Joe Chip Joe Chip 18 mars 14:43

@cassia

Trump a compris que Merkel détestait par-dessus tout le conflit, les Allemands aimant se faire passer pour des grands sages de la politique internationale ayant dépassé le stade des égoïsme nationaux.

Trump est politiquement limité, mais on sent qu’il a l’habitude des négociations serrées. Ils poussent les Allemands à sortir de leur zone de confort habituelle et à assumer de manière ouverte des désaccords sur des questions politiques et économiques majeures.

C’est bien sûr ce qu’Hollande aurait dû faire en 2012 dès son élection, ce qu’attendait d’ailleurs de lui les Italiens et les Espagnols rincés par l’austérité, mais il n’avait pas le courage d’assumer un conflit politique avec Merkel, qui l’a donc écrasé sans ménagement, jusqu’à réduire l’influence de la France à presque rien.   


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe