Constant Danlerreur Constant Danlerreur 21 avril 08:32

@l’argentin
Bonjour Monsieur, votre point de vue de l’étranger fausse votre jugement, si vous n’habitiez pas en Argentine vous sauriez, ingénu que vous êtes que la jeunesse qui hier encore, emmerdait le Front National, se nazifie vitesse grand V et représente un danger mortel pour la gauche authentique qui dirige ce pays depuis toujours dans les coeurs des hommes de gauche authentique mais factuellement depuis 1981.

.

Si vous n’aviez pas fui votre pays pour un pays du tiers monde d’amérique latine vous sauriez, déserteur lâche, que le fascisme rouge-brun-vert-jaune-noir tambourine des talons de ses bottes nos portes fragilisées de gauche authentiqueà force de propagande éhontée, haineuse et mensongère afin de promouvoir tous les extrêmes, de Fillon à Asselineau en passant par Le Pen, la fille du tortionnaire borgne et escroc, dont le sourir carnassier en dit long sur son coeur inexistant de requin femelle en passe de dévorer la démocratie de gauche authentique défendue bec et ongles par notre bon François Hollande. Qui restera, je suis toujours confiant, notre Président à vie, suite aux évènements orchestrés par l’extrême droite la plus ignoble en transformant nos jolis Champs Elysées en stand de tir forain avec des policiers en guise de peluches.

.

Oui la France est raciste, infestées de skinheads qui se reproduisent comme des lapins dont la progéniture sera destinée à faire éclater le plafond de verre qui interdisait jusqu’ici au FN d’accéder au pouvoir par un putsch utilisant les failles de notre démocratie de gauche authentique, mais grâce à de vaillants esprits éclairés comme le mien et avec l’aide des anciens comme moi, nous saurons rééduquer cette jeunesse à la dérive et en proie à la nostalgie d’Hitler.

.

Faites moi confiance, ce pays aura besoin de toutes ses forces vives de gauche authentique pour survivre, je répondrais présent pour ce nouveau combat qui s’offre à moi, humble retraité de gauche authentique afin de servir une ultime fois, ma patrie et on se passera des déserteurs tels que vous qui allez vous planquer dans la Pampa alors qu’autrefois nous autres, nous prenions le maquis pour défendre notre Patrie. J’ose espérer, Monsieur, que ma lettre vous fera réfléchir et revenir à de meilleurs intentions, vous donnera la force de revenir vous battre contre les hordes fascistes qui déferlent dans nos rues pour que triomphe les valeurs de la gauche authentique, faites au moins un ultime geste de salubrité public depuis vos lointaines contrées, galopin, votez Macron, pour que le déshonneur ne vous engloutisse pas tout à fait.

.

Je ne vous salue pas, j’ai horreur de la lâcheté, des fuyards, des déserteurs, j’en ai passé moi même par les armes lorsque je servais les valeurs de la gauche authentique française dans la division Charlemagne sur le front de l’Est en 42, chenapan !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe