guepe guepe 20 avril 01:27

@Sentero

1. Si vous pensez bénéficier d’une impunité totale (avec l’appui russe en particulier à l’ONU) vous pouvez utiliser les armes que vous voulez selon l’intérêt qu’elles peuvent avoir... par exemple celles qui terroriseront le plus pour accélérer une épuration ethnique/religieuse sur le terrain etc...

Juste pour répondre à ça, c’est la vision d’assad que vous avez qui vous fait croire qu’il aurait un sentiment " d’impunite ". Assad doit quand meme savoir qu’il a échappé de peu à un bombardement en 2013 et plus du fait des divergences occidentales que grace à l’aide russe. De plus, les mensuels bombardements israéliens sur ses bases sans que les russes mouftent doit aussi lui rappeler que les russes ne sont pas tout puissant.

Et il ne faut pas oublier la reprise de Palmyre par les islamistes, rappelanat que son armée n’est pas invisible, meme avec les bombardements massifs russes.

Y a rien qui montre qu’il se sentirait en "totale impunité".

"considérer qu’utiliser des armes chimiques consisterait une sorte de test pour évaluer jusqu’où Trump serait prêt à aller... "

Pourquoi tester le gouvernement américain alors qu’il reconnait pour la première fois du conflit le régime d’assad. Aucun sens non plus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe