sls0 sls0 18 mars 04:33

Le préfet parle de lettre piégé, j’aurai aimé voir la même chose dans le titre.
Brulures aux mains et au visage c’est un gros pétard.
Avec Christine Lagarde qui n’est pas loin de mettre ce pétard au niveau d’un SCUD, c’est la journée de l’exagération.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe