mercredi 17 mai - par l’argentin

ROUGE - Je suis un homme (reprise de Zazie)

 

Un nouveau morceau de ROUGE qui reprend le très célèbre morceau de Zazie en collant à une actualité des plus ténébreuses. L'oligarchie a pris le pouvoir en France et ce morceau nous rappelle à quel point la situation est dangereuse pour l'Homme et son avenir ...

 



7 réactions


  • psychorigide psychorigide 17 mai 19:01

    ENORME !
    Ça fait trop peur....
    J’appelle la POLICE !


  • Macronien Macronien 17 mai 19:35

    Je suis un homme de Matignon
    Je suis un pingre j’veux du pognon
    Ver de terre, de toute façon
    Moi je suce Macron, je suce Macron

    .

    Je suis un veule et un couillon
    Je suis un homme au cœur de Sion
    A la gamelle, pour toute raison
    Moi je lèche Macron, je lèche Macron

    .

    Je suis un homme plein d’ambiSions
    Belle ordure et belle toison
    Vraie scolopendre dans la trahison
    Moi je drague Macron, je drague Macron

    .

    Une enflure pour ma circonscription
    Je fais tout pour éviter la prison
    J’avance, j’avance mes pions
    Oui je baise Macron, je baise Macron

    .

    Tu vois, je suis pas comme
    Un Valls, un roi sans couronne,
    Au fond y a pas maldonne,
    Je sers le roi, le roi Macron

    .

    Je fait l’immonde à ma façon
    A la manière d’un frère maçon
    Corps en rage et cœur en béton
    Moi je love Macron, je love Macron

    .

    Je suis dans la télévision
    Je suis de l’honneur l’abomination
    Pure sosie de la délation
    Je sers mon Comte Macron, mon Comte Macron

    .

    Tu vois, je suis pas comme
    Tous ces ministres en prostitution
    Au fond qu’on me flagorne
    Je sers le roi, le roi Macron

    .

    C’est moi le traître du peu, le traître du jeu
    Le maître de l’immonde, et j’en suis fier
    A l’Elysée, je leur mettrais à tous une branlée
    La politique que les citoyens m’abandonnent

    .

    Je suis un maçon au pied du mur
    Comme un portugais d’une autre nature
    Dans Paris, sans d’autres raisons
    Que le fric de Macron, le fric de Macron

    .

    Je suis un Monarque et je mesure
    Toute l’horreur de vos natures
    Pour votre peine, votre punition
    Vous avez veauté Macron, veauté Macron

    .

    Je suis un Monarque et je mesure
    Toute l’horreur de vos natures
    Pour votre peine, votre punition
    Veautez Macron, Veautez Macron 

    .

    Moi j’adore, nous adorons, notre Monarque Macron

    .


    Pensez printemps mes amis, ça vous évitera de voir rouge, ça apaise la tension de veauter Macron !



     

  • Qiroreur Qiroreur 17 mai 20:00

    J’y arrive pas, ce n’est pas ta voix saturée (j’ai joué dans des groupes de death et de punk), c’est plutôt les intonations, les accents, cette rage lofoforienne que je n’ai jamais aimé... ceci dit il y a une matière de base à travailler, remodeler. Si tu persistes dans ce domaine écoute, ne serait-ce que pour le style de chant, Warzone, Dead Kennedys, 25, Agnostic, Madball, Cockney...


Réagir