sls0 sls0 18 mars 03:40

Chez moi 3 jours pour trouver une échelle potable, 15 minutes pour trouver une arme.
Dimanche il y a de grandes chances que je croise le chef de la police, je mange chez ses voisins. Ca fait 4 ans qu’il me bassine, il suffit que je lui dise ’’c’est OK pour le 9mm’’ pour que lundi une voiture de flics s’arrête devant chez moi pour me livrer le 9mm et le port d’arme qui va avec.
Cet après-midi, j’étais dans un endroit magnifique au milieu de nul-part mais avec la 4G, j’ai voulu en faire profiter ma soeur via SKYPE.
Un moment elle m’a fait la remarque, que le peu de personne qui passaient étaient porteuses d’un machette voir d’un pistolet à la ceinture.
Je lui ai répondu, sortir sans pantalon ou sans machette dans la cambrousse c’est pas trop la mode.

Bref chez moi c’est assez tolérant coté armes, il y a de quoi faire rêver plus d’un en France.
Je ne suis pas anti arme, j’avais de la première catégorie en France.

J’ai présenté le coté face de la pièce.
Le coté pile maintenant, en France le taux d’homicides était de 1/100.000 habitants/an, avec le terrorisme c’est monté à 1,3/100.000, ces derniers temps il ont fait fort.
Ils font fort mais c’est rien comparé aux années 70-80. Pourtant ces années là il y avait plus d’armes dans les chaumières.
Chez moi il n’y a pas de terrorisme, ouf on respire. Sauf que le taux d’homicides est de 23/100.000 habitants, ben oui les gens sont armés.
60% c’est des disputes*, 20 à 30% suivant les mois c’est les flics, ben oui comme les gens sont souvent armés, ils tirent ensuit ils font éventuellement les sommations.
Il y a la filière de la coca dont tout le monde parle, eux c’est parfois au M16, 2-3% pas plus, peuvent mieux faire.

Pour les Nouvelles Techniques de Combat, vu que j’ai été invité en Belgique pour apprendre, il y a de grandes chances que je sois le premier français à avoir été initié.
A priori, je sais me servir d’une arme et j’ai des facilités pour en avoir. Malgré cela je n’ai pas d’arme.
La plupart des gens armés tirent comme des pieds, il n’y a aucun plaisir et pour la défense c’est franchement inutile.
Comme j’épluche mensuellement les chiffres locaux, je me suis fait une statistique personnelle.
En cas d’agression (qui est souvent avec un 9mm localement), si on est armé on a 3 chances sur quatre de survivre. Si on est pas armé, ça monte à 20 chances sur 21*. Oui moi aussi ça m’a étonné mais c’est comme ça.

Bon d’accord c’est des chiffres exotiques mais c’est quand même des êtres humains derrière les armes et on a pas encore trouvé le gène de la connerie dans des régions particulières.

Le défense c’est possible si on est préparé, que l’on sait que l’attaque va survenir sous peu. La surprise et il a plus de défense, le jour ou je veut avoir des armes pour monter une milice, par surprise avec les gens armés qui se baladent armés localement, en 2 heures je rempli le pick-up, j’emploie la surprise et pas d’arme à feu.
Autre chose, des détonations ne me font pas ou plus sursauté, il y a un peu d’habitude.
Le coté exotique de l’endroit ou je réside fait que j’ai eu la chance ou la malchance d’avoir des balles qui sont passées à coté de moi, malgré que je connais, à ce moment là on est complètement désorienté, on se planque, c’est quand j’ai vu deux types passer en moto que j’ai compris d’où ça venait, c’est une poignée de seconde, si on est visé on est mort sans avoir compris. Il m’a fallu une bonne dizaines de secondes pour voir le mort à terre, il n’était qu’à une trentaine de mètres.
Quand j’écris des balles, il n’y avait qu’un balle que les flics ont retrouvé dans un mur.

Des comiques locaux, même les parties de dominos sont exotiques.

* Beaucoup de bla-bla, ces deux chiffres sont suffisants.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe