mardi 28 mars - par manu

Des sondages encore des sondages

Pourquoi les sondages des élections 2017 sont bidons ?

 

 

Un petit rappel de l'affaire des sondages de l'Elysée.

 

 

Des sondages faits en direct après le débat sur TF1 :

 

 

 

Un autre toujours après le débat :

 

 

 

Ce qui pourrait expliquer les scores impressionnants de Mélenchon dans ces sondages en direct c'est que ses partisans s'intéressent plus à la politique que les autres, surtout pour cette élection où il présente un programme écrit par des citoyens, mais il ne doit pas y avoir que ça.

.



22 réactions


  • fred fred 28 mars 12:30

    Le jour du vote, les chiffres seront tout autre !


    • maQiavel maQiavel 28 mars 12:33

      @fred
      C’est presque certain qu’ils seront autre. La question la plus grave , c’est : dans quelle mesure la sondocratie aura influencée les résultats ? 

      C’est le gros problème de ces sondages : leur dimension prescriptive. 


    • maQiavel maQiavel 28 mars 14:24

      @Nigari
      J’étais passé à coté de cet article , merci. 


    • manu manu 28 mars 16:55

      Philippe de Villiers aussi nous dit comment ça se passe pour les sondages et pour le temps d’antenne.


    • Croa Croa 29 mars 08:53

      À MaQiavel « C’est le gros problème de ces sondages : leur dimension prescriptive. »

      *

      Elle existe hélas à cause de l’Effet Mouton : Les gens qui ne savent pas trop (parce qu’ils travaillent trop par exemple pour pouvoir faire autre chose et réfléchir politique) croient que le mieux consiste à suivre la majorité. Ainsi ces gens pensent que s’il y a autant de gens qui votent Macron c’est que forcément c’est le meilleur, donc ils vont voter Macron.


  • Qamarad Qamarad 28 mars 12:54

    Je ne sais pas ce qui est le plus inquiétant : BFM qui s’inspire des méthodes socialistes pour truquer les sondages ou le fait que Mélenchon, après le débat, soit vu comme celui ayant le plus la carrure d’un chef d’état. Bien qu’il soit excellent habituellement sur nombre de points, sa prestation n’était pas grandiose non plus : quelques pitreries, "punchlines" dit-on maintenant, parsemés dans des propos qui se voulaient sérieux.
    Vraiment, revoyez sur la chaîne youtube del’ INA les interventions des présidentiables en 1965 et faîtes la comparaison. Morfondez-vous un peu puis dîtes-vous, pour vous sentir bien, qu’il faut vivre avec son temps et s’adapter à ses exigences.


    • manu manu 28 mars 17:17

      @Qamarad

      Je voulais justement comparer des débats des présidentielles passés avec ceux actuels dans un autre article pour montrer le contraste, surtout celui du jeune banquier qui me fait penser à un candidat de télé "réalité".

      Le mieux aurait était un montage vidéo.


    • Qamarad Qamarad 28 mars 22:43

      @manu
      En effet, si vous ou quelqu’un d’autre maîtrise le montage vidéo (ce qui n’est pas mon cas, je m’y mettrais bien un jour), ce serait intéressant, et cela vaudra au potentiel monteur un sincère remerciement !

      En tout cas, merci pour votre travail.


    • hase hase 29 mars 01:20

      @Qamarad
      Celle-là, Asselineau a dû l’apprendre par cœur !!

      https://www.youtube.com/watch?v=eXNVORbdDsY

      Que de " JE", que de "JE" !! une parole qui s’impose mais qui cache bien du vide ! et prend les Français pour des enfants !

      Certes le genre d’aujourd’hui n’est pas triste, mais franchement, non, pas mieux en 65 !!


  • rico razon 28 mars 18:08

    M’est avis que la première vidéo est de qualité, toutefois elle n’est pas exhaustive et je trouve déplorable, à moins d’avoir un réel argument, de dénoncer des pratiques malhonnetes, l’objectivité des tendances, en pratiquant la même politique de selection ; ou bien est ce simplement par respect que d’avoir écarté Mr Asselineau de ce "flop five" ?


    • Sozenz 28 mars 18:48

      @rico razon
      J’ allais poser la même question .... 

      Dès qu’ il est possible aux media de faire le zapping su(r Asselineau . il est fait , d une façon franche ou très discrètement , comme un léger oubli ou je ne sais quoi .

      Je trouve cela quelque part très bien . cela devrait mettre la puce à l oreille à tout le monde ;..


    • manu manu 28 mars 19:36

      @Sozenz

      La puce à l’oreille sur le fait que l’UPR ne fera que quelques %.

      UPR -> Union des Pleurnicheurs Râleurs.


    • hase hase 29 mars 01:14

      @rico razon
      Surtout la musique et la taille des caractères !


    • joelim joelim 30 mars 12:34

      @manu
      France Insoumise = gens qui se reconnaissent comme esclaves.

      On effet on est insoumis que si à la base on reconnait qu’on a des maîtres. 

      L’insoumission ne veut pas dire échapper à l’aliénation ni considérer que ceux qui dirigent sont nos égaux, non, cela veut dire que ce sont vos maîtres et que vous refusez leurs ordres... Voilà ce que vous proposez. C’est bien court jeune homme. smiley 

      Moi je préfère considérer les eurodirigeants comme des charlots illégitimes qui seront balayés. C’est pourquoi je soutiens l’UPR qui a une bonne chance de gagner. Nul sentiment d’infériorité chez nous donc l’insoumission n’a pas de sens. C’est le défaut (parmi d’autres) de construction de votre mouvement.


    • hase hase 30 mars 13:15

      @joelim
      On avait remarqué !!!


    • manu manu 30 mars 18:06

      @joelim

      Tu comprend vraiment rien à la vie, c’est pathétique.


  • ricauret 28 mars 23:07

    SI UPR
     NE PASSE PAS ALORS FERMEZ LA SI APRÈS LES ÉLECTIONS ON VOUS REND ESCLAVE AVEC UN EFFONDREMENT DE LA FINANCE
    ET DE TOUTES VOS AVANCÉES ET SUPPRESSION DU LIQUIDE 


  • ricauret 28 mars 23:12

    ON PRÉFÉRÉS DES IGNARES SANS CULTURES NI SAVOIR A UNE LUMIÈRE
    SI VOUS PRÉFÉREZ L OBSCURITÉ A LA LUMIÈRE ALORS RESTEZ DANS VOTRE GROTTE ( CELLE DE PLATON)


  • aldous aldous 30 mars 22:52

    mélenchon c’est le vrais changement, donc mélenchon macron prémiere tour c’est le vrais changement 2 tour c’est a vous, mais après un prémiere tour mélenchon macron, ça c’est du changement réel vrais, et pas médiaque ou sytemé. 


  • aldous aldous 30 mars 22:57

    mélznchon c’est lanti syteme, macron c’est aussie anti syteme car lui il le renouvelle, FN PS UMP REPUBLICAIN sont les ancient, donc cet a vous. 


    • Phantom 10 avril 19:09

      @aldous

      svp... Macron n’a absolument rien d’un anti-systeme contrairement a ce qu’il dit. Il faut bien comprendre que le programme Macron c’est un copier-coller des directives européennes qui sont à l’origine de la majeure partie des problèmes en France aujourd’hui et du chômage. La loi Macron, la loi el-Komhri, le CICE, le Tafta, le Ceta, la démocratisation de l’uberisation, la réforme du code du travail à coups de 49.3 et des ordonnances etc... En résumé, c’est un Hollande 2.0 qui ne fait même plus semblant d’être de gauche.

      Regardez cette video, ca vaut 100 fois mieux qu’une explication ecrite et vous comprendrez facilement ce que je veux dire. https://www.youtube.com/watch?v=1vVkstj_MZs&feature=youtu.be&t=22s (Ne vous fiez pas au titre, seul le contenu sur l’UE est interessant, je ne suis pas pro-UPR ;) )

      Le seul candidat vraiment anti-systeme c’est JLM, ne vous trompez pas.


Réagir