions


  • maQiavel maQiavel 14 juillet 2016 13:02

    Merci zatara de diffuser l’entretien d’un des navires amiraux du souverainisme comme le dirait PYR, Jacques Sapir a ses défauts comme tout homo-sapiens digne de ce nom mais il est devenu sans conteste l’un des plus grands intellectuels français de ce temps. En tous cas, c’est LE théoricien politique de notre temps.

    Son influence dépasse largement les cercles intellectuels, elle imprègne le champ de l’action politique concrète.


    • Zatara Zatara 14 juillet 2016 13:14

      @maQiavel

      Toujours un plaisir de partager.

      A écouter avec concentration, quitte à diluer dans le temps les écoutes (voir les chapitres).

      Jacques Sapir a parfaitement identifié le clivage actuel entre les souverainistes d’un côté (qui n’ont absolument rien d’extrémistes nationalistes, comme certains s’empressent de les étiqueter, voir parmi d’autres exemples les Québécois) et les mondialistes idéologiques ou en service commandé richement rémunéré. Si les clivages politiques français actuels explosent (voir la gauche mais pas que...), c’est justement autour de ce point très précis....


    • pegase pegase 15 juillet 2016 20:15

      @maQiavel

      Les upristes de mes contacts sont pourtant unanimes, Sapir est un collabo atlantiste selon eux ... tout comme Onfray, ou le gauchiste fou Lordon .....

      Ne pas rigoler, certains de ces contacts sont des gens dépassant largement le niveau intellectuel des meilleurs membres d’AVTV ....


    • pegase pegase 15 juillet 2016 20:19

      @maQiavel

      Sous entendre par  : des fédéralistes pour une Europe fédérale en fait .. c’est l’’étape suivante voulue par le système ...


    • Zatara Zatara 15 juillet 2016 20:25

      @pegase
      alors tes contacts sont eux même atlantistes, tout comme agoravox et la planète entière smiley tu dis franchement n’importe quoi, faut savoir écouter et faut savoir traduire, le souverainisme français est en essence ni atlantiste ni pro russe... il se trouve que ça arrangerait plus les russes, il n’y a rien de plus à comprendre.


    • pegase pegase 15 juillet 2016 20:46

      @Zatara

      Vous parlez de souverainistes en apparence seulement... 


      Si vous faites l’effort de vous immiscer dans un groupe d’intellectuels très au courant de ce qui se passe sur la scène politique, en lisant leurs échanges sur les réseaux sociaux, vous parvenez à saisir quelques infos importantes au vol ... Des infos qui ont été dument pesées et argumentées par des gens qui ont un niveau intellectuel largement au dessus de la moyenne, ça fait son poids ....

      Aussi je vous répète comme le ferait un perroquet, que Sapir est un européiste ....... C’est ce qui se dit au sein de l’UPR ...... Jusqu’à présent vous avez pu constater que leurs arguments font leur poids, donc ne m’agacez pas avec des sottises, même si je ne suis qu’un vulgaire perroquet smiley


    • Zatara Zatara 15 juillet 2016 20:55

      @pegase
      si ma tante en avait, je l’appellerai mon oncle (mais chut.... c’est un secret)..... ça sent surtout la jalousie du côté de l’upr...mon petit doigt (au QI astronomique de 260, qui prend mao-tsé-tout ou il veut quand il veut) m’a dit qu’il s’agirait peut être d’une offre de l’upr à Sapir, qui l’aurait refusé, et qui se ferait conspué en balivernes... on arrête les bêtises ou bien ?


    • maQiavel maQiavel 15 juillet 2016 21:01

      J’aime bien l’UPR qui contient en son sein des spécialistes de qualité comme Régis Chamagne dans le domaine de la défense , Vincent Brousseau en économie ou simplement François Asselineau mais comme tout mouvement politique , l’UPR a ses défauts et parmi eux , le fait de considérer que si le parti est ignoré par une personne de premier plan comme Sapir , c’est forcément parce que c’est un méchant atlantiste. 

      En réalité, si Jacques Sapir ignore l’UPR, c’est simplement parce que ce mouvement n’a jamais atteint les 1 % de voix à une quelconque élection, faut pas chercher midi à 14 h … smiley


    • Zatara Zatara 15 juillet 2016 21:03

      @pegase
      du reste je me pose de sérieuse question sur Lordon....sans avoir attendu l’upr, c’est assez visible au demeurant.. suffit de prendre conscience des limites de son discours. Ce type me parait être un Mélanchon de combat et de happening avec un discours savoureux et vaniteux, à l’image du bobo de base. Pas de désignation de l’ennemie, juste de la verve dans son discours...Bref, un énième rabatteur, et toujours fonctionnaire


    • maQiavel maQiavel 15 juillet 2016 21:03

      -mon petit doigt m’a dit qu’il s’agirait peut être d’une offre de l’upr à Sapir, qui l’aurait refusé

      ------>Voilà dit autrement … smiley


  • dimistri (---.---.201.70) 14 juillet 2016 14:42

    Le "fédéralisme furtif" smiley

    Vidéo pleine de vocabulaire, j’aime les gents qui précisent ce qu’il entendent par un mot avant de l’utiliser. Bien joué,

    ++


  • BlueMan BlueMan 14 juillet 2016 15:11

    Vidéo sans grand intérêt. Du verbiage intellectuel, vain et insubstantiel.


    • wesson 14 juillet 2016 16:57

      @BlueMan
      Vous vous en approprierez bien un résumé de 90 secondes comme la putaclic que vous êtes...


  • Fidol Castré Fidol Castré 14 juillet 2016 15:38

    Mouais, il a quand même de bon gros sabots le père Sapir...
    Dans les dernières minutes, il nous explique en gros, que seules les forces politiques de gauche (Dupont-Aignan à la limite) peuvent avoir cette parole de la main-tendue à tous les souverainistes, comme Thorez en son temps. Si c’est le FN qui le fait, cela "pourrait faire beaucoup de dégâts" (expression pour le moins floue). Des dégâts en défaveur du FN ou en défaveur de l’idée souverainiste... ?
    Il va falloir clarifier ses positions, car si les dégâts se faisaient en défaveur du souverainisme que Sapir appelle de ses voeux, cela voudrait dire qu’il essaye avec ce discours, de couper l’herbe sous le pied du FN et de saboter par-là même ses possibilités d’élargissement à des souverainistes dans le cadre d’un gouvernement d’union nationale, ce que je disais exactement sous l’article consacré à NDA ici.

    Et il faut partir du plus haut score si on veut arriver à détrôner l’UMPS et la finance toute puissante, on ne peut pas miser un kilo de carottes sur NDA par exemple, c’est n’avoir aucun réalisme politique...

    Alors Sapir qui a soutenu Mélenchon et le Front de Gauche ferait bien d’arrêter de jouer les coureurs entre les souverainistes de gauche et de droite pour mieux enfumer ces derniers. Ca commence à se voir...


    • Olivier Perriet 14 juillet 2016 19:02

      @Fidol Castré

      J’arrive grosso modo aux mêmes conclusions que vous ; mais qu’importe si Sapir ne vous plaît qu’à 90%, et que vous ne le suiviez pas sur sa conclusion - évasive.

      Il dit aussi, sur les "populismes", qu’une légitimité charismatique sera tout à fait utile pour renverser l’État autoritaire en marche.

      Moi ça me semble assez clair, non ?


    • Fidol Castré Fidol Castré 14 juillet 2016 19:21

      On verra bien.


    • Zatara Zatara 15 juillet 2016 11:13

      @Fidol Castré
      Sapir ne fais pas de calcul politique...il analyse l’étage au dessus... autant j’entends très bien ce que vous avancez en terme de vote, autant il faudrait peut être d’abord comprendre qu’est ce qui est essentiel aujourd’hui avant même de parler de présidentiel....


    • Fidol Castré Fidol Castré 15 juillet 2016 12:16

      @Zatara
      Sapir qui a soutenu le Front de Gauche et qui travaille dans son bouquin sur le souverainisme en long en large et en travers, FAIT de la politique (en naviguant à vue). CQFD.


    • Zatara Zatara 15 juillet 2016 12:36

      @Fidol Castré

      Sapir qui a soutenu le Front de Gauche

      il a aussi parlé de MLP un moment ce qui a fait son petit buzz....

      FAIT de la politique (en naviguant à vue)

      mais je suis entièrement d’accord ! seulement il navigue à vue par rapport à la lune, pas par rapport à des pantins (le doigt). Ce qui peut tout à fait être considérer comme maladroit... (je t’ai dit que je comprenais ton post précédent). D’un autre côté, je dis simplement qu’on peut aussi faire passer le raisonnement avant les pantins, d’où son idée d’un front souverainiste commun. Relis mon premier post....


    • Zatara Zatara 15 juillet 2016 12:38

      @Fidol Castré
      et je vais même te dire mieux.... ce nouveau clivage s’imposera avec ou sans Sapir. Il essaye simplement de limiter les dégâts en essayant de gagner du temps


  • aldous aldous 20 juillet 2016 00:12

    Intéressant nonobstant la construction de l’Europe a commencé par Clovis de forme affirmative, car l’Europe est le nord est l’empire romain le sud. Le nord sont les régions nordique Irlande les iles britanniques Espagne Portugal le royaume Gothic. L’empire romain qui commence en Athènes est et détruit par jésus et l’Église catholique chrétienne nous amené à Clovis. L’Europe est construit par des anciennes familles les quelles a l’époque avez l’avantage de la connaissance. Cet avantage les a apprivoisés par rapport à le future d’où l’origine de noblesse, nonobstant le temps ce n’est pas une ligne droite une flèche avec une cible précis, mais une cercle géométrique malléable donc le symbole hexagone. Le contenue indispensable a probablement été transmis oralement, visuellement sensible par des visibles variétés de méthodes. Donc l’Europe uni planifie 1500 ans en arrière continue sa route comme prévue.


  • aldous aldous 20 juillet 2016 00:50

    L’OTAN ce l’europe, car des nations indépendantes est impossible à cause de L’OTAN est pour ces nations indépendants arrive à trouver l’indépendance de L’OTAN elles sont obligées d’être ensemble donc l’union européenne avec la Russie est l’unique manière de trouver en fin des nations indépendants si ce ça l’objective, la variété est aussi l’unité. 


  • aldous aldous 20 juillet 2016 00:56

    Plus simplement ce ne pas l’euro le problème c’est L’OTAN 


Réagir