jeudi 2 juin 2016 - par Hieronymus

L’arabe à l’école dès le CP : un renforcement du communautarisme ?

C’est la ministre socialiste de l’éducation nationale Mme Vallaud-Belkacem (d’origine marocaine) qui vient de l’annoncer, dès la rentrée 2016 les enfants rentrant au cours préparatoire (5-6 ans) pourront suivre des cours d'enseignement d'arabe à l'école, il faut préciser qu'un dispositif analogue baptisé ELCO (enseignements de langue et de culture d'origine) était déjà prévu à partir du CE1, la nouveauté c'est l'apprentissage de l'arabe dès la 1ère année de scolarité en tant que première langue étrangère, comme toute langue étrangère vraiment ?

 

 

 

BFM-TV du 31 Mai ; JJ Bourdin recevait la ministre NVB

 

Belkacem : l'arabe pourra être enseigné dès le CP comme d'autres langues

 

En fait cet énoncé est faux et il y a double polémique, d'abord le fait de recourir à des enseignants étrangers (d'éventuels propagandistes) et qui ne sont pas contrôlés, Bourdin insiste sur ce point et NVB esquive en parlant de recours provisoire comme c'est le cas de l'allemand (sauf que les Allemands ne sont plus des envahisseurs), par contre le vrai problème qui est la place très particulière de l'Arabe dans la société française est totalement ignoré, no comment...

 

 

 

Assemblée nationale 25 mai 2016 :

 

Najat Vallaud Belkacem répond à la députée « les Républicains », Annie Genevard, qui s'inquiète du renforcement de la langue arabe dans l'enseignement primaire

 

Par rapport à la vraie question qui est le caractère très inquiétant de langue communautaire que joue l'arabe dans la société française, la réponse de la ministre fait totalement l'impasse et manifeste un mélange de candeur innocente et de fausse dignité offusquée (voyons l'Arabe est une langue comme les autres) qui démontre à la fois une rigidité idéologique et une volonté de passer outre tous les avertissements, pas vraiment rassurant sur l'évolution à attendre...

 

 

 

Langue arabe à l'école, une enseignante témoigne

 

Samedi 16 avril à Palavas-les-Flots, Valérie Laupies (proche du FN), directrice d'école à Tarascon fait part de son expérience (très défavorable) à propos des ELCO et exprime ses inquiétudes sur les nouveaux renforcements de l'enseignement de cette langue communautaire qui se fera au détriment du Français dès l'école primaire...

 

L’Arabe n’est pas à proprement parler une langue étrangère sur notre territoire, elle n’est pas du tout une langue neutre comme peut l’être l’Allemand ou l’Espagnol, l’Arabe c’est le vecteur de diffusion de l’Islam, en fait c’est bien plus qu’une langue communautaire, c’est la langue de la Oumma, elle a une portée politique et religieuse, c’est ce que la ministre actuelle semble exprès refuser de voir !

 



100 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 12:29

    bonjour àTous

    la photo en couverture est celle du tristement célèbre Imam de Brest (toujours pas suspendu), il n’est certes pas en train de dispenser un cours de langue mais l’influene très forte que ce type d’individu peut exercer sur de jeunes enfants doit nous mettre en garde sur la menace de dérive communautariste que représente l’enseignement de l’arabe dès le tout ébut de la scolarité

    une telle décision, guère étonnante de cette ministre à la fois pro-mondialiste et anti-française, se situe qq part entre la provocation et l’inconscience

    .

    réaction du député Bruno Le Maire au micro de JJ Bourdin :

    https://www.youtube.com/watch?v=hL1TvSNiJtY

    "L’apprentissage de l’arabe au CP mènera droit au communautarisme"


    • medialter medialter 2 juin 2016 15:13

      @Hieronymus
      "une telle décision, guère étonnante de cette ministre à la fois pro-mondialiste et anti-française, se situe qq part entre la provocation et l’inconscience"

      *

      Et moi je vois toujours chez toi la même dose persistante de naïveté et ce confort à ne vouloir jamais sortir de l’oeuf. Il n’y a ni provocation, ni inconscience. La beurette, placée là par ses maîtres pour jouer la potiche de la discrimination positive, ne fait qu’appliquer les directives des théocrates au gouvernail. Il n’y a rien d’autre à voir dans cette affaire que le suivi rigoureux de l’agenda des non-assimilés qui consiste à enfourner l’assimilation à coups de masse afin d’étendre le principe de goyisme


    • pegase pegase 2 juin 2016 20:19

      @Hieronymus

      Faites des recherches sur une directive émanant de Washington, à l’intention de l’ambassade des états unis à Paris ... Cette directive stipule en tout lettre que le gouvernement français doit appliquer une discrimination positive à l’égard des étrangers ...


      Notez bien que le FN copine depuis le tout début avec ces gens là, et que vous faites régulièrement l’écho de ce parti sur agoravox .....


    • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 21:18

      @medialter
      on peut bien sûr discuter du niveau de conscience de NVB, est elle juste un instrument ou une décideuse ?

      je penche plutôt pour la 1ère hypothèse ce qui n’enlève rien à sa responsabilité et au fait que d’elle même elle en rajoute chaque fois qu’elle peut

      assimilation à coup de masse ? je ne comprends pas trop

      concernant les populations immigrées on est passé de l’assimilation à l’intégration puis à l’insertion et même cette dernière ne fonctionne pas, c’est un processsus régressif de rejet allant crescendo de génération en génération

      j’ai l’impression qu’il y a une certaine confusion ds la dernière phrase, assimilation de qui ? et que vient faire le principe très Soralien de goyisme ?


    • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 21:20

      @pegase
      sympa votre post mais ne pourriez vous pas vous même retrouver cette directive, ne croyez vous pas que j’ai déjà fort à faire à répondre aux autres...


    • kader13 2 juin 2016 21:41

      @Hieronymus

      les "arabes" ont encore une fois rien demandé et on les mets au centre d’une polémique.

      Cette ministre plane complétement. Déjà qu’on apprenne le français à tout le monde et on verra pour l’arabe.

      Parce que de toute façon ceux qui veulent apprendre l’arabe l’apprenne à la maison en général.


    • medialter medialter 2 juin 2016 22:28

      @Hieronymus
      Ca doit être la vieillesse, Hiero, c’est dur pour moi de te voir régresser à vue d’oeil. Puisque tu ne suis pas le fil, je te mets ici un repère il y a 25 ans et aujourd’hui version éducation nationale. Quant à croire qu’il y a autre chose dans ce gouvernement qu’une armée de Conchitas zélées, vendues et au garde à vous devant l’envahisseur, croire que ces larbins ont encore une chiure de mouche de potentiel d’initiative, c’est vraiment attendrissant.


    • yoananda yoananda 2 juin 2016 23:13

      @Hieronymus

      "L’apprentissage de l’arabe au CP mènera droit au communautarisme"

      c’est quoi le problème du communautarisme au juste ? ca marche très bien chez les anglos, non ?


    • Hieronymus Hieronymus 3 juin 2016 06:21

      @medialter
      toujours des réflexions aimables, rien de grave j’ai l’habitude smiley

      en vérité post encore plus abscon que le précédent, juste à balancer des piques prétentieuses, il est vrai que s’exprimer clairement pour tout le monde requiert un effort inhabituel pour certains et puis le génie ne doit quand même pas de trop s’abaisser envers le vulgum pecus...

      bonne journée


    • Hieronymus Hieronymus 3 juin 2016 06:33

      @yoananda
      ça marche très bien ?

      la société anglaise est encore plus fractionnée et divisée que les sociétés du Continent, la Grande Bretagne est devenue un immense bric à brac où il y a de tout .. même des Anglais, je suis assez pessimiste sur l’évolution de ce pays que son caractère insulaire ne protège plus de grand chose

      sur la question du communautarisme, Zemmour l’expose très bien, c’est un facteur de tension et à terme de dislocation de la société, il suffit de voir l’expansion des zones de non droit sur notre territoire, c’est comme un cancer galopant, à terme je ne donne pas cher de l’Europe occidentale, il restera peut être encore l’Europe orientale, bref ça craint grave...


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 07:39

      @Hieronymus
      je ne sais pas les arguments que Zemmour avance, mais spontanément, je dirais que : ne pas forcer les gens à vivrensemble, les laisser chacun dans leur coin, ça crée au contraire moins de tensions.

      Dislocation à terme ? Mais quand ? ça fait quand même un bon moment que les US et l’angleterre est la ... et pour l’instant, on peut même dire qu’ils s’en sortent mieux que nous.

      Parce que le principe républicain de refuser la pente naturelle, et criminaliser tout ceux qui refusent de jouer le jeu de xénophilie ou pire, ceux qui utilisent l’antiracisme comme une arme communautaire (en gros, quand 2 gus ont un soucis personnel, l’un utilise le faire que l’autre en voudrait a toute sa communauté), me semble bien pire.

      On a toujours vécu en communauté, partout dans le monde. Ce sont les états-nations les exceptions au regard de l’histoire, et la république "une et indivisible" ? encore pire.


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 08:13

      @Zatara
      pas pire que les notre, ça fait partie de la "normalité multiculturelle", ça ne déstabilise en rien la société.


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 08:29

      @yoananda

      pas pire que les notre

      tout à fait

      ça fait partie de la "normalité multi culturelle"

       Qu’est ce que ça veut dire le multi culturelle dans le fond....le plus petit dénominateur commun, c’est l’identitaire, pas le multi-culturelle, ni l’économique. D’ailleurs, suffit de voir qui "s’amuse" avec la police sur Paris en ce moment, c’est pas la téci... Mais parler de normalité, là...la révolution française aussi était une normalité ?


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 09:47

      @Zatara
      je ne comprends pas bien ta réponse. Qu’entends tu par "identitaire" (par opposition à "multi-culturel" donc ...)


    • Hieronymus Hieronymus 3 juin 2016 10:21

      @yoananda
      bon on fait rien, on jette l’éponge et on observe la décomposition progressive si j’ai bien compris, oui c’est un point de vue, à suivre..

      est ce que les Etats Unis et la Grande Bretagne s’en sortent mieux ? ça reste à voir, sur le plan intérieur la société anglaise est très cloisonnée, l’américaine bcp plus ouverte mais surtout leurs économies sont basées sur la prévarication, en termes clairs le pillage des autres, virage ultra libéral pris avec Thatcher ds un pays en complète désindustrialisation, les Etats Unis maintiennent leur niveau de vie seulement grâce à la prééminence du Dollar, ces 2 pays sont les pires menaces pour le reste du monde

      en laissant de côté le roman national sur une France fille ainée de l’église ou une République patrie des libertés et en considèrant seulement l’aspect pratique : à notre époque l’état nation est encore la forme politique en taille et en structure la mieux adaptée pour protéger les intérêts des citoyens à condition que leurs élus ne soient pas des traitres vendus à une puissance étrangère (plus de la moitié de Young leaders issus de la French American foundation parmi les principaux gouvernants français), mieux vaudrait maintenir une France homogène pour nos enfants et petits enfants, enfin c’est mon point de vue


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 10:29

      @yoananda
      je m’exprime très mal, désolé. Et j’avais pas lu ton précédent post avec lequel je suis d’accord.

      Le multi culturalisme n’est qu’un mot creux, il ne peut qu’être employé que dans le logiciel républicain qui n’est pas censé reconnaitre l’identité propre de chaque communauté. La citoyenneté étant, en partie, le couronnement légal de cette non-identité. Ce qui n’est pas une mauvaise chose, qu’on se comprenne bien. Ça mets au deuxième plan l’identitaire communautarisme justement...

      Malgré tout, les communautés ont toujours existé. Comme tu le soulignes, c’est par l’économique que les US et le RU peuvent agglomérer autant de communautaires revendiqués, alors qu’en France, de part sa spécificité propre à ce désir si "spécial" (au regard des autres pays) d’égalité, il a fallu construire autour d’un autre pilier. Et ce pilier se casse la gueule depuis un petit moment.

      Petite parenthèse : c’est paradoxal de voir comme on pousse à l’identitaire creux dans le capitalisme alors que c’est (c’était) l’inverse du point de vue politique (le commun)....Nike te dit montre ton identité, la citoyenneté te donne un autre son de cloche smiley Maintenant quelle identité prend le pas sur l’autre ?


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 11:08

      @Zatara
      Alors on est d’accord : les français, le peuple français, n’est pas "communautariste", mais dans l’absolu, c’est une option comme une autre

      @Medialter

      je pense justement, à l’inverse de toi, que l’état-nation EST l’obstacle, et non pas le meilleur moyen de résister.

      Bon ... je comprends tout à fait ton point de vue hein, et ce serait assez long d’expliquer pourquoi j’ai changé d’avis sur la question. C’est une prise de conscience progressive, donc, plein de petits cailloux sur le chemin. Difficile à expliquer.

      D’autant plus que tu as peut-être raison, l’avenir dira si l’état nation à servi à résister ou à l’inverse (c’est mon hypothèse) à faire l’inverse. Pour moi ni l’état, ni la nation n’existent plus. C’est acté. Ce qui reste, l’état-zombi, ne mérite plus ce nom. Ce n’est qu’une coquille vide.

      On peut toujours penser qu’on peut le régénérer, qu’il y a une remède à la zombification. Moi je pense qu’il faut juste l’achever, mettre fin à ses souffrance, proprement ! lol

      Tu vas encore me dire, mais alors, quoi faire ? simplement regarder le show ?

      Non. Loin de la. Il y a d’autres voies. Des voies anciennes et mystérieuses ! (hahahaha, je parle comme dans un film de SF bon marché ! lol)

      Mais c’est une question de préférence personnelle je suppose. En tout cas, pour moi, la nation, c’est du passé.


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 11:10

      @yoananda
      oula, je fatigue moi, pas Medialter, mais Hieronymus !!


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 11:25

      @yoananda
      Pour moi ni l’état, ni la nation n’existent plus. C’est acté. Ce qui reste, l’état-zombi, ne mérite plus ce nom. Ce n’est qu’une coquille vide.

      C’est vrai que plutôt que de penser la décrépitude de l’Etat, on peut aussi se dire que l’Etat est mort il y a un bail, et qu’il ne s’agit que de retirer le voile du cadavre pour en faire le deuil....


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 11:38

      @yoananda
      les français, le peuple français, n’est pas "communautariste"

      le pilier dont je parle est celui de l’universalisme. Autant il y a une réalité concrète derrière le mot par rapport au français (du fait d’une culture ancienne, d’un rapport à la vie relativement hédoniste sur fond de partage, lui même exacerber par le catholicisme), autant le concept politique est un bobard, vécu comme tel par l’élite française, et dont on se garde bien d’expliquer ou de traduire ce qu’il implique au regard des autres cultures et des autres nations...


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 12:34

      @Zatara
      +1 sur l’universalisme.

      Pour la mort de l’état se référer aux analyses (que j’ai trouvées brillantes) de Bernard Wicht.

      En gros il dit que l’état se fait bouffer d’un coté par les mafias, les séparatistes, et autres indépendantistes qui mettent en place un ordre local non étatique, et de l’autre par les multinationales et tout le mondialisme.

      Je vais juste un peu plus loin que lui, en actant le fait, comme le dit si bien Marie-France Garrault, que l’état n’est déjà plus souverain. Son armé s’est déjà mercenarisée. 

      Il reste des nationalistes, mais plus de nation.

      On voit d’ailleurs actuellement la faillite de l’état à maintenir l’ordre (son devoir premier).

      L’état est déjà mort, on est juste en train d’en prendre conscience.

      Mais son cadavre barre le passage à ce qui émergera en tant que "post-nation". Est-ce que ce seront les régions centrées sur les mégalopoles mondialisées ? C’est mon hypothèse. Est-ce que certains résisteront ? probable.

      En France en revanche, je doute que la république survive (trop long à expliquer pourquoi, mais la république n’est plus du tout adaptée au monde actuel).


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 12:38

      @yoananda
      toute proportion gardé pour les âmes sensibles, l’universalisme et la tolérance sont, à la simple acceptation de la différence, ce que les LGBT sont, à la sexualité.... à savoir, l’institutionnalisation de quelque chose de globalement naturelle, qui s’accompagne d’un rétrecissement, d’une mise en focal d’un unique pan, et qui est donc complétement dénaturé par le pouvoir et les actions de ses dirigeants...

      Si vous ne comprenez pas ce que j’essaye de vous dire, regarder ceci


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 12:47

      @yoananda
      Est-ce que ce seront les régions centrées sur les mégalopoles mondialisées ? C’est mon hypothèse.

      je pense au contraire à un nouvel équilibre entre l’urbain et le rural, mais si on reste dans un cadre non forcé....sinon, comme vous....

      En France en revanche, je doute que la république survive (trop long à expliquer pourquoi, mais la république n’est plus du tout adaptée au monde actuel).

      fédéralisme européen sous dictat allemand (qui garderait, voir agrandirait ses frontières), suffit de voir les cartes de Pierre Hillard trouvé dans des thinks tank ou des institutions....OU écroulement global, dans ce cas, la France is back après une chasse aux sorcières bien moyenâgeuse smiley


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 13:00

      @yoananda
      Bernard Wicht (merci pour l’info au passage), du peu que j’en ai lu (donc "pincettes") me fait penser à Dmitry Orlov


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 15:35

      @Zatara
      Orlov est un effondriste (néologisme : un partisan de l’effondrement), ce qui n’est pas du tout Wicth qui s’intéresse plus aux nouvelles formes de guerres.

      La guerre est une conséquence de l’effondrement, mais elle pourrait n’être qu’une transition.

      Les 2 ne sont pas vraiment comparables à mon sens.

      L’interview récente (sous-titrée en Français) de Orlov (que je lis depuis un moment, notamment sur le saker) par Piero San Giorgio (un survivaliste pur et dur) est très intéressante d’ailleurs.


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 15:49

      @medialter
      Il en est même réduit à citer Bruno le Maire, c’est dire à quel point il manque cruellement de recul et de bon sens. Tout ce qui de près ou de loin évoque l’arabe, l’islam ou l’Afrique lui provoque de terribles poussées d’urticaires et lui inflige des tourments cauchemardesques.

      Son Mein Kämpf se résume à : sus aux arabo-musulmans.

      C’est son combat, son obsession et sa hantise à la fois.

      Je plains sa triste et morne existence.


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 16:12

      @Hieronymus

      Je te cite :

      "sur la question du communautarisme, Zemmour l’expose très bien, c’est un facteur de tension et à terme de dislocation de la société."

      Zemmour est un communautariste juif israélo-sioniste. Il suffit de le voir avec sa kipa sur la tête et l’entendre discourir à la synagogue de la victoire (également antenne de recrutements de l’armée israélienne) pour finir par admettre la réalité qui le rattrape et le montre avec le double visage de Janus où il occupe précisément une double fonction dont celle de rameuter les identitaires et les frontistes les plus bêtes du monde au seul profit des intérêts de sa tribu et d’Israël.

      https://www.facebook.com/panhamza/?fref=nf


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 17:16

      @Lord Volde
      "Son Mein Kämpf se résume à : sus aux arabo-musulmans.

      C’est son combat, son obsession et sa hantise à la fois."

      C’est un noble combat.


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 19:06

      @yoananda

      C’est le piège à cons inspiré par l’oligarchie mondialiste.

      Si une guerre civile devait imploser en France, tu serais le premier à te planquer dans un trou de souris ; la lâcheté étant de toute évidence chez toi une seconde nature.

      Ce sont des gens de ton espèce qui sont la cause du malheur des peuples.


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 19:08

      @Lord Volde
      PROUAAAC


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 20:30

      @Lord Volde
      "C’est le piège à cons inspiré par l’oligarchie mondialiste."

      Oui. C’est même plus qu’inspiré, c’est fabriqué.


    • Hieronymus Hieronymus 3 juin 2016 22:38

      @yoananda & Zatara

      je suis vos échanges et reste dans l’expectative

      bon, on acte la mort de l’état nation comme une forme obsolète et destinée à périr de toutes façons mais alors on opte pour quoi ?

      il semble que vous optiez pour qq chose d’indéfinissable et qui n’existe pas encore, avouez que c’est assez énigmatique

      proposez qq chose quoi, le localisme je sais pas, le problème c’est le rapport de force face aux puissances impériales qui pourront toujours s’imposer...


    • yoananda yoananda 3 juin 2016 22:48

      @Hieronymus
      Franchement ?

      je ne suis pas sûr d’avoir la réponse ... Comme je l’ai dit, je pencherais pour un retour au "cités", donc, une nouvelle forme de féodalisme.

      La méga-structure mondialiste ? Je ne sais pas si elle peut se perpétuer sans l’état-nation, ni même tout court, ou si elle va profiter du régionalisme (ce qui pourrait sembler logique).

      En ce qui me concerne, je pense atteindre les limites. Je crois qu’on peut avancer sans certitude, sans qq chose dans la ligne de mire, et voir sur place ce qui va ressortir de tout ça ?

      On parle d’histoire la ... ça peut mettre des dizaines d’années avant qu’on commence à y voir clair.

      A mon avis, on est entré dans une nouvelle guerre (plus ou moins civile) de 100 ans (ou de 30 ans) mondiale. 

      Tout est chamboulé par les technologies.

      Ceci dit, tu peux tout à fait avoir raison de croire dans l’état-nation ... qui peut savoir ?


    • Zatara Zatara 3 juin 2016 23:55

      @Hieronymus
      ....et pourtant on est pas vraiment d’accord

      Bon alors déjà, s’il y a la guerre, le seul danger qu’il y a réellement, c’est des bombes sales ou du biologique en mode pseudo terroriste, c’est à dire plutôt éloigné des US, de la Russie, de la Chine. Partout ou il y a des intérêts de la partie adverse et jamais en frontal....

      Sinon quoi qu’il se passe, t’as qu’a te dire qu’il s’agit d’une restructuration politique sous l’égide ricaine.

      Mais de mon côté je n’ai jamais dit que l’Etat français était mort. L’État français sera mort quand une majorité de français n’en voudront plus, et ça pourrait arriver suivant 2 possibilitées :

      soit par l’économique,on créé des dissensions en montrant que certaines des futures régions (les 13) apportent de l’argent là ou d’autres sont en faillite (on refait le cout de l’Europe à l’échelle française,qui veut jouer la Grèce ?)

      soit par le politique, en créant suffisamment de chaos pour imposer une sorte de loi martial (remarquer comme les évènements récents ont permis de mettre en place une surveillance complète et légale). Il s’agirait donc de forcer un changement de régime par une révolution piloté (Vincent Peillon)

      Tout cela dépends des évènements mais, plus encore de la réaction de la majorité de ceux qui se disent français


    • Zatara Zatara 4 juin 2016 00:15

      @Hieronymus
      et je ne suis pas d’accord avec Yoananda concernant les villes. Je verrai cela que dans un cas de guerre mondiale nucléaire, et encore...s’il y a des survivants. Un mad max 4 quoi..Plus serieusement, je pense qu’il y a déjà un retour au rural, soit par tendance, soit par choix de vie. Et qu’il va y en avoir de plus en plus, surtout en cas de TAFTA ou d’équivalent. Niveau film, un mix entre les fils de l’homme et code 46 (tous les 2 assez bien)


    • cassia cassia 4 juin 2016 01:38

      @Zatara
      En cas de guerre civile, le monde rural l’emportera sur celui des cités. Notre salut résultera de la nécessité stratégique d’assiéger les cités où sont concentrées les populations indésirables, idiotes utiles du mondialisme : gauchistes, bobos, clandos, immigrés nord-africains. Même en faisant rentrer des millions d’immigrés résolument anti-occidentaux, cela ne pourra pas contrebalancer le fait que les locaux ont une grande maîtrise de leur milieu et terroirs.

      Comme au Vietnam.


    • Zatara Zatara 4 juin 2016 02:11

      @cassia@Yoananda
      vous êtes beaucoup trop hollywoodiens les cocos smiley Yoananda, c’est mad max 4 et Cassia, c’est World War Z smiley smiley smiley


    • cassia cassia 4 juin 2016 02:22

      @Zatara
      C’est vrai sauf qu’il faut que tu saches un truc c’est que j’ai toujours raison.

      Tu auras l’occasion de repenser à ce que je viens tout juste de dire.

      Les US, Les Saoud et le Qatar armeront le camps de Hollande, Sarko ou jupette, la Russie s’occupera de l’autre camp. Les premiers seront militairement plus forts mais les seconds l’emporteront.


    • Hieronymus Hieronymus 4 juin 2016 06:42

      @yoananda & Zatara
      retour aux cités ? c’est un brin romantique mais me semble peu réaliste, les Cités grecques se sont abimées dans les guerres du Péloponnèse avant que la Macédoine ne rafle la mise, et qu’ensuite Rome forme plus évoluée d’Empire ne s’impose définitivement

      faut considérer la géostratégie actuelle : la Liberté s’obtient en s’alliant avec le plus faible contre le plus fort, donc vive la Russie et à bas les USA (sans le crier trop fort), démantelons cette UE, cheval de troie américain, qui nous impose ces épouvantables pseudo réfugiés, là dessus les pays d’Europe de l’est sont totalement en phase et commencent à conchier l’UE et ses quotas de réfugiés

      y a une fenêtre de tir pour une sortie de l’UE et un rapprochement avec la Russie mais l’Oncle Sam sait jouer des divisions en particulier du fort sentiment anti russe en Pologne et ds les pays Baltes pour ne citer que ceux-là, je connais ces gens là, ils n’aiment pas bcp les Russes mais exècrent viscéralement tout ce qui est fortement "bronzé" et psalmodie sur un tapis à prières ce qui fait qu’ils accepteront peut être sous la pression des migrants de se réconcilier avec Ivan


    • Hieronymus Hieronymus 4 juin 2016 06:56

      @Hieronymus
      la France ds tout ça, si elle existe encore ?

      je donne raison à Asselineau sur son analyse historique de l’UE mais tort quand il fait l’impasse sur le caractère de l’identité française et la menace de l’immigration, il vaut 100 fois mieux pour la cohésion sociale que la France soit envahie par les peuples Baltes que par des Maghrébins, en plus vous ne serez pas déçus par les éléments féminins de ces contrées...

      en gros faudrait une politique à la Victor Orban d’affirmation de l’identité nationale ce qui implique un bras de fer permanent avec Bruxelles, et la langue arabe ds tout ça ?

      bien sûr qu’il faut s’y opposer totalement, c’est un grave facteur de désintégration nationale, il convient d’imposer un apprentissage renforcé du Francais et comme langue étrangère à l’école primaire tolérer juste l’Anglais en raison de son indispensabilité professionnelle, donc l’Arabe uniquement comme seconde langue c’est à dire pas avant le collège

      elle se touche la beurette avec son Arabe en CP smiley


    • yoananda yoananda 4 juin 2016 21:28

      @Zatara
      strictement aucun rapport entre le retour aux cités Wicthien et mad max. Du coup, a critique d’être trop hollywoodien n’est pas vraiment de mise. Tu as juste projeté du Orlov dessus, alors que j’avais pris soin de distinguer Orlov de Wicht ...

      Tu m’amalgames smiley


    • Zatara Zatara 4 juin 2016 22:50

      @yoananda

       smiley smiley http://www.polemia.com/europe-mad-max-demain-retour-a-la-defense-citoyenne-de-bernard-wicht/

      -----/En termes plus abrupts, l’identité devient prioritaire par rapport à la souveraineté surtout quand cette dernière est contestée et dénaturée.


    • Zatara Zatara 4 juin 2016 22:53

      En termes plus abrupts, l’identité devient prioritaire par rapport à la souveraineté surtout quand cette dernière est contestée et dénaturée.

      je suis sûr que Marie-France Garaud a sa petite idée la-dessus smiley


    • Zatara Zatara 4 juin 2016 23:08

      plus on s’attaque à l’identitaire, plus le peuple se focus dessus, plus on fait ce qu’on veut en matière de souveraineté

      plus ce sera le bordel en France à coup de loi de ce genre, moins tu sentiras le TAFTA smiley


    • yoananda yoananda 4 juin 2016 23:31

      @Zatara
      ha oui c’est vrai ... le titre ... mais l’as tu lu ? parce que le contenu n’est pas du tout mad max (enfin selon ce que j’entends par la, c’est à dire, fin de la civilisation, combat pour miettes qui restes, Wicht n’est pas tout un effondriste) ... c’est juste une accroche pour faire lire les gogos comme moi !

      (ou alors c’est que ma mémoire me fait défaut).


    • Zatara Zatara 4 juin 2016 23:36

      @yoananda
      j’te taquine détends toi smiley j’ai le nom (merci) et je vais prendre le temps de gratter


    • yoananda yoananda 5 juin 2016 00:09

      @Zatara
      pas de soucis ... smiley

      j’ai toujours pris l’état-nation comme un "acquis", une constante, un immuable. C’est Wicht qui m’a permis à commencer de penser autrement. Comme je l’ai dit, pas de certitude, ce n’est qu’une piste de réflexion.

      Mais il faut quand même avouer qu’objectivement :

       * nous n’avons plus de pouvoir régalien

       * nous ne sommes plus souverains

       * l’état en faillite (financière, et sécuritaire)

       * la démocratie se révèle être un gros échec face aux défis actuels

       * notre histoire grandiose nous aveugle sur le fait que notre république est devenue une république bananière (la seule différence c’est qu’on a le nucléaire)

       

      La mafia est une persistance d’une organisation sociale plus archaïque. Elle existe au sein de états, de manière plus marquée dans certains que d’autres. Peut-être que l’état-nation restera confiné comme une organisation archaïque au sein "d’autre chose" (peut être qu’il restera tel quel à certains endroits, et disparaîtra complètement dans d’autres régions).

      Cet autre chose sera peut-être organisé autour des "cités", ou peut-être autour des multinationales ou peut-être autre chose.

      Mais toujours est-il que, c’est une coquille quasi-vide aujourd’hui. Il reste la machine à racket fiscal qui tourne à plein régime. Il suffirait que ça soit remis en cause pour que l’état s’effondre définitivement.

      Et ... le ras-le-bol fiscal est déjà la. Ce qui le fait tenir debout, c’est que les gens sont tellement inculqué de penser que l’impôt doit être payé, qu’ils n’envisagent rien d’autre.

      Mais ... tous les jours, le pouvoir de l’état recule. A un moment, les gens vont réaliser que s’ils ne payent plus leurs impôts, il ne se passera rien, car l’état n’aura simplement plus les moyens d’aller chercher les sous.

      En fait, c’est précisément la raison pour laquelle il y a une double justice en France, selon que vous êtes imposable ou non. Car l’état doit se montrer intraitable envers les gens solvables. Si les gens cessaient d’avoir peu de lui ... ce serait la fin en quelques heures.

      Et ça pourrait arriver plus vite qu’on ne croit smiley


    • Zatara Zatara 5 juin 2016 01:05

      @yoananda
      la démocratie se révèle être un gros échec face aux défis actuels

      Non, c’est le système tel qu’il a été conçu dés le départ (et qui est une démocratie représentative) qui comporte des failles, de manière intrinsèque. Et c’est normal, car tout évolue, il faut donc normalement accompagner le système par des mises à jour... Ensuite, il y a soit un effet positif, soit un effet négatif de la part des gouvernants, le côté humain de l’histoire... mais par dessus tout, toutes les failles, autant humaine que propre au système et aux lois ont été exploité systématiquement au profit soit d’une idéologie ou soit du plus offrant.

      Comme il n’y a plus de place pour que s’exprime le bon sens selon le peuple français, faudra pas s’étonner d’une nouvelle partie de guillotine.

      notre histoire grandiose nous aveugle sur le fait que notre république est devenue une république bananière (la seule différence c’est qu’on a le nucléaire)

      Fernand Nathan te masse l’ego très tôt, tu es en bonne compagnie, la révolution est passé, ne crains rien. En passant, pour la capacité nucléaire française, qui te dit que la mallette n’est pas aux US ou en Allemagne ?

      Pour le reste, je ne pense pas que la classe politique entière soit vendu, c’est autant stupide de dire que personne ne l’est. Il s’agit plus de savoir quel est le degré de compromission à l’égard d’une autre grande puissance au détriment du peuple français. Autrement dit le degré de traitrise....tu remarqueras que Sarkozy a enlevé de la constitution l’article qui permettait de poursuive pour haute trahison le président de la république.


  • izarn 2 juin 2016 12:58

    Je ne vois pas l’interet de faire apprendre l’arabe pour parler avec les terroristes du Qatar et de l’Arabie Saoudite.
    D’abord au Maroc, en Algérie, en Tunisie, on parle aussi français que je sache.

    Si les gosses veulent parler arabe, ils n’ont qu’a prendre des cours privés.
    Déja qu’on a du mal à alphabétiser désormais. On va pas perdre son fric dans ce délire mondialiste. Qui provoque le chaos, plus qu’autre chose.

    Foutre la merde, le but de ce gouvernement de cinglés.


  • lupus lupus 2 juin 2016 13:12

    En cas de brexit l’arabe deviendrait peut être la langue officielle de l’UE ? 
    Sinon c’est peut être pour commander son fioul directement chez les producteurs ?
    Ou pour bénéficier d’une ristourne chez les vendeurs de fruits et légumes sur les marchés français ?
    Voiilà


    • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 21:41

      @lupus
      l’arabe deviendrait peut être la langue officielle de l’UE ?

      à long terme, c’est une hypothèse pas si invraisemblable que cela


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 16:17

      @Hieronymus

      On le sait tous, ce sont les arabes qui dominent le monde et qui travaillent sans désemparer à l’avènement d’un nouvel ordre international. D’ailleurs, les génocides en Irak, en Syrie, en Libye et les interminables conflits guerriers sous contrôle des services secrets occidentaux n’existent pas et ne résultent que de la propagande islamique.


    • JMichel (---.---.98.161) 3 juin 2016 20:23

      @Hieronymus

      C’est c’la oui. Viens voir du cote de l’Europe de l’Est tu vas voir ce qu’ils vont te repondre a ce sujet, lol.

      Comprenez une chose, les pays de l’Est de l’UE ont vraiment autre chose a faire que de demeler votre sac de noeuds avec les Arabes.


  • Qiroreur Qiroreur 2 juin 2016 13:37

    Ce matin, j’ai écouté JJ Bourdin. Ce dernier s’est montré très favorable à cet apprentissage-là. 

    A un moment donné une auditrice est intervenue pour expliquer que c’était formidable parce qu’il y avait pleins de marchés à passer avec les pays du golfe (je ne déforme rien). Au même moment il a fait intervenir une député LR dont j’ai oublié le nom, qui y était hostile (dés le primaire .. elle ne voyait aucun inconvénient à ce que cette langue soit étudiée par la suite étant donné nos liens avec les pays concernés, etc.) et qui expliquait que jamais le nombre d’enfants ne parlant même pas un mot de français n’avait été aussi important en maternelle.
    Bourdin avait un parti pris évident dans ce débat, et il a même lâché une phrase surréaliste en s’énervant à un moment donné : "mais apprendre le français, c’est du repli sur soit" ... ce n’est pas forcément ce qu’il voulait dire exactement car il considérait aussi qu’il était important que les enfants maitrisent le français (le mec dit tout et son contraire, c’est sa "force") mais le propos a failli me faire rater un virage sur le moment ...

    • Zatara Zatara 2 juin 2016 14:47

      @Qiroreur

      "mais apprendre le français, c’est du repli sur soit"

      imagines t’on l’inverse dans un autre pays....Imagines t’on un pays autant craché sur sa culture et sa langue ? France, pays numero 1, avec 2 générations d’avance, en application du code Orwellien. C’est pris en compte dans le PIB ?

      Quoi ? Qu’ouï-je ? Qu’entends-je ? Quelqu’un aurait-il soupiré "laïcité" ?

      "mais apprendre le russe, c’est du repli sur soit"

      "mais apprendre l’hébreu, c’est du repli sur soit"

      "mais apprendre le chinois, c’est du repli sur soit"

      "mais apprendre l’inuit, c’est du repli sur soit"

      écouter djédjé, c’est s’ouvrir au monde (c’est à dire baisser son froc de français, en écartant les fesses, avec lubrifiant, et surtout en disant merci dans toutes les langues sauf en français, ok les troudculs ?)


    • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 14:51

      @Qiroreur
      tout à fait d’accord, effectivement j’ai pu observer le parti pris de Bourdin dans ce débat par exemple lorsqu’il interviewe la députée Genevard à l’origine de l’accroche à l’assemblée nationale avec NVB

      https://www.youtube.com/watch?v=FjTjiDPYm3I

      il ne la laisse quasiment pas parler et en sus on a l’impression qu’il "joue au con" en faisant semblant de s’énerver sur la normalité indubitable de l’enseignement de l’Arabe, langue comme toutes les langues, sauf que .. enfin bref

      un curieux type ce Bourdin, énergique et courageux, souvent il ne mâche pas ses mots et on se dit "tiens en voilà un qui va nous défendre" sauf qu’aussitôt c’est pour débiter la vulgate gôchiste et donner des gages au politiquement correct, un faux contestataire en fait, juste pour donner l’impression du débat ..


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 14:55

      @Qiroreur
      A ce niveau là, on peut dire que l’universalisme est le fachisme de l’universel... mais l’universel selon qui, p..tain ?


    • jeanpiètre jeanpiètre 2 juin 2016 14:57

      @Zatara
      Tout le monde relève la phrase et personne ne sait l’écrire

      le repli sur soie, le repli sur soit, le repli sur ça, le repli sur soi.....


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 14:57

      @Qiroreur
      djédjé serait déjà pendu au Québec smiley


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 15:02

      @jeanpiètre
      si tu pouvais reprendre tous mes posts pour me corriger mon biquet...

      d’avance mèresi


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 15:12

      @a tous

      A ce niveau là, on peut dire que l’universalisme est le fachisme de l’universel... mais l’universel selon qui, p..tain ?

      https://www.youtube.com/watch?v=jqIDQiL8OJw


    • lupus lupus 2 juin 2016 17:06

      @Zatara

      demande à être corriger ! le fouet,les pinces à linge sur les tétons.... ? coquinou


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 17:15

      @lupus
      praumi, je main s’cri dé deu min sure in fo rhum deu frençè smiley

      Si vous avez la chauffe, allez-y, et merci, mais sinon on peut aussi parler du fond...et à ce titre, je vous recommande chaudement le lien au dessus smiley


    • Qiroreur Qiroreur 2 juin 2016 17:30

      @Hieronymus

      "un curieux type ce Bourdin, énergique et courageux, souvent il ne mâche pas ses mots et on se dit "tiens en voilà un qui va nous défendre" sauf qu’aussitôt c’est pour débiter la vulgate gôchiste et donner des gages au politiquement correct, un faux contestataire en fait, juste pour donner l’impression du débat .."

      Je ne l’écoute que très rarement mais il me semble que c’est un brave type et qu’il est à sa place parce que ses patrons l’ont bien compris. Il pratique avec ses auditeurs le plus souvent ce que font les professionnels de santé lors de l’entretien clinique (la neutralité bienveillante) sauf que tout le monde ne peut pas rentrer dans son émission, et avec ses invités un rentre-dedans qui change un peu des autres. 

      "il ne la laisse quasiment pas parler"

      Il se tape tous les jours des pros de la langue de bois, c’est vrai mais ça ne me choque pas.

      "et en sus on a l’impression qu’il "joue au con" en faisant semblant de s’énerver sur la normalité indubitable de l’enseignement de l’Arabe, langue comme toutes les langues, sauf que .. "

      Ce qui est absurde c’est non pas d’apprendre l’arabe, mais 

      1. de le faire dés le primaire.

      2. de le faire dés le primaire sachant que le public concerné sera ciblé : car comme le dit cette dame (et à moins d’être très très naïf) cet enseignement va se faire surtout vers des enfants dont c’est la "culture d’origine" (je mets des guillemets parce que "culture d’origine" est un concept qui pose déjà problème quand on évoque des enfants nés ici avec des parents souvent eux-mêmes nés ici) et qui montrent déjà des difficultés d’apprentissage de la langue commune qu’est le français. Votre argument sur le lien arabe-Islam n’est pas pertinent (du moins pas à ce niveau). Il serait question d’apprendre le wolof à de jeunes enfants que la problématique serait exactement la même. 

      La seule question qui devrait compter est : peut-on apprendre et maîtriser parfaitement 2 langues quand déjà on est incapable d’en apprendre une ? Pour les enfants qui ont cette capacité (et l’environnement qui le permet) pourquoi pas, pour les autres c’est effectivement totalement irresponsable.

      De mon point de vue, l’argument massue qui devrait être ici employé est le suivant : D’abord, dans un pays où il y a une constellation de communautés et d’origines, la langue française est devenue au fil du temps le seul et unique dénominateur commun. Et tout doit être fait pour que cela reste le cas. De deux, le français est parlé par près de 240M de personnes dans 75 pays du monde (4e langue mondiale). De trois, dans 30-40 ans le nombre de locuteurs passera à 700-800 millions de personnes. Nous avons donc à la fois une langue vivante qui est le vecteur d’une fabuleuse richesse culturelle et à la fois un outil d’avenir et donc aucune raison de la mettre en concurrence avec aucune autre et encore moins à un âge où l’apprentissage est essentiel*. 

      Ceux qui veulent l’enseigner très jeune à leurs enfants sont libres de le faire mais ce n’est pas à l’école d’assumer cette charge. Et ce qui vaut pour l’arabe vaut pour les autres langues étrangères. Revenons aux fondamentaux : lire et écrire (en français) et compter. Ca serait déjà pas mal. C’est ce que réclament la plupart des élus, profs, parents qui voient tous l’affaissement dramatique du niveau général. 

      On me rétorquera peut-être que certaines études récentes montrent qu’apprendre 2 langues à un enfant n’est pas un problème et c’est vrai ... mais surtout pour la période pré-scolaire où le cerveau du bébé assimile et distingue plus facilement les sons. Le contexte de ce double-apprentissage est essentiel. Les résultats des études portant sur l’organisation lexicale du bilinguisme sont d’ailleurs controversés (études neuro-anatomiques non concordantes) ... c’est un sujet extrêmement complexe.

      * Les gamins qui sortent du collège ou du lycée sans maîtriser la langue ont généralement eu des difficultés dés le primaire et la maternelle. 


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 17:35

      @Qiroreur
      ne pas oublier qui sponsorise la France, pardon le PSG


    • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 21:37

      @Qiroreur
      je suis tout à fait en phase avec votre réponse

      sur Bourdin, il faut lui reconnaitre de la pugnacité mais intellectuellt il est tt de mm assez limite et pas d’une très grande culture, il flotte à niveau c’est sans doute la raison de sa présence à une émission de gde écoute

      Ce qui est absurde c’est non pas d’apprendre l’arabe, mais 

      1. de le faire dés le primaire.

      2. de le faire sachant que le public concerné sera ciblé 

      c’est assez bien résumé, de cela cette députée Genevard est parfaitement consciente et c’est ce qu’elle essaie de formuler en évitant le piège des accusations de racisme (exercice délicat), inconscient ou malhonnête Bourdin fait exprès de ne rien comprendre à cette problématique qui est pourtant le coeur du problème et l’empêche de développer normalement son argumentaire, Bourdin a presque le comportement d’un chien de garde du système qui aboie

      en fait après le voile et d’autres particularismes, l’inscription en langue arabe dès le plus jeune âge agira comme un marqueur très fort de la communauté, c’est exactement ce qu’il faut éviter à tout prix si on tient à préserver la paix sociale, or inconscience ou traitrise (je penche plutot pour la 2ème) ce gouvernement fait tout pour encourager les revendications communautaires qui nous mèneront tot ou tard à la guerre civile


    • jeanpiètre jeanpiètre 2 juin 2016 21:38

      @Zatara
      cela ne s’adressait pas qu’à toi , mais ç toute la bande de xénophobes sans grammaire

      shoukran


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 21:55

      @jeanpiètre
      aaaah xénophobes, carrément smiley..on peut se faire taxer de xénophobes parce qu’on défend sa culture et sa langue. Dis moi le prof de français, tu n’irais pas faire un tour du côté de l’Algérie pour leur dire que le français sera dorénavant appris en maternelle, et leur dire que l’arabe, c’est se tourner vers soi ? t’aurai même pu dire antisémite sur ce coup tiens..mais si c’est la grammaire qui t’importe le plus, va donc corriger des copies à l’éducation national, tu seras plus utile, et c’est toi qui sera taxer de xénophobe en mettant des 0 de dictée dans les ZEP, abruti.


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 22:03

      @jeanpiètre
      Leïla saïda ya djamila


  • Pragmatique (---.---.88.98) 2 juin 2016 14:06

    Tout ça c’est du grain à moudre pour les extrémistes de tous bords, mais bon en toute objectivité, apprendre l’arabe à l’école c’est globalement n’importe quoi. J’imagine que c’est une tactique pour renforcer le vote FN et donc du même coup affaiblir la droite "républicaine" afin de permettre un hypothétique second tour PS FN, scénario idéal pour Hollande et sa clique.


  • michel-charles 2 juin 2016 14:20

    Mme Vallaud-Belkacem..rien sur les bordels d’enfants de votre roi au Maroc..(source OMS)...bizarre...faut venir dans notre pays mettre le bordel dans l’EN.. ?


    • Hieronymus Hieronymus 2 juin 2016 14:58

      @michel-charles
      NVB est une arriviste narcissique, elle joue sur tous les tableaux

      féministe, tiers mondiste, franc maçonne et/ou républicaine, c’est selon les circonstances, en France elle joue de la modernité et piétine volontiers les traditions de ce pays millénaire, au Maroc elle récite du "votre altesse" à son Roi


  • Pragmatique (---.---.88.98) 2 juin 2016 14:56

    Il y a aussi beaucoup de Sénégalais en France, et l’apprentissage du wolof alors ? RACISTEEEEEE !


    • Zatara Zatara 2 juin 2016 14:59

      @Pragmatique
      va dire au Sénégalais, au Sénégal "mais apprendre le wolof, c’est du repli sur soit"


    • pegase pegase 2 juin 2016 20:36

      @Pragmatique

      Je veux bien apprendre le sénégalais avec une jolie sénégalaise smiley

      ils ont des filles superbes et athlétiques, j’aime les filles athlétiques ...

      (elles bossent à la place des hommes qui ne font que boire des coups au bistrot)


  • Hijack ... Hijack ... 2 juin 2016 15:20

    Pas au courant, pas écouté ... mais d’après le titre >>> l’arabe à l’école en France serait vraiment le début du clash ...
    .
    L’arabe en France n’a rien à y faire /// ceux qui le souhaitent, de même que pour le chinois ou le finnois devraient apprendre ces langues étrangères à titre privé. Que ce soit en France ou ailleurs.


  • Marioupol Marioupol 2 juin 2016 15:23

    Une deuxièmes langue, on pouvait en sixième à une époque pas si lointaine.

    Existe-il un précédent au niveau CP : Le breton, le corse.....

    Ceci n’est pas une provocation, ceci est-une question !


    • Qiroreur Qiroreur 3 juin 2016 07:50

      @Marioupol
      La réponse est oui et avant le CP (dés la maternelle). Chronologiquement on a : 

      - Depuis la Révolution : Progressivement l’enseignement du français afin de précisément franciser les jeunes des campagnes et éradiquer les patois.

      - Depuis les années 50 : La loi DEIXONNE (Loi n°51 - 48 du 11 janvier 1951 relative à l’enseignement des langues et dialectes locaux) qui constitue une reconnaissance officielle de l’existence de certaines langues régionales (l’occitan, le breton, le basque et le catalan ; d’autres langues seront concernées plus tard), jusque-là ignorées dans les textes officiels.


      - Depuis 1992, la charte européenne des langues régionales (a France a signé mais pas ratifié). 

      - Depuis 2008, les langues régionales sont inscrites dans la Constitution dans le titre XII relatif aux collectivités territoriales, article 75 - 1 (d’après le texte adopté par le congrès le 21 juillet) : « Les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France ».


      - Depuis 2013 avec la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République : Cette loi prévoit, entre autres, l’introduction d’une langue vivante obligatoire dès le CP. La petite brochure rédigée par le sinistre Peillon est dispo ici


      - En 2015 : A l’AN est présentée un projet de loi constitutionnelle autorisant la ratification de la charte européenne évoquée au-dessus par Taubira. Le projet est rejeté par le sénat (majoritairement de droite mais en réalité d’accord sur le fond) 

      Le projet de loi ajoute un article 53-3 à la Constitution, qui autorise la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Il tire ainsi les conséquences de la décision n° 99-412 DC du 15 juin 1999 par laquelle le Conseil constitutionnel a jugé que la Charte comportait des clauses contraires à la Constitution et que sa ratification ne pouvait intervenir qu’après révision de la Constitution.



       

    • cathy cathy 3 juin 2016 08:29

      @Qiroreur
      Le gaélique, la langue d’Oc, Oil sont des patois ? Non ce sont de vrais langues. Mais la 1ere guerre mondiale, a décimé tout ça. C’était le but. 


    • Qiroreur Qiroreur 3 juin 2016 10:26

      @cathy
      Je ne dis pas le contraire. J’ai fait un résumé de l’histoire des langues régionales sur son rapport à la loi et je répondais à la question plus haut en ce sens.

      "Mais la 1ere guerre mondiale, a décimé tout ça. C’était le but. " : le but de la 1ère GM ? Pouvez-vous développer ?


    • Qiroreur Qiroreur 3 juin 2016 10:38

      @cathy
      Par ailleurs il y a u vrai dynamisme pour ces langues depuis quelques années, notamment chez les jeunes. Ces langues sont effectivement une part importante de notre patrimoine. La question qui se pose est comment à la fois résister à la volonté clairement affichée de l’UE de détruire les nations et de les morceler en "Etat-régional" ou "état-région" (c’est le terme désormais employé dans les médias ... tenez ici, par exemple) et conjuguer avec ces langues qui sont aussi une partie de notre patrimoine commun. 

      En fait il me semble que les études récentes montrent que l’enseignement de ces langues régionales apportent un bienfait réel : par exemple l’occitan favorise l’acquisition de l’ortho en français. Et si la régionalisation administrative absurde actuellement en vigueur est à combattre, le patrimoine linguistique, lui, est à défendre.


    • Marioupol Marioupol 3 juin 2016 18:06

      @Qiroreur

      Merci, je note précieusement votre réponse ....  smiley


  • lemi1 (---.---.55.52) 2 juin 2016 15:26

    une langue humaine de plus,
    pour ne produire que plus de quiproquos et de ventriloquie ...
    pourquoi pas apprendre le langage des marmottes,
    vu ce qui en sera fait,
    ce serait moins présomptueux


  • yoananda yoananda 2 juin 2016 15:43

    non, étape du grand remplacement.


  • cassia cassia 2 juin 2016 17:01

    C’est une bonne chose, que les p’tits maghrébins analphabètes déjà communautarisés jusqu’à la trogne apprennent l’arabe plutôt que le français. Ca c’est un gouvernement qui leur veut du bien !!! 


    • kader13 3 juin 2016 15:19

      @cassia
      justement dindon cest parce que les petits maghrebins ne plus l’arabe qu’on veut leur apprendre. Sinon il servirait à quoi le prof ?

      mais je repete les maghrebins n’ont rien demande de tout ca. Cette ministre est une pseudo bourgeoise vendue.

      les problemes de l’immigrations sont surtout avec les clandestins et quelques hommes qui obligent leur femme à mettre le foulard.

      les enfants avec la tele et l’école ils oublient tout ca... et ils ont bien raison


    • cassia cassia 3 juin 2016 17:20


      "mais je repete les maghrebins n’ont rien demande de tout ca"

      Non bien-sûr, il vote juste à 93 % pour les socialos.

      Quand à l’autre petit hystérique binational qui se fait appeler Lord V, je crois qu’il m’a confondu avec sa copine Taubira.



    • Zatara Zatara 3 juin 2016 18:11

      @cassia
      c’est Vol de merde, l’hippo chiasseux, il aime à disséminer ça et là des insultes sous rhétorique soutenue....drôle de perversion...


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 19:36

      @cassia

      C’est de la pure propagande. Les français issus du Maghreb pratiquent majoritairement et massivement l’abstention.

      Trahison, mensonge et reniement sont les principaux traits caractérisant la traîtresse quarteronne qui a vendu son âme au diable. 


    • cassia cassia 3 juin 2016 20:47

      @Lord Volde

      "Les français issus du Maghreb pratiquent majoritairement et massivement l’abstention"


      Juste dans tes rêves.

      Semblable à la majorité de tes pairs, tu vis, respires et penses en parasite. Ancre-toi bien dans ton crâne que je n’ai et ne ferai jamais parti de ce camps là !


      Si tu étais en accord avec ton idéologie racialiste résolument anti-blanc tu ne vivrais pas parmi nous. Tu as cru voir en moi, une petite soeur parce que j’ai le teint légèrement hâlé, c’est vraiment dommage ! Il est temps pour toi désormais de comprendre que le bronzage n’est pas nécessairement synonyme d’identité hors sol et d’islamisme. Ouvre tes chakras, mets-toi aux jus de légumes verts et tu verras tu seras plus détendus smiley


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 20:55

      @cassia à cassia
      Ce qui se passe en Libye, c’est un nouvel Irak, les mêmes shémas. On invente un mensonge pour justifier une guerre et ainsi s’approprier les ressources d’un pays. Nous n’avons pas le recul nécessaire pour affirmer que le peuple dans son ensemble s’est révolté contre le régime. Ce soulèvement n’aurait-il pas des relents de coup d’état à la Vénézuelienne, juste au moment ou Khadafi ne voulais plus vendre son pétrole en dollars.
       Les révoltes au Bahrein sont mattées en ce moment m^me dans un bain de sang.
      Cela n’est pas relayé par nos chers médias.
      Ces morts sont-ils donc plus supportables ?
      En Irak 1 500 000 victimes, un pays exangue....
      Cela était-il plus supportable ?! Sous prétexte que l’agresseur n’est pas le " monstre" Khadafi. Moi ce que que je vois, c’est que les médias ont fait un sacré bon boulot pour
       que nous en arrivions à un tel point de non reflexion !
      Cette guerre en Libye est injustifiable ! Des milliers de victimes civiles vont payer de leur sang notre irresponsabilité et l’insatiabilité de nos dirigeants.
      C’est effroyable !!


