lundi 13 mars - par BlueMan

Interview de François Asselineau chez Bourdin Direct sur RMC le 13 mars 2017

 

Nota Bene :

 



100 réactions


    • maQiavel maQiavel 13 mars 19:44

      Bambi , je n’ai jamais dit qu’Asselineau n’allait pas attaquer MLP ( j’ai même dit le contraire en réalité).

      J’ai failli oublié : smiley smiley smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 mars 20:25

       smiley Interessant lapsus de M. Bourdin vers la minute 8 : 35 : "l’équité du temps de parole sera strictement réser(vé) heu respecté ici. "
       smiley
      On sent que les merdias officiels ont du mal. S’ils n’étaient pas obligé par le csa, on voit ce que cela donnerait. smiley


    • maQiavel maQiavel 13 mars 21:26

      @Ramboo

      Ca me paraissait pourtant diablement clair :

      maQiavel 11 mars 20:02

      « Asselineau ne vise pas à siphonner l’électorat frontiste comme je l’ai précisé aux deux points précédents. Taper sur le FN a pour but d’encourager à voter une frange de l’électorat abstentionniste qui n’est pas éloigné du FN sur le plan socio-économique mais qui ne peut pas se résoudre à voter pour ce parti à cause de son image ».

      Ou encore dans le même commentaire : « dans sa stratégie, il considère justement qu’il va réussir à lutter contre cette image de droitard nationaliste en martelant bien qu’il n’a rien à voir avec le FN (et c’est ce qu’il fait constamment).

      http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/soral-vite-episode-6-dana-la-72565#forum13114604


    • maQiavel maQiavel 13 mars 21:54

      @Ramboo
      Je suis content.  smiley


    • manu manu 14 mars 08:38

      @BlueAdepte

      F. Asselineau travaille pour l’IGF : il a comme collègue par exemple Emmanuel macron.

      Wiki Inspection Générale des Finances (France) :

      "L’inspection a la réputation d’être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l’État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales."

      -

      Un article très intéressant : Des tas de rentiers d’État.

      -

      L’UPR existe ( virtuellement surtout) depuis 10 ans, (0,87% aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
       « C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »

      -

      * Progressiste : qui veut aller de l’avant, est pressé d’être dans le futur. Fait tout pour hâter le changement ( + ou - à gauche )
       
      * Conservateur : est satisfait de sa petite vie, ne se pose pas de grandes questions philosophiques. Tente de s’adapter tant bien que mal aux évolutions en sauvegardant l’essentiel (si essentiel = acquis sociaux, alors socialiste (PS historique) ; si essentiel = épargne, alors droite (UMP et PS actuel) )
       
      * Réactionnaire : très mécontent des évolutions. « C’était mieux avant » (les années 50, etc.). fait tout pour retourner en arrière et aux bons vieux fondamentaux éthiques du « sens commun/tradition ». (+ ou - extrême droite )

      Son programme du CNR date de 70 ans et il veut qu’on se retrouve seul hors UE comme avant l’UEE avec l’énorme différence que les autres pays européens seront unis eux.

      -

      Asselineau peut promettre se qu’il veut dans son programme, qu’est ce que sa change ? Il n’a aucune chance d’être élu son programme c’est prendre des voix à Mélenchon et Le Pen.

      Une des choses qu’ils répètent le plus c’est on ne peut pas désobéir aux traités européens, même quand on vient de leur prouver le contraire, si ça c’est pas de la soumission au système et même de la protection du système.


    • manu manu 14 mars 09:04

      @manu

      L’article très intéressant c’est pas la bonne adresse : Des tas de rentiers d’État.


    • Joe Chip Joe Chip 14 mars 16:04

      @Ramboo

      Le monde vient de publier un article ("4 nuances de souverainisme") dans lequel il met Asselineau, Le Pen, NDA et Mélenchon dans le même panier même si ces quatre là ne sont à peu près d’accord sur rien et sont à peu près des adversaires déclarés.

      Voilà, ça a pris deux jours smiley


    • manu manu 14 mars 21:02

      On notera que Asselineau dit que son programme c’est l’article 50 si on vote pour lui c’est que pour le frexit ou quoi ?

      Le système électoral à deux tour sert à élire un président, il n’est pas là pour opposer un Frexit à des candidats qui ont un vrai programme (certains).

      Mélenchon veut une constituante, et cette constituante peut permettre un referendum pour un Frexit...


  • pegase pegase 13 mars 19:29

    Blueman est ultra rapide  smiley

    Je rappelle que le dopage est formellement interdit par la charte d’agoravox !

    Bon, je me contenterai de coller mon édito ici smiley


    Sur le plateau de Jean Jacques Bourdin, François asselineau brandi le dossier des fameux GOPE (grandes orientation politiques et économiques) de la commission européenne, et s’exprime à ce sujet ....

    "Quelque soit le candidat pour lequel ils vont voter (sauf si c’est l’upr), ils auront au mois de Mai un président de la république qui va être obligé de se plier aux grandes orientations de politique économique de la commission européenne du 18 Mai 2016... Qu’est ce qu’on lit dans ce rapport  == il faut que les français comprennent ce qu’il va se passer ==, dans ce rapport on lit que la France est sommée d’augmentée la TVA, de baisser les impôts sur les sociétés, de démanteler le droit du travail, de démanteler toutes les professions réglementées, les avocats, les notaires, les médecins, les pharmaciens, les experts comptables, les huissiers et j’en passe ... En vertu de ce rapport sur les grandes orientations politique et économiques == personne n’en parle, personne dans la presse ne l’a repris ==, c’est pourtant fondamental, c’est à cette sauce là que nous allons être mangés, j’invite les gens qui sont intéressés à venir sur notre site UPR.fr pour découvrir également le démantèlement des droits du travail, la baisse des allocations chômage, tout ça est exigé par Bruxelles, et j’insiste, quelque soit le candidat (sauf si c’est nous), il sera obligé d’en passer par là et par l’Ubérisation de la société française et la précarisation générale des emplois" ...

    François Asselineau, interrogé par Jean Jacques Bourdin sur RMC ..


    • pegase pegase 13 mars 19:35

      J’ai une article sur les lapins qui rentrent en résistance à Colombey-les-Deux-Églises  smiley

      J’espère seulement que Blueman ne va pas me griller une fois de plus ...


    • Norman Bates Norman Bates 13 mars 19:41

      @pegaz

      Ouais...si les "lapins" se font dégommer au Rafale on saura de qui est venu l’ordre...


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 13 mars 19:43

    Moi qui croyais qu’Asselineau était blacklisté... smiley


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 13 mars 20:14

    Le programme de libération de l’UPR me plait bien :

     

    > Défendre l’indépendance politique et économique de la nation
     
    > Rétablir la démocratie la plus large 
     
    > Établir la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’État et des puissances d’argent
     
    > Rétablir une société de liberté (Internet)

     

    > Établir le respect de la personne humaine et l’égalité absolue de tous les citoyens devant la loi
     
    > Instaurer une véritable démocratie économique et sociale impliquant l’éviction des féodalités financières de la direction de l’économie 
     
    > Assurer la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général
     
    > Intensifier la production nationale

     

    > Faire retour à la nation des grands moyens de production privatisés, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurance et des grandes banques

     

    > Favoriser la participation des travailleurs à la direction de l’économie

     

    > Garantir un niveau de rémunération et un logement permettant d’assurer à chaque citoyen et à sa famille sécurité et dignité

     

    > Reconstituer un syndicalisme indépendant

     

    > Garantir la santé pour tous

     

    > Assurer l’élévation et la sécurité du niveau de vie des agriculteurs et se soucier de la qualité des aliments

     

    > Établir une retraite permettant à tous de profiter dignement et pleinement de la vie

     

    > Permettre à tous les enfants d’avoir accès à la culture la plus développée de façon à obtenir une élite non de naissance mais qui soit de mérite

     

    > Rétablir la France dans sa puissance, dans sa grandeur et dans sa mission universelle (suite)

     

    > Redonner toute la priorité à nos liens avec le monde francophone et l’Outre-mer français 

     
    > Organiser des référendums sur des sujets clés qui méritent un large débat national - Sujets non abordés dans le programme (impôts, taxes, fiscalité, emploi, insertion, …)


  • BlueMan BlueMan 13 mars 20:33
     DÉSINFORMATION ET PROPAGANDE INDIGNES ET GRAVISSIMES  :Sur France Inter, le journaliste Patrick Cohen élabore un montage ultra-tendancieux dans le but de décrédibiliser François Asselineau selon cette citation du Cardinal de Richelieu  :« Qu’on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme, j’y trouverai de quoi le faire pendre » : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8643 Indigne et lamentable, à fortiori sur une radio de service public financée par les impôts de tous les Français.

    • nlm75 nlm75 13 mars 21:31

      @BlueMan

      Fallait s’y attendre mais malgré cela c’est nauséabond.


    • BlueMan BlueMan 13 mars 21:38

      @nlm75 : oui, mais là ça prend des proportions intolérables.

      J’ai réécouté au moins 4 fois la vidéo, et le montage et les propos de Patrick Cohen sont très judicieusement préparés et synchronisés avec une volonté de décrédibiliser François Asselineau. On est plus dans le journalisme ici.

      Patrick Cohen utilise sa position privilégie de chroniqueur sur une radio publique de grande audience pour orienter les auditeurs et façonner l’opinion publique dans le sens que lui veut, et non pas d’une manière neutre s’adressant à tous les citoyens quel que soit leur bord politique, C’est inique et abject ce qu’il a fait.


    • Norman Bates Norman Bates 13 mars 21:55

      @BlueMan

      Bienvenue sur Terre...Patrick Cohen, sa vie, son oeuvre, sa "liste noire" et ses "cerveaux malades" aux frais d’une princesse nommée "contribuable", la découverte est rude, je comprends...


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 13 mars 22:07

      @Norman Bates
      Votre remarque est très intéressente. Ainsi, l’abus de pouvoir de Patrick Cohen viendrait du fait qu’il s’appelle Cohen. Le mystère reste entier... smiley


    • Norman Bates Norman Bates 13 mars 22:14

      @Yacine Chibane

      Mauvaise pioche...qu’il s’appelle Cohen ou Dupond ne change rien à sa "déontologie" très personnelle, sa vision pour le moins partielle et partiale du métier de journaliste (surtout financé par le contribuable) où lui, le savant, le sachant, décide tout seul de ce que le public peut recevoir comme opinions...

      Les gens sont bêtes, heureusement Cohen veille sur eux...

      https://www.youtube.com/watch?v=-2EZekg2W7A


    • Norman Bates Norman Bates 13 mars 22:16

      @Yacine Chibane

      Maintenant t’es un peu dans le vrai...lorsque Cohen assimile les sceptiques de la VO du 11 septembre aux révisionnistes de la 2ème GM son patronyme n’est peut-être pas si étranger à ce positionnement... smiley


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 13 mars 22:30

      @Norman Bates
      La différence entre un Cohen ou un Lévy, et un Jean-Paul Dupont c’est que l’un fait son métier avec conviction tandis que l’autre le fait de mauvaise grâce... smiley


    • manu manu 14 mars 08:47

      @BlueMan

      Pas mal les liens dans ton articles (des vidéos remarquables...).

      On voit que t’es un vrai pro.


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 13 mars 20:55

    J’ai hésité à relayer le passage de Fourest sur Asselineau mais je me suis dit que j’allais une nouvelle fois me faire incendier sur Avox. J’ai retenu la leçon ça y est smiley


  • pegase pegase 13 mars 21:37

    @ Blueman,

    Vous avez vu ça ? 

    http://www.liberation.fr/planete/1998/09/16/le-dalai-lama-a-ete-finance-par-la-cia_245939

    Incroyable 

    Que ce passe t’il ?


  • maQiavel maQiavel 13 mars 21:42

    Je viens de voir FA sur TF1 , il n’a pas été très bon ...


    • maQiavel maQiavel 13 mars 21:50

      Bon , ce n’était pas catastrophique non plus mais il faut qu’il évite de montrer des petits papiers et de parler de lui même de complotisme :

      https://www.facebook.com/100004765604966/videos/708974885938025/?hc_location=ufi


    • Qamarad Qamarad 13 mars 22:38

      @maQiavel
      Bien d’accord smiley

      Il bafouille encore, est beaucoup trop distant des électeurs avec ses citations sur De Gaulle... trop de juridisme, et il s’en est à demi sorti de l’accusation de complotisme du journapute (un modèle celui-là).


    • pegase pegase 13 mars 22:44

      @maQiavel

      La vidéo est déjà en ligne sur youtube ..

      https://www.youtube.com/watch?v=unrdH4LOcZc&feature=share


    • BlueMan BlueMan 13 mars 22:52

      @maQiavel : d’accord avec toi, il n’a pas été très bon sur ce coup : tendu, bafouillant, et mis en porte à faux sur des sujets délicats (la CIA) totalement inconnus du grand public qui ne voit du monde que ce que les médias mainstream lui disent, c’est-à-dire pas grand chose.

      Peux mieux faire, et doit mieux se préparer aux attaques orientées qui ne vont cesser de pleuvoir sur lui.


    • nlm75 nlm75 13 mars 22:58

      @Qamarad

      En tout cas trop fort la page de l’UPR quand tu l’ouvres en ce moment. Très bon travail après le passage sur tf1. Je comprend mieux le petit sourire de FA. Il est filou l’ancien. Allez voir.


    • BlueMan BlueMan 13 mars 22:59

      @nlm75 : ah bien joué l’UPR !!! smiley


    • nlm75 nlm75 13 mars 23:01

      @BlueMan

      Son équipe est au top . Bravo


    • Joe Chip Joe Chip 13 mars 23:13

      @maQiavel

      Désolé, je n’ai pas eu le temps de répondre l’autre soir. Je le fais ici, étant donné que tu as dit que mes arguments n’avaient ni sens ni logique et relevaient même du "complotisme" (ce qui est un peu ironique concernant Asselineau, mais passons). Au-delà de l’ironie, je ne sais pas ce qui te permet d’assumer avec un tel aplomb que la logique et le sens seraient de ton côté, d’autant plus que je me concentre sur des choses factuelles et indiscutables. 

      Asselineau ne cherche pas à disputer à MLP son électorat sinon il parlerait des thématiques principales pour lesquels ces électeurs votent FN , ce qu’il ne fait pas , c’est juste une question de logique.

      Asselineau au cours des dernières années a successivement convoité tous les électeurs souverainistes/nationalistes (ER, NDA, Le Pen). Il a même fait à une époque quelques tentatives infructueuses du côté de certaines officines communistes ou néo-communistes. Qu’est-ce qu’il faut en conclure ? Qu’Asselineau est communiste ?

      Ceci étant dit, il n’y a pas que des identitaires et des petits bourgeois mesquins au FN.

      Par ailleurs, Asselineau a une vie politique derrière lui qui le situe clairement du côté de la droite droitiste (Pasqua, Longuet...) même s’il se contorsionne beaucoup pour faire oublier ce passé ou le mettre à distance, ce que je trouve un peu bête d’ailleurs. De la même manière, il esquive volontairement la question migratoire, comme je l’ai d’ailleurs démontré avec cette proposition hypocrite concernant l’immigration :

      https://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/immigration

      10 pages pour ne rien dire, absolument rien, que résume cette seule phrase :

      comme l’ont prouvé les nombreuses années écoulées, un tel débat ne sert à rien d’autre, pour l’instant, qu’à diviser inutilement les Français sur un sujet sur lequel ils n’ont plus prise, tout en les empêchant de comprendre ce qui se passe vraiment.

      Asselineau a beau jeu d’accuser Le Pen d’être vague sur l’Europe, il l’est tout autant sur l’immigration, cherchant à ne pas s’aliéner une partie de l’électorat frontiste sans pour autant se mettre à la faute du point de vue des médias officiels. 

      Pour les 500 signatures, le travail d’harcèlem... pardon, de lobbying, que j’ai reconnu et souligné sans aucun problème, n’exclue pas les magouilles politiciennes qui sont inhérentes à la vie politique. Si tu peux accepter la thèse d’Asselineau selon laquelle le FN est une émanation de la CIA comme "non-complotiste", je pense que tu peux tout aussi bien accepter cette remarque banale et triviale sur la politique française. Il y a évidemment des pressions politiques de toutes sortes, avérées ou non, dont Asselineau se plaignait d’ailleurs amèrement en 2012 quand il n’a pas pu obtenir plus d’une dizaine de parrainages.

      Ce n’est pas à toi que je vais apprendre qu’il n’y a pas d’un côté le grand complot universel et de l’autre la transparence démocratique absolue.

      Tiens, par exemple, je pense que l’assassinat de Kennedy et le 11 septembre sont, dans une certaine mesure, des complots impliquant des éléments de "l’Etat-profond" américain... cependant, je ne peux pas le démontrer précisément et rationnellement. J’arrive à cette quasi-certitude en faisant appel à la logique et à l’intuition. Etre complotiste, c’est penser au contraire que le complot du 11 septembre est irréfutable. Le complotiste ne cherche pas à démontrer une thèse mais plutôt à condamner toutes les issues qui permettent de sortir de son mode de raisonnement particulier. C’est exactement l’inverse de la démarche scientifique qui est basée sur le doute méthodologique et non sur une série de certitudes inébranlables, une hypothèse ne pouvant être crédible que dans la mesure où elle est réfutable. Loin de valoriser le doute comme mode d’investigation de la vérité, le complotiste cherche au contraire à l’abolir pour faire correspondre la réalité à sa vision ultra-déterministe du monde. 

      Donc, je n’ai jamais été un "anti-complotiste primaire" et je n’ai jamais brandi cet argument de manière arbitraire ou à la légère contre lui ou n’importe qui d’autre pour démonter artificiellement un propos avec lequel je suis en désaccord. A contrario, les complotistes ne peuvent pas admettre avoir eu tort, même quand on leur oppose des arguments solides, car cela introduirait une dissonance cognitive dans leur mode de raisonnement. Ca me rappelle la fois où un type a posté ici un fake réalisé par des activistes allemands sur la collecte de données organisée par Google. Le fake partait de choses avérées (algorithme de collecte et de traitement des données personnelles des utilisateurs de google, intrusion dans la vie privée) pour arriver à une conclusion complètement paranoïaque, le but étant justement de démontrer la crédulité excessive du public par rapport à des "faits" confirmant leurs préjugés. Ces activistes luttaient justement contre l’ubiquité de Google, et ils avaient eu le courage de prendre cette initiative pour inciter les gens partageant leurs inquiétudes à faire preuve de rigueur en vérifiant leurs informations, quelle qu’en soit la provenance. Bref, une bonne démarche.

      Or, les complotistes avaient interprété tout ça au premier degré. Quand j’ai fait remarqué, après vérification (durée de l’opération = 3 miutes) qu’il s’agissait d’un hoax, l’un d’entre eux m’a répondu que les auteurs du fake faisaient eux-même partie de la manipulation et cherchaient en réalité à discréditer les "truthers" en les faisant passer pour des guignols crédules... Bref, avec un complotiste, il y a toujours un degré d’interprétation à ajouter qui permet de maintenir la croyance initiale (ici, que Google a recours à des faux activistes chargés de produire des hoax pour induire le public en erreur). 

      Désolé pour ce développement, mais on ne doit pas utiliser ce concept à la légère et surtout pas pour discréditer des propos crédibles et vraisemblables, même s’ils ne constituent pas une vérité définitive et établie, sachant que cette recherche de la vérité absolue est précisément un marqueur de la mentalité complotiste.  

      Je reconnais que ça doit être pénible d’entendre les médias traiter Asselineau de complotiste à longueur de temps, mais à vrai dire il le fait très bien tout seul, comme durant son interview sur TF1 où il s’est défendu d’être complotiste avant même que le journaliste lui ait fait la moindre remarque ce sujet et l’interrogeait jusque-là de manière neutre et sans aucune ironie sous-jacente. 

      Après, c’est dommage qu’Asselineau n’ait pas une seule personne parmi ces 10000, 15000 ou 20000 membres pour lui suggérer l’idée qu’agiter des petits papelards à la télévision que le téléspectateur ne peut pas voir, ça le fait passer pour un gentil illuminé. 

      En tout cas ce n’est pas une raison pour renvoyer l’anathème à ceux qui le critiquent pour des raisons politiques. 

      J’aimais bien Asselineau au début, mais je suis en désaccord à la fois avec son analyse et sa posture de victime médiatique que je trouve hypocrite et horripilante. 

      Quant à ses militants, après avoir été insulté des dizaines de fois ici et ailleurs par la petite meute de l’UPR et n’avoir jamais eu un seul échange constructif avec l’un d’entre eux, j’avoue que le critère de leur combativité me laisse un peu indifférent. 


    • Qamarad Qamarad 13 mars 23:26

      @nlm75

      Beau travail de synthèse. Mais dîtes-vous que pour l’électeur moyen, le renvoyer sur son site, c’est déjà beaucoup. Lui demander plus d’un quart d’heure de concentration... Il ne faut oser en faire le pari ; ça tiendrait de la gageure.

      Comprenez que pour la majorité des types qui vont regarder l’émission, ce qui compte avant tout, c’est l’impression émise, et elle ne fut pas à son avantage. Plus jeune, et surtout plus naïf, je me figurais que les programmes jouaient vraiment. Que chacun prenait son temps pour les lire, qu’il regardait la faisabilité des propositions ,enfin qu’en son âme et conscience, il choisissait celui qui était le plus digne de la fonction (la carrure) et ayant, donc, le meilleur programme. Puis, j’ai cessé d’y croire ainsi qu’au père noël. On peut croire à des conneries parfois smiley

      Cela est fort dommage, car si je peux parfois me crêper le chignon avec des militants UPR, je reconnais que vous avez une motivation en béton (un peu trop parfois comme on vous le fait remarquer smiley ) et que sur des sujets techniques, assez rebutants, vous avez une réelle connaissance.


    • Mahler 13 mars 23:40

      Il a plutôt était bon malgré quelques défauts dont notamment des éléments qu’il reprend dab(quand le journaliste lui a dit que le RU n’était pas encore sorti, le FA normal aurait répondu) on voyait qu’il était un peu stressé(première fois sur TF1). Mais il a été bon jusqu’à ce que on dérive le sujet sur le conspirationnisme. Son juridisme est bon(mais pas sur que ça marche) il se base sur un fait objectif pour tordre le coup à des programmes dignes de lessive publicitaire car irréalisable ou pour expliquer pourquoi tel truc se passe et que on ne peut rien faire(dans le cadre du respect du capitalisme et la démocratie bourgeoise, mais comme on sait que toute façon la révolution c’est pour demain...). Le problème, et même si pourtant il citait aussi des sources, la toute fin où il s’est raté avait pour but de décrédibiliser le journaliste en montrant qu’il s’informe sur ceux qu’ils disent eux, donc c’est eux les fautifs en espérant qu’ils le lâchent avec le conspirationnisme(peut être que sur ça ça a marché, pour le gars qui regarde TF1) c’est que la réaction qui suivra où beaucoup de gens resteront hermétiques au financement des pères fondateurs, est que l’on vit dans l’ère de l’échec de la raison et des lumières(sans pourtant revenir aux penseurs contre révolutionnaires), les gens tu leur donnes des sources du droit, si ça casse leur confort intellectuel ils nieront en bloc.


    • Pyrathome Pyrathome 13 mars 23:50

      @maQiavel
      mais il faut qu’il évite de montrer des petits papiers et de parler de lui même de complotisme :

      .

      Il a été attaqué direct depuis une semaine avec ça, il démontre que ce sont des faits indiscutables, c’est plutôt bien joué, toutes les références sont sourcées, il s’attendait donc à ce genre de questions prouvant par là-même que c’est un vieux renard....

      Le clown de journaliste a fait cul sur pointe, mais trop tard, la bombe est larguée, elle va attiser la curiosité de dizaines de milliers d’endormis....

      Toutefois attention ! si la tendance commence à bouger sérieusement en faveur de FA, ils vont devenir devenir de plus en plus abjects et ressortir les clichés habituels du passé .....
      C’est même comme qu’on pourra deviner une forte progression sous-jacente avant l’heure !


    • maQiavel maQiavel 13 mars 23:51

      @Joe Chip

      On a souvent ce problème de communication : sur l’autre fil , c’est le raisonnement de Soral que je disais complotiste sur les 500 signatures ( toi tu disais en gros que c’est une supposition qui n’était pas délirante au regard des magouilles habituelles sur la récolte des parrainages aux présidentielles , j’avais bien compris que tu ne la défendais pas contrairement à Soral qui faisait des affirmations sans preuves).

      Et je maintiens : cette affirmation, c’est du grand n’importe quoi, c’est du même tonneau que ceux qui nous sortent l’histoire financement de l’UPR par Macron (je ne sais pas si tu es au courant de cette rumeur). Et pourquoi pas par la famille Clinton tant qu’on y est ? Faut pas s’arrêter en si bon chemin quand on fait des accusations sans AUCUN élément de preuve, il faut aller jusqu’au bout. Bref, c’est cette logique que je décrivais comme complotiste. 

      Sur le FN et la CIA , est ce qu’il a dit exactement que le FN est une émanation de la CIA ou plutôt que le FN a été financé par un membre du bras financier de la secte moon qui était utilisé par la CIA  ? Est-ce que ce financement est vrai ou non ? Si c’est vrai , en quoi est ce du complotisme que de dire une réalité ? Est ce que ça veut dire que le FN est une émanation de la CIA ? Non ,pas forcément. Est-ce que ça veut dire que le FN n’a eu aucun lien avec la CIA ? Non plus , la réalité est que je n’en sais rien mais je pense qu’il ne faut pas se tirer les cheveux , c’était la guerre froide et la CIA finançait un certain nombre de mouvement anti-communiste à travers le monde et JMLP était un anticommuiste notable à une époque ou le PC était puissant en France. Donc cette information ne m’étonne pas plus que ça. Mais je veux bien que d’autres aient des interprétations différentes de la mienne, ce qui est le cas de FA.

      Dans tous les cas , on ne peut pas mettre une interprétation qui s’appuie sur un fait réel sur le même pied d’égalité qu’une interprétation qui s’appuie sur le néant. S’il existe un seul élément factuel qui montre que l’UPR a été aidé par des partis en place pour obtenir ces signatures, alors il faut le donner. Dans le cas contraire, ceux qui affirment cela sont dans un délire complotiste paranoïaque car leur affirmation ne repose sur rien (je reprécise que je ne parle pas de toi puisque tu ne l’affirmes pas). Tout ne se vaut pas.

      Pour le reste de ta critique de FA, moi je ne suis pas un militant de l’UPR donc je ne me donne pas pour mission de le défendre contre ceux qui ont des griefs contre lui ou qui sont indifférent. Je dis simplement que dans cette présidentielle, il a mon soutien moral pour les raisons que j’ai évoqué sur l’autre fil. 


    • pegase pegase 13 mars 23:51

      @Joe Chip

      je suis en désaccord à la fois avec son analyse et sa posture de victime médiatique que je trouve hypocrite et horripilante.


      Vous êtes de très mauvaise foi en ne tenant sciemment pas compte de la chronologie des faits que vous lui reprochez !

      Il n’était effectivement pas représenté médiatiquement (par les médias de masse) avant les 500 parrainages, maintenant il l’est par la force des choses, et n’a donc plus à adopter une position victimaire ... Donc que lui reprochez vous au juste ?

      D’avoir adopté une position victimaire avant les 500 parrainages ?

      C’était pourtant parfaitement justifié ! 


      Quant à ses militants, après avoir été insulté des dizaines de fois ici et ailleurs par la petite meute de l’UPR et n’avoir jamais eu un seul échange constructif avec l’un d’entre eux, j’avoue que le critère de leur combativité me laisse un peu indifférent.


      Je vous ai répondu de multiples fois à vos constantes invectives à propos de l’UPR, et vous n’avez jamais daigné y répondre, aussi cela ne se prête pas à engager une discussion cordiale avec vous ....


      Asselineau a beau jeu d’accuser Le Pen d’être vague sur l’Europe, il l’est tout autant sur l’immigration, cherchant à ne pas s’aliéner une partie de l’électorat frontiste sans pour autant se mettre à la faute du point de vue des médias officiels.


      Pas du tout, il en parle clairement et objectivement dans je ne sais plus quelle conférence — il suffit de suivre un peu —, mais nous ne somme pas obnubilés par l’immigration à l’UPR, seulement contre l’UE qui décide cette immigration forcée, c’est plutôt le jeux à caractère raciste du FN de taper constamment sur les migrants sans pointer du doigt les institutions européennes et l’Otan ...


      Je pourrais reprendre bon nombre de vos affirmations qui ne sont que des tissus de mensonges ou des approximations, mais là je n’ai pas trop le temps ...

      Je repasserai pour reprendre une à une vos élucubrations ...


    • maQiavel maQiavel 14 mars 00:03

      @Qamarad

      -. Plus jeune, et surtout plus naïf, je me figurais que les programmes jouaient vraiment. Que chacun prenait son temps pour les lire, qu’il regardait la faisabilité des propositions ,enfin qu’en son âme et conscience, il choisissait celui qui était le plus digne de la fonction (la carrure) et ayant, donc, le meilleur programme. Puis, j’ai cessé d’y croire ainsi qu’au père noël.

      ------> Hé oui, il faut bien que jeunesse se fasse. A une époque lointaine aussi j’y croyais ... smiley

      @Pyrathome

      - il démontre que ce sont des faits indiscutables, c’est plutôt bien joué, toutes les références sont sourcées, il s’attendait donc à ce genre de questions prouvant par là-même que c’est un vieux renard....

      ------> Oui mais comme le dit Qamarad , pour la majorité des types qui vont regarder l’émission, ce qui compte avant tout, c’est l’impression émise, les gens ne vont pas vérifier si ce qu’il dit est vrai ou non , tu connais un peu le spectateur moyen du 20 h de Tf1 , non ? smiley

      Agiter des petits papiers que le téléspectateur ne peut pas voir, c’est pas terrible comme image comme le dit Joe Chip … 

       smiley

    • Qamarad Qamarad 14 mars 00:04

      @Qamarad

      *impression faite, bien sûr. Ah ! Maudit écran et maudite flemme de relire un message sans cesse remanié !


    • yoananda yoananda 14 mars 00:08

      @pegase
      "D’avoir adopté une position victimaire avant les 500 parrainages ?

      C’était pourtant parfaitement justifié ! "
       
      Pour un gourou de secte ? Oui (c’est une bonne stratégie). Pour un leader politique, NON, quelque soit ses raisons objectives. Pourquoi ? parce que la politique est un champ de bataille, tu ne te pointe pas en disant "s’il vous plaît soyez gentil avec moi, je suis pas méchant, s’il vous plaît, soyez sympa", c’est pas fait pour les calimeros. C’est tout. Tu as la carrure, ou tu l’as pas.


    • yoananda yoananda 14 mars 00:11

      @Qamarad

      -. Plus jeune, et surtout plus naïf, je me figurais que les programmes jouaient vraiment. Que chacun prenait son temps pour les lire, qu’il regardait la faisabilité des propositions ,enfin qu’en son âme et conscience, il choisissait celui qui était le plus digne de la fonction (la carrure) et ayant, donc, le meilleur programme. Puis, j’ai cessé d’y croire ainsi qu’au père noël.

      La démocratie participative à suffrage universel est mathématiquement démontrée comme sous-efficiente, c’est à dire, plein de défauts GRAVES, et ce, que les gens lisent les programmes ou pas ... alors tu sais, pour ce que ça change...


    • pegase pegase 14 mars 00:14

      @maQiavel

      je pense qu’il ne faut pas se tirer les cheveux , c’était la guerre froide et la CIA finançait un certain nombre de mouvement anti-communiste à travers le monde et JMLP était un anticommuiste notable à une époque ou le PC était puissant en France. Donc cette information ne m’étonne pas plus que ça. Mais je veux bien que d’autres aient des interprétations différentes de la mienne, ce qui est le cas de FA.


      Le problème numéro 1 concernant ce type d’information, c’est qu’ici, les intervenants ayant fait une école militaire sont assez peu nombreux ...

      On apprend quand même pas mal de choses à l’armée, y compris par le bouche à oreille ...

      Donc je peux comprendre que les gens n’ayant jamais mis les pieds dans l’armée, ne s’étant jamais posés de questions sur les grands conflits mondiaux et les évènement qui en découlent, prennent pour argent content les accusations des médias de masse qui pèsent sur Asselineau ...

      Quand on vous colle une arme de guerre dans les mains, et que vous devez tirer sur des cibles de formes humaines, cela vous fait réfléchir ... croyez moi ...





    • yoananda yoananda 14 mars 00:16

      @Joe Chip
      "Au-delà de l’ironie, je ne sais pas ce qui te permet d’assumer avec un tel aplomb que la logique et le sens seraient de ton côté, d’autant plus que je me concentre sur des choses factuelles et indiscutables. "

      Tu as du louper une nuance à un moment donné dans ton phrasé, et le maQ-bot t’es tombé dessus, c’est sa programmation qui le veut ainsi ...

      lol

      Mais à l’usage, il se révèle être bien moins objectif qu’il n’y parait et sujet à toutes sortes de biais. C’est un bot qui ne sait pas lire entre les lignes, ce qui oblige parfois à des éclaircissements sans fins ... mais qui le nourrissent, car ça lui permet de polir son propre diamant mental. C’est la contre-partie d’une intelligence supérieure : faut nourrir la bête, sinon l’ennui devient dévorant. Avec la politique, c’est chouette, on peut toujours découper les cheveux toujours plus en 4, c’est sans fin.


    • dany13 14 mars 00:17

      @Qamarad
      Oui je trouve aussi qu’il à bafouillé (pas trompé) sur la fin. Il faut qu’il prépare plus surement ce qu’il dit.

      Sur les signatures de Asselineau... Moi à mon niveau de petite **, je suis coupable d’être allé voir mon maire sans faire partie de l’UPR, pour lui demander de donner sa signature à Mr Asselineau parce que j’estime que le débat doit avoir lieu. Pardon à Mr Soral... smiley (@Joe chip : Pardon à vous aussi.)


    • dany13 14 mars 00:18

      @Maquiavel, trompé de destinataire.. désolé


    • Zatara Zatara 14 mars 00:23

      @yoananda
      La démocratie participative à suffrage universel est mathématiquement démontrée comme sous-efficiente, c’est à dire, plein de défauts GRAVES

      source peut être ?


    • yoananda yoananda 14 mars 00:24

      @dany13
      je n’aime pas Asselineau en tant que personne, inspecteur des finances, ça me répulse.

      Mais je te remercie quand même et je me réjouis de voir Asselineau avoir son temps de parole dans les médias parce que je pense qu’il apporte vraiment un (petit) plus au débat. Il est posé, percutant, factuel, et il aborde certains sujets frontalement (l’Europe notamment et c’est déjà pas mal).

      Après, il n’est pas aguerri et commet certaines maladresses, il laisse de coté les vrais sujets qui fâchent cachés derrière le voile de l’espérance souverainiste ... mais bon ... il apporte sa pierre.

      Le souverainisme, comme le catholicisme et bien d’autre choses ont déjà été tentés : ils nous ont menés la ou nous en sommes. Donc à priori, on peut suspecter qu’ils ne résoudront pas grand chose. Du moins, pas tant qu’on n’aura pas aborder les raisons profondes de leur échecs/défaites au préalable. Et ça ... on en est très très loin !


    • Qamarad Qamarad 14 mars 00:42

      @yoananda
      Je te crois. Quand je lis des militants UPR, je trouve cela très touchant. Et c’est dit sans ironie ou mépris. Je me revois 10 ans en arrière. Des types qui bossent à fond leur sujet et qui croient qu’un bon argumentaire a raison de tout. Cela peut sembler bateau, mais il m’a fallu longtemps pour intégrer ce qu’ést la politique. Faut croire que je suis quelqu’un d’incroyablement bon et que pour me faire comprendre ce qu’est le vice, il fallut du temps et des trésors de pédagogie smiley


    • yoananda yoananda 14 mars 00:55

      @Qamarad
      ça n’existe pas un bon argumentaire, parce qu’il se basera TOUJOURS sur une certaine intersubjectivité.

      Donc chaque fois que tu va avancer un argument convaincant pour toi et ceux de ton groupe, il pourra être compris complètement différemment par un autre.

      Par exemple, le cas Théo, pour certains est la preuve de la violence policière abusive, pour d’autres, la preuve qu’il était une racaille.

      Et tous les arguments contiennent une charge de subjectivité et de véridicité qui font qu’ils sont reçus de manière totalement différente selon les personnes à qui tu t’adresse.

      Ce n’est pas que l’homme est irrationnel, c’est qu’il y a plusieurs rationalités. C’est comme en maths, tout dépends des axiomes de base, sauf qu’en politique, c’est le foutoir au niveau des axiomes ! lol

      Le phénomène est amplifié par plusieurs facteurs systémiques : internet et l’effet d’empilement argumentatif (vois ça comme une biais de confirmation au carré), par le système démocratique qui "impose" une polarisation toujours plus forte du débat, par la crise économique qui exacerbe les clivages, par la crise écologique et démographique (qui font pareil).

      Les argumentaires ont leur intérêt toutefois, il ne s’agit pas de dire que tout se vaut, mais, selon moi, c’est dans les sphères "expertes" qu’ils servent à quelque chose. Pour le peuple, toi et moi, ce qui marche, c’est story-telling et les techniques marketing. On peut le déplorer, mais c’est ainsi, nous n’avons pas individuellement la puissance cognitive pour nous intéresser à tous les sujets et comprendre tous les tenants et les aboutissants (ce qui supposerait d’ailleurs qu’on ai un accès "parfait" à l’information), donc, on s’en remet à une "pseudo logique" faites de biais cognitifs. Mais attention, la encore, pas de jugement hâtifs. Cette manière de fonctionner est tout à fait "correcte" car elle optimise les résultats escomptés par rapport à l’effort cognitif fournit. C’est en réalité très rationnel est optimal si on considère ça du point de vue thermodynamique et dynamique de groupe.

      Pourquoi ?

      C’est très simple : les idéologies sont des systèmes évolutifs, ou co-évolutifs pour être plus précis. Ça veut dire en langage simple : on tâtonne et on regarde ce qui marche, et pour cela nous avons besoin de la diversité politique, pour une société, c’est un moyen de pouvoir nous adapter. Essayer et voir ce qui fonctionne, en mesurant rapidement les avantages et les risques, c’est la meilleure chose qu’on puisse faire en réalité, car nous ne pouvons pas espérer saisir la complexité du monde.

      Je sais pas si j’ai été clair ou si je suis parti dans des considérations trop abstraites.


    • maQiavel maQiavel 14 mars 01:16

      @yoananda

      Bon, qu’on m’accuse d’être sujet à toute sortes de biais , d’être incapable de lire entre les lignes et de couper les cheveux en quatre sans fin pour ne pas m’ennuyer , je veux bien.

      Mais affirmer que mon intelligence puisse être supérieure, là par contre tu déconnes … smiley

       


    • yoananda yoananda 14 mars 01:19

      @maQiavel
      appelles ça un Qompliment smiley hahaha


    • Qamarad Qamarad 14 mars 01:26

      @yoananda
      J’entends ce que tu écris. Ce que je voulais dire, c’est que beaucoup de militants, pour en avoir rencontré et côtoyé, n’intègrent pas toute une dimension de la politique qui est ce que Machiavel appelait "agir tantôt comme un renard". De leur point de vue, un discours bien rôdé, argumenté et factuel, c’est l’essentiel.


    • Qamarad Qamarad 14 mars 01:30

      @maQiavel
      de couper les cheveux en quatre

      "Ah ah ah" smiley sans oublier la popularisation de la sodomie de diptères par l’ami Médialter que je salue au passage.


    • Zatara Zatara 14 mars 11:28

      @yoananda
      La démocratie participative à suffrage universel est mathématiquement démontrée comme sous-efficiente, c’est à dire, plein de défauts GRAVES

      aurais tu un lien, un article, une vidéo, qui le démontre ?


    • yoananda yoananda 14 mars 11:42

      @Zatara
      oui. Je les fournirais un peu plus tard. Je ne t’oublie pas.


    • Joe Chip Joe Chip 14 mars 11:50

      Je ne dirais pas qu’il coupe les cheveux en quatre, mais qu’il se focalise parfois sur l’aspect formel d’un argument plutôt que sur le fond - ce qui donne lieu à des reformulations et des circonlocutions qui ne sont pas toujours utiles ou pertinentes, autant de sa part que de celle de son interlocuteur.

      Sur l’histoire du FN financé par la secte Moon et la CIA, à ce que j’en sais, c’est à dire pas grand-chose, il y a dû y avoir quelques échanges de valise dans les années 70-80 quand le FN était un micro-parti d’extrême-droite à l’idéologie un peu floue, libéral, anti-gaulienne, occidentaliste.

      Ca n’a rien d’extraordinaire si c’est avéré, les Américains ayant soutenu par différentes méthodes de nombreuses officines d’extrême-gauche ou d’extrême-droite, par ailleurs hostiles sur le plan idéologique aux USA (nationaux-socialistes, islamistes, guérilla marxiste, etc.). Si les objectifs locaux et immédiats d’indépendantistes ou d’extrémistes religieux cadrent avec leurs objectifs stratégiques à long terme, le fait qu’il soit viscéralement anti-américains n’a aucune importance...

      C’est là qu’Asselineau se fourvoie complètement sur cette histoire de financement du FN et sur la nature de ces relations. C’est comme les soraliens qui expliquent que chaque islamiste est relié par un fil invisible au Pentagone. Les Américains financent des mouvances dont ils savent pertinemment qu’elles leur sont hostiles, mais de leur point de vue, l’islamisme est un moindre mal par rapport à des Etats-Nations structurés. C’est ce que Brzezinski répond quand on lui fait remarquer que le bilan des opérations au Moyen-Orient depuis les années 80 a été un désastre géostratégique. Selon lui, les dégâts collatéraux - subis essentiellement par les populations locales - n’effacent pas le bénéfice principal, c’est à dire l’élimination de l’adversaire géostratégique soviétique. Je crois même qu’il l’a dit ouvertement dans une interview, genre le terrorisme islamique, c’est de la blague comparé aux Russes. Surtout que ce sont les Européens qui paient l’addition, en particulier les Français qui se sont alignés à partir de 2007 sur les thèses néoconservatrices.

      Les pétainistes ont souvent accusé De Gaulle d’être un pion des Américains, ce qui était vrai dans une certaine mesure, l’intéressé le reconnaissant lui-même. Mais Roosevelt était aussi un pion dans le sien, De Gaulle parvenant finalement à retourner les alliés contre Pétain alors que ce dernier a longtemps été leur favori, en raison de sa complaisance. Ensuite, dès la fin de la guerre, De Gaulle a tout fait pour virer les Américains. 

      Bref, la distinction entre manipulé et manipulateur n’est pas toujours aisée à faire, et il faut se garder de tirer des conclusions schématiques à partir de simples "financements".


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 mars 11:57

      @Joe Chip
      "C’est là qu’Asselineau se fourvoie complètement sur cette histoire de financement du FN et sur la nature de ces relations." 

      Votre remarque s’applique aussi bien à sa conférence plutôt affligeante sur le Dalaï Lama quasiment présenté comme un nazi financé par la CIA (la résistance tibétaine à l’envahisseur maoïste chinois ayant été un tout petit peu financé par les USA dans les années 1960, ce qui est bien logique vu tout ce qu’ils finançaient pour ne pas rater le coche : arts, partis politiques, associations humanitaires, etc.)


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 mars 11:58

      "financée" par les USA (la résistance)


    • Mahler 14 mars 12:12

      @Joe Chip

      Oui tout à fait, sur le terrorisme qui finance les USA se sont des alliés objectifs, même si ils sont anti américain au final ils les aident beaucoup et même en europe, qui c’est qui en subit les conséquences ? Le petit peuple et l’autre avantage c’est que on peut passer des mesures liberticides tout en ayant une population qui soutient ses gouvernements, tous derrière notre Etat et les américains et ne nous révoltons pas. Daesh même si il fait un attentat aux usa ça sera pas chez les gros capitalistes mais chez des prolos ou des classes moyennes, ce dont les dirigeants se foutent comme de la neige, ça leur donnera encore un prétexte pour foutre le bordel encore plus dans un pays du moyen orient où ils ont des intérêts économiques et géopolitiques. Les terroristes ? Alliés OBJECTIFS et idiots utiles.


    • maQiavel maQiavel 14 mars 12:29

      @Joe Chip

      Sur l’affaire des financements, je me suis toujours opposé à la vision « dis moi qui te finance et je te dirai qui tu es » que je trouve très réductrice, je me suis souvent pris la tête avec des gens ici à cause de ça.

      Ceci étant, tirer des conclusions sur des faits avérés, ce n’est pas la même chose que tirer des conclusions à partir du néant.

      Donc on peut dire qu’Asselineau se trompe là-dessus en tirant des conclusions hâtives (ou sur le Dalaï Lama)  mais on ne peut pas comparer ça à l’affirmation de Soral sur les 500 parrainage qui ne s’appuient sur rien !!!



    • yoananda yoananda 14 mars 13:51

      @Joe Chip
      "Je ne dirais pas qu’il coupe les cheveux en quatre, mais qu’il se focalise parfois sur l’aspect formel d’un argument plutôt que sur le fond - ce qui donne lieu à des reformulations et des circonlocutions qui ne sont pas toujours utiles ou pertinentes, autant de sa part que de celle de son interlocuteur."

      Oui, tu le formules mieux. maQ m’est parfois pénible car il élève systématiquement le débat, alors que moi, j’aime bien l’abaisser.


    • yoananda yoananda 14 mars 13:57

      @maQiavel
      "je me suis toujours opposé à la vision « dis moi qui te finance et je te dirai qui tu es » que je trouve très réductrice"

      Ha ? Mince, je l’ai loupée celle la ! lol

      C’est pas du tout pour polémiquer, mais je suis curieux. Les financement ont toujours une contrepartie, et donc, une influence. Je pense que jusque la on est d’accord. Mais, pour un parti par exemple, ça consiste à obtenir le plus de financement possible, quitte à parfois ménager la chèvre et le chou, donc, en effet, c’est un poil plus compliqué, mais à part ça ?

      Qu’est-ce que tu reproches à ceux qui (d’ailleurs je ne sais pas ce qu’ils disent exactement) font intervenir le rôle des financement pour décrypter certaines manifestations publique de la vie politique ?


    • Joe Chip Joe Chip 14 mars 14:39

      @Qaspard

      Oui, et les gauchistes ont dit beaucoup de conneries à ce sujet, Mélenchon en tête.

      @maQiavel

      Je disais justement que le complotisme c’est voir des grosses ficelles partout et tirer des conclusions définitives à partir de simples indices.

      Pour les 500 parrainages, la magouille se voit par exemple au fait que les trotskystes, qui présentaient habituellement 2 voire 3 candidats différents à chaque présidentielle sans avoir aucun élu, ne pourraient même pas obtenir 1 ticket cette année en unissant leurs maigres forces. Poutou a même dû subir une séquence "dîner de cons" chez Ruquier, comme tous les petits candidats velléitaires.

      Autrement dit, il y avait auparavant une complaisance politique envers l’extrême-gauche internationaliste qui n’existe plus aujourd’hui. Sans doute parce que la jeunesse ne vote plus trotskyste mais Le Pen ou Mélenchon, rendant donc les trotskystes complètement inutiles dans l’optique d’une manipulation du "vote jeune".


    • maQiavel maQiavel 14 mars 15:21

      @yoananda

      Je ne dis pas que les financements n’ont aucune influence (ce serait idiot de dire ça) , je dis qu’il ne faut pas tout réduire toute influence à cela ( et il ne me semble pas du tout que c’est ce que fait FA auquel on pourrait faire pleins de reproches par ailleurs ). En d’autres termes décrypter certaines manifestations publique de la vie politique à l’aune des financements ne me pose pas de problème, c’est même pertinent à condition de ne pas réduire toutes les manifestations publique de la vie politique à ces financements.

      @Joe Chip

      Tirer une conclusion sur un fait n’est pas pour moi du complotisme, sinon toute interprétation en serait. Tirer des conclusions sur le néant (comme cette histoire de l’aide que l’UPR aurait reçu) ca c’est du complotisme. Par ailleurs, l’anayse que FA du FN ne se limite pas du tout à ces financements, qu’on soit d’accord avec son analyse ( qui est forcément militante et donc biaisée ) ou non.

      Qu’il existe des magouilles pour avoir des parrainages, c’est évident, je suis au courant. Mais quand on dit que l’UPR a réussit à avoir les siens grâce à des magouilles, il faut donner des faits sur ces accusations et là il n’y en a AUCUN !

      D’autant plus qu’on sait très bien (du moins ceux qui s’intéressent à ce mouvement comme c’est mon cas) que l’UPR a commencé à courir après ses parrainages  depuis 2014 par un travail méthodique de repérage de petits élus non encarté. Sans parler du fait que c’est un parti dont le membre d’adhérents et dont la main d’œuvre a sensiblement augmenté du fait de son activité sur internet.

      Je ne suis pas entrain de défendre un parti qui n’est pas le mien mais ces accusations sans aucun fondement ne visent qu’à salir le travail de ces militants, qu’on peut détester, trouver idiot saoulant ou autre, peu importe mais on sait qu’ils sont hyper motivés, pugnaces qui croient fanatiquement en leurs causes, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils aient atteint leur but. Soral fait son boulot de dénigrement en faveur du FN, on va dire que c’est le jeu mais ça reste des accusations délirantes qui ne fondent sur rien sinon il faut sortir les dossiers des ces maires qui ont donné ces parrainages sur ordre ou recommandation d’un grand parti. Jusqu’à ce que ce soit fait, ça ne restera que du complotisme militant de bas étage, Soral en est d’ailleurs un habitué. Qu’il sorte les dossiers ! 


    • Joe Chip Joe Chip 14 mars 15:52

      @maQiavel

      Tirer une conclusion sur un fait n’est pas pour moi du complotisme, sinon toute interprétation en serait.

      Où ai-je dit le contraire ? J’ai dit ce que j’avais à dire au sujet du complotisme, dans le détail ; après, c’est à prendre ou à laisser.

      Moi je maintiens ce que j’ai dit, dans son intégralité, et rien d’autre (je n’ai même pas regardé la vidéo de Soral).


    • maQiavel maQiavel 14 mars 15:55

      @Joe Chip
      Et moi depuis le début je parle de l’affirmation de Soral sur les parrainages qu’a obtenu Asselineau qui relève du complotisme et rien d’autre. 

      Et je dis aussi que ça n’a strictement rien à voir avec les affirmations d’Asselineau sur le FN qui eux se base sur des faits , je maintiens. 


  • Hijack ... Hijack ... 14 mars 01:12

    Tiens ... le Bourdin a tenu parole, par obligation ... en invitant le F.A.

    De plus en plus sûr de lui, il frappe fort. Je me marre d’avance si un jour il y a débat entre les candidats ... qu’il y ait de l’écrémage dans le peloton de tête avant le sommet.
    En effet, il semble que sur l’U.E, F.A est inattaquable ... sauf à vouloir aimer la poussière. Excellent argumentateur, bcp vont finir par le suivre en ayant été soudainement convaincus du contraire de ce qu’ils pensaient précédemment.

    Quant à la politique étrangère ... je sais d’avance, qu’à part MLP, il se feront tous ratatiner, à condition qu’il ne mette pas des gants et qu’il y va franchement ... et il y a à dire, dénoncer.

    Je ne sais pas où iront ces élections (les plus bizarres que j’ai jamais connu) ... mais une chose est sûre, Asselineau n’était pas prévu et s’improvise fédérateur ; même les journalistes qui ne le laissaient jamais parler (quand il pouvait dire un mot), l’interrogent et le laissent développer. Il fait du brut de brut en politesse. Contrairement à ce que dit Soral, je me fous perso du passé de F.A, chacun peut changer de voie en cours de route, à condition que ce soit une progression et que cette progression suit une logique.


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 14 mars 03:54

    Asselineau manque d’assurance parfois, il est trop émotif ... Son passage à TF1 à été bon, mais le coté émotionnel le pèse ... Cà se vois, donc tous les journalistes vont le cogner sur ce qu’il aime pas, ce qui dérange ...
     
    Quand un putain de journaliste le traite de conspirationniste, il faut qu’il renvois la balle de l’émotionnel sur la profession de journaliste, en répondant un truc comme "Vous dîtes donc que vos confrères du Monde, de Libération et de CNN sont des conspirationnistes ?" ... "Et si vous remplaciez ce mot conspiration par le mot intérêts ?" ... "Est ce que les américains n’ont pas intérêt à ...  ?"


    • Joe Chip Joe Chip 14 mars 12:12

      Il se met de lui-même sur la défensive, on voit qu’il révère les médias qu’il passe son temps à dénoncer, c’est paradoxal. Soit il assume un discours anti-média, soit il se plie au jeu des médias... mais lui il recherche à tout prix l’onction des journalistes qu’il accuse par ailleurs d’être malhonnête et manipulateur.

      Malheureusement, ça trahit sa vision du monde, typique du haut-fonctionnaire français : il y a la masse des débiles et des ignorants d’un côté, et une poignée de sachants de l’autre (les énarques). Entre les deux, la fenêtre magique des médias qui permet aux sachants de s’adresser aux ignorants. Asselineau est donc persuadé qu’il suffit d’avoir les médias son côté pour conquérir le public, ce qui est évidemment faux. 

       Il y a un excellent article critique sur Asselineau paru sur Atlantico, qui sort un peu des sentiers battus.

      http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-francois-asselineau-est-accuse-etre-complotiste-alors-qu-est-surtout-eric-verhaeghe-2988883.html

      Pourquoi Asselineau, comme Dupont-Aignan, sont-ils régulièrement stigmatisés et tournés en dérision dans les organes de propagande officielle, alors que Macron est adulé ou, en tout cas, courtisé ? Parce que ce sont des énarques qui ont abandonné les positions officielles de l’énarchie. Ils se trouvent donc sous le feu des critiques de ceux qui détestent la technostructure, et sous les critiques des énarques qui n’aiment pas les renégats.


  • cathy cathy 14 mars 09:58

    Charles de Gaulle était pour l’Europe. Le brexit ne se fera pas. 


    • pegase pegase 14 mars 11:00

      @cathy

      Charles de Gaulle était pour l’Europe. Le brexit ne se fera pas.


      Non pas du tout, il voulait son Europe à lui, contrôlée par la France et non une Europe des américains au profit des grandes banques anglo-saxonnes et de l’Allemagne ...

      Son projet a été torpillé par l’Allemagne qui a rajouté des clauses inacceptables aux traités, après avoir consulté les américains ...

      Les allemands se sont toujours foutus de nous !


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 14 mars 11:34

    Notez au passage qu’Asselineau invalide le "grand remplacement" alors que certains UPRiens m’ont attaqué ici pour avoir dit la même chose...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 mars 13:41

      @Yacine Chibane
      Faudrait être fou pour parler de ça à une élection. Ce serait un suicide médiatique radical. 


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 14 mars 14:16

      @Qaspard Delanuit

      Au contraire, c’est plutôt rentable comme démagogie électoraliste. Ménard en a parlé la semaine dernière chez Zemmour, Jean-Marie Le Pen en parlait en son temps et il était très médiatisé et Nicolas Dupont-Aignan en a parlé récemment...


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 14 mars 17:03

      @Ramboo
      Nicolas Dupont-Aignan dit assumer la thèse du grand remplacement

      En ce qui concerne l’immigration, j’aimerai bien savoir ce que signifie être "pour l’immigration" ? Parce que si je lis le programme de Marine Le Pen, à aucun moment il est dit qu’il faut arrêter l’immigration, mais juste diminuer le nombre d’entrées légales par an et expulser les clandestins. Marine Le Pen ne propose pas d’arrêter l’immigration, est-elle "pour l’immigration" elle aussi ?


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 14 mars 19:18

      @Ramboo
      Ce que je pense de l’immigration : ll y a immigration et immigration. Je suis pour l’expulsion des clandestins mais je n’ai rien contre l’immigration légale. Ce que je reproche au FN c’est de pointer du doigts les conséquences de l’immigration sans dénoncer les causes que sont les interventions militaires de l’OTAN, le grand Capital pour baisser les salaires et le pillage des ressources de l’Afrique qui va de paire avec le soutien aux dictatures africaines.


    • manu manu 14 mars 21:33

      @Yacine Chibane

      Un petit lien.

      Un autre.

      Un dernier.

      L’OTAN mais aussi la soumission (passé j’espère) ou le soutient aux pays faiseurs de guerres.

      On peut voir que maintenant que certains problèmes sont compris et dévoilés et que donc les opinions changes, la politique change doucement.

      On remerciera par exemple Sputnik, RT, Assange, Mediapart, Agoravox, et beaucoup d’autres.

      Pour le climat en Afrique il faudrait planter des arbres, faire plus d’élevage...


Réagir