jeudi 8 décembre 2016 - par Yacine Chibane

Alain Soral frappe Daniel Conversano sur le plateau de "Niveau Zéro"

 

Alain Soral s'est laissé emporter sur le plateau de "Niveau Zéro" animé par Dieudonné M'bala M'bala contre Daniel Conversano qui avait dit : "Les gens ont plein le cul des arabes". Soral lui a assené plusieurs coups au visage et au corps jusqu'à ce que les gardes du corps ne viennent couper court à la bagarre. Résultat : Daniel Conversano a une lèvre ouverte et a été envoyé à l'hopital.

 

Voici le dialogue de lu passage en question :

 

D.C : Tu ne veux pas vivre avec les immigrés. Donc tu prescris aux français de rester calme face à l'immigration dans une logique de réconciliation et cette réconciliation est impossible.

 

A.S  : Y a pas de réconciliation à avoir avec des citoyens français qui sont là depuis 3 générations...

 

D.C  : (lui coupe la parole) : "C'est pas des français, tu le sais très bien".

 

A.S  : Tu veux dire que ce ne sont pas des blancs c'est tout ce que tu veux dire. De quel droit tu oses dire ça ?

 

D.C  : Parce que c'est le cas et tout le monde s'en rend compte.

 

A.S  : C'est qui "tout le monde petit merdeux ?

 

D.C : C'est pas ta ligne qui l'a mis à 30% c'est parce que parce que les gens en ont plein le cul des arabes ! Bordel !

 



100 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 8 décembre 2016 09:07

    vu hier

    sur le coup Soral est complètement con

    désolé pour ses afficionados mais y a pas d’autre mot

     smiley


    • cathy cathy 8 décembre 2016 09:10

      @Hieronymus
      C’est comme dans le titre, niveau zéro. Cela sent la fin de règne, la DGSE a prévenu Soral d’un contrat sur sa tête de la part de Daech.


    • jinonokaiser1 8 décembre 2016 09:26

      @cathy Quel règne ? En tout cas une chose et sûr la réconciliation nationale ne marchera jamais il y a trop de contradiction dans son concept qui reste une utopie. Déja l’Islam qui gagne du terrain s’oppose férocement à la république qui domine la France et ça il ne veut pas l’admettre. 


    • Rounga Rounga 8 décembre 2016 09:52

      @Hieronymus
      Qu’est-ce qui vous dérange ? Qu’un connard raciste se prenne un pain bien mérité, ou que Soral discrédite sa ligne politique en agissant ainsi ?


    • cathy cathy 8 décembre 2016 09:55

      @jinonokaiser1
      Parce que Soral ne supporte pas la contradiction. Oui, l’islam gagne du terrain en Europe, c’est ce que voulait l’Europe, pas d’assimilation des maghrébins par le biais de l’islam. Soral le savait-il ou est-il le dindon de la farce ? Il est tout de même bien conscient que son entourage s’islamise.


    • cassia cassia 8 décembre 2016 11:38

      @cathy
      Soral est un grand malade. Ego surdimentionné, hyper-susceptibilité, émotivité et narcissisme qui le conduisent à certaines formes de déviances notamment sexuelles. Il est violent, colérique, parano, méprisant.


      Avec le recul et en visionnant l’intégralité du débat Conversano/Soral force est de reconnaitre que Salim Laibi avait dressé un portrait juste du personnage.

      Et quoi qu’on en dise malgré ses excès de violence que certains qualifieront de "viril", il fait plutôt hystérique femelle...

      L’intégralité du débat sur la chaine de Conversano et yan Mercado :

      http://suavelos.eu/alain-soral-agresse-daniel-conversano-qui-continue-de-debattre

      Soral y est consternant de médiocrité et d’hystérie.


    • cassia cassia 8 décembre 2016 11:47

      Analyse intéressante de Salim Laibi au sujet de ce traquenard tendu par Soral et Dieudo

      http://www.lelibrepenseur.org/affaire-conversanosoral-mise-en-scene-grotesque-chez-dieudonne/


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 11:51

      @cassia
      je ne défends absolument pas Soral, l’ultra- nervous, sur les 2 ou 3 taquets dû à l’autre hystérique, mais quand je lis :

      Soral est un grand malade.

      le tampon de l’interne en psychiatrique de Dr. Cassia l’atteste

      Ego surdimentionné, hyper-susceptibilité, émotivité et narcissisme

      et ça mérite le goulag ?

      qui le conduisent à certaines formes de déviances notamment sexuelles.

      pizzagate ?

      Il est violent, colérique, parano, méprisant

      goulag ?

      il fait plutôt hystérique femelle...

      je me demande qui est le plus hystérique justement.....


    • cassia cassia 8 décembre 2016 12:06

      @Zatara
      C’est l’intégralité du "débat" que j’ai mis en lien qui atteste de la fragilité de Soral.

      A trois reprises il frappe Conversano, refuse le débat (alors il ne fallait pas l’inviter !) l’insulte à plusieurs reprises tout en exigeant par la violence du respect en retour.

      Il souffre manifestement de petits problèmes le garçon smiley

      De là à dire qu’il mérite le goulag, surement pas ! Cela lui ferait trop plaisir d’ailleurs. Il mérite en revanche ce qui va lui arriver, le discrédit pur et simple.


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 12:18

      @cassia
      Il mérite en revanche ce qui va lui arriver, le discrédit pur et simple.

      Les deux.... allez tiens l’hystérique :

      https://www.youtube.com/watch?v=RRRSem1ux_U


    • cassia cassia 8 décembre 2016 12:34

      Delavier trop peu pour moi !

      Mais je conçois parfaitement que tu adhères au message vu que c’est un dhimmi.

      https://www.youtube.com/watch?v=T8GS8cqF_rQ


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 12:41

      @cassia
      mais quelle c..., comme si Delavier ne pouvait pas dire une ou deux conneries à l’occaz... C’est le discours qui compte et sur ce cas précis, Delavier a parfaitement cerné la chose....De là à me ressortir une vidéo du Con versano, on a parfaitement compris ta petite propagande. Ton culte de la personnalité, tu sais ou tu peux te le carrer ma grande, un bon traitement contre l’hystérie, comme un masseur de visage Laredoute, ça va te détendre


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 12:58

      @cassia
      Analyse intéressante de Salim Laibi

      et qu’est ce qu’il en pense, ton petit neo-nazi de Salim Laibi ? smiley


    • cassia cassia 8 décembre 2016 16:01

      @Zatara
      A priori cela ne te réussit pas vraiment de squatter l’essentiel de ton temps libre sur ago.tv.

      Et franchement qu’est-ce qu’on s’en tape de ce que Conversano pense de Laibi et vice-versa, on est pas en court de récré !! Ils ont le mérite contrairement à tous ces parasites de la dissidence de ne pas s’enliser dans leurs contractions avec leur dhimmitude


    • Lord Volde Lord Volde 8 décembre 2016 19:42

      @Zatara

      Commentaire censuré par la modération d’E&R, coutumière du fait. Il est vraisemblable qu’au moins un modérateur oeuvrant sur le site E&R travaille en loucedé contre la ligne éditoriale et politique imprimée par Alain Soral.

      Je souscris sans restriction, ni nuance aux propos de la pythie énonçant avec force conviction que le jeu auquel tente de nous amener l’olibrius exclusiviste et suprémaciste de la blanchitude dont les arguments sont de prime abord dépourvus de consistance raisonnée, irrationnels et manquent cruellement en fait est une aporie idéologique parfaitement compatible et en phase avec l’agenda du nouvel ordre international.

      Le discours de ce racialiste forcené ne repose que sur des élucubrations malsaines à caractère psychogène mêlant un semblant de fond patriotique à une idéologie belliciste civilisationnel rejoignant ainsi le camp des néoconservateurs "sioniste" et protestant évangéliste. Ce crétin semble ignorer que son discours belliciste est en complet alignement avec les divagations huntingtonnienne qui ne sont en définitive que le resucé du manuel stratégique de Bernard Lewis.


    • Lord Volde Lord Volde 8 décembre 2016 19:45

      erratum : civilisationnelle


    • MMA1961 9 décembre 2016 00:12

      Hé Soral, taper sur un raciste (et con) c’est pas bien. surtout s’il est nul dans le cerveau et dans le corps.

      vive les arts martiaux mixtes (MMA), tu l’as assomé ou plutot reveillé ! HI HI


    • MMA1961 9 décembre 2016 00:54

      @cassia 

      Soral est quelqu’un d’intelligent et de viril ;

      un décérébré te crie dessus, il faut un AOUTSOUKI pour lui couper la lèvre et l’empêcher de crier, c’est pas bon pour les oreilles viril de Soral d’entendre les cris d’un décérébré hystérique et voix de femelle .

      à la place de Soral, j’aurai fait de même.ou peut etre une baffe aurait suffit de l’assommer et l’empêcher de crier. Quand on n’a ni Intelligence, ni Force, on ferme sa gueule, un point c’est tout.

      la video et la scène été drôle, je kiffe.


    • Hijack ... Hijack ... 9 décembre 2016 02:20

      @Lord Volde

      ... manuel stratégique de Bernard Lewis qu’il n’a été lui même que le porteur d’une stratégie élaborée depuis des siècles.


    • Hijack ... Hijack ... 9 décembre 2016 02:26

      @Lord Volde

      Depuis tous temps, les nègres des maisons (ou nègres de salons qu’ils espèrent feutrés pour leurs maîtres et eux seuls ... --- n’ont qu’un seul but, qu’un seul espoir, l’adoration du maître) avant de se faire jeter, sont tjrs aptes à faire les plus sales jobs.


    • Zatara Zatara 9 décembre 2016 20:50

      @cassia
      A priori cela ne te réussit pas vraiment de squatter l’essentiel de ton temps libre sur ago.tv.

      Tu veux m’envoyer au goulag ou me mettre un coup de tampon sur la gueule ? Si ago "standardise", j’aimerai savoir ce que tu fou encore ici ma cocotte smiley

      Et franchement qu’est-ce qu’on s’en tape de ce que Conversano pense de Laibi et vice-versa, on est pas en court de récré !! Ils ont le mérite contrairement à tous ces parasites de la dissidence de ne pas s’enliser dans leurs contractions avec leur dhimmitude

      Mais t’es un cas d’école smiley Tu prends deux mecs qui ne seraient pas foutu de vivre ensemble... des barres smiley toa comprende ? toa logique ?


    • yoananda yoananda 9 décembre 2016 21:45

      @cassia
      je suis d’accord avec tes propos sur Soral et d’autres en général, mais Delavier n’est pas un dhimmi. C’est un universaliste. Il pose un regard d’éthologue sur l’Islam et à ce titre, ça vaut bien une autre religion. Il a des compassion pour tous les peuples.

      Le fait qu’il ne soit pas anti-islam radical ne fait pas de lui un dhimmi. Et c’est un islamocritique qui te le dit smiley


    • yoananda yoananda 9 décembre 2016 21:47

      @Zatara
      mais qu’est-ce que c’est que cette obsession du goulag d’un coup ? tu nous as habitué a mieux.

      Tu t’es pas remis de ton dernier donut ou quoi ?


    • Zatara Zatara 9 décembre 2016 22:27

      @yoananda

      J’aimerai simplement savoir si on fait dans de l’analyse psychologique ou de l’analyse politique de fond. La différence fondamentale que j’essaie de souligner, c’est qu’il ne faut pas confondre le message /analyse politique, avec la personne, sa gueule et ses traits de caractères (chacun à ses spécificités)

      Il faut donc discuter avec des arguments valables, et pour le reste, notamment ce que souligne cassia, autant lire Closer.

      Dans cette vidéo, je ne me ferai jamais un avis définitif sur une pauvre pseudo tentative de débat, ou les participants ne démontrent rien d’autres qu’une hystérisation et une bastonnade de racaille à 2 balles (cf Delavier compète de testo et de balls)....du point de vue intellectuel, pure perte de temps, et rien de sérieux n’est apporter sur le fond.....

      Enfin, je note que personne n’a regardé ou évoqué la partie où Dieudonné et Conversano échangent juste tous les deux... ce qui pour le coup est 1000 fois plus intéressant. Pas tant du point de vue de la profondeur, que du point de vue idéologique.... Pour un naïf comme moi, la jonction, ou peut être plutôt le parallélisme entre la réconciliation par une "géo ethnie" revendiqué et le suprématisme, me laisse ahuris depuis que je l’ai vu... d’une certaine manière (comprenne qui pourra), je sors de la Corée du Nord.

      PS tu n’as pas à t’habituer à un certain niveau, je ne suis en rien une référence


    • Zatara Zatara 9 décembre 2016 22:29

      @yoananda
      Tu t’es pas remis de ton dernier donut ou quoi ?

      pas compris smiley


    • Zatara Zatara 9 décembre 2016 22:44

      @yoananda
      j’aurais pu dire Konzentrationslager si c’est ça qui te choque, peu importe le nom...


    • yoananda yoananda 9 décembre 2016 23:05

      @Zatara
      ben c’est justement ça l’analyse politique de fond : le fantasme de recon-quista contre le fantasme de récon-ciliation. Ce ne sont pas des projets concialiables, donc, baston.

      Tu peux analyser tant que tu veux, c’est très bien AVANT, aujourd’hui on n’est plus au stade de l’analyse, mais de l’action.

      Cette agression de Soral, ainsi que beaucoup d’autres "faits divers" sont la pour le prouver : il ne s’agit pas de phénomènes isolés, mais d’une tendance de fond sociologique.

      Le fait est que Soral n’a pas su se réconcilier avec Conversano et les natio qui sont derrière lui. Je doute qu’il y parvienne avec la communauté juive.

      Si Soral veut se réconcilier avec les musulmans, ça le regarde, mais c’est un projet qui aura de moins en moins de partisans chez les français, et qui n’en a jamais eu beaucoup de véritables chez les musulmans qui venaient pour le discours anti-sémite avant tout.

      La reconcilia est un epic fail. La reconquista aura-t-elle plus de chances ? l’avenir le dira mais il faut avouer que dans france multi-ethnique avec un taux de métissage record, un taux de naissance indigène au plancher, c’est pas gagné !

      La seule chose dont on peut être sûr à ce stade c’est que si une partie de la France se dhimmise déjà, il y a une partie qui ne se soumettra jamais aux mahometans. Je ne parle pas des terroristes, je parle bien de l’islam dit "modéré". Donc il y aura conflit, c’est simplement démographique. Quelle en sera l’issue ?

      Aucune idée. Je ne suis pas devin.

      Voila mon analyse. Elle vaut ce qu’elle vaut. Je ne dis pas que j’ai la vérité infuse. On peut en débattre ou se battre.


    • Zatara Zatara 9 décembre 2016 23:58

      @yoananda
      La question d’être d’accord ou pas n’a pas tellement d’intérêt en soi dans le cadre d’une analyse ou de la réflexion....Je préfère largement discuter avec toi qu’avec Cassia, ya même pas photo, en terme d’argumentation.

      D’un point de vue stratégique et idéologique, il semble que cette épisode, au delà de cette bastonnade, a au moins permis de voir et de comprendre que Soral s’est fait déborder par l’extrême.

      Je remarque aussi que la liberté de parole, quelque soit le fond, semble justement se mettre à niveau avec la conception anglo saxonne....

      Contrairement à toi, j’ai du mal à m’avancer autant d’un point de vue réaliste sur UN seul clivage reconcilia/reconquista, et surtout, je pense qu’il manque des facteurs qui sont beaucoup plus important du point de vue inertiel.. Je comprendrai à la limite si la question était débattu à l’assemblée (impossible).

      Enfin, tout cela ne touche de toute façon qu’une partie restreinte du cœur de la meule électorale, tous les vieux, des jeune retraités au grabataires. Reste le combat idéologique à plus long terme, et dans ce cas, Conversano, sans même évoquer ses idées, ne me semble pas avoir de profondeur justement. Un type comme Laurent Ozon, ou même Julien Rochedy (ne fais pas une fixation sur mes faibles références smiley )ont plus de bagage


    • Zatara Zatara 10 décembre 2016 00:07

      @yoananda
      ....ont largement plus de bagages.


    • yoananda yoananda 10 décembre 2016 00:14

      @Zatara
      évidement, je suis d’accord avec toi il s’agit de UN clivage et il s’agit d’un microcosme.

      Revenons sur ces 2 points.

      Pour ma part, j’estime que nous sommes dans une crise systémique, voire "holistique", car non seulement elle touche le système en entier, mais toutes les parties du système.

      Les antagonisme montent sur absolument toutes les lignes de démarcation :

      sédentaire vs nomade

      privé vs fonctionnaire

      homme vs femme

      vieux vs jeune

      nationalistes vs mondialistes

      allogène vs indigène

      musulmans vs catho vs juifs vs athés

      thallasso vs continentaux

      riches vs pauvres

      etc... la liste n’est pas exhaustive, mais elle permet de comprendre à quel point notre société, civilisation se fracture.

      Maintenant, sur le "microcosme".

      Mon analyse serait un peu longue à expliquer en détail. Je vais donc me contenter d’expliquer les conclusions. Donc je peux comprendre que tu considères ça comme des affirmations sans fondement. Elles ne le sont pas, mais dans ce commentaire oui.

      Les collectif humains s’organisent en se répartissant les tâches. Sans rentrer dans les détails, les "collectifs" sont en compétition les uns les autres. Ces collectifs fonctionnent avec des leaders d’opinions. Soral en est un vieux. Conversano un jeune qui monte. Rochedy aussi, certains politiciens aussi (pas tous), Zemmour, etc...

      Bien que "microcosmique" cette bataille entre Conversano et Soral ne doit pas être sous-estimée parce qu’il s’agit d’un séisme sur une ligne de faille. C’est un peu comme si ça tremblait à San Francisco ... c’est qu’on se rapproche du big one.

      Conversano traduit (peut importe si c’est maladroit) la ligne de fracture ethnique. Soral lui, une ligne marxiste (bizarrement il oublie que Marx était juif) de lutte des classes. En réalité les 2 lignes sont comment des failles continentales car s’étendant sur toute la planète, et actuellement, d’une manière ou d’une autre, l’une des deux lignes devra céder au profit de l’autre.

      Ce sont des mouvement de plaques tectoniques sociales qui conduisent à ces éruptions médiatiques. Ce qui les alimentes en sous-bassement, c’est la lave de la démographie, et de l’économie.

      On peut descendre en scaphandre aller les explorer smiley mais c’est un autre sujet et il faut être équipé pour ça.


    • Zatara Zatara 10 décembre 2016 00:50

      @yoananda
      intéressant...je reviendrai demain te tanner sur un ou deux trucs, précisément la dessus smiley


    • yoananda yoananda 10 décembre 2016 01:03

      @Zatara
      ok. Je serais la. A demain.


    • cassia cassia 10 décembre 2016 07:04

      @yoananda
      Delavier est un vieux bourge planqué qui fait dans la soumission compassionnelle, c’est une saloperie de Dhimmi tout comme l’autre collabo-toxico du canapé rouge.


      Regarde cette vidéo :


      "C’est compréhensible de vouloir l’apaisement multiracial (comme les élites) quand on est occupé a brasser des biftons, baiser des pétasses et a boire du bon vin. Mais si les vieux "rebelles" baby-boomers pouvaient un peu fermer leur sales gueules de cons, ca serait pas de refus non plus."


      Delavier, Soral & co : la chiassidence bourgeoise qui fait prout.

    • yoananda yoananda 10 décembre 2016 09:56

      @cassia
      j’étais sceptique, comme une fosse, mais en effet, au dela du langage fleuri, il envoie du steak celui ci !


    • Zatara Zatara 10 décembre 2016 13:30

      @yoananda
      Salut Yoananda,

      petit retour sur ton post :

      1/ Les antagonismes, ces micro fractures que tu listes, ne sont pas que naturelle. On est dans une forme de fracking sociale, qu’on met en surpression à coup de sociétale. Comme toute chose aujourd’hui, cette stratégie est le fruit d’intérêts croisés...et cela à autant une vocation offensive (au niveau du grand marché oecuménique atlantiste) qu’une vocation défensive (au niveau des gouvernants).

      Cependant, on peut aussi reprendre ta liste et essayer de faire la part des choses.

      D’une part, entre ce qui n’est qu’une construction idéologique et imaginaire, porté seulement par les médias main stream dans le cadre d’un grand lavage de cerveau (le délire idéologique des SJW, les LGBT et plus largement, le combat homme femme). D’ailleurs, concernant le combat Homme Femme, cf reportage FR2., mais comme c’est pas très swag, on restera plutôt sur le droit à changer de sexe et le droit des gays mâles (cf campagne d’affichage dépistage)....

      D’autre part, et cette fois concernant certaines catégories bien réelle sans être médiatisé, sédentaire vs nomade et nationalistes vs mondialistes , c’est la même chose.... Je rajouterai qu’il faut se méfier de l’utilisation de nationaliste, dont le sens peut s’interpréter soit par une forme de supériorité sur les autres peuples et qui impliquerait un droit légitime à les occuper (argument n°1 pour l’europe), soit une forme de respect à égalité avec les autres peuples, et qui déteste toutes les formes d’allophilie typique de la gauche française (allophilie qui trouve son paroxysme dans le délire qui consiste à placer le blanc, mâle, hétéro, jeune, dans la case de l’ennemi publique n°1 avec les SJW, eux même blanc pour la plupart)

      2/

      Bien que "microcosmique" cette bataille entre Conversano et Soral ne doit pas être sous-estimée parce qu’il s’agit d’un séisme sur une ligne de faille. C’est un peu comme si ça tremblait à San Francisco ... c’est qu’on se rapproche du big one.

      Conversano traduit (peut importe si c’est maladroit) la ligne de fracture ethnique. Soral lui, une ligne marxiste (bizarrement il oublie que Marx était juif) de lutte des classes.

      Ok pour la métaphore. Cependant, je remarque que ces deux freluquets, par la force des choses et parce que c’est précisément ce qui est souligné par cet altercation, ne s’affronte que sur le plan ethnique, donc sur le terrain de Conversano. C’est, encore une fois, et sans chercher à produire un quelconque prosélytisme idéologique ou religieux, oublié un peu vite les autres facteurs, autrement plus massive et systémique que tu évoques ici, et qui sont au moins aussi important :

      Ce qui les alimentes en sous-bassement, c’est la lave de la démographie, et de l’économie.

      ...sans oublier la partie écologique de l’économie (le système pourri tout, c’est un fait).

      Et c’est là que je voulais en venir. De mon point de vue, il y a une réalité sur les causes de cette crise et une forme de politisation (à tord ou à raison, je ne m’ intéresse ici qu’à la structuration du débat autour de cette crise) de ces causes..... Toi qui a fait une série de vidéo sur les causes profondes, tu sais identifier les différents strates de problème qui se superposent, et leurs degrés d’importance respectif. Et c’est nécessaire pour ne pas tomber dans une forme basique d’hystérisation politique de type Cassia, qui est plus dans le ressenti, même si elle a des raisons. On pourrait rentrer dans les détails qui font de la France un eldorado de l’aide sociale, là ou l’Angleterre a identifié depuis un moment toutes les formes de gruges, arnaques, etc.....Si tu change le système d’attribution des aides, tout ce qui concerne le regroupement, etc etc....tu tari la source. Du reste, on voudrait faire péter ce système de sécu sociale et CAF qu’on ne s’y prendrai pas autrement...ne rien faire évoluer pendant 30 ou 40 ans et faire grossir sa dette par des gens qui n’ont aucun principe....Concernant la sécu et la CAF, il y a une forme de schizophrénie chez les français entre le rejet pure et simple d’un système caporalisé à l’extrême, ou la fégnasserie fait son lit à tous les niveaux, et ce qu’ils prennent encore (les cons, je peux développer si besoin) comme un rempart à un système ultra libérale....

      En réalité les 2 lignes sont comment des failles continentales car s’étendant sur toute la planète, et actuellement, d’une manière ou d’une autre, l’une des deux lignes devra céder au profit de l’autre.

      Et dans ce cas, c’est la politisation de la raison, et non pas l’étude concrète des raisons...Tu ne peux pas dire qu’un volcan déclenche une éruption à cause d’une seule faille...Ça pète à un moment, mais les raisons sont un ensemble de facteur, une convergence.....Je veux bien admettre qu’il y ait des gens qui abusent, qui n’ont aucune éducation, et qui se cache derrière l’Islam, mais je suis tout aussi sûr que la responsabilité vient aussi de tout en haut (et je le dis sans chercher un seul moment à déresponsabiliser les premiers)

      Ce sont des mouvement de plaques tectoniques sociales qui conduisent à ces éruptions médiatiques. Ce qui les alimentes en sous-bassement, c’est la lave de la démographie, et de l’économie.

      Il ne faut plus s’appuyer, en rien, dans l’analyse, sur tout ce qui provient des MSM. Ça concerne autant les "journalistes", que les politiques, que les "économistes" que les "intellectuels", que les "spécialistes"... l’analyse est tronqué, biaisé à la base. De toute façon, ils sont en train de creuser leurs tombes, et tout ce qui sera fait dorénavant, tel que le délire fakenews, ne sera que l’adjonction d’un catalyseur dans la même réaction chimique


    • yoananda yoananda 10 décembre 2016 16:45

      @Zatara
      je suis dans l’ensemble d’accord avec ce que tu dis. Ça complète bien ce que je dis, qui était loin d’être exhaustif, comme tu l’as compris.

      En surface, on a les différents conflits "visibles", ethniques, politiques, religieux, de classe, de nations, et même de sexe, ou géopolitiques. C’est ce dont les médias nous abreuvent sans jamais expliquer ce qu’il y a en dessous.

      En dessous, les plaques tectoniques, on a les soubassements démographiques, économiques, historiques, écologiques, techniques. Ici on va trouver les histoires pic pétrolier, de crise de la science, les caractéristiques des peuples, le pollution, la décadence, l’impact des réseaux sociaux.

      Encore en dessous, dans le coeur, on a la thermodynamique, la sociobio et les principes généraux de systèmes.

      La thermo, sociobio et systémique, à mon avis, c’est totalement hors de portée des manipulateurs.

      La couche "tectoniques", certains s’essayent à l’influencer (ce sont les Brzesinski et autres éminences grises, probablement Attali aussi, mais ce bougre est plus rusé encore).

      La couche de surface, la, en effet, se situent les manipulateurs "du quotidien".

      Mais ce n’est pas simple de faire la part des choses.

      Prenons par exemple la sexualité.

      En couche surface, tu as Bekacem et son lobby LGBT, Kinsey, et la CIA derrière mai 68 et Woodstock. La loi Veil. Le porno.

      En couche tectonique, tu as les bouleversements sociétaux qui ont rendu possible ces bouleversements : l’introduction des machines à laver qui libérant du temps libre à la femme lui ont permis d’aller demander du travail. La pilule contraceptive. Les techniques d’avortement "douces" qui ont permis de rendre cet acte moins barbare qu’il ne l’était avant. La TV qui permet la diffusion du porno. Les femmes à l’usine pendant la guerre pour suppléer les hommes. La fin de l’avantage de la force physique dans les guerres à cause des armes modernes. La supériorité militaire à tel ou tel moment. Etc...

      En couche "coeur", tu as les cycles générationnels, les cycles (Kondratiefs) d’innovation et d’économie (rendements), les invariants sociologiques des peuples (QI moyen, mémoire collective, adaptation au climat, etc...), potentialités d’un territoire. Etc...

      Si tu met tout bout à bout, l’influence humaine volontaire, via la politique ou la métapolitique (ceux qui influence l’opinion) joue dans un cadre assez contraint. Elle existe, mais il ne faut pas lui donner une importance exagérée non plus.

      La révolution sexuelle et la dépravation qui s’en est suivie n’aurait pas été possible sans tout un tas de pré-conditions sur lesquelles les "révolutionnaires" n’avaient pas prise (sans l’invention de la pilule tu peux te brosser pour faire une révolution sexuelle !).

      Idem aujourd’hui, les réseaux sociaux permettent de nouvelles formes de manipulations. Mais les manipulateurs n’ont pas inventé internet pour ça. Internet à émergé, et personne ne l’a prévu. Il n’y avait pas de plan machiavéliques pour inventer internet et en faire un big brother. Il y avait des plans pour surveiller tout le monde, et Internet a été détourné pour ça, mais n’a pas été fabriqué pour ça à la base.

      Voila smiley

      [Merci pour tes réponses très stimulantes, je n’avais pas forcément formalisé tout ça clairement]


    • Zatara Zatara 10 décembre 2016 17:51

      @yoananda

       smiley

      [Merci pour tes réponses très stimulantes, je n’avais pas forcément formalisé tout ça clairement]

      Ce n’est que la formulation, en résonnant d’une autre manière qui fait le boulot.... merci d’avoir pris le temps, c’est particulièrement intéressant.


    • Et Hop ! 10 décembre 2016 18:56

      @Lord Volde : Conversano ne préconise pas du tout une guerre anti-musulmane, il n’a rien contre l’islam dans les pays musulmans, il ne préconise pas de lutter contre l’islam dans l’absolu, ou en général, et surtout pas de faire la guerre dans les pays musulmans. Il parle d’une opposition insoluble ici et maintenant, c’est-à-dire en France, entre la civilisation française et la population islamo-africaine. 

      Donc ça n’a rien à voir avec les "divagations hungtintoniennes" qui pose l’antagonisme entre Islam et Occident dans l’absolu, c’est-à-dire partout dans le monde, pas uniquement dans les pays occidentaux mais aussi dans les pays musulmans, pays arabes, en Afghanistan, au Pakistan, etc.

      Conversano part du constat que cette masse immigrée inassimilable produit des effets sur notre pays qui ne peuvent qu’empirer, et il préconise le refus de l’immigration invasion, et le combat contre tout le discours immigrationniste et assimilationniste.

      L’incompatibilité de l’islmam et de la civilisation française est une réalité, elle procède du fait que c’est une civilisation étrangère très différente (par rapport aux Portugais), avec une langue très étrangère ayant un autre alphabet, une cuisine étrangère, des moeurs étrangères, une musique étrangère, un droit étranger, une esthétique et un humour différents, une toute autre façon d’envisager la vie en société.

      Ceci dit, la masse des immigrés ne se francise plus, ceux qui ne se ré-islamisents pas, s’américanisent, ils adoptent la culture des ghettos américains (tags, Hip hop, drogues, bandes ethniques, racket) et les standards de la consommation mondiale : (Nike, Rap, MacDo, Coca, Marlboro, ).


    • Zatara Zatara 10 décembre 2016 19:11

      @Et Hop !
      tout est là :

      ils adoptent la culture des ghettos américains (tags, Hip hop, drogues, bandes ethniques, racket) et les standards de la consommation mondiale : (Nike, Rap, MacDo, Coca, Marlboro, ).


    • kepp 18 décembre 2016 18:10

      @Hieronymus
      exact ,ali soral ne sait d’ailleurs pas que le mot" débat "existe c’est d’entrée de jeu la baston(bonjour le pseudo philosophe"ce type est egocentrique et frustré !


  • yoananda yoananda 8 décembre 2016 09:31

    Alain Soral, prof de boxe, donc, pas vraiment à égalité avec Conversano, a essayé de lui expliquer le concept de réconciliation.
     
    Soral qui lui n’insulte jamais et respecte toujours ses contradicteurs bien sûr.


    • liberty1st liberty1st 8 décembre 2016 16:30

      @yoananda
      Haha ! Vous m’avez mis de bonne humeur pour la journée ! Merci !


    • yoananda yoananda 9 décembre 2016 16:37

      @yoananda
      j’ajoute :

      c’est un fait que de plus en plus de français en ont marre des maghrébins fragiles du haut, de leur religion en échec, et de leur idéologie tiersmondiste.

      La soralisation des esprit est pratique pour ces derniers car elle leur donne une excuse et fait diversion.


  • Rounga Rounga 8 décembre 2016 09:47

    Vivement le débat Soral-BHL !


    • BlueMan BlueMan 8 décembre 2016 18:38

      @Rounga : oh oui, un débat Soral BHL !

      Ce serait merveilleux...

      Et qu’est-ce que BHL prendrait dans la gueule... ^^


    • BlueMan BlueMan 8 décembre 2016 18:43

      @Rounga ; et le top du top : un débat Soral Haziza...

      Ce serait jouissif, compte tenu des "arguments" massues d’Alain Soral, LOL.


    • V_Parlier V_Parlier 8 décembre 2016 21:43

      @Rounga
      C’est vrai, là au moins personne ne critiquerait les baffes de Soral.


  • l'argentin l’argentin 8 décembre 2016 09:55

    La violence c’est la force des faibles, quoi qu’est pu dire l’autre espèce de rien c’est juste pitoyable. En plus on apprend que dieudonné a bossé avec conversano ; vraiment y a pas à dire il s’est s’ entouré le dieudonné. Surement qu’en voyant la courbe de son chiffre d’affaire plongé depuis l’histoire du cheque de 1 million de francs CFA il a eu l’idée de ce débat de cons pour relancer l’entreprise familiale smiley


    • samagora95 samagora95 9 décembre 2016 10:44

      @l’argentin

      La vraie violence se trouve dans le camp de ceux qui appellent de leur vœux la guerre civile, qui cherchent à susciter la haine, qui prépare lâchement des attentats sous fausse bannière pour semer la division, qui finance des terroristes partout sur la planète de la Syrie, Irak, Afghanistan, 11 septembre 2001 au Bataclan en passant par Merha etc...

      Il n’y a qu’a voir les spectacles de Dieudo pour se rendre compte que les Français ne sont plus dupes.

      Nous vivons dans un monde dans lequel des enfants sont égorgés ou explosent sous les bombes de ceux qui se présentent comme des anges (les sionistes), par contre il ne tolèrent pas la violence, le politiquement très correcte doit règne en maître.

      NE VOUS LAISSEZ PAS AVOIR PAR LES APPARENCES.


    • Et Hop ! 10 décembre 2016 19:02

      @samagora95 : Conversano ne préconise pas du tout une guerre anti-musulmane, il n’a rien contre l’islam dans les pays musulmans, il ne préconise pas de lutter contre l’islam dans l’absolu, ou en général, et surtout pas de faire la guerre dans les pays musulmans. Il parle d’une opposition insoluble ici et maintenant, c’est-à-dire en France, entre la civilisation française et la population islamo-africaine. 

      Conversano part du constat que cette masse immigrée inassimilable produit des effets sur notre pays qui ne peuvent qu’empirer, et il préconise le refus de l’immigration invasion, et le combat contre tout le discours immigrationniste et assimilationniste.

      L’incompatibilité de l’islam et de la civilisation française est une réalité, elle procède du fait que c’est une civilisation étrangère très différente (par rapport aux Portugais), avec une langue très étrangère ayant un autre alphabet, une cuisine étrangère, des moeurs étrangères, une musique étrangère, un droit étranger, une esthétique et un humour différents, une toute autre façon d’envisager la vie en société.


      Par ailleurs, les immigrés d’origine musulmane qui ne se réislamisent pas, ne se francisent pas pour autant, ils s’américanisent : Rap, Hip Hop, drogues, tags, Nike, Coca, MLacDo,... c’est aussi étranger et incompatible.


  • howakhan howakhan 8 décembre 2016 09:57

    Si vous aviez été honnête vous auriez mis, au moins en lien, de toute la vidéo qui est disponible gratuitement sur le site de Dieudonné..

    sinon on a bien un agent provocateur avec soutiens..de qui on peut supposer, qui est venu avec un plan , voir ses petites notes devant lui et des amis armés comme confirmé dans la vidéo intégrale...il agresse le premier ,Soral lui demande de le respecter, ce que la vidéo ici ne montre pas bien sur , l’autre continue son agression et se prends des coups...où serait le probleme.... ?

    je n’en vois aucun...


    • howakhan howakhan 8 décembre 2016 10:12

      @howakhan

      d’ailleurs les propos du contracteur de Soral contre les arabes tombent sous le coup de la loi et la Licra et même l’état devraient normalement porter plainte contre lui .....

      ce qui bien sur n’arrivera pas...et là on peut dire : à qui le tour ??


    • Hieronymus Hieronymus 8 décembre 2016 10:15

      @howakhan
      il agresse le premier ,Soral lui demande de le respecter

      oui bien sûr c’est Conversano qui agresse le premier, on ne le voit pas sur la vidéo mais Daniel est allé "parler de la mère d’Alain", c’est pour ça que l’autre l’a frappé sinon il l’aurait pas frappé !

      non mais sérieusement maintenant, vous nous racontez quoi là ?


    • l'argentin l’argentin 8 décembre 2016 10:18

      @Hieronymus
      C’est tout le but de la manœuvre , Faire parler smiley


    • howakhan howakhan 8 décembre 2016 11:11

      @Hieronymus

      salut..et oui j’ai vu toute la vidéo ce matin...

      les propos de ce monsieur tombent sous le coup, de la loi, puis ensuite passe ce qui ce passe...mais tu fais partie des ceussent qui ne comprends pas que agresser n’est pas que physique,......à moins que ce ne soit autre chose ?

      personnellement dans ma vie j’ai toujours fait comme Soral, à l’école, au travail et ailleurs j’en ai remis beaucoup en place, et fut remis en place moi même quand j’ai eu tort alors je l’ai fermé..avec mes excuses et ensuite un bonne poignée de main...Le nombre de gros caïd comme le type là, qui tout à coup rencontrant une résistance s’effondrent est pitoyable..

      mais nous même ici sommes aussi tous pitoyables car nous ne sommes pas dans le réel comme le dit si bien Soral dans la suite de l’interview..

      Alors je la ferme...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 décembre 2016 11:28

      @howakhan
      "les propos de ce monsieur tombent sous le coup de la loi"

      1. Qui en a quelque chose à branler que "des propos tombent sous le coup de la loi" ? Des propos sont justes ou faux, point barre, c’est la seule chose dont on doit se soucier. 

      2. Ensuite, vrais ou faux, les propos tenus (qui expriment une opinion) n’autorisent pas une agression physique de la part de l’interlocuteur, c’est évident. Soral a dérapé sur le sol glissant et la jambe est partie en l’air, un truc comme ça.   smiley

      3. Enfin, il ne semble pas y avoir de grosses blessures, faut pas non plus exagérer, juste une petit empoignade virile de quelques secondes.  smiley


    • howakhan howakhan 8 décembre 2016 11:46

      @Qaspard Delanuit

      salut je comprends ton point de vue...cela dit deux personnes célèbres en france seulement sont attaquées en permanence par la licra et amis comme par l’état...va donc dire à Soral que la loi on s’en tape, je ne suis pas persuadé que il va te serrer la main ni Dieudonné non plus, de plus nous on est là comme des beaufs et des passifs que nous sommes derrière nos claviers à faire les malins eux sont en première ligne tous les jours, on ne joue pas nous dans la même catégorie, nous c’est du flan !! .. ..c’est dans ce sens que je dis cela...

      alors le propos dont je parle est en gros saleté d’arabes en pire....que cela te plaise ou pas ,"on" s’en fout il est punissable par la loi et ton avis ici sur cela n’a aucune importance ..

      donc tu fais parti de ceux qui se laisserait insulter ,probablement frapper et reviendrait tendre la joue pour la raclée finale ..c’est sur que on comprends l’effondrement d’un pays comme la france avec une telle ardeur...

      donc tu tolères toute agression verbale , dont tu ne parles pas d’ailleurs et ôte a celui qui est agressé le droit de répondre comme il l’entends....on comprend mieux l’esclavage des lors..

      les psycho bla bla ont encore bien travaillées.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 décembre 2016 12:50

      @howakhan
      "donc tu tolères toute agression verbale"

      Je réponds à une agression verbale par une riposte verbale, si possible plus intelligente que l’agression, mais pas moins puissante s’il faut clouer le bec et défendre une valeur importante. Si on commence à frapper les gens à cause de leurs propos exaspérants, on en vient rapidement à frapper les femmes et les enfants (qui ont souvent des propos exaspérants).


    • howakhan howakhan 8 décembre 2016 13:05

      @Qaspard Delanuit

      c’est du psycho bla bla...si je puis me permettre avec affection !!

      lorsque une personne est délibérément violente quelqu’un soit la raison d’ailleurs il faut lui retourner immédiatement sa violence d’une manière ou d’une autre en utilisant l’énergie qui est contenue dans la colère juste, le maître lui il sait cela, la masse non bien sur

      voila donc pourquoi nous croyons savoir que faire avec quelques bonnes paroles vides de sens car....le maître par les psycho bla bla et les religions nous ont conditionné à notre insu,sauf exceptions, à nous laisser faire..et ça marche très bien ,..dans certains cas dont celui là, aucune parole ne va aider en quoi que ce soit sauf à s’écraser et accepter la domination,voila pourquoi le monde est ce qu’il est 90% d’esclaves et 10 % de salauds dont pas mal genre 10% dans les 90% aimeraient faire aussi partie ....

      cela dit après tout esclave c’est une situation....mais la masse préfère encore cela que de coopérer....et partager..

      je te salue au nom du p, du f et du s e...amen..


    • Qamarad Qamarad 8 décembre 2016 13:09

      @Qaspard Delanuit
      Si on commence à frapper les gens à cause de leurs propos exaspérants, on en vient rapidement à frapper les femmes et les enfants (qui ont souvent des propos exaspérants).

       smiley smiley

      J’ajouterai que les enfants doivent être traités avec mansuétude : ils sont aussi exaspérants que les femmes, mais leur conscience (au sens large) n’est pas encore toute faite.Ces dernières n’ont pas cette excuse ! smiley


    • Nigari Nigari 8 décembre 2016 13:12

      @howakhan

      Si vous aviez été honnête vous auriez mis, au moins en lien, de toute la vidéo qui est disponible gratuitement sur le site de Dieudonné..

      En ligne ICI, pour ceux qui veulent éviter le niveau zéro de l’inscription....


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 13:44

      @Qamarad
      j’ai toujours pris les cris des enfants pour des cris de drogué à la vie. A moins que cela soit les adultes qui aient perdu cette faculté....


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 décembre 2016 14:00

      @howakhan
      "c’est du psycho bla bla...si je puis me permettre avec affection !!"

       

      Quoi, tu veux te battre l’Indien ? Et la tarte à cinq doigts, je te la sers dans la tronche avec affection aussi !?  smiley

       smiley


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 14:26

      @Nigari
      merci pour le lien...du coup j’ai regardé la discussion entre Dieudo et Convers....

      J’hallucine (mais vraiment) sur les implications politiques de leurs discours respectifs....et comment cela se place par rapport à l’hémicycle, la question ethnique ou géo-ethnique devenant centrale (? ???!!) qu’on se place d’un côté comme de l’autre (réconciliation, comme suprématiste)....


    • howakhan howakhan 8 décembre 2016 15:02

      @Qaspard Delanuit

      giroflée à 5 branches disait on chez moi

       smiley


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 8 décembre 2016 16:30

      @howakhan
      L’expression exacte est giroflée à 5 pétales, chez des amis on dit tu veux une sur le porte moque ou bien ?


    • Qiroreur Qiroreur 8 décembre 2016 18:15

      @Qaspard Delanuit
      "Quoi, tu veux te battre l’Indien ? "


       smiley smiley smiley


      Cette séquence a une dimension comique qui rappelle la fameuse "laideur d la violence", celle qui consiste à sentir le cartilage du nez de l’autre se décoller, celle qui n’est pas belle, parce qu’"on sait quand ça commence mais on ne décide pas quand ça s’arrête". 

      J’ai toujours détesté à la sortie du collège ou du lycée les types qui jouissaient de voir l’autre se faire péter la gueule. En réalité ma pitié n’allait pas pour celui qui se mangeait quelques mandales dont ils se remettrait mais pour les blaireaux qui hurlaient autour tels des soudards en perme, des parieurs dans un combat clandestin de chiens, de coqs, ou de n’importe quel animal dont on pouvait jouir de la souffrance et glorifier l’éventuel vainqueur. Putain que c’est laid...


    • pegase pegase 9 décembre 2016 11:14

      @Qaspard Delanuit
      Si on commence à frapper les gens à cause de leurs propos exaspérants, on en vient rapidement à frapper les femmes et les enfants (qui ont souvent des propos exaspérants).


      C’est tellement vrais smiley smiley smiley smiley


    • Et Hop ! 10 décembre 2016 19:29

      @howakhan : " d’ailleurs les propos du contradicteur de Soral contre les arabes tombent sous le coup de la loi et la Licra "

      Vous évoquez la phrase : "Mais les gens en ont marre des Arabes !"

      Vous n’avez pas l’air de vous rendre compte du caractère orwellien de votre conception du débat :

      On organiserait des débats d’idées pendant lequel chacun des discutants pourrait à tout moment de se faire arrêter, et condamner à 2 ans de prison ferme pour avoir une phrase ou un mot, ou formulé une idée contraire aux opinions admises : "On n’a jamais vu un celte noir", "les chambres à gaz ne pouvaient pas fonctionner", "Mais les gens en ont marre des Arabes".

      Est-ce que vous vous rendez compte qu’un tel niveau d’oppression n’a jamais existé en France, aussi loin qu’on remonte dans toute l’histoire de France, jamais on n’avait fait des procès criminel et condamné à de la prison un citoyen qui disait une phrase, sauf évidemment dans le cas de calomnie ou d’insulte, sur demande des personnes directement insultées ou calomniées.




  • Qamarad Qamarad 8 décembre 2016 10:00

    Querelle de chapelles et d’egos entre nationalistes français. Ça fait des décennies que nous y sommes habitués. Pendant que ça se tape à la gueule façon bébert et jacky du bistrot de la gare, sans proposer d’alternative politique, nous risquons de nous faire entuber en 2017 par un tatchérien adoubé à Berlin... PS : Mention spéciale à ce low-kick plus gracieux qu’efficace smiley


    • V_Parlier V_Parlier 8 décembre 2016 21:50

      @Qamarad
      Bof, des nationalistes... le mot est très approximatif. Mais il est clair que bon nombre de souverainistes de droite préfèreraient ne pas être classés dans la même catégorie que les deux intéressés. Comme on dit : Il y a des amis qu’on préférerait avoir comme ennemis.


  • Hieronymus Hieronymus 8 décembre 2016 10:10

    il faut jeter un coup d’oeil à la présentation qu’en fait le site E&R, c’est juste pathétique :
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Petite-algarade-entre-le-supremaciste-blanc-Conversano-et-le-patriote-francais-Alain-Soral-sur-le-42998.html
    Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote français Alain Soral sur le plateau de Dieudonné (on admirera le choix des termes)
    et les commentaires (retenus) sont tous du même acabit car le site E&R pratique une censure féroce, je n’apprends rien à personne...
    Alain peut peut être tâcher de se réconforter en lisant les posts de soutiens soigneusement sélectionnés par les sbires qui gèrent son site, ce matin il est la risée du Web par ses manières de voyou, pauvre Alain
    déjà Dieudo a plein de casseroles avec l’Ananassurance et le texte honteux sur la fille handicapée de Laurent Louis, la dissidence est mal barrée...


    • Qamarad Qamarad 8 décembre 2016 10:26

      @Hieronymus

      L’attitude d’Alain reste peu de choses. Parce qu’il maîtrisait bien les codes de la communication, qu’il est malin quand ses émotions ne prennent pas le dessus (ce qui arrive de plus en plus souvent) et que c’est un bon orateur qui a le sens de la synthèse (quitte à faire des raccourcis grossiers parfois), il a permis, lui parmi d’autres, à un certains nombre de gens d’avoir le déclic qui met en branle votre appétit intellectuel. L’important n’est pas sa personne, mais de dépasser les limites de son discours par un cheminement propre. Ces effusions récentes, je les observe avec détachement. Je préfère me rappeler les bons moments que j’ai passés devant ses entretiens d’actualité dont certaines séquences me font encore bien ricaner smiley


    • Heimskringla Heimskringla 8 décembre 2016 18:07

      @Qamarad

      "L’important n’est pas sa personne, mais de dépasser les limites de son discours par un cheminement propre. "

      Belle sagesse Qamarad. 


    • makhno makhno 8 décembre 2016 19:22

      @Hieronymus
      ...et je témoigne que le commentaire "objectif" (légérement critique envers Soral et Dieudo...certes... ! ) que j’ai posté sur le site E.R ce matin ...n’a pas passé la "modération" , de toute évidence... !

      Un site que je fréquente réguliérement , sur lequel j’ai déja posté... !

      Je n’adhére pas particuliérement aux thèses de Conversano....mais je dois dire qu’il a visé juste sur celles de E.R...qui me paraissait adaptées à la situation ethno-sociétalo-politique... !

      J’ai une impression..... , que tout cela n’est qu’une histoire de "parts de marché" sur une dissidence fragmentée et donc inefficace .... ! Dieudo , seul , s’en sort bien dans cette histoire.... ! Et je sens qu’il avait "préparé" ce débat , pour en faire un buzz et qu’il s’attendait au clash...(tel ce bel étron d’Ardisson...) pour re-relancer son émission Niveau-Zéro.... !

      Finalement , (et à part Dieudo )....à qui profite le "crime"...... ???


    • Lord Volde Lord Volde 8 décembre 2016 19:51

      @Hieronymus
      Tu défends et soutiens ton frère d’armes avec des arguments frisant l’indécence et rasant le caniveau. Ta ligne de conduite est parfaitement alignée à celle de l’olibrius qui a dérouillé en direct et à bon droit.


    • Le Peps 9 décembre 2016 10:27

      @makhno Relancer son émission ??? A un € ??? Qu’est ce qu’il en a faire en terme économique ou parts de marché ?? Il doit plus gagner avec ses serviettes de plage ! Je ne comprends pas le pourquoi du comment de cette histoire à part que Soral avait manifestement les mains qui le démangeaient depuis quelques temps et que l’autre cherche de la visibilité (qu’il aurait eu aussi sans tarte dans la tronche). Le reste, les analyses, les conclusions, me paraissent un tantinet sur-dimensionnées par rapport à l’événement brut. Au final, dans 15 jours, tous le monde sera passé à autre chose.


  • Debrief 8 décembre 2016 10:16

    C’est en effet très minable de la part de Soral d’avoir utilisé son expérience de la boxe dans un "débat". D’une mégalo déjà bien avancée et trop habitué à pérorer seul sur son canapé il ne supporte plus la contradiction et perd le contrôle. Pas terrible pour donner des leçons.


    • julien julien 8 décembre 2016 10:19

      @Debrief

      "C’est en effet très minable de la part de Soral d’avoir utilisé son expérience de la boxe dans un "débat".
      Surtout sur un avorton comme Conversano, aurait-il agit comme ça avec un type d’un autre gabarit ? Sans doute pas.

      "D’une mégalo déjà bien avancée et trop habitué à pérorer seul sur son canapé il ne supporte plus la contradiction et perd le contrôle"                         C’est surtout à mon avis vis-à-vis de sa clientèle maghrébine qu’il a agit comme ça, ça renforce son image auprès d’elle pour pas cher.


    • Qiroreur Qiroreur 8 décembre 2016 10:25

      @Debrief
      Pas sûr qu’il ait le dessus face à Haziza le père Soral avec un low kick aussi lent  smiley


    • Rounga Rounga 8 décembre 2016 10:37

      @Debrief
      A mon avis, il devait bien s’attendre à ce que l’autre tiendraient des propos de cet acabit. Il est douteux qu’il se soit simplement mis en colère sous le coup de la surprise face à un discours choquant. D’ailleurs son attaque n’est pas celle d’un homme fou de rage, auquel cas il se serait jeté sur sa victime et aurait donné des coups désordonnés. Non, là il prépare soigneusement son attaque : low-kick peu puissant pour faire baisser la garde, puis crochet au visage une fois l’ouverture créée. Ça ne m’étonnerait pas qu’il soit venu sur le plateau en ayant déjà en tête l’éventualité de se faire son interlocuteur. Mais est-ce un choix judicieux du point de vue de la stratégie ? C’est sûr qu’il se met à dos tous les identitaires racistes, ce qui est logique si on considère que sa ligne est celle d’une réconciliation, mais justement c’est son concept de réconciliation, qui devient la réconciliation à coup de savates dans la tronche, qui perd en crédibilité. Est-ce qu’il espère ainsi convaincre et rassurer ceux qui le soupçonnent de racisme ? Pas sûr que ça marche.


    • Rounga Rounga 8 décembre 2016 13:15

      @Qiroreur
      Je n’avais pas vu l’intégralité de la vidéo, mais seulement l’extrait présent dans l’article. Effectivement mon analyse est fausse.


  • Qiroreur Qiroreur 8 décembre 2016 10:29

    "Daniel Conversano a une lèvre ouverte et a été envoyé à l’hopital."


    Il va être soigné par des noirs et probablement un médecin arabe, le pauvre, va-t-il refuser les soins ?

    • Qiroreur Qiroreur 8 décembre 2016 11:15

    • microf 8 décembre 2016 20:57

      @Qiroreur

      Bravo, quel bon commentaire, vous avez raison.

      Quant á moi, j´aimerai voir sa tête lorsqu´il sera soigné par des noirs et des Arabes, certainement qu´il ne refusera pas les soins qu´ils vont lui prodiguer, il va même en redemander.


  • Bender Bender 8 décembre 2016 10:40

    Conversano est un réel fasciste et raciste revendiqué. On ne discute pas avec les fascistes, on leur fout sur la gueule. Bravo Soral !
    Pour ceux qui pensent qu’aucune réconciliation n’est possible, ils auront donc la guerre civile. Faudra pas venir pleurer.


    • Psychorigide Psychorigide 8 décembre 2016 11:33

      @Bender

      Tu veux dire les musulmans de France ne souhaitent pas réconcilier et que de toute façon nous aurons la guerre civile ???? Tête de mort !


    • Bender Bender 8 décembre 2016 11:40

      @Psychorigide
      Il y a effectivement une partie des musulmans qui ne veulent pas réconcilier. Tout comme il y a une partie de français blancs qui ne le veulent pas non plus. Pour l’instant, ces courants sont minoritaires mais néanmoins en forte progression.

      Vous êtes les deux faces de la même pièce, je vous renvoie donc dos à dos. Si les cons de chaque camp prévalent, ce sera la guerre civile, point.

      Au lieu de toujours chercher chez l’autre ce qui ne va pas, pourquoi ne pas balayer devant ta porte pour changer ?


    • César Castique César Castique 8 décembre 2016 11:45

      @Bender

      "Pour ceux qui pensent qu’aucune réconciliation n’est possible, ils auront donc la guerre civile."

      Et ceux qui croient qu’une "réconciliation"* est possible, ils l’auront aussi. Avec l’air con en prime.

      * Si je mets réconciliation entre guillemets, c’est que je ne vois pas quelle époque antérieure a été marquée par la concorde, la paix et l’entente. Il y avait des minorités allogènes très minoritaires qui faisaient profil bas du fait même de leur faiblesse numérique. 

      Puis, comme l’a expliqué Jean-François Revel, l’antiracisme a remplacé le socialisme en tant qu’idéologie de gauche. Cet antiracisme était, et reste, dirigé contre les seuls Blancs et les allogènes se sont sentis exister en tant qu’entité protégée par des lois spécifiques. 

      Ils se sont donc communautarisés non dans un esprit de concorde, de paix et d’entente, mais sous le signe de l’hostilité et d’une revanche à prendre sur ceux que la loi désignait comme racistes. La démarche de Soral est donc chimérique, dans la mesure où il croit la réconciliation possible avec des gens qui n’en ont rien à cirer.


    • Deepnofin 8 décembre 2016 19:21

      @César Castique C’est sûr qu’avoir l’air con, c’est grave. Mieux vaut prôner la guerre civile et l’obtenir au lieu de choisir le mauvais camps en militant pour la compréhension et la réconciliation en finissant par se retrouver avec l’air con quand ça s’entretuera à droite et à gauche...

      Mais justement... ça ne s’entretuera pas. La guerre civile n’aura pas lieu, pour la bonne et simple raison qu’il y a un basculement idéologique qui s’opère, et qu’on comprends en masse qu’on a été dupés par un système malveillant. Aussi, toute l’Histoire qu’on apprend à l’école et qui nous est martelée à la télévision, aussi partisane soit-elle, nous passe bien l’envie de faire la guerre. Et je parle même pas de toutes les guerres qu’on voit se dérouler chaque jour, tous ces millions de morts, personne n’y est insensible.

      Alors bien sûr, on pourra voir des combats entre les plus extrémistes, qui sait ce qui peut arriver suite à des false flag ou autre manipulations de masse via les réseaux sociaux, après tout, ça a bien fonctionné pour les Ukrainiens ? Et ces manipulations sont bien présentes, sinon nous n’en serions pas là. Mais justement je crois que l’espace de ces 5 à 6 dernières années nous avons énormément évolué dans notre pensée ( bien que nous soyons plus divisés que jamais, et qu’on s’extrémise petit à petit ). Et c’est valable pour tout le monde, peu importe l’ethnie, la religion ou autre.

      Soral a bien raison de continuer cette démarche de Réconciliation Nationale, car non seulement il a une certaine influence, et surtout c’est là que nous nous dirigeons "mécaniquement". Notre pessimisme collectif et la parano qui en découle sont les fruits d’une manoeuvre globale dans laquelle nous tombons toujours, en croyant que le pire va nous arriver, mais nous sommes déjà en mode "émancipation". Seulement, on n’arrive pas encore à s’en rendre compte en masse. Mais ça va venir, et alors on mettra de côté nos divisions superficielles et on se prendra enfin en main.

      Et si d’aventure j’ai l’air con un jour, ça sera vraiment le dernier de mes soucis.


    • yoananda yoananda 8 décembre 2016 23:37

      @Bender
      les maghrebins sont bien plus racistes que les européens. Donc pas de réconciliation avec eux si je t’écoute.

      Et pourquoi on pourrait pas se réconcilier avec les racistes et seulement avec les arabes ?


    • César Castique César Castique 9 décembre 2016 08:20

      @Deepnofin

      "Mieux vaut prôner la guerre civile..."

      Ah, mais moi, je ne prône rien du tout, n’ayant pas plus les moyens de déclencher quelque chose, que d’empêcher quelque chose.

      "La guerre civile n’aura pas lieu..."

      Du coup, je dormirai mieux la nuit prochaine. Merci.

      "Mais ça va venir, et alors on mettra de côté nos divisions superficielles..."

      Superficielles, superficielles... Moi, j’aurai toujours de la peine à me faire aux interdits alimentaires, aux rituels et aux codes sociaux de la partie adverse. Parce qu’il ne faudra pas compter sur elle pour se mettre au boudin, au tiercé, au Loto et à l’Euromillions déséquestrer domiciliairement leurs femmes et leurs filles, marier leurs fils entre eux, et renoncer à faire agoniser sadiquement leurs animaux de boucherie...

      Maintenant pour ceux d’entre nous qui se convertiront à l’Islam, il n’y aura bien sûr aucun problème...


    • Deepnofin 9 décembre 2016 10:56

      @César Castique Vous ne prônez rien de manière directe, mais quand vous dites "n’ayant pas plus les moyens de déclencher que d’empêcher quelque chose", je crois au contraire qu’on participe tous à ça. Le fait de revendiquer publiquement notre croyance, c’est déjà prôner quelque chose, et étant donné que vous croyez que la réconciliation est impossible avec les musulmans car ils n’en veulent pas... d’une certaine manière, vous prônez la guerre civile...

      Pour ce qui est de vos contre-exemples sur nos divisions que j’estime superficielles ( sachant qu’en ayant dit ça, je visais nos divisions à tous : autant religieuses que culturelles, politiques, les différences de classe, etc.. je précise ça pour appuyer le fait que les divisions ne sont pas uniquement entre les Musulmans et les.. nous ) :

      -Les interdits alimentaires, leurs rituels et codes sociaux, c’est vraiment eux que ça regarde. Ca ne devrait pas nous importuner le moins du monde. Ce qui est dérangeant, par contre, et à juste titre, c’est le fait que de plus en plus de musulmans s’extrémisent, et donc regardent de travers / insultent / attaquent ceux qui n’appliquent pas leurs moeurs. Même s’il y a tout un tas de facteurs qui résultent des montées de cet extrémisme, et c’est la même chose pour l’extrémisme adverse, on va dire. C’est conjoncturel, et non pas intrinsèque aux religions.

      -Se mettre au boudin, au tiercé, au Loto et à l’Euromillion... le boudin, ok, mais le reste, il me semble qu’il y a plein d’arabes qui squattent les bars et jouent toute la journée. Alcool ou pas, c’est déjà un bel effort d’intégration non ? ( je plaisante ; jouer à ça, c’est pour fuir, je crois, et quiconque souffre dans cette société cherche à fuir, d’une manière ou d’une autre )

      -Dé-séquestrer leurs femmes... c’est à elles de s’émanciper. Elles peuvent demander notre aide, et on leur offrira avec plaisir, mais ces femmes, pour la plupart, ont épousé le Coran avant d’épouser leur mari ; elles savaient donc ce qui les attendait, et bien qu’elles peuvent en souffrir, c’est à elles de montrer une volonté conséquente d’émancipation. C’est certainement pas à nous d’imposer à leurs maris de ne pas appliquer avec leur femme ce qu’ils pensent être dicté par le Coran, ou même leur culture. On a fait venir des musulmans par millions, en s’étant fait avoir par des lois scélérates certes, mais on doit assumer et accepter qu’ils vivent selon leurs coutumes. Maintenant, les femmes musulmanes se doutent bien qu’aussitôt qu’elles afficheront une volonté de liberté, d’une manière conséquente, elles l’obtiendront assez rapidement. Enfin, si notre société n’est pas aussi bancale qu’aujourd’hui.

      -Pour les mariages forcés, là par contre... perso j’y suis radicalement opposé. Je pense effectivement que peu importe la culture ou religion, cette pratique ne devrait plus avoir lieu. Comme la circoncision juvénile et l’excision entre autres.

      -Faire agoniser sadiquement leurs animaux de boucherie : c’est cruel, faire ça au nom de la religion, ou au nom de quoi que ce soit. Et c’est cruel de tuer 60 Milliards d’animaux par jours pour qu’on bouffe de la viande quotidiennement, à nous en rendre malades. Et c’est encore plus cruel de faire grandir ces animaux dans de minuscules cages, sans jamais voir la lumière du jour, gavés d’antibiotiques, et "délivrés de leur sort" presque aussi sadiquement que pour les animaux "hallal". Bref, là c’est un mouvement collectif qui pourra changer la chose : notre société nous incitera toujours à consommer de la viande, car ça fait des tonnes de fric et ils s’en foutent de la souffrance animale et de la destruction de l’éco-systeme. A nous de boycotter ça en masse, et on est sur la bonne voie.

      Pour illustrer ça, La Barbe https://www.youtube.com/watch?v=2F473uqQ6NU&t=4s .
      Il y a aussi le docu Cowspiracy, dont certaines infos clés sont sur la vidéo de La Barbe.

      Bref ( malgré le gros pavé ), il y a des tas de problèmes avec les musulmans, tout comme il y a des tas de problèmes avec tout un tas de choses. L’ennui, c’est que si on focalise sur le problème musulman, on s’en prend à des victimes et on joue le jeu du Choc des Civilisations. Balayons devant notre porte ( = retrouvons nos souverainetés nationales en nous unissant, faisons cesser immédiatement les guerres d’ingérence et aidons-les à reconstruire leurs pays d’origine ) et tous les extrémismes seront voués à disparaitre, et on pourra vivre en harmonie en acceptant les cultures, us et coutumes d’autrui. Ca sonne vraiment Bisounours, je sais bien... mais il me semble qu’on a pas trop le choix, et que ce dont je parle n’est pas impossible, j’en suis convaincu. Evitons à tout prix le piège de l’escalade...


    • César Castique César Castique 9 décembre 2016 18:07

      @Deepnofin

       

      « ...d’une certaine manière, vous prônez la guerre civile... »

       C’est vers 1995 que, pour la première fois - comprenant que la "remigration" ne serait jamais possible, pour la bonne raison que leurs pays d’origine n’accepteraient pas de reprendre des ressortissants qui ne feraient qu’ajouter à leurs problèmes internes -, j’ai écrit qu’un jour il faudra bien se résoudre à lâcher l’équivalent d’un ou deux départements à des gens qui pourront ainsi vivre selon leurs règles, croyances, moeurs, us et coutumes, grâce à une large autonomie . J’ajoutais alors que la seule question qui restait en suspens était celle de savoir si cela adviendra « avant ou après la guerre civile ».

      L’évolution de la présence islamique m’a conforté dans mon analyse, et aujourd’hui encore, je ne tiens pas la guerre civile pour totalement inéluctable, à la condition que, le moment venu, le gouvernement ne soit pas exercé par des intégristes de la République « une et indivisible ».

       « -Les interdits alimentaires, leurs rituels et codes sociaux, c’est vraiment eux que ça regarde. »

       C’est que vous ne tenez aucun compte de l’importance de la commensalité dans le vivre ensemble à la française. A mon avis, vous sous-estimez grandement cet aspect, en réalité essentiel, de la question.

      Quant à la libération des femmes, encore faudrait-il qu’elles la souhaitassent, d’autant que de plus en plus de musulmans vivent dans des « enclaves » où le Grand Remplacement est effectif, et où, par conséquent, chacun vit sous le regard de tous, c’est-à-dire sous le contrôle de tous.

      A la suite d’une déclaration de la secrétaire d’Etat aux droits des femmes, Pascale Boistard – « il y a sur notre territoire, des zones où les femmes ne sont pas acceptées - France 2 a diffusé un mini-reportage de 6’, Vivre ensemble : ces quartiers où les femmes sont indésirables. qu’on peut évidemment qualifier de bidonnage, mais dont, au moins, l’ « origine socialiste » n’est pas contestable.

       « Ca sonne vraiment Bisounours, je sais bien... »

       Je ne vous contredirez pas sur ce point.

       «  …mais il me semble qu’on a pas trop le choix, et que ce dont je parle n’est pas impossible, j’en suis convaincu.  »

      Et moi, je pense avec Oswald Spengler que « Du peu que nous pouvons connaître des événements de l’avenir, une chose est certaine : les forces du mouvement du futur ne seront rien d’autre que celles du passé : la volonté du plus fort, les instincts vitaux, la race, la volonté de posséder, et le pouvoir.  » 

       


  • cassia cassia 8 décembre 2016 10:52

    "En enchaînant les points faibles de l’idéologie soralienne aussi vite que l’autre s’emballait, Conversano a montré toute la simplicité et la viabilité de la ligne identitaire de Suavelos.

     

    Tel un enfant gâté contrarié et colérique, Soral sort de ses gonds et se jette sur lui. Il le frappe violemment au visage dans le but de l’effrayer et de le déstabiliser.

     

    Mais contrairement à tout ce que Soral pense des « petits blancs dévirilisés » qu’il connaît visiblement aussi peu que les musulmans du quotidien, Conversano continue le débat et lui sort ses vérités en pleine face. Le maître du Logos vient alors lui latter les couilles, avant que les deux se fassent séparer. Conversano souhaitait encore continuer à parler, mais le « débat » s’est arrêté là.

     

    Daniel Conversano a fait preuve de l’esprit Suavelos face à l’escroquerie de la Réconciliation nationale. Dans cette explosion lamentable de colère, le flegme de notre orateur gaulois a eu raison de cette ancienne génération sinistre d’une dissidence corrompue s’attachant maladivement à une manette qui ne fonctionnent plus."

     



  • Psychorigide Psychorigide 8 décembre 2016 11:31

    La rubrique faits divers désormais : Binti, le harcèlement et maintenant les coups et blessures .... smiley


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 8 décembre 2016 11:40

    Conversano fait fort en ce moment, belle performance en ce mois de décembre, deux pontes de l’ AC/DC dance au tapis pour le compte, juste pour avoir été filmés en sa compagnie. Pour ceux qui ne seraient pas au courant, voilà le topo :
    .
    Piero San Giorgio (Falotti) se fait engager en Suisse par l’Etat du Valais et Oskar Freysinger pour servir d’expert (sic) dans une commission visant à étudier afin de s’y préparer aux risques majeurs que peut connaître le Valais (tremblements de terre, inondations, incendies, invasion de hordes barbares venues du 93, guerre thermonucléaire globale, invasions de sauterelles, guerres bactériologique et chimique, épidémie de rougeole, hémorroïdes galopants généralisés, acné juvénile persistante, propagation critique de zombies en zones rurales pacifiées etc...)
    .
    https://www.letemps.ch/suisse/2016/11/29/se-preparer-pire-valais-consulte-un-sulfureux-survivaliste
    https://www.letemps.ch/suisse/2016/11/30/survivaliste-murmure-loreille-doskar-freysinger
    http://www.lenouvelliste.ch/articles/valais/canton/affaire-san-giorgio-le-dfs-ne-fera-plus-appel-au-consultant-externe-608477
    https://www.letemps.ch/suisse/2016/12/02/survivaliste-indigne-presidente-gouvernement-valaisan
    .
    Suite à une vidéo enregistrée chez Falotti avec Conversano, sa présence dans cette commission a affolé la gauchiasserie helvétique et affolé les réseaux sociaux des chrétiens des alpes, faut dire que Conversano + San Giorgio pour des oreilles non initiées, ça peut piquer :
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=AmNGEzxxmM8
    .
    L’extrait qui a causé scandale chez les Baise un ours était un extrait de deux minutes tiré de la vidéo intégrale ci dessus dans lesquelles san giorgio disait en gros que tous les européens quand on les énerve étaient destinés à devenir des waffen SS, que les handicapés étaient des poids morts pour bâtir une civilisation donc idéalement il fallait les laisser crever ainsi que les gens inutiles, à savoir la majorité des européens.
    .
    La réponse de San Giorgio a la polémique :
    .

    https://www.youtube.com/watch?v=ch0ticd0k_Y
    .

    Maintenant Conversano fait perdre ses nerfs à Soraël, le maître du logos qui boxe plus vite que son ombre, en voyant cette vidéo, je me suis dit tiens, le père Soral qui ne peut pas être père en réalité pour cause de stérilité s’est pris pour le papa qu’il n’est pas en voulant corriger son fils qu’il n’a jamais eu et n’aura jamais, cela s’est confirmé après, quand Soral parle plus de gros bras que de gros cerveau en se vantant d’avoir corrigé paternellement, presque affectueusement un gars qui ne s’est visiblement jamais battu de sa vie. Bel exemple de débat en effet, de calme, de maîtrise de soi, les joies de l’égalité et de la réconciliation en direct du droit dans ta gueule et de la gauche dans ton bide avec un coup de pied feutré dans les couilles pour être sûr d’être sans peur et sans reproche, loyal comme le chevalier Bayard et savoureux comme un fondu savoyard.
    .
    Gageons que le maître du logos n’a pas bien réussit son coup de com, à force de distribuer des coups de boules, le maître zen qui perd ses nerfs devant un gamin qui l’a humilié sur son terrain, bravo l’ac/dc dance, ce spectacle pour dévirilisé du fion et ramollis des biceps vaut bien les cht’is à Pétaouchnok ou la énième saison de Secrets Pourris. Pour l’anecdote, les propos que tien Conversano aujourd’hui, avec des potes nous les tenions il y a de ça maintenant 30 ans, nous étions ados et nous pensions provocateurs à l’ère de gloire SoS racisme et leurs mains jaunes de merde, donc si Daniel le Dictateur pense innover avec son racialisme pour débiles profonds, il se goure et se fourre le doigt dans l’oeil jusqu’à l’épaule.
    .
    Un mec de 60 balais qui se comporte comme un collégien énervé, ou exactement comme un BHL entarté face au gloupier, est ce vraiment raisonnable ?
    .
    Jusqu’où va t’on descendre ?
    .
    Abécédaire de l’intelligence ambiante...


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 13:40

      @Gaston Lagaffe
      bon post... il y a 2 façons de voir Conversano.

      Soit c’est un vrai neo nazi premier degré.

      Et dans ce cas, on peut se poser la question de savoir si nous sommes déjà un état américain (comprendre que la liberté d’expression permet le discours nazi).

      On peut aussi se poser la question de savoir ce que foute la justice et les plus féroces anti-fa (mais bon, eux sont plutôt des CRS de seconde zone finalement, des pseudos casseurs pour calmé tout le monde et donné une touche de couleur brune à toute revendication).

      Enfin, il est plus ou moins sponso par le PS pour ces idées nauséabondes, parce qu’on voit toujours pas de croix gammé côté FN, et que nomdidiou, pour gagner une présidentielle, ben, faut que les gens se rendent compte que le délire fasciste est à nos portes (générique du sauveur/PS entrance/clap de fin)...

      Soit c’est un infiltré qui passe comme d’hab par l’exterieur (comprendre par plus extrême, un grand classique politique, un très grand classique stratégique) pour faire péter la cible....


    • Zatara Zatara 8 décembre 2016 14:28

      @erratum

      Enfin, il est plus ou moins sponso par le PS

      Enfin, on peut aussi se poser la question de savoir s’il ne serait pas sponso par le PS


Réagir