Sentero Sentero 20 avril 09:24

@guepe

2013 : le bombardement promis n’a pas eu lieu c’est ça qui compte au final.

Les bombardements israéliens ne sont pas nombreux et visent surtout les islamistes du Hezbollah pas particulièrement des troupes syriennes

Son armée n’est pas invisible... et alors ? ...aucune ne l’est.

Bref sur le terrain et jusqu’aux missiles envoyés par Trump je pense qu’au contraire Assad pouvait considérer jouir d’une "totale impunité" 

"Pourquoi tester le gouvernement américain alors qu’il reconnait pour la première fois du conflit le régime d’assad"... et bien pour savoir justement jusqu’où il serait prêt à laisser les coudées franches au régime syrien (le reconnaître ou pas ne change rien à l’affaire)...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe