Joe Chip Joe Chip 20 mars 13:57

@Qaspard Delanuit

Donc tu demandes le respect d’une stricte égalité médiatique entre tous les candidats (que les deux candidats trotskystes aient par exemple le même temps de parole que Marine Le Pen ou NDA) mais en même temps tu revendiques le fait d’être complètement indifférent aux candidats qui te déplaisent.

OK.

C’est quand même très français, ça, le côté "je veux une dizaine de candidats traités à égalité par les média" (le folklore démocratique selon Mazerolle) mais en même temps je m’en fous un peu et je me réserve le droit d’éteindre la télé ou la radio et de partir à la pêche (ou d’écouter France Musique). 

Mon avis, c’est qu’on peut se passer tout aussi bien de candidatures dont tout le monde se moque en réalité. A quoi bon faire respecter des principes abstraits auxquels on ne croit pas vraiment ? Je ne suis pas favorable au bipartisme ou au tripartisme, mais une limite de 5 ou 6 candidats au premier tour me paraît tout à fait raisonnable.

En tout cas on a résolu le paradoxe soulevé par MaQiavel.

Pour certains, ces scores sont liés à la faiblesse de leur exposition médiatique, pour d’autres c’est parce qu’ils font de faibles scores dans les sondages que leur exposition médiatique est faible.

Ce n’est pas parce qu’ils ne passent pas à la télévision que les petits candidats font des scores minables (0,5 à 2%) c’est parce que les gens ne s’y intéressent pas, même quand on leur en donne la possibilité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe