yoananda yoananda 21 avril 18:00

@Qiroreur
mon raisonnement est le suivant : l’islamisme est l’UNE (pas la seule) des forces qui nous mènent à l’effondrement.

En tout cas, ce qui est sûr c’est que les chouardises n’en sont pas une.

Donc, au moment de l’effondrement, je prétends, c’est une question de logique selon moi, que ce sont les forces qui l’ont précipitées qui vont en profiter le plus.

Donc, on sera bien content avec nos belles réformes démocratiques, mais dans le bordel ambiant, les gens voudront un régime fort, et pas se faire plaisir avec des nouveaux systèmes de votes. Ils iront vers ce qui est simple, qui rassure, qu’ils connaissent déjà.

Je ne vous fait pas un dessein.

C’est mon avis, pour le coup, si j’ai des convictions sur certains sujet (comme sur la nocivité de l’Islam par exemple) je n’en ai pas sur le futur du régime politique qui gérera le territoire français. Pour moi la "France", ça n’existe plus, je ne me sens plus solidaire des autres "français", mais seulement d’une partie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe