lundi 13 février - par pegase

Bremerhaven (Allemagne du Nord), arrivée des Chinook et des BlackHawks de la 10thCAB ...

Inquiétants mouvements de troupes américaines sur les frontières de l'Est ..

 

 

Credit : Staff Sgt. Adrian Patoka | Date Taken : 02/05/2017
BREMERHAVEN, Allemagne - Des éléments du 10e CAB ont commencé à arriver au Théâtre européen. 49 hélicoptères sont arrivés au port de Bremerhaven le 11 février 2017, y compris CH-47 "Chinooks" et UH-60 "Blackhawks". Il s'agit du chargement et de l'assemblage de ces hélicoptères en préparation pour le mouvement vers l'Allemagne, la Lettonie et la Roumanie.

 

 

Le premier groupe de véhicules blindés américains, y compris les chars, est entré en Lettonie et sera affiché à la frontière avec la Russie.
Le ministère de la Défense a déclaré que les équipements militaires pour le 1er Bataillon, 4e Division d'infanterie de l'armée américaine comprend 15 chars, 6 infanterie blindée Bradley et d'autres machines d'entretien. Le transfert de l'opération durera deux jours - jusqu'au 9 février. Le 2 février, la Lettonie comptait 25 soldats américains et, le 5 février, 225 autres dans le cadre du programme militaire de l'OTAN.
Les pays membres de l'OTAN lors de la réunion de l'an dernier à Varsovie ont décidé de loger la force multinationale de l'OTAN en Estonie, en Lituanie et en Lettonie.

 

 

local/cache-vignettes/L620xH465/6546565-char3169-2ceea.jpg

 

 



13 réactions


  • Slift Slift 13 février 14:10

    L’OTAN agite son petit zizi.. smiley


  • microf 13 février 14:54

    La Russie doit certainement rire de ces gesticulations, car voila des gens qui n´arrivent pas á vaincre les primitifs coupeurs de têtes d´enfants, de femmes, de vieillards et d´hommes en Syrie, qui veulent s´attaquer la Russie ?, la Russie n´en fera qu´une bouchée.
    Avis, deux proverbes á méditer par ces apprentis sorciers.
    "La Russie ne s´énerve jamais lorsqu´elle est attaquée, elle médite".
    "Les Russes tardent á se mettre en selle, mais, ensuite, ils chevauchent très vite".


  • Celse 13 février 15:36

    Super la guerre, vivement ! Et j’espère que vous allez tous crever, tellement vous la désirez.


  • PLACIDE2 13 février 20:41

    J’aimerais bien connaître le but de ces gesticulations dérisoires avec un matériel qui serait immédiatement anéanti au passage de la frontière russe, de la provocation ? Ils veulent absolument empêcher le rapprochement France/Allemagne/Russie ? Ils ont Poutine en face, pas Hollande .


  • sls0 sls0 14 février 00:27

    Chinook, 44 passagers.
    Blackhawk 8 passagers, en se tassant 16.
    15 chars, en face 2500.
    Le Bradley, le cercueil en aluminium, il résiste à la balle de kalachnikov ne soyons pas mauvaise langue.
    Les mots ’’gesticulations dérisoires’’ lus plus haut sont employés à leur juste mesure.

    Bizarre association d’idée de ma part, cette information me fait penser au sketch la bagarre de Coluche.


    • pegase pegase 14 février 02:49

      @sls0
      Les mots ’’gesticulations dérisoires’’ lus plus haut sont employés à leur juste mesure.


      Non non , justement pas, il y a du lourd qui est arrivé en Ukraine il y a quelques jours, en Roumanie, en Lettonie , en Pologne ... il y a quelque chose qui se passe, c’est certain, mais quoi , on en sait rien ... peut être qu’une offensive dans le Dombass et au nord de l’Ukraine est en préparation ...


  • Hijack ... Hijack ... 14 février 00:37

    Joujoux pour le Noël de l’Otan ...
    .
    .
    Gadget pour la marine russe ... le KA-52
    .
    .
    Publicité bénévole :
    Présentation vidéo et options de ce KA-52
    .
     
    .
    Bref ... tous ces jouets pour la paix > ne mordent que si on les provoque !
    Pour la paix, car jamais la Russie n’a déployé de grandes forces militaires pour une agression ...

    Le pire est que la Russie, malgré un budget défense environ 8 moins que les USA s’en tirent ma foi, plutôt bien, au niveau fiabilité, hautes performances de dernières générations, précision et autres qualités techniques et militaires.

    Ajoutons à la force russe, une autre qui évolue à grandes enjambées > l’armée chinoise, qui va de concert avec la Russie.


  • le celte le celte 14 février 07:38

    La Russie a toujours dû faire face à l’arrogance occidentale, et à chaque fois c’est une branlée pour ces donneurs de leçons. Cette coalition mortifère qu’est l’OTAN réunie en son sein un grand nombre d’états souhaitant vivement piller les ressources russes, car d’après eux il est anormal que celles-ci soient la seule propriété de ce pays.
    Trump, malgré sont désir de quitter cette mascarade, n’est qu’un pantin désarticulé que la CIA met au garde à vous en tirant sur quelques ficelles. Ce sont les marchands d’armes et la finance plus globalement, qui gèrent la situation, fortement aidés par la passivité des peuples qui pensent pouvoir regarder le conflit avenir devant leurs écrans, confortablement affalés dans leurs canapés, pop-corn à la main, comme cela a été le cas lors des derniers conflits.
    Ce désir de domination et d’uniformisation, au nom d’un NOM, aboutira forcément à un conflit majeure, car l’ours et le dragon ne sont pas apprivoisables par la force...

    De mon côté, je penche pour une réussite russo-chinoise, plus forte en volonté de défendre leur indépendance et moins fragile dans la sophistication militaire.


  • le celte le celte 14 février 07:41

    ’réunit"...


Réagir