lundi 11 avril 2016 - par Hieronymus

L’immoralité profonde des élites, entre apologie de l’escroquerie crapuleuse et parodie calomnieuse du peuple vertueux

2 scénarios de films totalement opposés, un qui retrace une histoire vraie, l’autre un évènement fantasmé, dans le premier c’est le récit d’une escroquerie gigantesque qui a ruiné un tas d’entreprises, brisé des dizaines de vie, et le héros, l’escroc principal y est décrit sous un tour enjoué, sympathique, c’est presque un film à voir en famille comme une comédie divertissante ; dans le second qui est plutôt le résultat d’une commande et ressemblerait presqu’à un documentaire n’était-ce la mise en scène tragique, il devait s’agir de la mise en accusation du mariage forcé des très jeunes filles mais le récit s’est mu au final en une abjecte parodie de la société française catholique traditionnelle ; ironie de notre époque ces 2 films sont interprétés par une même personne très proche du cœur du pouvoir et par là un symbole de l’état d’esprit de nos élites.

 

https://www.youtube.com/watch?v=PooHAfgXYDE

Arnaque : mode d'emploi - "Je compte sur vous" qui devait à l’origine s’appeler « merci pour votre collaboration » mais au vu de la personnalité de l’actrice principale, on comprend la nécessité de ce changement de titre ; cette comédie (sic) policière, est inspirée de l’histoire vraie de Gilbert Chikli qui a défrayé la chronique en mettant au point plusieurs escroqueries monumentales, à noter que cette comédie qui voit l’emprisonnement du coupable est plus « morale » que la réalité où ce dernier est toujours « en cavale ».

 

Le vrai Gilbert Chikli "le roi des arnaqueurs" en chair et en os, qui se balade au vu et au su de tout le monde en Israel, terre d’asile de tous les gens de sa confession ce qui pose un vrai problème de moralité, pourquoi aucune pression n’est exercée sur Tel Aviv pour obtenir son extradition ? Qu’importe cet escroc sans foi ni loi sûr de son impunité, nous fait un grand numéro de charme sur ses turpitudes passées qui sont en réalité une « forme d’art », à la limite il aurait presque agi par altruisme…

 

https://www.youtube.com/watch?v=_f4X71wTcGo

Cerise sur le gâteau, on ne se contente pas de tourner une comédie policière sur un escroc notoire ayant mené à la ruine des tas d’honnêtes gens, on fait même en sus directement appel à lui en tant que consultant dans la réalisation du film ! Gilbert Chikli est effectivement rémunéré pour sa participation au tournage de sa vie et touche un % sur chaque entrée, dans cette interview vous entendrez les explications embarrassées du réalisateur Pascal Elbé en compagnie de Julie Gayet, jusqu’où iront donc nos « élites » dans le cynisme ?

 

Là on change complètement de registre avec la production de ce clip propagandiste tourné à l'occasion de la journée de la femme, film de 4 minutes censé être contre le mariage forcé, avec les acteurs Julie Gayet, Alexandre Astier, Philippe Nahon et Adèle Gasparov.

"Le film s'appelle 14 Millions de Cris car il y a 14 millions de filles mineures mariées de force tous les ans dans le monde. Ce film est mon cri à moi pour que l'on puisse entendre le leur et que cesse l'idée que cela puisse être une normalité." a déclaré la réalisatrice Lisa Azuelos, sauf qu’au visionnage on ne voit que des petits bourgeois catholiques se livrant à une immonde parodie d’une cérémonie macabre évoluant qq part entre le satanisme et la pédophilie sous l’œil complaisant d’une bonne société française traditionnelle, le message est clair non ?

 

Malgré les questions douces et le ton complaisant de l’interviewer, la productrice du clip de propagande anticatholique "14 millions de cris de femmes violées" Lisa Azuelos peine à justifier son choix de scénario en expliquant (afin bien sûr de ne surtout pas « stigmatiser » les vrais responsables de ces barbaries) qu’elle ne veut pas savoir où et chez qui cela se passe ( ? ) mais sans doute encore dans un louable souci de ne pas montrer du doigt « certaines communautés », elle n'hésite pas à ajouter que : « vous savez, dans notre pays, c’était ça y a cent ans » ! En France il y a un siècle on marriait donc de force les petites filles de douze ans ?

 



81 réactions


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2016 16:50

    "Malgré les questions douces et le ton complaisant de l’interviewer, la productrice du clip de propagande anticatholique "14 millions de cris de femmes violées" Lisa Azuelos peine à justifier son choix de scénario en expliquant (afin bien sûr de ne surtout pas « stigmatiser » les vrais responsables de ces barbaries) qu’elle ne veut pas savoir où et chez qui cela se passe ( ? )"

     

    Cette explication de la réalisatrice est d’une bêtise abyssale parce qu’il est précisément impossible de détacher ces pratiques du contexte socioculturel dans lesquelles elles s’enracinent. Pour pousser la débilité plus loin, pourquoi ne pas montrer dans l’épisode suivant une petite parisienne catholique se faire exciser et infibuler et son petit frère se faire circoncire avec une lame rouillée, les deux enfants mourant d’une infection ? En ajoutant, là aussi, qu’on ne veut pas savoir "où ça se passe". Mais bon, de toutes façons, ce clip a été réalisé avec des subventions publiques, tout le monde il a été payé, tout le monde il est content. Le public est accessoire : il a déjà payé ce film avec ses impôts, on ne lui demande pas de l’apprécier. 

    • Hieronymus Hieronymus 11 avril 2016 17:31

      @Qaspard Delanuit
      merci de votre message frappé au coin du bon sens

      Lisa Azuelos 3’19 "dans notre pays c’était ça y a cent ans" !

      4’15 "c’est compliqué dans plein de pays pour plein de raisons et c’est pas mon métier et mon but de rentrer là dedans" !

      Patrick Simonin 6’35 "c’est encore une pratique très courante malheureusement en Asie de sud est et en Afrique sub saharienne"

      et les pays musulmans, et l’Islam n’y est pour rien dans ces pratiques ?

      quels faux culs, mais quel charabia, quel galamatias absolument indigeste et totalement hypocrite, tout ça parce qu’ils ont la trouille, une trouille mortelle de se retrouver accusé de racisme, que toutes les assos communautaires leur tombent dessus à bras raccourci, ils passent leur temps à s’exprimer en circonvolutions et à désigner comme coupables les seules populations qui n’ont rien à voir dans ces pratiques et devraient au contraire être promues en exemple

      le résultat est un message totalement brouillé et profondément perverti, une vraie leçon d’ethno masoschisme européen où l’on tape sur les seuls innocents dont on a rien à craindre (un clip immonde, ignoble, totalement scandaleux) afin d’épargner les vrais responsables (le bon sauvage défini par Rousseau ?)

      on pourrait en rire si ce n’était pas si tragique smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2016 17:46

      @Hieronymus

      Ajoutons que ce film, s’il est diffusé dans les populations où l’on pratique le mariage forcé, risque surtout d’avoir pour effet de banaliser cette pratique, car il induit l’idée que le viol des gamines est aussi traditionnellement et légalement accepté en France. Une inversion totale de l’image de la France et des valeurs qu’elles devraient représenter dans le monde. Une inversion totale du but prétendument poursuivi. 

      Je ne commente même pas la dimension franchement glauque des images qui va en faire immédiatement un collector très prisé par certains malades.


    • guepe guepe 11 avril 2016 18:47

      @Hieronymus

      @Hieronymus

      Et vous avez vu plus loin ? Elle pense qu’il faudrait imposer les droits de l’Homme au monde entier et de prévoir des sanctions contre les récalcitrants. Sans blague...On a bien vu les résultats de ce genre de délire en Irak.

      Et puis le coup de "je ne veux pas savoir où ça se passe ni chez qui " mais "je veux arreter ces pratiques ", il faudrait m’expliquer comment elle veut lutter contre l’excision par ex. si elle ne sait meme pas qui et où cela se passe. Elle souhaite des campagnes de bombardements de prospectus contre l’excision dans le monde entier  ? Surtout que c’est parfaitement incohérent avec ces déclarations sur les droits de l’Homme, vu que ça implique de savoir où et qui le fait....

      Franchement, "mon but,je veux plus qu’on soit complice de ça" Y en a beaucoup qui soutienne la pédophilie et le mariage sur mineur en France sérieusement ? Son message aurait énormément plus de sens si elle avait choisi une famille maghrébine ( meme si ça devient plus rare j’ai l’impression) ,pakistanaise ou indienne.

      Quel reveuse.... de quelle genre de grotte provient t elle ? Elle aurait mieux du faire un stupide film de zombie sans ambition. J’aime pas les réalisateurs qui n’osent pas aller au bout de leur idée. C’est comme ci dans Funny Games, les psychopathes finissaient pas pleurer et s’excuser en offrant une boite de chocolat à tous le monde.

      Pas étonnant que ce soit une réalisatrice française....

      Ps : Voilà la musique que son clip méritait.


    • Hieronymus Hieronymus 11 avril 2016 19:53

      @Qaspard Delanuit
      ce film .. induit l’idée que le viol des gamines est aussi traditionnellement et légalement accepté en France. Une inversion totale du but prétendument poursuivi. 

      vous avez hélas tragiquement raison... smiley

      je recommande la lecture de l’article de BldVoltaire sur ce clip pitoyable de connerie, de mauvaise foi et de sordide :

      http://www.bvoltaire.fr/francoisfalcon/quand-julie-gayet-joue-les-meres-de-famille-chretienne-indignes,52808

      ce clip a l’immense mérite d’illustrer la vision du monde de l’hyper-classe « socialiste »  : la volonté d’éviter les amalgames et la stigmatisation des communautés partiellement mais effectivement concernées par le sujet et l’anticatholicisme pavlovien.

      Avec ce court-métrage, on passe au stade supérieur en ce sens que le rapport au réel a totalement disparu : pour trouver la trace d’un mariage forcé officiellement couvert par le catholicisme, il faut en effet remonter à l’époque carolingienne.

      On pourrait aussi faire un court-métrage sur un couple de Versaillais en polo LMPT qui mutile ses enfants pour les faire mendier dans le métro ou encore une campagne contre l’excision dans laquelle on verrait un couple d’ouvriers picards avec des posters du FN dans la cuisine en train de couper le clitoris de leur petite fille à l’aide d’un couteau rouillé.

       smiley

      les générations futures se demanderont comment y a-t-il pu y avoir autant de Français pour voter socialiste ?


    • Hieronymus Hieronymus 11 avril 2016 20:09

      @guepe
      Son message aurait énormément plus de sens si elle avait choisi une famille maghrébine ( meme si ça devient plus rare j’ai l’impression) ,pakistanaise ou indienne.

      malheureux !

      après un tel "coup" dénonçant une vérité amère au sein de nombreuses familles musulmanes, cette réalisatrice se serait retrouvée aussitôt exclue de tout le milieu cinématographique "honorable", elle n’aurait plus jamais trouvé aucun financement pour aucun projet, sans compter les procès en cascade avec constitution de partie civile pour "injure raciste" et "incitation à la haine" !

      il était bien plus prudent et raisonnable de mettre en exergue des petits bourgeois catholiques qui sont, comme chacun sait, des pédérastes incestueux congénitaux aux instincts profondément sadiques..

      c’est d’ailleurs l’avis de Marie Claire, journal au top de la bien penseance :

      http://www.marieclaire.fr/,14-millions-de-cris-la-video-qui-denonce-les-mariages-forces,712180.asp

      extrait : Le point fort de ce film : en choisissant une famille d’origine française, la réalisatrice rappelle que le mariage forcé est une réalité qui touche tous les pays, y compris le nôtre, et ne stigmatise donc pas une communauté en particulier. "La réalisatrice nous fait comprendre que l’injustice et l’horreur n’ont pas de couleur".

      la lâcheté, la bêtise et la mauvaise foi non plus d’ailleurs smiley


    • philouie 11 avril 2016 20:18

      @Hieronymus
      "La réalisatrice nous fait comprendre que l’injustice et l’horreur n’ont pas de couleur".

      C’est amusant de voir qualifié "d’horrible" et "d’injuste" une pratique répandu dans l’ensemble de l’humanité.

      Dans le fond, il n’y aurait que les modernes occidentaux à être humain.

      quelle arrogance.


    • guepe guepe 11 avril 2016 20:32

      @philouie

      Vous voulez dire que vous cautionnez le mariage forcé sur mineur ? Ce n’est pas une accusation mais une vrai question.

      En fait,je voulais vous demander,vous ne seriez vous meme un "occidental" mais déçu de la société moderne ? Ne répondez pas si ça vous gene.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 20:53

      @philouie
      En ce qui me concerne, je rêverais d’un monde dans lequel l’humain, plutôt que sa course infernale après tout ce qui brille et au nombrilisme, chercherait à trouver l’harmonie entre sa nature, et donc par extension la nature dont il est issu, en se traitant, et la traitant avec respect pour pouvoir tirer le meilleur de son potentiel offert, du genre, civilisations indiennes aujourd’hui disparues par la soif de conquêtes de territoires et de richesses ainsi que pouvoir éphémère de l’"homme" blanc occidental sur qui pas mal de maux sont à lui créditer en effet, et la recherches de la technologies par la curiosité naturelle de l’humain qui a cette faculté de vouloir découvrir les secrets de la nature dont il est lui même le fruit afin d’évoluer, tout ceci pourrait se faire de façon sereine et apaisée, en effet, mais ce n’est qu’une utopie parmi d’autres qui occupent mon cerveau d’occidental moderne qui essaie de comprendre le monde avant de le défoncer pour son seul profit, j’aurais tendance à dire arrogamment que si tout le monde était comme moi, ce serait le paradis, or, je constate, malheureusement, que je ne suis pas le seul locataire provisoire de cette planète éphémère.

      .

      Donc je dois composer avec ce que j’ai et avec les autres qui ont fait ce monde avant moi, malgré moi, sans moi, donc, dans l’immédiat, je proposerait de buter ceux qui accaparent toutes les richesses pour eux seuls et leurs descendants. Après il faudrait, au delà des hommes à buter pour commencer un nettoyage raisonnable pour revenir à une forme de raison plutôt que ce capitalisme devenu fou, acquérir une forme de sagesse qui ne s’acquiert qu’à travers un mûrissement, ce qui paraît trop prématuré pour l’humanité qui, selon les données officielles ne serait sur cette bonne vieille terre de 4,5 milliards d’années d’âge que depuis 300000 ans, c’est à dire peanuts comparé à la longévité des astres et de l’univers, c’est à dire que je pense que l’humanité est à son stade enfance, voire plutôt adolescence, âge bête dans lequel la possibilité de foutre le feu en jouant avec des allumettes de manière irresponsables tuant tous ses habitants avec après une bêtise pas forcément malveillante peut être considérée comme élevée, et c’est à quoi, j’imagine nous assistons si les parents de cette humanité laissent faire le gamin turbulent et sans repère, n’étant pas croyant, j’espère que les plus évolués d’entre nous saurons agir avant la catastrophe, mais comme ce sont les plus demeurés d’entre nous qui ont accès aux micro aux heures de grande écoute, je modérerai mes utopies par des moyens beaucoup plus terre à terre, à savoir assassiner tous ceux qui prétendent s’occuper de nos existences sans que l’on n’aie jamais rien demandé, ce qui inclu pas mal de monde, des banksters aux politiques en passant par les propagandistes qui servent les intérêts de quelques uns, car il est clair que la cause des causes des malheurs de beaucoup de gens est la mal répartitions des richesses qui atteint des sommets inégalés dans l’histoire humaine de courte durée, après on pourra rediscuter, d’ici là, ce ne sera que littérature et discussions sur le sexe des anges entre nous pendant que les responsables de ce merdier font couler Babylone et la tour de Babel dans un même élan de folie égoïste. Tant que ce premier ménage ne sera pas fait, inutile de regarder plus loin, car tout le reste ne sera jamais que spéculations stériles, alors agissons à titre individuel car la première révolution à faire, c’est en nous que ça se passe. Et cette première étape est loin, très loin d’être accomplie par la majorité d’entre nous pour la simple raison, que ce système que d’aucuns appellent la "Matrice" a mis en esclavage tout un chacun qui désire vivre "normalement", fonder une famille et jouir de ce système nourricier mais destructeur.

      .

      67 personnes qui détiennent autant que 7 milliards d’autres vous appelez ça équilibre ? Moi pas, voilà les priorités à ne pas perdre de vue, après on pourra toujours s’égorger parce que le voisin a une couleur de peau qui ne nous plaît pas, une ferrari qu’on aimerait bien avoir, une femme qu’on aimerait bien baiser etc, le principal ennemi de l’homme n’est pas l’homme lui même mais un outil devenu dieu, contre nature et qui n’a rien à voir avec les règles du vivant, à savoir : L’argent. Tout le reste n’est que littérature ou alors, acceptez les injustices que vous subissez car la principale cause vient de cet outil artificiel qui fait d’un homme sa puissance au lieu de sa prestance grâce à la méritocratie qui elle, est validée par la nature, tant que nous subissons le règne des héritiers et des parvenus, il en sera toujours ainsi d’autant lus si nous vivions, pour prendre la place de ceux qui nous oppressent et oppriment d’une certaine façon, mais pour cela, il faudra prendre conscience de bien des choses, ce qui, évidemment, ne pourra s’acquérir que patiemment et avec le temps, je ne sais pas si l’on en dispose suffisemment pour stopper la dictature finale des riches qui nous dominent grâce à des moyens contre nature, l’argent ne poussant ni dans la terre, ni dans les arbres, ni encore moins se mange, mais permet pourtant à certains, d’affamer les trois quarts du globe pour qu’ils puissent jouir en toute impunité de nos faiblesses pour des siècles et des siècles, amen...


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 20:55

      Encore faudrait il que nous sachions ce que nous voulions, avant d’entreprendre une quelconque révolution... N’est ce pas ? Car ceux qui veulent être califes à la place des califes, en ce qui me concerne, méritent le même sort, à savoir, un piercing de 9 mm dans la nuque, car j’estime, que ça suffit, la plaisanterie, au bout d’un moment.


    • philouie 11 avril 2016 22:23

      @guepe

      je suis français de souche,baptisé catholique

      Vous voulez dire que vous cautionnez le mariage forcé sur mineur ? 

       

      je ne sais pas quelle réalité couvre votre expression, mais s’il s’agit de parler du mariage traditionnel, c’est à dire du mariage arrangé, je pense qu’il y a beaucoup de bon sens là-dedans.


    • philouie 11 avril 2016 22:24

      @Gaston Lagaffe
      je ne comprends pas tellement le sens de votre message en rapport à ce dont il est question.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 23:02

      @philouie
      Et selon vous, de quoi est il question ?


    • philouie 11 avril 2016 23:08

      @Gaston Lagaffe
      Je ne sais pas.

      Je sais juste que je parlais de mariages arrangés et de l’arrogance de ceux qui méprisent ceux qui le pratiquent.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2016 23:19

      @philouie
      "je ne sais pas quelle réalité couvre votre expression, mais s’il s’agit de parler du mariage traditionnel, c’est à dire du mariage arrangé, je pense qu’il y a beaucoup de bon sens là-dedans."


      Au cas où cela vous aurait échappé, nous parlons ici de mariage forcé, donc de relations sexuelles forcées (viols) impliquant des mineures et même des mineures de moins de 15 ans mariées contre leur gré à des hommes (parfois très âgés). Nous ne parlons pas de la tradition de préparation du mariage par des parents attentifs à ce que leurs enfants forment un bon couple (tradition qui n’implique pas de forcer qui que ce soit). Vous n’aviez vraiment pas saisi la différence ?


    • philouie 11 avril 2016 23:22

      @Qaspard Delanuit
      bon d’accord.


