Hijack ... Hijack ... 19 avril 14:47

@Qamarad

Lol ! C’est pourtant simple ... ils nous donnent eux-mêmes les preuves. Et, trop de false flags tue le false flag. C’est trop évident, çà ne peut être autre chose.

A présent, à chaque attaque ... mais il y a aussi, la théorie encore plus prête à porter, qui est de croire tout et n’importe quoi  ! du moment que ça cadre avec nos idéologies. Non, il y a la réalité, il y a la logique ... il y a les faits. Et, quand l’Empire impérialiste, bombardeur de petits pays ne tuant personne (Japon, VietNam, Afghanistan,Irak, Libye, Syrie pour faire très simple et ne parlant que pour les attaques directes) ... que veux-tu que ce soit.

Je ne vais pas me répéter, mais croire qu’un être humain, aussi con qu’il soit (alors que Assad est loin de l’être) va bombarder son peuple votant pour lui, donner raison à son pire ennemi, mettant à mal son plus précieux allié (Russie) ... se sachant surveillé etc ... étant tout près de la victoire. Si un homme est capable de ça, faudrait l’arrêter, non pas pour dictature (qualificatif tout prêt lui aussi inventé pour Assad, comme feux Kadhafi et Saddam) ... mais pour bêtise de trop haut niveau.

Au-delà de ça ... évidemment, on peut croire tout et n’importe quoi.

Même les pires ennemis de la Syrie, ne croient pas à cette version ... même un gosse attardé n’y croirait pas. Ce n’est même pas un false flag, mais une provocation de plus --- géo/politique qui dépasse les théories simplistes, c’est une continuation ... un remake mauvais.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe