mardi 27 juin - par pegase

Enquête sur les moteurs cachés des vélos du Tour de France ...

Triche dans le peloton ...

 

Cette enquête porte sur les moteurs cachés dans les vélos des coureurs du Tour de France, du Tour d'Italie et même dans ceux d'amateurs ou semi-pros.

 

 



63 réactions


  • gaijin gaijin 27 juin 10:53

    excellent !
    mais le véritable moteur de tout ça c’est l’argent .............


    • La mouche du coche La mouche du coche 27 juin 17:07

      Nous vivons bien dans la tromperie universelle orwellienne. 


    • Alren Alren 27 juin 19:09

      @gaijin

      « mais le véritable moteur de tout ça c’est l’argent »

      En effet, comme pour tout le sport professionnel, comme pour tout spectacle. Mais ces moteurs, est-ce vraiment "payant" en l’occurrence ?

      Vu leur compacité, ils ont très peu d’autonomie, très insuffisante par exemple pour une aide même partielle dans la totalité de l’ascension d’un col.

      La multiplication de changements de vélo par le même coureur (vedette) serait vite repérée par les multiples caméras qui filment la course et par des concurrents qui le signaleraient aux commissaires.

      D’autre part ces moteurs émettent de la chaleur, facilement détectée par des caméras infra-rouge peu coûteuses et qui pourraient être à la disposition des organisateurs en grand nombre.

      Si l’on décide que l’utilisation d’un de ces moteurs entraîne l’exclusion à vie du fautif sur toutes les courses, ce ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir car personne n’osera tricher avec.


    • yoananda yoananda 27 juin 19:10

      @Alren
      "mais le véritable moteur de tout ça c’est l’argent"

      Et le moteur de l’argent c’est la compétition sexuelle !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 19:57

      @yoananda
      "Et le moteur de l’argent c’est la compétition sexuelle !"


      C’est pourquoi l’homme qui ne cherche pas à séduire la prostituée en chaque femme ne fait pas de compétition. 


    • alibaba007 alibaba007 27 juin 23:14

      @gaijin "mais le véritable moteur de tout ça c’est l’argent ...."


      Tout ça pour ne rien vendre ...c’est quand même très con ! 

      Imaginez le dopage autorisé si tout est transparent, si les moyens utilisés pour faire gagner son équipe étaient dévoilés après la course, un mélange de technologie et de dopants qui permettraient d’étudier les effets secondaires à la loupe par les sponsors ...et une équipe de sécurité technique ou médicale pour certifier lors d’un malencontreux décès, quel problème a été rencontré et quels produits ont étés utilisés...

      Haaa hein ! C’est pas bon la tarte aux concombres ! ... mais c’est vraiment à l’insu de mon plein gré !!!

      Moi, je verrai bien cette compétition pour faire évoluer la science avec des cobayes volontaires (...ce qu’ils sont d’ailleurs mais sous le couvert hypocrite de tests inadaptés pour dévoiler sur le moment leurs tricheries).

       smiley


    • yoananda yoananda 27 juin 23:23

      @alibaba007
      ça serait moins hypocrite en effet puisque c’est déjà le cas de toute manière.


  • bob14 bob14 27 juin 11:08
    Après la greffe du cœur chez l’homme, voilà que l’on greffe un moteur aux vélos ?
    et les "cerveaux" c’est pour quand, ça urge.

  • Zatara Zatara 27 juin 12:23

    la compétition et la fameuse sélection naturelle .... smiley et y’en a encore pour appeler ça du sport.....


    • Emma Joritaire 27 juin 15:20

      @Zatara

      "et y’en a encore pour appeler ça du sport....."

      A ce genre de remarque, débile, le grand champion allemand, Rudi Altig (1937-2016), aussi fort sur piste que sur route, répondait avec superbe : - Nous ne sommes pas des sportifs, nous sommes des professionnels.

      C’était bien des années avant que les ayatollahs de l’antidopage ne prennent le pouvoir. C’était l’époque (1965) où Anquetil gagnait le Dauphiné Libéré dans l’après-midi du samedi, en Avignon, et prenait le départ, huit heures plus tard, de Bordeaux-Paris à 1h50 du matin, qu’il gagnait aussi. Un exploit de titan, à une époque de titans.

      Anquetil avait déjà gagné cinq Tours de France, et réussi le doublé Giro-Tour en 1964. Il n’avait plus rien d’autre à faire, sur un vélo, qu’une époustouflante démonstration de panache.

      Alors, bien sûr, il est mort à 53 ans, mais on a des raisons de penser qu’il faisait partie de ceux qui préfèrent 53 ans d’une vie de lion, à 90 ans de vie de mouton.


    • Zatara Zatara 27 juin 15:59

      @Emma Joritaire

       smiley t’as raison 53 ans avec un moteur électrique ça aurait fait tâche... va fare un tour du côté de l’histoire des drogues et me casse plus les c.. avec tes forçats sous amphèt, ou sous coke, ou sous alcool ou sous mélange, pauvre c...

      Et oui, je n’appelle pas cela du sport,c’est un spectacle de sponsors avec des types prêt à vendre père et mère pour une pseudo gloire foutrement éphémère.....


    • pegase pegase 27 juin 16:26

      @Zatara


      Tant qu’à faire, on pourrait mettre des robots et les regarder pédaler en sirotant des bières smiley


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 17:29

      @Emma Joritaire
      Anquetil a été chargé comme une mule toute sa carrière et l’admettait sans aucun problème.Alors peut-être que 90 ans d’une vie normale, sans gloire usurpée mais sans déshonneur non plus est préférable à 53 ans de triche. A chacun d’estimer le bilan de cette compétition truquée qu’est le cyclisme depuis le tout premier tour à aujourd’hui. En ce qui me concerne, c’est un spectacle à regarder à éventuellement regarder quelques minutes au 8ième degré, pour les paysages.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 17:43

      @Emma Joritaire
      "Alors, bien sûr, il est mort à 53 ans, mais on a des raisons de penser qu’il faisait partie de ceux qui préfèrent 53 ans d’une vie de lion, à 90 ans de vie de mouton."

      Je n’ai jamais vu un lion assez con pour monter sur un vélo de compétition, ni même pour courir plus qu’il n’est nécessaire. 

      Donc, "53 ans d’une vie de rat pédalant dans sa cage" serait plus juste. 

      Le vélo, c’est une formidable invention pour se déplacer sans polluer et pour faire des ballades entres amis ou en famille. Mais le spectacle de la compétition sportive, c’est vraiment pour les abrutis qui aiment voir d’autres abrutis faire des concours de performance dignes de gladiateurs désarmés ou de robots de fête foraine. Pourquoi vouloir aller plus vite ? Le tour de France pourrait être intéressant si le prix revenait à celui qui va le moins vite et nous fait découvrir des paysages inattendus ou des gens inconnus au cours de son périple. 


    • yoananda yoananda 27 juin 18:12

      @Qaspard Delanuit
      je crois que tu n’as pas bien compris le principe de la compétition ! lol


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 18:35

      La compétition, c’est la guerre. Un homme intelligent n’entre pas en guerre pour un maillot jaune. 


    • yoananda yoananda 27 juin 18:41

      @Qaspard Delanuit
      affirmation péremptoire et réductrice ... je ne sais que répondre.

      Je ne suis pas d’accord, mais admettons, et donc ? un homme se doit-il d’être intelligent en toute circonstance ? Comment on sait qu’il est intelligent d’ailleurs ?

      Je crains qu’on n’en arrive à : être intelligent, c’est être moins con que le voisin, ce qui est une compétition ... et ... plaf ...

      Tu connais l’histoire du compétiteur ?

      C’est un compétiteur qui traverse la rue, et il rencontre un Qaspard, et plaf le compétiteur !

      lol

      Blague à part : l’intelligence est une compétition.


    • Zatara Zatara 27 juin 18:51

    • Zatara Zatara 27 juin 18:52

      @yoananda
      l’intelligence est une compétition.

      c’est aussi réducteur que de dire qu’un couteau tue....


    • CoolDude 27 juin 18:54

      @Qaspard Delanuit

      La compétition, c’est la guerre. Un homme intelligent n’entre pas en guerre pour un maillot jaune.

      Il y a aussi un sacré chèque au bout... Et il faut bien se nourrir. Le maillot jaune, c’est le symbole. Le cash... C’est plus concret surtout dans notre société. Et pour cela... Il n’y en a qui ne se limite pas un rajouter un moteur électrique.


    • yoananda yoananda 27 juin 18:55

      @Zatara
      ouai ! smiley

      mais moi j’ai le droit.


    • yoananda yoananda 27 juin 18:56

      @CoolDude
      "Il y a aussi un sacré chèque au bout..."

      Tu oublies les bimbos qui viennent te réconforter de l’effort smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 19:01

      @yoananda
      "Blague à part : l’intelligence est une compétition."

      Non, déjà il y a un problème de syntaxe dans cette phrase. "Le jeu d’échec met l’intelligence en compétition" est correct. Ok et alors ? C’est un jeu, c’est tout. Si c’est amusant, pourquoi pas... On peut aussi faire des concours de qui rote le plus fort ou bien de qui pisse le plus loin ou encore de qui se laisse pousser les ongles de pieds les plus longs. 


    • yoananda yoananda 27 juin 19:03

      @Qaspard Delanuit
      l’intelligence est une notion relative (et négantropique mais c’est un autre sujet), tu en conviendra, non ?

      A partir de la ...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 19:04

      @CoolDude
      "Il y a aussi un sacré chèque au bout... Et il faut bien se nourrir."

      Certes mais ma remarque était une critique systémique. Au niveau du pauvre type coincé dans son existence de prolétaire, tout peut se justifier quelque part, même le vol du sac à main d’une vieille dame.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 19:06

      @yoananda

      "l’intelligence est une notion relative (et négantropique mais c’est un autre sujet), tu en conviendra, non ?

      A partir de la ..."


      La vitesse de pousse des ongles de pieds aussi est une notion relative. Et alors ? 


    • Zatara Zatara 27 juin 19:24

      @CoolDude

      Il y a aussi un sacré chèque au bout... Et il faut bien se nourrir.

      Et bien, il faut manger avec un autre boulot

      Le maillot jaune, c’est le symbole. Le cash... C’est plus concret surtout dans notre société.

      Nan, tu n’y es pas, le chèque pour le vainqueur, c’est peau dzob par rapport à l’équivalent en terme d’impact publicitaire des sponsors.... de quoi se payer une belle villa pour le gladiateur....


    • CoolDude 27 juin 19:26

      @CoolDude

      Mais je crois que cela se voit aussi dans une moindre mesure au niveau amateur. Est ce par gratification social ou par contrainte, etc...


    • pegase pegase 27 juin 19:38

      @Qaspard Delanuit

      La compétition, c’est la guerre. Un homme intelligent n’entre pas en guerre pour un maillot jaune.


      Je ne suis pas d’accord avec vous, l’homme doit remplacer la sélection naturelle qui ne s’opère plus, ou de moins en moins, dans notre monde prétendument civilisé ! 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 19:52

      @pegase
      Donc pour vous un homme intelligent entre en guerre pour un maillot jaune. smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 juin 19:54

      Ou bien vous voulez dire qu’il faut que les hommes fassent la guerre et se tuent les uns les autres pour remplacer la sélection naturelle.   smiley


    • Emma Joritaire 27 juin 20:28

      @Zatara

      « …va fare un tour du côté de l’histoire des drogues et me casse plus les c.. avec tes forçats sous amphèt, ou sous coke, ou sous alcool ou sous mélange, pauvre c... »

      Je suis déjà allé. Je connais par exemple l’histoire de Thomas Hicks, vainqueur du marathon des Jeux Olympiques de 1904, à Saint-Louis, racontant en conférence de presse, comment il a gagné grâce à l’injection de deux doses de strychnine et d’eau-de-vie. Je sais aussi qu’à l’époque les commissaires avaient salué l’apport que la science pouvait représenter dans l’amélioration des performances humaines.

       Et puis, tu n’étais peut-êfre pas né quand j’ai lu « Doping, les surhommes du vélo » (Ed. Solar, 1970), de Roger Bastide, l’une des plumes les plus brillantes de la liuttérature journalisme cycliste, avec Albert Simonin et Louis Nucera. Dans sa préface Bastide écrit :

       « On exige tellement de toi, coureur cycliste mon ami, on te porte si haut dans l’épopée du muscle que tu as été poussé à prendre le doping comme soutien et, somme toute, comme instrument de travail.

       « Quel homme de notre temps peut te le reprocher sans revenir sur lui-même ? Lequel d’entre nous n’appuierait sur le bouton du mandarin si cela devait suffire à lui donner la force de dominer le monde.$

      « Il faut être présomptueux pour te juger au nom de la morale, mais te dire : « Attention, danger, ne va pas plus avant sur ce terrain miné… », cela, nous en avons le devoir (…)

       « Nous sommes tous bien convaincus de la nécessité pour vous d’user de stimulants, attachons-nous alors à trouver un juste milieu entre le Vittel et la « dynamite ». » 

      Dans le même ouvrage, Jean Slablinsky, champion du monde sur route en 1962, vainqueur du Tour d’Espagne 1958, 12 victoires d’étapes sur le grands Toufrs, selon Wikipedia, témoigne : "J’estime que l’organisme a besoin, de temps à autre, d’être stimulé, c’est la source de toute performance. (...) J’ai eu pour soigneur mon vieil ami Julien Schramm (...). On disait de lui que c’était un "dynamiteur" (...). A 33 ans, en 1965, avec ses soins, j’ai réalisé l’une de mes meilleurs saisons (...). Et voyez Jacques Anquetil qui a bénéficié longtemps aussi des soins de Julien Schramm. Ce sont des arguments dont on devrait tenir compte."

      Et je connais aussi les travaux des Dr François Bellocq et Bruno de Lignières, défenseurs du rééquilbirage hormonal, interdit par les réglements antidopage. Je pourrais poursuivre, parce que, contrairement à toi, je connais le sujet, mais je me dis que comme tu ne donnes pas l’impression d’être sévèrement burné, tu n’as peut-être déjà plus de couilles  smiley

      « Et oui, je n’appelle pas cela du sport,c’est un spectacle de sponsors avec des types prêt à vendre père et mère pour une pseudo gloire foutrement éphémère..... »

      T’appelles ça comme tu veux, moi, ça ne me dérange pas.


    • Zatara Zatara 27 juin 20:44

      @Emma Joritaire
      mais je me dis que comme tu ne donnes pas l’impression d’être sévèrement burné, tu n’as peut-être déjà plus de couilles

      Ton don de triple vue mediumnique est incroyable (surtout après 2 post échangé avec ̶t̶o̶i̶ sa majesté), et j’aime effectivement me faire insulter, ou servir d’exutoire pour qu’un petit cycliste du dimanche féru de compèt’ puisse étaler tout son complexe d’infériorité. C’est même ma grande passion smiley Aussi tu m’excuseras mais j’ai pas bien le temps pour ces concours de kiki, surtout quand le fond n’a strictement aucun intérêt.

      T’appelles ça comme tu veux, moi, ça ne me dérange pas.

      yep, tout le monde l’aura bien compris....


    • yoananda yoananda 27 juin 20:55

      @Zatara
      il a la villa, il aura la femme.


    • pegase pegase 27 juin 21:16

      @Qaspard Delanuit

      Donc pour vous un homme intelligent entre en guerre pour un maillot jaune.

      Ou bien vous voulez dire qu’il faut que les hommes fassent la guerre et se tuent les uns les autres pour remplacer la sélection naturelle.


      En fait j’en sais rien, et je me le demande, vous allez me donner mal au crâne avec ces histoires ... des compétitions de vélos électriques, c’est n’importe quoi !

      :Quel est l’idiot qui a posté ce sujet ? smiley


    • Zatara Zatara 27 juin 21:20

      @Emma Joritaire
      ah, j’oubliai : le spécialiste a lu 3 bouquins et le voilà ordonner spécialiste de l’effort transcendentale, du prêche du dépassement de soi dans le cadre du politiquement correct.... Les cyclistes sont des forçats du spectacle que personne n’oblige à parader, à part ce culte débile dont tu te fais le chancre. Et alors, ta citation pseudo poétique qui consiste à justifier le dopage (pardon, la branlette du juste milieu, dans un cadre "humain" et "sportif", le respect de la vie toussa toussa) au niveau d’une diatribe pseudo poétique digne d’un concours agraire, faut déjà se piquer au pastis dans le blanc des yeux, façon toxico dernier degré au milieu d’un peleton PMU à 15 grammes toute l’année façon je vis compèt’, je respire compèt’, je rêve compèt’.... yep, des boeufs à la foire. Va, grand berger, fais ton office, et absous le "non initié" que je suis. Au nom du sport, du dopage et du saint esprit, amen.


    • Zatara Zatara 27 juin 21:22

      @erratum

      Au nom du sport, du dopage et du saint esprit télévisuel, amen.


    • Emma Joritaire 27 juin 21:26

      @Zatara

      "...qu’un petit cycliste du dimanche féru de compèt’ puisse étaler tout son complexe d’infériorité..."

      1. Le petit cycliste du dimanche, n’a pas de vélo

      2. Le féru de compèt’ s’en désintéresse depuis 20 piges

      3. Il n’y a que pour le complexe d’infériorité que t’as raison.

      Alors, heureuse ?


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 21:32

      @pegase
      ":Quel est l’idiot qui a posté ce sujet ?  "

      Au fait des nouvelles de John Kerry ? smiley


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 21:39

      @Emma Joritaire
      Allez, faites-vous un petit tour en tandem avec Zat pour vous détendre ! Vous alternerez sachant qu’il y a une position moins enviable qu’une autre*, enfin ça dépend de qui tiens le guidon bien sûr... 

      * Je n’ai jamais compris ce trip du tandem, avoir la tête dans le cul de Robert qui pédale et ne rien voir au paysage... non, décidément, je ne vois pas smiley Sont bizarres ces cyclistes...


    • Emma Joritaire 27 juin 21:44

      @pegase

      "Ou bien vous voulez dire qu’il faut que les hommes fassent la guerre et se tuent les uns les autres pour remplacer la sélection naturelle."

      Ca, c’est la thèse du Dr René Quinton, l’"inventeur" de la thalassothérapie, capitaine d’artillerie, sept fois blessé en 14-18.

      C’est pas forcémentr intéressant, mais j’ai pas trouvé d’autre moyen de faire savoir à l’autre truffe, que j’ai lu un quatrième livre, en plus des trois sur le dopage, les "Maximes sur la guerre" de René Quinton, justement.


    • Emma Joritaire 27 juin 21:51

      @Qiroreur

      "Allez, faites-vous un petit tour en tandem avec Zat pour vous détendre !"

      Avant de trop s’avancer faudrait savoir dans quel état sont ses roustons smiley


    • Zatara Zatara 27 juin 22:05

      @Qiroreur
      ah mais je suis détendu smiley Tant que je développe, je suis encore en zone verte. Mais l’insulte de l’autre zouave méritait une réponse plus ample, une petite guimauve... mes couilles l’intrigue apparemment....


    • Zatara Zatara 27 juin 22:10

      @Qiroreur
      par contre pour le tandem, tu rêves en 4D. Jamais compris cette résurgence d’un truc typique d’après guerre....ou alors un moyen de trainer à moindre frais sa feignasse de moitié smiley


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 22:34

      @Zatara
      Moi non plus, à part se livrer à une activité presque lubrique qui consiste à savoir reluquer le fion en mouvement de sa blonde, chose que l’on peut faire plus tranquillement sans en supporter les effluves dont on est même pas l’origine... bref ce truc, comme cet article, n’a queue ni tête ! 


    • pegase pegase 27 juin 22:55

      @Qiroreur

      C’était un poste visant à démontrer la stupidité de toute cette gabegie d’énergie et de main d’œuvre pléthorique pour la seule promenade dominicale du père Kerry ..... mais non, les hyènes d’agoravox me sont tombés dessus pour me rouler dans la boue smiley


    • pegase pegase 27 juin 23:09

      @Zatara

      mes couilles l’intrigue apparemment....


      C’est peut être une fille ? 

      les filles sont attirées par ce genre de choses ...

      "Laisse-toi faire !"Alerte à Malibu EXTRAIT (2017)

      https://www.youtube.com/watch?v=JIJmL1ONfG8


    • Emma Joritaire 28 juin 11:10

      @pegase

      "C’est peut être une fille ?"

      Il paraît que je les lui casse, alors, j’aimerais savoir dans quel état elles sont, et quelle est, consécutivement, l’aptitude du zigoto à la pédale. puisqu’il est question de tandem.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juin 12:03

      @yoananda
      "un homme se doit-il d’être intelligent en toute circonstance ?"

      Oui, même pendant son sommeil, même après sa mort, même avant sa naissance. 


    • pegase pegase 28 juin 14:19

      @yoananda

      l’intelligence est une notion relative


      J’en aurais bien besoin là ... même toute relative ...

      Je suis en train de changer la courroie de mon traceur, c’est une galère de malade, il faut quasi tout démonter smiley 

      heureusement j’ai trouvé un bon tuto ..

      https://www.youtube.com/watch?v=Dhq1IBMiB84


    • yoananda yoananda 28 juin 14:30

      @pegase
      pourquoi tu racontes ta vie ?


    • pegase pegase 28 juin 17:18

      @yoananda


      Parce que je me casse le cul sur cette saloperie d’appareil , et que je ne suis même pas sûr de parvenir à le refaire fonctionner, et qu’en pareil cas la facture risque de s’alourdir fortement ...

      Quand il vous arrive une merde vous n’en parlez à personne, vous intériorisez  ? 


    • yoananda yoananda 28 juin 17:26

      @pegase
      tu te rends comptes que ta réponse est à la limite du pathologique ? (sociopathie pour être plus précis - le mot est un peu fort car il s’agit juste d’un décalage, pas d’une pathologie au sens strict)

      je pense que non, mais bon ...

      Et, tu ne vas pas le croire, mais je te dis ça sans aucune acrimonie, c’est même amical ... smiley

      Je vais te faire une confidence : cette réponse AUSSI est à la limite de la sociopathie (donc tu vois, ça n’empêche pas de vivre ! lol)

      J’espère que tu comprendras.


    • pegase pegase 29 juin 17:41

      @yoananda

      tu te rends comptes que ta réponse est à la limite du pathologique ? (sociopathie pour être plus précis - le mot est un peu fort car il s’agit juste d’un décalage, pas d’une pathologie au sens strict)


      Vous voyez une pathologie psychiatrique là où il n’y a que la panne d’un appareil et un mec énervé, qui a autre chose à foutre que de bricoler ce genre d’engin extrêmement couteux ...

      Ma réaction, on appelle ça "extérioriser" ses problèmes, c’est parfaitement salutaire pour le moral et ça n’a rien d’une patho psychiatrique !



    • yoananda yoananda 29 juin 17:46

      @pegase
      je n’ai pas parlé, ni même pensé psychiatrie. J’ai parlé de sociopathie en précisant que le terme était trop fort mais qu’on n’en a pas d’autre, et que mon propre message pouvait être taxé de même. Psychiatrie ça n’a rien à voir.

      Merci de me lire correctement.


  • Emma Joritaire 27 juin 12:36

    Si tout le monde a un moteur, c’est comme si personne n’avait un moteur, et s’il y a des équipes qui n’ont pas les moyens d’équiper leurs coursiers de vélos à moteur, il leur reste les courses de caisses à savon. Jusqu’à motorisation d’icelles

    P.S. - Il faudra que l’UCI s’occupe du p’tit vélo qui tourne dans la tête du Manolo à Brigitte.


    • pegase pegase 27 juin 16:38

      @Emma Joritaire


      Ça existe déjà, ça s’appelle des courses de motocyclette smiley


  • Hijack ... Hijack ... 27 juin 17:56

    Que l’on puisse, ne serait-ce que soupçonner la chose ... (dans le milieu pro ou pas), ne prouve qu’une seule chose : l’incompétence, l’inconsistance de l’UCI.
    J’imagine mal dorénavant un coureur pro (surtout si équipe de premier plan, portée par son puissant sponsor) prendre un tel risque. Si un moteur est vraiment dévoilé, c’est la chaîne (sans jeu de mots) toute entière qui est responsable et coupable ... du mécano, au cycliste, en passant par les entraîneurs, directeurs d’équipe et surtout leurs sponsors.


  • Scalpa Scalpa 28 juin 14:25

    Les ricains ont bien lancé 7 fois Armstrong dans le tour de France en faisant croire qu’il n’avaient marché sur les plates bandes de nos vielles lunes.


    • Qiroreur Qiroreur 28 juin 16:19

      @Scalpa
       smiley

      Ce type a su se montrer d’une inventivité exceptionnelle question truandage... mais chuuuut ! Certains vont nous expliquer que le grand Lance avait une "vie de lion" toussa toussa...


Réagir