dimanche 5 juin 2016 - par Svetlana Kissileva

En mémoire du massacre du 02/05/2014 à Odessa

Le 2 mai pour le Donbass, pour Odessa, pour Kharkov, pour la Russie, pour tout le monde russe, ce n’est pas seulement une tragédie, une tragédie colossale, ce n’est pas seulement des dizaines de personnes morts en martyres, pour nous c’est aussi le symbole de la lutte contre le néonazisme. Et tant qu’on vivra, on doit se rappeler que toutes ces personnes nous regardent de là-haut.

 

 



14 réactions


  • bonalors 5 juin 2016 20:48

    Bonjour
    Merci pour cette video et temoignage, je suis emu et pense a votre peuple et ce drame si proche.
    Nos pays occidentaux, et leurs dirigeants, Hollandes y compris, sont aussi en partie responsables, et l on ne peut avoir que honte d etre francais et europeen, UE ayant soutenu les néo-nazis,
    Cela reste encore une periode tres noire pour notre pays qui a deja essuye la collaboration,
    Cela prouve que le devoir de memoire est une rigolade pour la majorite des politiciens qui nous gouvernent, leur damnation ne peut rejouir notre coeur, mais assouvir notre soif de justice et verite. La mort pour les justes est tjrs une récompense ....


  • AGATA (---.---.77.102) 5 juin 2016 21:10

    Parents de Français et autres parents francophones (Belge, Suisse, Québec, Afrique, Pondy, etc), invitez vos enfants à apprendre la langue russe en première langue étrangère. L’avenir est là et bien moins avec les anglo-saxons. L’histoire factuelle nous démontre que les Russes sont des nôtres ou avec les nôtres.


    • Cteam Cteam 7 juin 2016 14:24

      @AGATA
      hein ? pourquoi donc ? je ne suis pas contre l’apprentissage du Russe mais de là à dire qu’il faut le mettre en première langue, ce n’est pas un peu "gros" ?


  • Marioupol Marioupol 5 juin 2016 23:46

    La haine de ces massacreurs pour les russes s’explique d’autant plus que non seulement ils ont pris une mémorable raclée en 45, mais qu’ils sont entrain d’en prendre une autre. Alors qu’ils s’avèrent totalement incapables de construire un consensus, et de reconstruire l’Ukraine.

    Des barbares qui conspirent contre la civilisation. Les US et L’UE sont définitivement dans le camp des Salopards.

    *


  • Hieronymus Hieronymus 6 juin 2016 10:20

    ce massacre avait une fonction : c’est de frapper d’effroi la population locale, en majorité russophone et hostile au putch de Kiev

    la crainte des autorités ukrainiennes était qu’après la perte de la Crimée et une situation très tendue à Marioupol, si une situation insurrectionnelle identique se développait à Odessa, l’Ukraine "recomposée" perdrait son accès à la mer Noire et deviendrait un pays enclavé comme la Biélorussie

    la politique de la terreur c’est cynique, c’est atroce mais "ça marche", l’Histoire de l’humanité fourmille d’exemples de ce type

     smiley


    • Marioupol Marioupol 6 juin 2016 10:42

      Je vois mal la Russie laisser partir Odessa dans le girond de L’OTAN, ce qui arriverait tôt ou tard, après une partition devenue inévitable avec le chaos qui s’installe. Ce massacre s’il est cynique, et atroce est totalement contre-productif et ne pouvait que jeter la majorité russe dans le girond de la mère patrie. C’est ce genre de cauchemar que les US tentent d’éviter en menaçant aux frontières ouest de l’Ukraine, cherchant à gagner du temps et à trouver une parade à ce qui semble inévitable. Des nations enclavées en Europe il y en a une quantité, et L’Ukraine en fera partie. L’Ossétie du sud et la Crimée n’ont pas servie de leçon aux occidentaux... L’ours russe a son agenda et le temps pour lui, ils n’a donc pas besoin de montrer les crocs.


    • Hieronymus Hieronymus 6 juin 2016 11:38

      @Marioupol
      je ne sais pas si vous avez raison car depuis ce massacre (qui date d’il y a 2 ans) c’est plutot calme à Odessa, pas vraiment d’insurrection

      côté russe c’est vrai que Poutine joue la montre et semble attendre un effondrement intérieur du pouvoir ukrainien mais c’est pas "gagné"

      ce massacre était il "contreproductif" ? l’Histoire le dira, aujourd’hui ni vous ni moi ne connaissons la réponse...


    • pegase pegase 6 juin 2016 12:27

      @Hieronymus

      C’est le pays qui leur fournira le gaz qui a la réponse ...

      L’énergie est aussi dans le cœur de cette histoire, il n’y a pas seulement des questions géopolitiques .... et le gaz il faut pouvoir le payer ....


      Je ne sais pas vous, mais dans les Vosges je viens seulement d’arrêter le chauffage, on est le 6 juin, et je ne suis pourtant pas frileux ...

      L’énergie deviendra un problème crucial dans l’avenir, peut être un débouché pour la fabrication de doudounes en duvet de canard smiley

      (pauvres bêtes)


    • Marioupol Marioupol 6 juin 2016 21:13

      @Hieronymus

      Odessa est déjà russe.... Les US le savent, nous le savons !  smiley


    • Marioupol Marioupol 6 juin 2016 21:16

      @Hieronymu

      On parie ?


    • Fanfan (---.---.45.184) 11 juin 2016 21:34

      @Hieronymus
      "... putch de Kiev ..."

      Vouliez-vous dire "coup d’état" dans notre belle langue le français en lieu et place de cet affligeant globish apatride ?


  • bhl l’entarté (---.---.211.122) 6 juin 2016 19:52

    Mort a l’amérique et aux nazis de Kiev !


    • Marioupol Marioupol 6 juin 2016 21:10

      @bhl l’entartè

      Pour une fois que je suis d’accord avec un agoravoxien !!! Bien à vous ....


Réagir