gaijin gaijin 17 mars 08:29

@Deepnofin
oui moins de couches et plus de présent changent bcp de choses mais l’ existence de sur comme de sous doués est une simple logique statistique si on fait une courbe de taille et que l’on détermine la moyenne comme étant une norme de valeur 100 on aura le même pourcentage de surgrands et de sousgrands : le qi ne mesure rien mais permet juste de représenter un écart a la norme ( c’est pour ça qu’il est relatif a une société donnée, 150 a newyork c’est zéro dans le désert du kalahari .......)

le reste est une question de regard coluche disait que la bonne taille pour les jambes c’est quand on a les deux pieds bien parterre. c’est notre vision normative et égalitariste qui engendre la notion de qi et ce qui s’y rattache, si notre société était basée sur la compréhension et l’utilisation des compétences individuelles la question ne se poserait pas ...........c’est un paradoxe : dans un monde ou on veut créer de l’égalité on engendre l’inégalité et dans un monde ou on prend en compte la singularité on aurait l’égalité ..........


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe