mardi 28 février - par Qiroreur

Hollande en visite officielle chez les francs-maçons

On ne compte plus les prises de positions publiques, en alternance avec les pérégrinations nocturnes faisant sa triste renommée, pas plus qu'on ne compte les visites inappropriées de notre Président. 

 

Dernière en date, sa visite le 27 février 2017 au musée de la franc-maçonnerie. Quoi de surprenant ? Même les plus sceptiques ne peuvent ignorer le poids de cette organisation (actuellement 300 000 membres dont 170 000 actifs) dans les événements de ces trois derniers siècles. Alors au fond, qu'un Président de la République leur rende publiquement visite n'a rien de très étonnant bien que sur le fond inadmissible. Sauf que... sauf que jamais un Président en exercice ne l'a fait.

 

"(...) car en voulant attaquer la Franc-maçonnerie, c'est la République qui était directement visée"

 

François Hollande, 27 février 2017

 

 

Ancien extrait datant de 2011 :

 

 



12 réactions


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 28 février 12:52

    Moins d’une semaine après le Dîner CRI(J)F, ça va attirer les soupçons...


  • lancelot 28 février 14:04

    Au moins on sait d’ou vient ses ordres


    • manu manu 28 février 19:04

      @lancelot

      Et les Young Leaders, ou Les néo-cons mondialistes, ou Bilderberg, tu les oublient ?

      Aujourd’hui c’est impossible d’aller loin en politique sans le soutien d’un réseau, tu préfère les réseaux mondialistes non Français comme le Vatican ou les trois que je cite plus haut et qui soutiennent Macron et Fillon ? (sauf les young leaders pour Fillon).


    • pegase pegase 2 mars 13:16

      @manu


      Ah parce que vous croyez que la maçonnerie est française peut être ? 

      Désolé de vous décevoir, le haut de la pyramide se situe en Angleterre, dans les tours dorées de la City, le palais royal de la Reine d’Angleterre et des princes aux pays bas ...


    • manu manu 4 mars 19:17

      @pegase

      Je sais mais les Franc Maçons ne sont pas tous mondialistes, contrairement aux trois réseaux cité plus hauts qui sont avant tous mondialistes et néo libéraux.


  • zzz999 28 février 14:39

    Pour un recasage prestigieux rien de mieux qu’un petit retour à la maison mère !


  • izarn 28 février 15:27

    Ha c’est sur, aprés ça il ne va pas aller au Vatican...


  • Nina K Nina K 28 février 16:45

    S’appeler franc-maçon quand on est ni franc ni maçon... smiley


  • fred fred 28 février 16:58

    chez les francs-maçrons.. ?


  • Hieronymus Hieronymus 28 février 22:15

    la chienlit, c’est lui ! smiley


  • Qamarad Qamarad 1er mars 03:23

    C’est un réseau qui compte, bien sûr, mais déjà en perte d’influence dans les hautes sphères après guerre, et sous les coups de butoir du fédéralisme européen et des groupes mondialistes, ça ne deviendra peut-être que le réseau de l’infra-élite : provinces, petits-bourgeois et notables (ce qu’il est déjà en grande partie). Les grandes affaires ayant des réseaux à leur hauteur.

    En tout cas, ce genre de cérémonial me fait assez rire. Ces petits-bourgeois mornes, à l’apparence coincée et figée, se drapent de costumes dans une ambiance qui ne leur sied absolument pas. L’orateur, avec sa bonhomie provinciale et sa prestance de moule marinière, c’est la synthèse comme dirait l’autre smiley


    • Hieronymus Hieronymus 1er mars 09:09

      @Qamarad
      c’est vrai, ce sont des coincés du cul qui se la pètent, histoire "d’avoir l’air"


Réagir