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 21:02

      @cassia à cassia

      Le citoyen lambda est formaté, conditionné par les médias de masse, reste persuadé que les USA et l’union européenne oeuvrent pour la démocratie même s’ils exagèrent un peu, beaucoup de personnes que je cotoie pense que Ben a recemment été tué, que l’OTAN est allé en Irak pour éviter un massacre, que Al Qaïda et l’Islam constitue une menace bien réelle et qu’heureusement nos états démocratiques nous protègent etc.. On ne peut pas les blamer, l’information est tellement bien vérouillée orientée mais je n’ose même pas imaginer la tête du citoyen lambda habitué à ne pas réfléchir, face à un discours de Soral. Peu de chance que cela le pousse à la réflexion contrairement au discours de Collon. Je ne crache sur personne et heureusement qu’il y des Soral, Collon, Dieudo, LLP, agoravox pour nous aider à pousser plus loin notre réflexion ce dont nous sommes privés par les médias. J’ai par contre des doutes quant à sincérité de Chomsky


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 21:03

      @cassia à cassia

      Tu sembles maitriser ton sujet alors je te retournes la question... Qui les manipule ?
      Quand à ce Talmud qui est la base de toute formation rabbinique : ce texte religieux est d’une exceptionnelle violence, il appelle au meurtre, à la trahison, au mensonge et à la haine raciale dans sa forme la plus crasse. J’ai rarement lu quelque chose de plus abject ! Dans ce reportage mais aussi pour d’autres exactions, la LDJ semble suivre ce qu’il leur est intimé de faire dans le talmud. C’est aussi à l’image de la politique honteuse d’Israël !


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 21:58

      @cassia

      J’ai cité trois commentaires de cassia datant de l’année 2011.

      Quelle différence en si peu de temps ! On a le sentiment, qu’entre ces deux personnalités, quelque chose de lourd s’est passé, expliquant le glissement de perspective modifiant structurellement l’état psychique du sujet comme si les souvenirs passés de ce dernier avaient été effacés et qu’on lui avait implanté des souvenirs fabriqués dont l’action a remodelé, à l’instar d’une révolution copernicienne, l’ensemble du système de pensée structurant son identité et sa personnalité. 

      Je n’ai jamais vu, ni connu cette étrange personne qui se présente sous le nom d’emprunt de cassia, mais elle se permet quelques familiarité comme si nous avions élevé les petites truies de son espèce ensemble.

      Elle parle de moi en me prêtant des intentions et des idées racistes alors que je suis bien au delà de ces mesquineries que l’on retrouve plus généralement chez les petits esprits étroits et les aigris en mal d’amour.

      En guise de parasite, je suis certain que la traîtresse mulâtresse me bat sur ce terrain là, et à plate couture.

      Étant blanc de peau, et bien que je ne m’attache nullement à ce genre de spécificité liée à la quantité de pigments de mélanine dans la peau, je ne me vois pas un seul instant appeler autrui à me faire la peau au prétexte que les blancs incarneraient le mal absolu.

      Cette mulâtresse qui parle de son teint en le qualifiant de légèrement hâlé, alors qu’elle est plutôt noire décolorée, a besoin de recourir à des affabulations de circonstance, à la fois pour se présenter comme une patriote héréditaire blanche de souche (ce qu’elle n’a jamais été) et pour ôter à son adversaire son humanité et sa noblesse morale.


    • Lord Volde Lord Volde 3 juin 2016 22:25

      Je cite cassia par un copier/coller

      cassia (---.---.---.192) 12 juin 2011 19:12

      @ lorelei

      message de mon amis Ivoirien : On n’a pas invite l’homme blanc en Afrique, il s’est invité chez nous, s’il n’était pas venu, nous ne serions pas chez lui, la migration des africains est la conséquence de l’appropriation et de l’accaparement des richesses de son pays par l’homme blanc en massacrant, en destabilisant notre continent ou en constituant des conflits inter-ethniques. Il vous demande de réfléchir avant de proférer de telles bêtises et je me joins également à lui. Vos commentaires sont des préjugés qui résultent d’un défaut d’information. Pourtant j’apprécie particulièrement votre documentaire. Ce sujet ne devrait pas nous amener à proférer des messages de colère et de haine mais plutôt nous faire réfléchir aux conséquences d’une politique occidentale dont l’hégémonie n’est plus à démontrer, d’une poignée d’oligarques au détriment de tous les peuples du monde mais nous devrions reconnaître avec honnêteté et humilité que les conséquences ont été désastreuses pour les pays du Sud notamment sur le continent africain. Zeitgest met bien en avant cet état de fait dans ce reportage que vous avez mis en ligne.


    • cassia cassia 3 juin 2016 22:52

      @Lord Volde
      Dans tes délires racialistes et désordres identitaires, tu prévaux et oppose, avec une insistance quasi-névrotique, mon ancêtre antillais à mes trois autres franco-français d’origine bretonne. Tu as vraiment de gros problèmes. Comme si d’essence une de mes ascendances, parce que antillaise, impliquait nécessairement une obéissance et un ralliement à l’immigré anti-français smiley


      Quant à tes obsessions racialistes anti-blanc, je ne les invente pas, il suffit de remonter tes commentaires récents :


      "l’industrie de l’esclavage est une particularité de la blanchité car la traite négrière a été un fait social et économique européen"


      "La traine négrière a été l’apanage des blancs occidentaux et rien d’autre."


      "Il est un fait constant et indéniable que la traite négrière (l’industrie marchande de l’esclavage des nègres) est une exclusivité du monde blanc européen."



    • Qiroreur Qiroreur 4 juin 2016 00:33

      @kader13
      Ce que vous dites est partiellement juste (pour être clair je n’ai pas lu les réactions suivant votre commentaire parce que Lord V et cassos sont des trolls : ils ne sont pas là pour échanger). Partiellement parce que si une partie de ce que l’on peut appeler la communauté arabo-musulmane n’a effectivement rien demandé (et surtout pas d’être instrumentalisée dans son ensemble), une autre partie (et je suis incapable d’établir les proportions) aspire à un retour aux sources. Et là, nous devons considérer ce que dit l’Argentin : si le projet France faisait rêver les gens ils n’auraient pas besoin de se recroqueviller sur des identités parfois lointaines encouragées par des pays qui ont des intérêts. Là il faut se pencher sur le poids que représente l’économie des "expatriés" sur l’économie des "pays d’origine". Encore une fois (je le dis plus bas ou plus haut, je ne sais plus où est le sol ou le plafond dans ce fil) cette histoire de "culture d’origine" est un concept qui interroge. Parles-t-on de "culture d’origine" pour un petit-fils d’immigré polonais qui bien souvent n’a hérité de cette culture que d’un patronyme. 

      Les "problèmes de l’immigration" sont bien plus vastes que la seule question de l’afflux massif de clandestins (qui finissent régularisés avec le temps) : ils concernent la question de la possibilité du vivre-ensemble. Or pour pour vivre ensemble il faut pouvoir se comprendre les uns les autres, et pour cela avoir une langue commune, des codes sociaux communs, un partage d’un destin commun même s’il est fantasmé Le sentiment qui se dégage de plus en plus (à tort parfois) c’est que ce patrimoine commun se morcèle. Certains y travaillent pour de basses raisons clientélistes (l’exemple du maire qui distribue terrain et subventions pour garantir sa réélection), d’autres pour des raisons plus opaques. Et dans l’arène on retrouve des "de souche" et des "de branche" qui se regardent en chien de faïence à se demander qui va attaquer le premier. 

      Il me semble urgent, vital même, de ne pas tomber dans cette division et que chacun fasse un pas vers l’acceptation de l’autre. Ma crainte est que ce ne soit pas si simple pour la majorité des deux camps que certains excitent chacun de leur côté. Si vous avez des solutions (la victimisation n’en étant pas une), balancez.


    • kader13 4 juin 2016 01:07

      @cassia
      les socialos ont fait 16% au premier tour des élections. C’est à dire 8% des électeurs puisqu’il avait 50% d’abstention. Si la moitié des maghrébins avait voté Ps ils n’auraient pas fait 8% des électeurs.

      N’accuse pas les maghrébins de tous les maux.

      Le fond de commerce du Ps c’est les fonctionnaires, ils en embauchent toujours quand ils passent ... et l ump les licencient massivement quand ils passent.


Réagir