    • philouie 11 avril 2016 23:24

      A ma décharge, je dirais qu’on utilise indiférement le terme "mariage forcé" pour parler de mariage arrangé et il m’a semblé que beaucoup de personne ne faisait pas la différence.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 23:43

      @philouie
      Ok au temps pour moi, j’ai lu un peu vite étant dans ue vision globale dite de la mondialisation, mais je n’étais pas si hors contexte que cela car si je vous lis bien, vous voulez le respect des cultures de chacun, ce qui est mon cas et ce que la mondialisation piétine allègrement pour les profits de quelques uns, les mariages arrangés ne me concernent pas, c’est une autre culture que je respecte tant qu’elle ne s’impose pas sous mes fenêtres, je ne suis pas un colon, je suis plutôt partisan de l’artisanat et du chacun chez soi, cela me semble naturel, car une culture a le droit de se développer comme bon lui semble tant qu’elle n’impose pas sa vision de voir à l’ensemble de la planète en balayant toutes les opportunités qui s’offraient à elle en apprenant de l’autre plutôt que de le massacrer, en cela, je considère l’arrogance occidentale nuisible, mais nous n’y pouvons à nos modestes niveaux individuels, rien, car c’est une machine qui est en marche bien avant que nous ne naissions, dans les années 90, j’étais contre l’UE car je considérais que ce changement radical pouvait éventuellement se faire sur 200 ans, mais pas sur 20 ans car le facteur humain était ignoré au profit des intérêts économiques et purement économiques de quelques uns, on ne fait pas d’un espagnol un allemand, on ne fait pas d’un français un anglais, ni même un suédois, l’utopie européenne des peuples unis pour éviter la guerre dans un laps de construction forcée sans tenir compte des divergences culturelles humaines, me semblait évident, je me suis d’ailleurs frité avec des potes entrepreneurs qui travaillaient pour de grandes entreprises à ce sujet car ils croyaient la propagande qui a construit l’UE, purement économique, résiduelle de l’ère Tapie ou du rêve américain, alors que j’ignorais la pupart des paramètres que je connais aujourd’hui grâce au net, je regardais juste le facteur humain, biologique, naturel, alors il est évident que vouloir importer en masse ou déstabiliser des cultures radicalement différentes des nôtres pour tenter de les faire fusionner bon gré mal gré aux simples profits des tenants du grand capital me semble être une hérésie totale et un non respect des valeurs naturelles auxquelles je suis profondément attaché ne serait ce que pour ne pas me perdre moi même, alors que je n’ambitionne rien de plus que de vivre ma vie d’humain en tentant toutefois de prétendre à mourir moins idiot que je ne suis né, c’est tout, pour moi cela relève du bon sens paysan, mais il faut croire que les technocrates qui ont décidé pour nous de nous enfoncer dans des routes sans issues et mortelles, le bon sens paysan était d’une ringardise indigne de leurs pseudo savoir, on tourne en rond, les nomades contre les sédentaires, les ethnies contre les ethnies, cela pourrait éventuellement marcher si les richesses étaient mieux distribuées et équitablement partagées, ce n’est pas le cas, la spéculation et l’économie virtuelle tuant ce qu’il restait de l’économie réelle et la force de travail, le déséquilibre devient tel que ce n’est même plus gérable dans nos contrées dites civilisées, bientôt nous envieront sans doute le tiers monde ou le quart monde qui lui, sait encore ce que veut dire la survie, n’ayant pas eu l’opportunité de connaître l’embourgeoisement relatif de nos pays occidentaux et arrogants, qui sommes nous pour juger qui est supérieur ou inférieur sans avoir été au front ou connu le baptême du feu, voire même n’avoir jamais dû avoir à se battre pour manger ou boire une goutte d’eau potable à moins de faire des kilomètres à pied pour s’en procurer, l’immédiat n’est pas ce qui nous différencie, mais ce qui nous rassemble afin de lutter contre un danger réel et urgent, à savoir, la voracité des nantis à devenir de plus en plus riches entre eux dans une bataille dont nous ne sommes que les carburants pour leur permettre de prendre le contrôle d’une planète qui devient de plus en plus petite.

      .

      Mariages forcés ou non, ce sont des cultures qui ne sont plus les nôtres, dans le genre immoral, nous avons nos lots à supporter, mais ce qui est inacceptable, c’est de savoir qu’une poignée de singes comme nous, disposent de la vie de milliards d’autres en quelques clics de souris sur des écrans pour assurer leur suprématie sur tout ce qui est vivant, alors que quelques bouts de metal à 20 centimes d’euro suffiraient à changer la donne, pour cela il suffit de franchir le pas et de supprimer les parasites, les dératiseurs, en connaissent un rayon sur les techniques pour se débarasser des nuisibles afin qu’un foyer commun puisse retrouver une certaine forme de sérénité tout en sachant qu’il y aura d’inévitables conflits avec ses habitants, mais au moins, des conflits gérables et naturels que sont les rapports de force millénaires qui nous habitent mais dans une forme de respect mutuel quand le péril nous menace tous, il est bon de s’unir contre les priorités premières nécessaires à nos survies à tous afin que subsiste l’espèce, or, tout ceci a été chamboulé par le dieu pognon, le veau d’or, mamon, les écritures dites saintes nous ont prévenus de ce danger, mais il n’a sans doute jamais été aussi grand au niveau de son impact potentiel qui est maintenant partout et planétaire, si la nation commence par la cellule, puis l’individu, puis la famille, puis le village, la ville, le département, le pays, le continent, la terre etc... il convient pour que ces organisme et ces nations, se débarassent des cellules cancéreuses pour vivre sur le long terme, nous connaissons les noms de ceux qui forment cet agglomérat de cellules cancéreuses, ce sont des agents infectieux à éliminer, avant que cela ne se métastase dans toute la société, ce qui est d’ailleurs en train de se produire, c’est pourquoi, j’ai peu d’espoir, pour que ce ne soit pas déjà trop tard. Tant ceux qui veulent être califes à la place des califes sont infectés et déjà perdus pour la cause commune de l’humanité. Tout le reste, les étiquettes politiques qu’on nous colle à longueur de journée et les cases idéologiques autant bien que légalistes, dans lesquels on veut contenir le vivant se resserent sur des organismes vivants qui n’aspirent qu’à une chose : survivre, tout le reste, le matériel éphémère, les gadgets consommables, l’illusion de liberté qu’on nous vend à force de virtuel et de procuration ne sont que du vent, chassez le naturel...


    • Joe Chip Joe Chip 12 avril 2016 00:47

      @Hieronymus

      Moi je suis surtout gêné par le procédé choisi pour un film institutionnel. Je comprends bien l’intention de la réalisatrice : interpeller sur le scandale du mariage forcé en le plaçant dans un contexte familier au spectateur français, mais étranger à cette pratique. Le problème, c’est que l’on se demande s’il aurait été possible de montrer la réalité du mariage forcé sans avoir recours à cette transposition équivoque, sans subir aussitôt le feu des associations antiracistes qui auraient aussitôt dénoncé un film "essentialiste" et raciste rejetant une pratique culturelle sur une "race". Cela en dit plus long finalement sur notre société où le réel "n’est jamais arrivé" comme le dit joliment Onfray, que sur le problème du mariage forcé, qui passe un peu au second plan. Le film devient ainsi un exercice de style un peu surfait qui se prête bien à une analyse didactique en classe.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 2016 01:21

      @Joe Chip
      "Le problème, c’est que l’on se demande s’il aurait été possible de montrer la réalité du mariage forcé sans avoir recours à cette transposition équivoque, sans subir aussitôt le feu des associations antiracistes qui auraient aussitôt dénoncé un film "essentialiste" et raciste rejetant une pratique culturelle sur une "race"."


      Le véritable courage consisterait à montrer pourquoi le mariage forcé a été aboli en France depuis le XIe siècle lors des réformes grégoriennes et à présenter ouvertement la France en modèle civilisationnel devant éclairer les cultures tribales. Cela serait audacieux - d’aucuns diraient prétentieux - mais défendable. En revanche, en n’assumant pas la dignité et l’exigence de cette position, tout en prétendant faire un film didactique sur le sujet au nom d’une morale universelle, abstraite et déracinée, on aboutit à ce résultat glauque et pervers à tous les points de vue. Et plus simplement, sans courage, on ne s’attaque pas à ce genre de sujet.


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 10:40

      @Joe Chip
      je crois qu’ici à peu près tout le monde est d’accord avec vous

      c’est le sens de ma réponse à guêpe plus tôt :

      http://www.agoravox.tv/commentaire13051374

      la réalisatrice est prise au piège dans une dialectique absurde, elle veut dénoncer une pratique tout en s’interdisant de dénoncer leurs auteurs, chose impossible !

      alors elle désigne d’autres auteurs d’où ce message au final complètement brouillé, impigeable et un résultat totalement glauque et malsain, limite débile...

      craignant (à juste titre) les foudres du politiquement correct, elle donne des gages supplémentaires dans l’interview en prétendant (mensonge et calomnie éhontée) que ce genre de pratique était courante en France il y a un siècle, une telle accusation est une infâmie et elle le sait parfaitement, mais elle sait qu’elle ne risque rien en proférant de telles allégations crapuleuses alors qu’elle risquerait très gros simplement en prononçant le nom d’une certaine religion, on sait tout laquelle (!)

      ce genre de comédie absurde me fait penser aux efforts rhétoriques de Chirac lors de la loi sur le foulard islamique où il était évident que cette loi visait les musulmans mais il ne fallait surtout pas les nommer alors le grand Jacques de nous parler des croix trop visibles que certains chrétiens arboraient, pfff


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 10:45

      @Qaspard Delanuit
      En revanche, en n’assumant pas la dignité et l’exigence de cette position, tout en prétendant faire un film didactique sur le sujet au nom d’une morale universelle, abstraite et déracinée, on aboutit à ce résultat glauque et pervers à tous les points de vue.

      je n’aime pas faire de compliment trop ostensible, question de pudeur, perso je me méfie de la flagornerie car je crains toujours qu’elle ne me gâte la tête, mais honnêtement je dirais que votre réponse est excellente


      Et plus simplement, sans courage, on ne s’attaque pas à ce genre de sujet.

      rien à ajouter smiley



  • Hieronymus Hieronymus 11 avril 2016 17:06

    bonjour à Tous et merci pour vos messages

    on passe de la crapulerie éhontée au plus parfait délire du politiquement correct, dire que c’est n’importe quoi serait encore trop clément, il s’agit d’une volonté très vicieuse et délibérée de nos zélites de parvenir à la ruine complète des repères traditionnels en procédant à un gigantesque chambardement

    pour le moment je suis un peu contrarié du fait que la vidéo du milieu (la 3ème) n’est pas déployée comme il se devrait, j’ai passé le message à la rédaction voici 1/2h, j’espère que la rectification se fera rapidement

     smiley


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 17:36

    jusqu’où iront donc nos « élites » dans le cynisme ?
    .
    Jusqu’à ce que l’on décide de leur offrir un piercing systématique au 9 mm dans la nuque car on trouvera ça trop swag et trop tendance, d’ici là, la date lointaine où on retrouvera une paire de couilles en solde sur e-bay, j’entends, ils ont bien raison de nous la mettre de plus en plus profond et ouvertement continuer à se foutre de nos gueules en nous demandant de nous serrer la ceinture pendant qu’ils se font péter la panse au son du violon de l’âne au grave groin qui joue la sérénade séfarade pour des marchands d’armes africains tout en Paramount, non sans se priver de nous gaver de leçons de morale en permanence.


    • medialter medialter 11 avril 2016 21:31

      @Gaston Lagaffe
      "ils ont bien raison de nous la mettre de plus en plus profond et ouvertement continuer à se foutre de nos gueules"

      *

      Commentaire le plus pertinent de ce fil, hélas j’allais dire. Si on poursuit cette logique, on aboutit à la conclusion à peine croyable que c’est la populace qui est responsable de son (notre) malheur. Je discutais récemment avec un ami qui pense, comme moi, que la population est faite grosso modo de 80% de zombies. On pourrait dire de larves répondant à des stimulus élémentaires uniquement. La vraie question serait plutôt : un automate est-il responsable de ses actes ? L’automate peut-il être considéré comme un ennemi, un peu comme un drone qui veillerait activement au renouvellement permanent d’une enceinte maudite responsable de tous nos maux ? Je ne donne pas de réponse, je pose la question


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2016 21:48

      @medialter
      A mon avis, la vérité est plus proche de 90 % de zombies. D’un point de vue magique, le fait d’être inconscient n’est pas une excuse absolue. Malheur à la ronce qui écorcherait le pied du saint. Du point de vue humain, un crétin n’est pas responsable de ses crétineries, mais du point de vue de l’univers (qui ne doit pas être celui de la justice des hommes), le crétin a tort d’être crétin. C’est d’ailleurs pourquoi le crétin dans la brousse se fait bouffer par le lion en premier. Et en ville, le crétin se fait bouffer par l’escroc, par la pub, par le vendeur de merdes colorées. 


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 21:59

      @medialter
      Disons que si on tient en compte les phrases de ce style :

      http://revolution-lente.coerrance.org/la-face-cachee-de-la-monnaie-citations.php

      .

      Particulièrement celle d’Henry Ford dans les années 1920 : « Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire.
      Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. »

      .

      Il faut croire qu’il avait raison, pour quelles raisons ?

      .

      La sousestimation du pouvoir du pognon par les gens "d’en bas", la confiance en la nature de l’humain vue par les gens du quotidien, les plus nombreux qui ne veulent pas forcément écraser le voisin pour dominer l’autre ? La culpabilité et la morale issue de religions elles mêmes déclinées d’un paganisme renié, donc une volonté intrinsèque de l’homme de vouloir à tout prix se distinguer d’une façn ou d’une autre de sa nature animale ? Le christianisme qui n’est qu’un judaïsme réformé a suffit grâce à ses clergés à assurer une domination mentale sur les masses que constituèrent nos grands parents, nos parents, nos aïeux avant eux pour assurer une forme de paix sociale brisable à l’envi par ceux qui avaient des intérêts bien particuliers, mais pour cela il faut remonter à des siècles, voire des millénaires pour constater l’effroyable escroquerie de la morale imposée aux hommes pour des intérêts bien partticuliers, bref, on sait tout cela aujourd’hui pour ceux qui veulent chercher, comprendre, les raisons originelles de ce bordel, on retrouve les mêmes traces de manipulations dans la grèce antique, la chine moyen âgeuse, toutes les civilisations confondues qui ont décliné car des leaders humains ont imposé aux autres leurs façons de voir aux intérêts bien compris ce qui révèle l’étrange ambiguité entre ce qui est validé par la nature : seuls les forts survivent et la volonté de l’humain de s’émanciper de cette nature, vouloir être calife à la place du calife, être dominant plutôt que dominé puisque n’ayant plus de prédateurs naturels, l’homme est un loup pour l’homme etc, cette imposture idéologique a agit sur les foules en profondeur, soyez des Jésus, quand on vous encule, tendez le nombril ou donnez l’anus de votre femme et vous aurez votre place au royaume des cieux, cela assure la docilité des moutons plus faciles à tondre à l’instar de cet incroyable politichien norvégien qui bien que violé essaie de comprendre les raisons qui ont poussé son somalien d’amant involontaire à vouloir le sodomiser et refuse jusqu’à l’idée de servir de caution à son expulsion de Norvège, on atteint des sommets inégalés en matière d’ethnomasochisme que j’ai peine à trouver d’exemple validables par la nature.

      .

      Cela devient du délire, le viol est idéologique, il est temps que nous redevenions plus instinctifs qu’intellectuels, l’un n’empêchant pas l’autre mais pour cela il faut que le maximum d’entre nous aie accès à toutes ces connaissances qui, avant internet, étaient innaccessibles au plus grand nombre, c’est pourquoi, les zélites ont pu prospérer sur le terreau de nos ignorances et de nos croyances fausses, si je m’exprime ainsi, c’est parce que je suis tombé dans ce piège bien tendu, m’en suis sorti, ai analysé ses mécanismes pour ne plus y retomber, et revenir à des solutions simples qui semblent aujourd’hui complètement folles pour la plupart de ceux et celles qui découvrent seulement la réalité que j’ai découvert à la mort de ma femme il y a 20 ans, les tueurs d’élites passent pour des malades mentaux, une autre escroquerie de cette société devenue schizophrène et absurde juste bonne à servir de consommateurs à des produits inutiles pour engraisser encore plus ceux qui aspirent à eux les richesses mondiales du type rothschilds, rockfeller, ou des gens comme soros etc, bref, peu importe leurs origines ethniques, leurs apparentes obédiences religieuses, ils ont le pouvoir et forment caste, hyper classe, pour lesquelles, des humains "normaux" dans un monde qui serait normal mais qui ne l’est plus à cause des excès du grand capital servent de vaches à lait et s’entretuent pour deux euros alors que des escrocs engrangent des milliards sur leurs dos, bref, il est temps de revenir à des solutions simples et définitives pour ceux et celles qui voudraient jouer les crésus ou les néron, c’est de les abattre purement et simplement, il ne s’agit même pas de rentrer dans une sorte de théorie de super complot puisque ces élites trouvent normal leur mode de vie, elles n’ont pas connu notre monde, la seule frontière entre notre monde et le leur, c’est le pouvoir de débile que peut donner une matière artificielle à des gens qui chient comme vouzémoi sur le trône des chiottes, sauf que le leur est en or massif, et le nôtre, parfois en terre battue.

      .

      Ce système allait quand il était encore gérable, ce qui est de moins en moins le cas aujourd’hui, tant les fossés sociaux s’écartent et s’accentuent, le désiquilibre est trop grand maintenant, rien que pour nous autres occidentaux, il l’était déjà pour les peuplades dites issues du tiers monde autrefois, du temps de tintin au Congo et compagnie, mais là, même au niveau des sociétés dites civilisées (terme qui me fait marrer, personnellement) ça devient de plus en plus critique, et ce seront toujours les mêmes qui joueront nos vies sur des échiquiers à plusieurs strates puisque les puissants de ce monde, dans leur logique débile se font la guerre avec nos existences comme pions, nous ne sommes même plus des pions, mais juste des statistiques tout juste bonnes à être triées ou non dans la case pertes et profits de leurs bilans absurdes, puisque l’argent travaille pour eux, sans même qu’ils aient à s’en soucier pendant que nous mourrons pour une cigarette refusée, un regard de travers ou sous le couteau trempé dans l’encre de nos sang des futurs montaigne importés par millions et présentés comme ingénieurs et autres prix nobel par nos dirigeants à la solde de toujours les mêmes depuis des siècles, voire plus, il est temps de les faire saigner à leur tour, c’est eux ou nous à présent, mais les peuples désarmés et infantilisés auront trop peur d’égorger leurs bergers par peur d’un au delà hypothétique et de pourrir dans un enfer hypothétique préférant laisser ce paradis que pourrait être la terre sans les parasites qui la corrompent et la détruisent en nous utilisant pour leurs noirs desseins. Une balle ça coûte 20 centimes d’euros, ils ne sont pas si nombreux, nous préférons nous laisser massacrer par milliards, par peur de nous salir les mains qui ne sont déjà pas bien propre, le système étant ce qu’il est, pour y survivre, nul ne peut prétendre y vivre en saint.


    • pegase pegase 11 avril 2016 22:44

      @medialter

      En fait quelle est la différence entre les zombies et toi ? 


      Aucun de nous n’a les capacités de s’opposer au système, alors conscient ou pas, quelles est la différence finalement ? 

      Ce qui compte c’est d’avoir les moyens de s’y opposer ! 


    • jeanpiètre jeanpiètre 11 avril 2016 22:55

      @Qaspard Delanuit
      vous vous prenez tellement pour une lumière que vous ne pouvez trouver que ténèbres autour de vous !

      les statistiques etant une des armes utilisé à outrance contre votre position, c’est un peu con de l’utiliser à la louche pour faire sensation.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2016 23:32

      @jeanpiètre

      "vous vous prenez tellement pour une lumière que vous ne pouvez trouver que ténèbres autour de vous !" 


      Ce n’est pas faux mais cela ne me fait pas détester les endormis qui m’entourent, je les considère seulement comme des animaux ou comme des enfants.

       

      "les statistiques etant une des armes utilisé à outrance contre votre position, c’est un peu con de l’utiliser à la louche pour faire sensation."


      C’est effectivement un peu à la louche, mais ce n’est pas dit pour faire sensation. D’ailleurs en quoi cela pourrait-il faire sensation et à qui cette sensation pourrait-elle concrètement profiter ??


    • jean mouche jean mouche 12 avril 2016 00:29

      @medialter

      pouf pouf...prenons un papillon

      Un zombi, dans la fiction, c’est un être mort-vivant qui déambule sans but et éventuellement dévore de l’américain (car c’est gros c’est bien plus gras).

      Un larve c’est un stade évolutif qui suit l’oeuf, et précède la nymphe/imago et l’adulte. Tout humain de 0 à 6 mois est une putain de larve qui répond à des stimuli, un tube digestif en somme, et c’est déjà beaucoup. C’est bien d’être une larve car on à la vie devant soi et les perspectives d’évolution sont totales.

       vous insultez juste mes meilleurs butineuses, mes plus belles reines ( qui toutes furent des larves) et les millions de larves dont je m’occupe chaque année et surtout ma cadette, cette larve pleurnicheuse à 110 décibels.

      Si cet état larvaire de l’humanité était au contraire un espoir.

      Chez certains papillons, la chenille (larve) est très vorace et destructrice, mais l’adulte a un vol délicat, des couleurs merveilleuses et aucune pièces buccales ( il ne se nourrit pas et vit sa vie de papillon sur ses réserves. Tous n’ont pas une trompe.)

      Leur seul tort est de pondre des oeufs, qui par malheur, et c’est quand même pas leur faute non plus, deviennent des chenilles voraces.

       Tout ça pour dire que larve c’est juste un stade, alors que zombi semble un état final.

      Du coup et c’est étonnant, votre message me fait espérer. Merci medialter


    • medialter medialter 12 avril 2016 09:44

      @Qaspard Delanuit
      "mais du point de vue de l’univers (qui ne doit pas être celui de la justice des hommes), le crétin a tort d’être crétin"

      *

      Sur ce point je diverge. Je pense qu’il est programmé comme tel, donc non responsable. En revanche j’adhère complètement au point de vue magique


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 2016 09:59

      @medialter
      "Je pense qu’il est programmé comme tel, donc non responsable."


      Si l’on poursuit la discussion sur ce sujet on aboutit au fameux débat sur la grâce et la prédestination. 

      Mais j’insiste : si un être est programmé, il a tort de l’être. S’il n’est pas responsable, il a tort de n’être pas responsable. Ce qui n’est pas conscient à tort de n’être pas conscient, l’inconscience ne saurait être une excuse, elle est le péché. 

      Je parle bien du point de vue de l’univers (ce qui pour nous est un point de vue qu’on pourra dire métaphysique). Il n’est pas indiqué de nous juger les uns les autres selon ce point de vue (on aboutirait à dire que les handicapés mentaux ont tort de l’être, que les pauvres sont coupables de pauvreté, etc.)


    • medialter medialter 12 avril 2016 10:02

      @pegase

      "En fait quelle est la différence entre les zombies et toi ? "

      *

      La différence est que si chacun vivait comme moi, le système s’effondrerait en un rien de temps. Ce qui ne veut surtout pas dire que tout le monde devrait vivre comme moi, ce qui est irréalisable car ça demande certaines compétences, ni que je vis comme ça pour nuire au système. Le zombie, lui participe activement à proroger le système, souvent avec zèle.

      *

      "Ce qui compte c’est d’avoir les moyens de s’y opposer"

      *

      Absolument pas, c’est une fable pour adulte, le système est beaucoup trop puissant pour qu’on puisse s’y opposer, il a mis des millénaires pour se mettre en place et laver les cerveaux, ce n’est pas la pitoyable génération d’écervelés d’aujourd’hui qui va le faire bouger d’un poil, à part tenter de le faire mourir de rire. L’objectif est de partiellement lui échapper, totalement pour les meilleurs, et pour ceux dont l’objectif se situe au-delà du terrestre, l’objectif est de l’utiliser comme champ d’expérimentations


    • medialter medialter 12 avril 2016 10:09

      @Gaston Lagaffe
      "Disons que si on tient en compte [........................................] le système étant ce qu’il est, pour y survivre, nul ne peut prétendre y vivre en saint"

      *

      Vous n’avez pas répondu à la question


    • medialter medialter 12 avril 2016 10:18

      @jean mouche
      "Du coup et c’est étonnant, votre message me fait espérer"

      *

      Heureux de constater que déjà vous me rejoignez sur le constat. Sinon, à combien de millénaires projetez-vous l’horizon de votre espoir ? Parce que les larves ont la fâcheuse tendance d’infester leur environnement d’excréments, et je ne vois nulle part de préoccupations populaires, faute de quoi je crains que le papillon ne puisse s’extraire de la simple poésie (agréable, je vous l’accorde)


    • medialter medialter 12 avril 2016 10:21

      @Qaspard Delanuit
      "Il n’est pas indiqué de nous juger les uns les autres selon ce point de vue"

      *

      Mais dans l’estimation de 90% de zombies, n’êtes-vous pas déjà dans le jugement ?


    • gaijin gaijin 12 avril 2016 11:09

      @medialter
      90 % ?! je dirais plutôt 99,99 %

      constater n’est pas juger ! vous ne passez pas par la case enfer ......il faut se débarrasser des hypocrisies chrétiennes ( ils disent qu’il ne faut pas juger mais ils passent leur temps a ça )

      je crois qu’il faut sortir des généralités spéculatives sur ces sujets j’ai été un zombie comme tout le monde je n’en souvient parce qu’il y a eut un instant T ou je suis devenu vivant mais je n’ai rien fait pour cela je ne suis donc pas plus responsable d’avoir été un zombi que je ne le suis d’être vivant. d’autres qui ont vécu le même moment avec moi n’en ont rien tiré ......alors pourquoi ?
      bien sur je sais a présent que cette prise de conscience a été rendue possible par une préparation liée a un passé " lointain " par un autre je que celui là .....alors ? le je actuel est il d’une manière ou d’une autre autre responsable des actions d’un je passé ? ( c’est encore bien plus compliqué que ça vu que le temps n’existe que pour la matière mais je fais momentanément semblant de croire en la linéarité )

      je crois qu’il faut laisser les notions de responsabilité , culpabilité etc aux juristes et aux religieux ( autre sortes de juristes et de comptables ) ce qui est est ! on est a la fois totalement responsables et totalement innocents ( vu la profondeur de notre inconscience même éveillés ....)


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 2016 11:41

      @medialter
      "Mais dans l’estimation de 90% de zombies, n’êtes-vous pas déjà dans le jugement ?"


      Je fais le constat factuel d’un état d’hypnose généralisée qui concerne l’espèce humaine, mais je n’en fais pas une condamnation (je ne suis pas le procureur d’un tribunal cosmique, n’est-ce pas ?) Humainement, il faut pardonner à ceux qui ne savent pas ce qu’ils font. Ce sont d’ailleurs nos parents, nos amis, nos voisins. 


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 13:58

      ce qui me gêne ds ces discussions sur la zombification du genre humain, c’est la prétention que certains auraient à s’en extraire comme s’ils ne faisaient pas partie du genre humain ordinaire

      c’est une lapalissade mais je vais l’énoncer "chacun voit midi à sa porte"

      je ne crois pas qu’on puisse séparer l’humanité en 2 blocs avec d’un côté les zombis et de l’autre ceux qui n’en seraient plus, nous sommes en tant que bloggeurs des gens qui disposons de pas mal de temps que nous utilisons pour traquer une information différente, je dirais que "nous sommes en chemin" mais quant à se croire parvenus ou arrivés qq part c’est une autre affaire

      surtout je ne pense pas que si bcp de bloggeurs ici ont acquis à force de compilation et de recoupement une vision très différente de la doxa officielle, cela fasse des surhommes ou même des gens différents, il suffit d’obserber le niveau de conflits existant entre les acteurs de la "réinfosphère", c’est svt encore plus violent qu’entre les gens ordinaires alors que normalement ces individus devraient se montrer un minimum solidaires, j’en discutais avec Guéguen sur un autre fil, cette "dissidonce" est un véritable panier de crabes, fait peine à voir...

       smiley


    • pegase pegase 12 avril 2016 14:25

      @medialter

      "Ce qui compte c’est d’avoir les moyens de s’y opposer"

      *

      Absolument pas, c’est une fable pour adulte, le système est beaucoup trop puissant pour qu’on puisse s’y opposer, il a mis des millénaires pour se mettre en place et laver les cerveaux, ce n’est pas la pitoyable génération d’écervelés d’aujourd’hui qui va le faire bouger d’un poil, à part tenter de le faire mourir de rire. L’objectif est de partiellement lui échapper, totalement pour les meilleurs, et pour ceux dont l’objectif se situe au-delà du terrestre, l’objectif est de l’utiliser comme champ d’expérimentations
      ..........................................



      Pas si sûr, nous avons la preuve là qu’un autre système est parvenu à le contrer, et ça va faire mal dans les mois qui viennent ..

      Historique – Le Petro-Yuan est né : Gazprom effectue désormais toutes les ventes de brut à la Chine en Yuan !

      http://reseauinternational.net/historique-le-petro-yuan-est-ne-gazprom-effectue-desormais-toutes-les-ventes-de-brut-a-la-chine-en-yuan/


      Certes, c’est un empire contre un autre empire, mais rien ne nous interdit de faire pareil, à titre individuel, en architecturant un réseau de gens qui ne commercent qu’entre eux avec de l’or et de l’argent métal ...


    • pegase pegase 12 avril 2016 14:43

      @Hieronymus

      normalement ces individus devraient se montrer un minimum solidaires, j’en discutais avec Guéguen sur un autre fil, cette "dissidonce" est un véritable panier de crabes, fait peine à voir...


      Jusqu’au jour où quelqu’un parviendra à les fédérer, c’est déjà arrivé dans l’histoire ..


      Mais je répète une fois de plus, il suffit de constituer un réseau de gens qui rejettent la création monétaire actuelle, et n’utilisent plus que de l’or et de l’argent pour commercer entre eux .... Techniquement avec internet c’est parfaitement faisable !


    • medialter medialter 12 avril 2016 16:07

      @Qaspard Delanuit
      "Je fais le constat factuel d’un état d’hypnose généralisée qui concerne l’espèce humaine"

      *

      Dire qu’il y a 90% de gros débiles, c’est un jugement


    • medialter medialter 12 avril 2016 16:14

      @Hieronymus
      "ces discussions sur la zombification du genre humain, c’est la prétention que certains auraient à s’en extraire comme s’ils ne faisaient pas partie du genre humain ordinaire"

      *

      Compte déjà ceux qui ont voté UMPS & consorts, pour prendre la base, tu vas déjà voir à combien de dizaines de millions tu arrives. Maintenant si tu veux t’assimiler à cette lie, c’est ton droit smiley

      *

      "il suffit d’obserber le niveau de conflits existant entre les acteurs de la "réinfosphère", c’est svt encore plus violent qu’entre les gens ordinaires alors que normalement ces individus devraient se montrer un minimum solidaires, j’en discutais avec Guéguen sur un autre fil, cette "dissidonce" est un véritable panier de crabes, fait peine à voir..."

      *

      C’est absolument logique, le gauchisme étant une utopie absolue, la nature humaine s’oriente naturellement vers la plus extrême des droites, à savoir l’individualisme pur, où les valeurs se confondent avec les prédispositions personnelles.


    • medialter medialter 12 avril 2016 16:24

      @pegase
      "Le Petro-Yuan est né ... c’est un empire contre un autre empire"

      *

      Ben t’as plus qu’à déménager en Chine

      *

      "rien ne nous interdit de faire pareil, à titre individuel, en architecturant un réseau de gens qui ne commercent qu’entre eux avec de l’or et de l’argent métal"

      *

      Hors système ça s’appelle du black et à partir d’une certaine échelle, je ne vous donne pas 3 jours avant qu’une institution vous casse les reins


    • pegase pegase 12 avril 2016 17:39

      @medialter

      Hors système ça s’appelle du black et à partir d’une certaine échelle, je ne vous donne pas 3 jours avant qu’une institution vous casse les reins

      ......................


      Exact, mais au début ça peut déjà se faire à petite échelle, si le mouvement prend de l’ampleur, c’est clair qu’ils réagiront .. Ces choses il faut en discuter, étudier les possibilités, établir une stratégie etc ... Il s’agirait d’une ubérisation de l’économie et de la création monétaire, un système franco franchouillard pour notre gueule, et au détriment du système monétaire actuel complètement vampirisé..


      Une majorité de gens finiraient pas comprendre l’escroquerie de l’argent fiduciaire tel qu’il existe aujourd’hui ...


      alors ? suis je encore zombifié ?  smiley 


    • pegase pegase 12 avril 2016 18:00

      @medialter

      Il faut s’attaquer aux sources du problème, et non à ses conséquences .. L’or a aussi le pouvoir d’accoquiner tout le monde medialter ..


      "Les sanglots longs des violons de l’automne, blessent mon cœur d’une langueur monotone" ... Tout suffocant et blême, quand sonne l’heure, je me souviens
      des jours anciens
      et je pleure..


      Verlaine m’inspire en ces jours  smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=DD52-AXoFTY


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 18:39

      @medialter
      la nature humaine s’oriente naturellement vers la plus extrême des droites

      c’est ce que dit Alain Soral : ce qui caractérise l’extrême droite, c’est qu’elle passe son temps à taper sur l’extrême droite (en résumé ils passent leur temps à se taper dessus entre eux)

      idem réinfosphère ? smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 2016 20:51

      @Hieronymus
      "je ne crois pas qu’on puisse séparer l’humanité en 2 blocs avec d’un côté les zombis et de l’autre ceux qui n’en seraient plus"

       

      Je comprends ce que vous voulez dire (et il est clair qu’il y a de la posture rhétorique et un poil d’humour dans nos estimations sur le nombre de zombies). 

      Mais il y a quand même des paliers de conscience différents : par exemple le fait de travailler sur sa propre conscience ou pas, cela fait une grande différence. Le fait d’avoir conscience de la pression exercée par les organes de manipulation médiatiques ou bien au contraire de gober tout ce qui passe à la télé et à la radio, cela fait aussi une différence. Entre celui qui sait qu’il rêve et celui qui ne sait pas qu’il rêve, la différence n’est pas seulement relative, elle est (presque) absolue. Même si aucun de nous n’est probablement un parfait Éveillé (Bouddha).   smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 2016 20:57

      @medialter
      "Dire qu’il y a 90% de gros débiles, c’est un jugement"


      Ca dépend aussi du contexte. Par exemple, crier cela dans un bar de Hells Angels, c’est plutôt une expérience initiatique douloureuse. -))


    • jean mouche jean mouche 12 avril 2016 23:23

      @medialter

      "Ars longa, vita brevis" smiley


    • gaijin gaijin 13 avril 2016 08:48

      @Hieronymus
      des blogueurs ?
      ce dont je parle m’est arrivé avant l’arrivée d’internet et ça n’a rien a voir avec de l’information ou du savoir c’est un changement d’état .....et non quaspard il n’y a pas le moindre humour dans mes propos c’est un état de la réalité ......gurdjieff disait que l’humanité est endormie et ce n’est pas une métaphore juste une certaine façon de formuler les choses il disait aussi que l’inconscient n’existait pas parce que la conscience n’existe pas et ça aussi c’est la réalité

      " on ne peut pas couper l’humanité en deux " si on peux ! même si ce n’est bien sur u point de vue comme celui qui nous fait poser une limite entre deux couleurs ou deux notes ....ni les couleurs ni les notes n’existent en dehors d’un certain contexte de représentation mentale pourtant parfois le feu passe du rouge au vert


    • Hieronymus Hieronymus 13 avril 2016 10:47

      @gaijin
      un instant T d’éveil qui définit un avant et un après complètement différent ?

      c’est intéressant, il faudrait développer sur la nature de cet instant T

      je me souviens d’une vieille connaissance très férue d’ésotérisme qui m’expliquait que pour lui, la finalité de cette existence était de pouvoir rencontrer l’éternité dans le temps

      programme très ambitieux, qui devait nécessiter de commencer tôt le matin et finir tard le soir si on voulait avoir une chance de rencontre

      l’ayant perdu de vue depuis, je ne sais s’il est parvenu à ses fins smiley


    • gaijin gaijin 13 avril 2016 14:58

      @Hieronymus
      pas compliqué : un accident sur un bord de route un soir, après l’accident j’ai pris conscience que j’étais vivant .......bien sur avant je le savais déjà mais là j’en avait conscience ce qui n’est pas pareil. ce que tentent les ésotéristes et religieux de tout poil avec les " initiations " qui ne sont que de pâle reflets de l’initiation véritable. j’ai mis des années a comprendre que ça m’avait rendu différent et d’autres encore avant d’admettre en quoi ça m’avait rendu différent : ça m’a réveillé .....pas rendu meilleur plus malin ou rien de tout ça juste : réveillé. par la suite j’ai vécu travaillé progressé il y a eut d’autres moments divers mais ce moment là a fait une réelle différence.

      " la finalité de cette existence était de pouvoir rencontrer l’éternité dans le temps " le pauvre smiley ce n’est pas la finalité ( il n’ y a pas de finalité ) mais un autre commencement ....juste une étape .....on a tous eut ce genre d’hallucinations ou il faut se lever tot faire x heures de méditation ( ou autre ) manger végétarien ( et surtout pas bon parce que si c’est bon ça peu pas être bon pour la spiritualité ) ou essayer de devenir un être fantasmagorique mélange de masochiste chrétien et de maitre yoda ......ç’ est pas grave mais il vaut mieux que ça ne dure pas trop longtemps .....


    • Hieronymus Hieronymus 14 avril 2016 12:21

      @gaijin
      si vous avez survécu à l’accident et que vous êtes toujours parmi nous, c’est que votre temps ne s’était pas encore écoulé, que vous deviez encore vivre sur cette Terre

      oui je sais ça fait bizarre, on se demande parfois pourquoi on doit rester quand tant d’autres sont déjà partis mais ce n’est pas nous qui décidons

      .

      je vais vous donner un conseil, essayez donc d’écrire un peu des articles, ce sera de ttes façons bien plus intéressant que ces pseudo-rationnels qui tentent de nous convaincre de la justesse de leur croyance, en fait ils ont une trouille terrible que leur construction s’écroule

       smiley


    • gaijin gaijin 14 avril 2016 14:02

      @Hieronymus
      les articles ? ça viendra peut être .....pour l’instant je préfère commenter

      pour le reste bien sur l’accident c’était juste un coup de pied au c.. qui m’était destiné

      ( c’était le soir de mes 18 ans smiley smiley )


  • Hieronymus Hieronymus 11 avril 2016 20:37

    on tape, avec justesse, sur cet immonde clip anti français et anti catholique, il faudrait ne pas oublier le début de cet article qui fait l’apologie d’un sale escroc réfugié en Israel où il n’est nullement inquiété...

    pour cela il faut visionner la vidéo du milieu (qui tarde à être déployée)

    https://www.youtube.com/watch?v=_f4X71wTcGo

    il est bien explicité en direct devant les caméras de télévision, que cette crapule de Gilbert Chikli se trouve, chose inouie, être rémunéré pour avoir servi de conseiller à la mise en scène du film de ses propres escrocquerie (il touche un % sur les entrées) parvenant à faire mentir l’adage de droit selon lequel "nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes"

    et bien lui, si ! et ça n’a pas l’air d’avoir trop gêné nos zélites productrices puisque P. Elbé le réalisateur du film "Je compte sur vous" est allé trouver ce truand notoire pour négocier sa participation à l’élaboration du film !

    ô tempora, ô mores smiley

     


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2016 21:37

      @Hieronymus

      Pour se faire une idée du sympathique "héros", un escroc condamné en France et réfugié en Israël. Un modèle intéressant de vertu à proposer aux jeunes Français, sans doute (voler plus pour gagner plus) :

      http://www.lesechos.fr/11/12/2015/LesEchosWeekEnd/00011-010-ECWE_gilbert-chikli—l-escroc-qui-jouait-au-president.htm


    • pegase pegase 11 avril 2016 22:21

      @Hieronymus

      Une chose de sûr , elle ne me donne pas envie de me marier avec elle ...

      Beurk ..quelle horreur smiley


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 11:34

      @Qaspard Delanuit
      intéressant article, voici les propos du réalisateur sur l’escroc :

      Je suis allé à Tel Aviv pour le rencontrer. Il a un charme fou on a beaucoup parlé.

      c’est le scandale ds le scandale, le 1er scandale étant que cette immonde pourriture, cette ordure finie, ce salaud notoire échappe sans problème à la justice française et jouit d’une retraite paisible en Israel, le 2ème scandale est la complaisance coupable de nos zélites, de ce milieu germanopratin à la fois décadent et moralisateur, envers les crapules de cet acabit, comme si s’encanailler avec les pires délinquants était un péché véniel

      c’est l’autre sujet à risque de cet article car laissant planer l’accusation d’antisémitisme (encore plus grave que celle de racisme) mais il faut bien évoquer le problème de la complicité dont jouissent au plus haut niveau les délinquants franco-israeliens qui parviennent à s’enfuir sans problème et voient leurs dossiers d’instruction trainer à perpet quand ils ne sont pas simplement enterrés, voir par ex. l’escroquerie à la taxe carbone...

      http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20150917.OBS6032/le-meurtre-du-caid-des-hippodromes-cold-case-a-la-francaise.html

      extrait : Pourtant, cinq ans après les faits, l’assassinat reste toujours sans coupable. Ni les tueurs ni les commanditaires n’ont été identifiés. Pire, l’enquête confiée au juge Patrick Gachon semble aujourd’hui au point mort. En octobre 2014, plusieurs commissions rogatoires ont été envoyées à la justice israélienne. Elles sont restées sans réponse pour le moment.


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 11:37

      @pegase
      elle est plutôt jolie et pour parler crûment, elle reste très baisable

      c’est ce qu’elle représente qui chez moi bloque psychologiquement smiley


    • pegase pegase 12 avril 2016 14:31

      @Hieronymus

      Ah désolé, moi je ne pourrais carrément pas ...


      Il n’y a pas que le physique qui compte, il y a aussi ce qu’il y a dans la tête, l’exemple le plus frappant c’est Caroline Fourest  smiley ... courage fuyons ...


  • lancelot 11 avril 2016 21:02

    je partage votre colère . en 3 videos on a toutes les déviances actuelles , immoralité, vulgarité,lacheté. 

    nous continuons ainsi l autodestruction francaise malgré les evenements graves de ces derniers mois qui appelaient a un sursaut intellectuel . 

    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 22:07

      @lancelot
      J’ai vu récemment un film des années 90 : Le bûcher des vanités, que je ne connaissais pas, avec Tom Hanks, Melanie Griffith, Bruce Willis, il y a tout soral et zemmour réunis dedans, comme quoi, notre époque n’ayant rien inventé, l’europe suit les usa avec 25 ans de retard, c’est tout, tout est expliqué dedans, d’ailleurs le livre de Zemmour le bûcher des vaniteux s’en inspire largement, en son temps j’aurais pris ce film comme une fiction délirante et exagérée car c’est du film made hollywood, en fait, non, ils se foutent de nos gueules à ce point là que leurs réalités deviennent fiction pour nous tant ça nous paraît gros, à nous autres, les gens qui se considèrent comme "normaux" qui ne vivent pas dans leurs réalités, c’est bien ce décalage moral qui nous sépare, il est temps de comprendre leur morale réelle et la morale qu’ils nous imposent de suivre pour s’en émanciper et les buter avant qu’ils nous butent tous quand ils le décideront, car il y a bien une hyper classe qui a les moyens de nous exterminer en deux coups de cuillère à pot si elle se sentira menacée, je ne sais pas où se situe le point de non retour, mais j’espère qu’internet n’est pas une manipulation permise de plus par la caste pour nous donner l’illusion d’un savoir qu’elle possédait avant le nôtre ou un bug qui leur sera fatal à terme, je penche pour la deuxième solution, n’étant pas adepte de la théorie de la caste qui contrôle tout, mais je n’en suis pas vraiment certain, tant j’ignore à quel point ils sont en avance sur nous, n’étant à la base, qu’un modeste pecnaud essayant de comprendre avec ses maigres moyens, le monde qui l’entoure.


  • sls0 sls0 11 avril 2016 23:09

    Je n’ai pas trop l’habitude d’interpréter sauf peut être l’art abstrait.
    Ces vidéos ne sont pas de l’art abstrait.

    La première sur un escroc atypique qui a une histoire qui peut faire un bon scénario.
    Un consultant technique on le paie, il se trouve que c’est l’escroc le consultant, c’est peut être lui qui connait sa propre histoire et ses techniques.
    J’allais écrire que tout bon escroc devrait avoir un billet open pour Israël au cas où, en regardant les accords d’extraditions, la France "protège" mieux ses nationaux car elle ne les extrade contrairement à Israël, c’est théorique. Dans la pratique en Israël qu’un juge s’oppose à l’extradition parce que la prison n’assure des plats cashers, c’est à dire préparés selon les rites de la loi hébraïque ça se trouve.

    La deuxième vidéo est faite pour avoir un impact.
    Vu qu’on en parle sur agoravox, l’impact y est.
    Quand ça se passe dans un autre pays ou culture, c’est loin. En mettant les habits de notre culture, c’est tout de suite moins lointain et marquant c’est tout.
    Chez moi c’est 11% de mineures enceintes, j’ai vu à la télé l’interview d’une pute de 10-12 ans et des vidéos comme celle-ci ne dérangent personne. Si dans des pays on montre du doigt certains travers d’autres pays c’est pas mal, le tourisme en République Dominicaine c’est un gros apport de devises, le regard extérieur peut faire bouger les choses, ils y sont sensibles.


  • Joe Chip Joe Chip 11 avril 2016 23:27

    Il faut bien comprendre que dans le cadre de la mondialisation, les escrocs qui se jouent des frontières, des règles démocratiques et de la common decency, évoluent désormais dans le même univers mental et social que les entrepreneurs de haut vol, les stars du football et les artistes cosmopolites méprisant les "petites vies" des sédentaires voués au "repli sur soi" et au légitime dégoût que cela inspire à nos grands humanistes. On ne peut évidemment trouver aucune générosité dans ce monde-là, juste des prolos haineux et des bourgeois faux-cul et mesquin cultivant toutes les turpitudes de la vieille France. 

    A cette dimension contextuelle se rajoute une dimension idiosyncratyique propre au système de reproduction des élites en France puisque Mme Lisa Azuelos est "fille de" comme la plupart des gens évoluant dans ce milieu.

    Lisa Azuelos est la fille de la chanteuse et actrice Marie Laforêt et de Judas - cough cough, ça ne s’invente pas - Azuelos, homme d’affaires marocain.

    Après son bac, à 16 ans, Elise Azuelos s’inscrit en gestion à la fac de Dauphine. Elle n’ose pas encore chercher à travailler dans le cinéma et devient gestionnaire de portefeuilles. Elle décide d’arrêter ce travail lors du Krach d’octobre 1987, voyant la fragilité du monde des affaires. Elle commence alors à travailler sur des tournages.

    Oh, la pauvre ch’tiote... elle n’osait pas ! Tiens un petit détour par le business international, moui, c’est pas terrible tout ces krachs, ça prévient pas, en fait je vais faire du cinéma, tout bien jugé, c’est plus stable... 

    Là où cela devient particulièrement insupportable, c’est que contrairement aux USA où une méritocratie impitoyable finit par écarter les tâcherons (fils de ou pas fils de) eux vivent comme des nobles d’Ancien Régime, touchant les subsides de l’Etat à travers un système d’attribution particulièrement opaque géré par le CNC.

    Et ce n’est pas tout : 

    En plus des aides que lui apportent le CNC et les chaînes de télévision, le cinéma français est bien soutenu par des fonds publics. La Cour des comptes note que le soutien fiscal dans le secteur est passé de 18,6 millions d’euros en 2002 à 145 millions d’euros en 2012. Cette hausse majeure (+ 680 %) est due à la création de trois crédits d’impôt entre 2004 et 2009 et au renchérissement du coût des Sofica (sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle), sociétés de collecte de fonds privés créées en 1985.
    (Le monde)

    Voilà aides publiques + crédit d’impôt, tout ça permis par "l’exception culturelle française". Et pour quel rayonnement ! Le cinéma français s’exporte dans le monde entier. 

    C’est normal que ces artistes subventionnés méprisent et crachent autant qu’ils peuvent à la gueule des cons qui les financent sans poser de questions. Ca fait même partie du plaisir. D’où cette complaisance et cette désinvolture que n’auraient pas renié les courtisans poudrés et emperruqués à Versailles.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 11 avril 2016 23:55

      @Joe Chip
      Un exemple concret Renaud, le "phénix", lui l’anar faux de A à Z, le loubard autorisé, le pote de Coluche, la génération 68 dans toute sa splendeur qui revient de son alcoolisme et de ses contradictions mal digérées dans le Ricard qui appelle aujourd’hui à voter Fillon, un imposteur intégral autant bien musicalement que vocalement, l’homme de l’Hexagone, le bobo par excellence, le pote de Desproges, refuse de veauter à gôôôôôôôche, alors il appelle Fillon le coincé du cul à son secours, ce serait risible si ce n’était si coûteux en souffrances humaines, françaises, il incarne à lui tout seul la grande désillusion qui prenait Thatcher pour un réverbère venir demander maintenant aux droitard de lui éclairer la serrure pour qu’il puisse mettre la clé dans la porte de sortie, oui Renaud, un malaise français, putain de camion, putain de déchéance, putain de rombière, putain de guele de bois, putain de n’importe quoi, voilà tout le drame du soit disant "suicide français consenti, annoncé, désiré", et par extension, suicide mondial.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 12 avril 2016 00:11

      Je rajouterais que le "génie" français, à force de s’être endormi sur ses lauriers, la gloire passée et le rêve de redevenir le génie des lumières doit payer en plus le prix de ses colonies, le fait de s’être auto satisfait d’une gloire dont les générations qui nous ont précédées avec le prix du sang pour acquérir des droits sociaux et humains, la patrie des droits de l’homme est devenue la patrie des lâches et des autosatisfaits, en s’auto admirant le nombril, elle a oublié que le monde avancait sans elle et qui plus est, lui marchait dessus comme un paillasson, maintenant nous sommes la risée du monde car devancés par plus voraces que nous, par plus combatifs que nous malgré nos gloires factices et médiatisées façon Tapie des années 80, bien derrière les Trump américains au niveau de l’importance, la France, ce petit pays à la botte de l’Allemagne et de Washington, méprisée des anglois, la perfide Albion, la féfaite française ne doit qu’à sa capacité à s’auto détester et s’auto culpabiliser après des décennies, des siècles de chrétienté de mes couilles, bravo, à force de renier nos passés, de tendre l’autre joue sans en comprendre le sens, les autres nous sont passés devant allègrement et sans coup férir comme les allemands jadis, les 35 heures pendant que les chinois en font 168 par semaines pour trois fois rien, voilà les résultats de cette mondialisation de merde acquise sur des valeurs faussement humanistes et les français ont applaudi pendant les années Mitterrand, vouloir le beurre, l’argent du beurre, les miches de la crémières et la crèmerie en prime sans rien débourser, sans rien mériter, voilà ce qu’ils ont voulu les français, ils se sont endormis pendant que les autres étaient en guerre, profiter des mérites passés sans se bouger le cul, attendre tels des oisillons qu’on les nourrisse à la louche sans quitter le nid, le phénomène des Tanguy, tout en hurlant contre ceux qui essayaient de défendre leur beffsteack en les traitant de fachos et de racistes, maintenant ils ont laissés les vrais fachos s’installer dans le nid et ils se plaignent du FN, la propagande merdiatique a fonctionné à plein régime et ça a marché, les BHL, les autres couillons qui se sont succédés aux divers gouvernements, les Rocard, les Jospin, ont tout bousillé pour permettre l’avènement des Chirac et des Sarkozy, élus pour leurs tronches sympas, boire de la Corona et bouffer de la tête de veau, Mitterand le socialiste à la francisque après Giscard Destaing le vendu au prénom LGBT compatible, c’est trop cool le peace and love irréfléchi, c’est trop cool de s’aut flageller pour des choses que personnes n’a été coupable genre la colonisation, la $hoah et compagnie, ça atteint son apogée aujourd’hui, c’est trop cool d’être trop pédé, c’est trop cool de s’agenouiller devant le pognon des autres, nous sommes le seul pays devenu aussi con idéologiquement parlant que l’allemagne et son passé nazi, putain de merde, un pays où le bon sens est classé extrême droite est un oays qui mérite de mourir, en ce sens, je ne verserais pas une larme sur lui, et pourtant dieu sait si je l’ai aimé, mais c’est devenu mondial cette saloperie, et personne, je dis bien personne n’y réchappera intact et surtout pas les générations futures, et ça, c’est peut être ce qu’il me fait le plus de peine car elles nous maudiront, sans savoir que des anonymes innombrables, ont tenté en vain de lutter contre cet état de fait, anonymes dont j’ai fait partie, car je ne me fais pas d’illusion, je ne verrais pas la victoire ou le retour du bon sens de mon vivant, même si il me reste un très anorexique espoir...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 avril 2016 01:27

      @Gaston Lagaffe
      Vous avez du souffle, Gaston. Mais rogntudju vous ne pouvez pas faire de paragraphes ?! 


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 12:15

      @Joe Chip
      merci de ces utiles précisions qui aident à mieux cerner le personnage de la réalisatrice

      cette Lisa Azuelos ne me parait vraiment pas être qqu’un de méchant ou particulièrement détestable mais on assiste à une césure profonde entre une micro société ultraprotégée aux moeurs endogènes et le "peuple ordinaire" objet de suspicion et de mépris, la véritable raison étant que les zélites ont peur de ce qu’ils ne connaissent pas (la vie réelle)

      ainsi cette chère Lisa, presqu’aussitôt après avoir été confrontée à la dure réalité du monde des affaires (gestion de portefeuille) a fort sagement quitté sans regret cet univers impitoyable pour revenir au douillet cocon de ses origines familiales

      ne soyons pas trop dédaigneux, être courtisan, c’est un métier à plein temps smiley


    • cathy cathy 12 avril 2016 12:19

      @Gaston Lagaffe
      Dans votre très long texte, vous avez oublié de mentionner les deux dernières guerres mondiales qui ont décimé la France.


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 12:24

      @Qaspard Delanuit
      Vous avez du souffle, Gaston. Mais ... vous ne pouvez pas faire de paragraphes ?!

      je lui ai déjà fait la remarque mais il n’écoute pas ou bien pris par son élan, il ne peut pas s’arrêter, certains passages de sa prose sont excellents, il y a qq chose de rabelaisien chez lui mais c’est l’énormité des § qui rebutent le lecteur, comme ces gigantesques barres d’immeubles des années soixante qui provoquaient l’effroi des visiteurs

      Gaston, méditez ceci : "small is beautiful" smiley


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 12 avril 2016 20:03

      @Hieronymus
      Oui j’en avais pris note, mais effectivement dans mon élan, je n’ai même pas songé à y mettre la forme, c’est sorti quasi tout seul, c’est à dire que j’écris comme je pense, ma pensée étant freinée par la mécanique, d’ailleurs il y a plein de fautes et de phrases non finies, je ne me suis même pas relu hier, et la fatigue aidant, je n’avais égoïstement pas pensé à ceux qui pourraient éventuellement me lire, j’ai sorti ce que Nabe pourrait appeler chez Pivot sa "gerbe d’or", merci pour le compliment rablaisien, même si je n’ai jamais lu une ligne de cet auteur, étant un indécrottable inculte, comme tous les autres auteurs d’ailleurs, les deux seuls livres que j’ai lus dans ma vie, sont le grand Meaulnes à l’école et plus tard, l’Alchimiste de Paulo Cohelo, celui qui fait que sur facebook, chacun qui le cite se prend pour un grand sage à l’égal de Bouddha ou tente de s’en convaincre, bref, j’ai écris sur agoravox.tv.

      .

      Ce soir par contre, je n’ai pas le courage de pondre de thèses ni même de répondre à Medialter, ce n’est pas l’envie qui manque car ces discussions sont passionnantes, mais l’énergie car j’ai pein d’activités annexes plus lucratives et viables. En plus le truc de faire plusieurs sauts de lignes pour former paragraphes ne fonctionne pas chez moi.


    • Hieronymus Hieronymus 13 avril 2016 10:37

      @Gaston Lagaffe
      les deux seuls livres que j’ai lus dans ma vie, sont le grand Meaulnes à l’école et plus tard, l’Alchimiste de Paulo Cohelo

      z-êtes trop modeste, on ne peut pas écrire comme vous le faites si on ne lit pas beaucoup, simplement on peut lire autre chose que des livres, perso je lis très peu de livres en entier, mais je zappe continuellement de résumé en résumé, je suis un dévoreur d’infos, enfin pour celles qui me concernent


  • michel-charles 12 avril 2016 08:08

    La "Julie" en question, partage la couche du plus gros arnaqueur du PS après Mitterand...vous savez celui qui écrit un film depuis 2012 qui ruine la France..c’est une habitude chez ces gens là..des "madoff" mis au pouvoir par des décérébrés.. !


  • cathy cathy 12 avril 2016 09:32

    La sexualité dans le judaïsme :


    • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 12:32

      @cathy
      sur la sexualité des Pharisiens, il ya ceci qui est assez indigeste, il y est surtout question de sodomie (bah oui) et assez peu de pédophilie, mais ce dernier sujet reste tabou

      https://www.youtube.com/watch?v=1XGDHCTAsHI

      perso je pense qu’à la différence des muzz qui ont débarqué récemment, les feujs ont progressivement évolué au contact des sociétés chrétiennes, au cours des siècles ils ont mué, muté en un type nouveau, d’ailleurs leur aspect physique extérieur témoigne de leur parfaite adaptation (au moins en apparence)


    • cathy cathy 12 avril 2016 13:09

      @Hieronymus
      Non, ils n’ont pas muté au contact des chrétiens. Ces lois sexuelles datent de la gémora, c’est à dire bien avant la venue de Jésus Christ et donc avant le talmud, qui n’est que la gémora mise par écrit. Il est question aussi de pédophilie.

      Pour l’apparence, ils aiment en changer.


  • Hieronymus Hieronymus 12 avril 2016 15:25

    on n’insiste pas assez sur le caractère profondément immonde de ce clip ayant en principe vocation à lutter contre les mariages forcés et la pédophilie latente

    voir l’article critique de Atlantico

    http://www.atlantico.fr/decryptage/mariages-forces-film-vomir-qui-oublie-petit-detail-benoit-rayski-14-millions-cris-1601287.html

    et celui encore plus critique de l’Agrif

    http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antichretien/324-contre-le-mariage-force-la-video-doublement-ignominieuse-de-julie-gayet-l-agrif-porte-plainte

    quel message ressort au final de cette grotesque pantomime ?

    et c’est là qu’on peut mesurer toute la perversité, consciente ou non, de nos soi disant élites mues en fait par une haine sourde et aveugle du peuple, le message qui ressort, en tout cas que l’on ressent, c’est que le vieux peuple français est congénitalement détestable et méprisable, pour les zélites le fachiste, la bête immonde ce n’est pas l’imam de Brest qui soutient les coupeurs de têtes en Syrie, l’infâme facho auquel il convient de s’opposer à tout prix, c’est le curé de St Nicolas du Chardonnet, qui a l’audace de s’opposer au progressisme de Vatican 2 et qui doit assouvir ses fantasmes pédophiles sous sa soutane

    faute de courage à désigner le vrai méchant, on va aller s’en prendre à un gentil qu’on va travestir en méchant, mission accomplie

     smiley


  • el pepe el pepe 13 avril 2016 11:56

    Bonjour @auteur
    Vous permettez

    pourquoi aucune pression n’est exercée sur Tel Aviv pour obtenir son extradition ?

    Question tres simple, reponse tres simple : car tous nos politiciens et membres du gouvernement ont encore moins de morale que cet escroc, n hesitez pas si vous avez d autres questions.


  • Deepnofin Deepnofin 13 avril 2016 17:40

    Sacré Philippe... la pédophilie lui va comme un gland !


Réagir