manu manu 21 avril 18:45

La plupart des gens on compris que l’UPR n’était qu’un pion de la finance ; impossible d’avoir des doutes quand :

 - on connait le passé d’asselineau.

 - on sait ce qu’est l’IGF (Asselineau y travaille) lire surtout en bas "carrière offerte" et "critiques".

 - on voit à quel point l’UPR tient à respecter des traités qui n’arrangent que quelques ultra riches, seul quelques profiteurs y tiennent tel que ce belge ministre à l’UE.

 - on sait qu’ Asselineau travaillait avec le FMI, Banque mondiale, etc... en 2013, alors que l’UPR existe depuis 2007.

 - et surtout quand on sait que parmi ceux qui on une chance de gagner (Macron, Mélenchon, Fillon) Mélenchon est le seul à vouloir s’opposer à la dictature de l’UE et comme par hasard l’UPR passe son temps à lui cracher dessus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe