lundi 26 juin - par yoananda

Le scandale de la viande Halal

Ce reportage est modéré et factuel, pour ma part, je le serais moins :

 

 

Il explique comment la viande halal se généralise insidieusement, au point que des Français non musulmans consomment cette viande sans le savoir, et peut-être même, contre leur éthique ou leurs convictions. La diffusion de cette viande implique :

 

  • la souffrance des animaux qui agonisent pendant de longues minutes
  • les problèmes de santé découlant d'une viande contaminée
  • le paiement d'une taxe envers la communauté musulmane

 

En ce qui me concerne, j'estime que c'est un scandale d'État, puisque ce dernier ferme délibérément les yeux sur ce phénomène.

 

Que les musulmans veuillent consommer une viande obtenue avec des méthodes barabres, ça les regarde, à eux de se débrouiller pour l'obtenir (depuis d'autres pays éventuellement).

 

L'État en revanche, de mon point de vue, ne doit pas autoriser ces méthodes qui provoquent la souffrance animale en premier lieu (l'étourdissement devrait être obligatoire, point, et il semble que c'était le cas dans la loi auparavant), dégradent la qualité de la viande, et surtout, que ce soit fait à l'insu des français (autant les producteurs que les consommateurs de viande), sur son propre sol.



61 réactions


  • Qiroreur Qiroreur 26 juin 14:41
    L’abattage rituel est l’ultime stade d’une logique délirante qui passe parfois par l’élevage en batterie qui est encore plus immonde.
    Je ne pleurerai pas sur les gens intoxiqués qui consomment cette merde, pas plus que sur le matador qui se fait embrocher.

    Si on veut parler de l’abattage rituel, on doit parler des TOUS les abattages rituels. Le casher est tout aussi infect que le hallal. Ma position est de s’en tenir à la loi sans dérogation aucune : étourdissement systématique avant abattage. C’est aux religions, minoritaires dans ce pays, de s’adapter à la loi et non l’inverse. Les musulmans comme les juifs n’ont pas à imposer leurs règles débiles à tous. 

    Maintenant il faut évoquer les volumes. Car si le casher ne concerne que les juifs (en France 500 000 personnes dont une bonne partie ne respecte pas les règles de la casheroute) le halal, devenu un gros business, concerne des millions d’individus. 
    Nos animaux élevés en France se trouvent être abattus selon un rituel abject qui devrait être interdit chez nous. Si je pisse sur l’Islam et ses pratiques dégueulasses je conchie encore plus tous les éleveurs qui feignent de ne pas savoir et ne se bougent pas. Idem pour les enseignes de grande distri complices, les bouchers qui choisissent l’ignorance, les con-sommateurs, les pouvoirs publics : tous se laissent islamiser comme des moutons qu’on égorge. 
    Comme dirait Constant Danlerreur, Macron 2022, viiite !

    • CoolDude 26 juin 15:59

      @Qiroreur

      Si je pisse sur l’Islam et ses pratiques dégueulasses...

      Ne dit pas ça. Il faut se remettre dans le contexte de l’époque. Ne pas consommer un animal mort ou inconscient est du bon sens car il est évident que celui-ci est porteur d’une maladie "mortel". Tout comme les « sanglier domestique »... Leurs systèmes immunitaires et leurs pathogènes étant très proches des nôtres, il faut les élever avec le plus grand soin, car un cochon malade est un homme malade.

      De nos jours, un animal est considéré comme un être sensible et pour lui éviter toutes souffrance inutile, on le rend inconscient avant la saignée...

      C’est une opération coûteuse et pour des raisons économiques, on use de prétextes fallacieux (la religion) pour se passer de cette étape.

      C’est plutôt le système économique et l’appât du gain qu’il faut remettre en cause.



    • Qiroreur Qiroreur 26 juin 16:26

      @CoolDude
      Je dis ce que je veux. Une religion qui pratique encore des sacrifices rituels au 21e siècle est dégueulasse et les gens qui pratiquent cela et cautionnent sont respectivement des porcs et des hypocrites.


    • G.Samsa 26 juin 16:31

      @CoolDude
      Mais non voyons !! ce n’est pas le but de ce post .... le but est d’en arriver a la conclusion : je pisse sur l’islam !!! donc ne vous égarez pas avec cette modération malsaine et laissez cette passion haineuse vous dévorez !!! Vous n’avez pas la télé ou quoi ? Car l’islam égorge nos enfants et nos moutons, voile nos femmes, vole nos bien et notre pays, tue notre Démocratie !!!! ... il mérite amplement cette chasse aux sorcières et si vous n’êtes pas d’accord avec ça vous êtes sans doute un musulman vous même ou bien un pauvre idiot qui ne connait rien a rien.


    • Qiroreur Qiroreur 26 juin 17:08

      @G.Samsa
      On a le droit de pisser sur les idéologies, les idées en général. C’est comme ça ici... il faut s’y habituer ou alors aller dans un de ces pays où mon propos vaudrait la prison voire une exécution capitale. Je n’apprécie pas que dans de pièces de théâtres des "acteurs" jettent des excréments sur Jésus, mais je ne manifeste ni ne demande l’interdiction de cette "expression artistique". Au lieu de pousser des cris d’orfraie, regarde plutôt la vidéo que j’ai posté juste au-dessus (celle-là ou une autre) et ose encore me dire que tu ne trouves pas dégueulasse cette pratique. 

      P.S. : Je pisse également sur le judaïsme et toutes les religions qui pratiquent ce type d’abattage. Voilà, comme ça pas de jaloux ! smiley 


    • Qiroreur Qiroreur 26 juin 18:02

      En Belgique, tout abattage rituel sans étourdissement sera interdit à partir du 1er janvier 2019. Voilà un pays qui assume. Les Juifs et les Musulmans sont furieux... ah merde, on leur ôte le plaisir de voir agoniser un animal, pas bien !

      Cette connerie du halal n’existait même pas avant les années 80. Tout ce business n’a qu’un seul objectif : financer l’islamisation. Voilà à quoi contribue toute personne qui consomme cette viande et tout produit certifié halal. 


    • yoananda yoananda 26 juin 20:36

      @Qiroreur
      Super pour la Belgique, je l’ignorais ! Bravo aux Belges. On peut y arriver nous aussi.


    • yoananda yoananda 26 juin 20:50

      @Qiroreur
      "Si on veut parler de l’abattage rituel, on doit parler des TOUS les abattages rituels."

      Oui, tout à fait d’accord.

      On n’a pas autorisé l’excision en France même si c’était une coutume de je ne sais ou. Pareil pour l’abatage à égorgement.


    • wendigo wendigo 26 juin 20:52

      @G.Samsa

      " ... vous êtes sans doute un musulman vous même ou bien un pauvre idiot qui ne connait rien a rien."

      ****

       Donc pour vous les musulmans seraient des pauvres idiots qui ne connaissent rien à rien ?
      Et c’est vous qui venez faire ici des cours de morale ?
      La seule haine imbécile que je vois ici est celle que vous dégagez !

       Qu’est ce que vous n’avez pas compris ce coup ci, la ponctuation ou les voyelles ?


    • G.Samsa 27 juin 12:54

      @wendigo
      Et non malheureusement c’est encore toi qui est a coté .... Alors reviens me voir quand tu aura capter l’ironie de mon commentaire et le sens de ma dernière phrase.


  • Je Me Souviens 26 juin 15:34

    C’est amusant,ce reportage !
    Il y a quelques années on a eu la même chose au Canada,on s’est aperçu qu’on consommait de la viande hallal sans le savoir.Vous vous rendez compte ?Quelle infamie !Nous faire manger de la viande abattue selon un rituel barbare,sans même nous avertir !
    Pendant un temps,il y a eu la montée au créneau de la bienpensance,la Une des journaux,les débats à la télé et tout le tintouin.Puis on a creusé un peu,et s’il était vrai que 15% de la viande de boucherie était hallal,il était également vrai que 75% des produits de notre panier d’épicerie était casher.Il y a eu ce reportage de Radio Canada qui nous a appris que quasiment tout,du ketchup aux carottes en passant par l’huile et les biscuits,était casher.
    Je ne sais pas pourquoi,mais ça a suffit pour que la baudruche se dégonfle,du jour au lendemain.
    Depuis rien n’a changé,on bouffe hallal et casher partout au Canada,on paye pour,et on ferme not’yeule !
    Je serais curieux de savoir combien de casher vous mangez sans le savoir,vous les Français.


    • cathy cathy 26 juin 16:20

      @Je Me Souviens
      Toutes les filiales halal sont casher.


    • G.Samsa 26 juin 17:10

      @Je Me Souviens
      Il y a quelques années on a eu la même chose au Canada,on s’est aperçu qu’on consommait de la viande hallal sans le savoir.Vous vous rendez compte ?

      Et vous vous rendez compte au Canada que vous mangez aussi des OGM (directement ou indirectement et avec les conséquences que l’on connait), du lait rempli de médicaments pour enlever le pus qu’il contient, des légumes bourrés de pesticides, de la charcuterie injecté au nitrite de sodium pour lui donner sa belle couleur rose, de l’huile de palme dans vos pâtes a tartiner, des poulets entassés a 20 dans des cages et qui de la naissance a dans votre assiette n’ont jamais foutu un pied sur la terre ferme, des poulets a 4 ailes 4 cuisses qui finiront dans vos chicken wings, des résidus de merde que des chercheurs ont retrouvés dans vos hamburgers, des animaux forcés au cannibalisme qui se retrouvent sur vos grillades, de l’aluminium qui se retrouve dans nos robinet pour donner a l’eau cette aspect translucide...... ect ect ect .. je pourrais écrire 5 pages encore comme ça. 

      Tiens juste une question ... et si au lieu de faire chier encore et toujours les musulmans on essaierai pas de régler au moins un seul de ces cas plus haut qui nous concerne d’autant plus car ceux la sont directement lié a notre santé physique et mental. 

      Il y a eu ce reportage de Radio Canada qui nous a appris que quasiment tout,du ketchup aux carottes en passant par l’huile et les biscuits,était casher.

       Renseignez vous 5 minutes sur ce qu’est le casher (du moins pour ce qui concerne les produits non animal) car c’est très facile d’avoir des produits casher pour certains cas.

      http://kacher.alliancefr.com/Kcacher1-genr.htm


    • guepe guepe 26 juin 19:14

      @G.Samsa

      " Et vous vous rendez compte au Canada que vous mangez aussi des OGM (directement ou indirectement et avec les conséquences que l’on connait), du lait rempli de médicaments pour enlever le pus qu’il contient, des légumes bourrés de pesticides, de la charcuterie injecté au nitrite de sodium pour lui donner sa belle couleur rose, de l’huile de palme dans vos pâtes a tartiner, des poulets entassés a 20 dans des cages et qui de la naissance a dans votre assiette n’ont jamais foutu un pied sur la terre ferme, des poulets a 4 ailes 4 cuisses qui finiront dans vos chicken wings, des résidus de merde que des chercheurs ont retrouvés dans vos hamburgers, des animaux forcés au cannibalisme qui se retrouvent sur vos grillades, de l’aluminium qui se retrouve dans nos robinet pour donner a l’eau cette aspect translucide......"

      Mais quel catastrophisme.... Quel délire perpétuel de certains sur ce site. Et surtout occulter un problème par un autre, mouais.


    • guepe guepe 26 juin 19:33

      @guepe

      Rien que ça :

       " vous mangez aussi des OGM (directement ou indirectement et avec les conséquences que l’on connait), "

      Jamais prouvé ces fameuses " conséquences " mis à part une étude dont les résultats n’ont jamais été reproduit et comportant de nombreux biais. Mais bon, on a compris le raisonnement, Nature = Bien ; "Chimique" ( les nuls ) = Mal.

      " des résidus de merde que des chercheurs ont retrouvés dans vos hamburgers, "

      Complètement faux ! On a jamais retrouvé de la merde dans des hamburgers mais des bactéries qu’on retrouve dans les intestins. Ce n’est pas la meme chose et ça implique surtout un manque d’hygiène de la part du personnel quand il va au petit coin.

      de l’aluminium qui se retrouve dans nos robinet pour donner a l’eau cette aspect translucide......"

      Oui et ? Le problème n’est pas l’aluminium mais sa dose dans l’eau.

      Tout n’est pas faux mais il y a trop de raccourci. Et j’arrete le HS pour ma part, rien à voir avec le sujet.


    • Je Me Souviens 26 juin 20:25

      @G.Samsa

       Renseignez vous 5 minutes sur ce qu’est le casher

      Ce que je retiens du casher,c’est que le rabin fait payer pour bénir les aliments et que donc,contre ma volonté,chaque fois que je vais à l’épicerie,je paye le rabin pour avoir béni mon huile ou mes carottes.


    • yoananda yoananda 26 juin 20:34

      @G.Samsa
      "et si au lieu de faire chier encore et toujours les musulmans"

      Ce ne sont pas les musulmans qui sont mis en cause ici, mais l’état.


    • G.Samsa 27 juin 13:27

      @guepe
      Cela me faisait juste rire qu’une personne qui vient d’un des pays qui a les pires conditions alimentaires venir s’effaroucher parce qu’on égorge un animal. Ça me fait penser aux États unis ou tu n’as pas le droit de dire un gros mots a la télé mais ou tu as le droit de tirer sur un mec qui se trouve dans ton jardin.

      Pour ce qui est des OGM renseigne toi tout simplement car il y a énormément de problèmes environnementaux et de santés seulement comme les plus puissants organisme tels que la FDA sont tous sauf indépendant, jusqu’ici tout va bien !!!

      Non non ils ont bien retrouvé la présence de matières fécales dans nos viandes a hamburgers. Et ce n’est pas a cause du personnel qui ne se lave pas les mains après être allé au toilette. il y a deux raisons :

      http://www.ladepeche.fr/article/2015/08/26/2165429-les-hamburgers-contiendraient-presque-tous-de-la-matiere-fecale.html

      http://www.lalibre.be/culture/cinema/de-la-merde-dans-le-hamburger-51b89369e4b0de6db9afc946

      Pour l’aluminium c’est bien ça le probleme ... car dans certaine régions de France sa dose et 5 voir 10 fois supérieur a la norme.


    • G.Samsa 27 juin 13:33

      @Je Me Souviens
      Un rabbin qui vient bénir ton huile ou tes carottes ?? Mais tu sais ce que c’est que le casher ? je t’aie mis un article au dessus .. lis le.

      Ensuite quels sont tes infos pour ce qui est de payer le rabbin ... tu le payes avec tes impôts ou c’est l’entreprise (qui est privé) qui le fait ? Je serais curieux de savoir comment ça marche.


    • Je Me Souviens 27 juin 14:15

      @G.Samsa

      As tu regardé le reportage sur mon lien ?200 000$ pour bénir le camion qui va transporter l’huile,payés par le producteur d’huile,mais forcément répercutés dans les prix.

      À l’arrivée,c’est donc le consommateur qui paye.


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 26 juin 16:35

    Pourquoi abattre après un éléctrocutement ou après l’avoir assomé serait moins barbare que la méthode casher/halal ? Si vous ne voulez pas de "barbarie" soyez vegans. Tartufferie...


    • CoolDude 26 juin 16:45

      @Yacine Chibane

      J’en déduis que vous contre les soins palliatifs, etc... !?

      Si vous avez une douleur. J’imagine que c’est que dieu le veut... Donc, la prochaine fois, prier donc pour que cela passe !


    • guepe guepe 26 juin 16:48

      @CoolDude

      Ca s’appelle un troll et ça ne mérite pas de réponse. (sauf la mienne smiley )


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 26 juin 16:54

      C’est vous qui trollez. La méthode de l’étourdissement n’est en rien plus "civilisée" que la méthode halal/casher. Pour les végétariens, abattre un animal est en soi barbare., pourquoi auraient-ils tort (ou raison) ? Bref ce débat est absurde et avant de parler du sort des animaux faudrait d’abord s’occuper des humains ce serait un bon début car ceux qui sont contre la "barbarie de l’abattage rituel" sont pour la peine de mort et cautionnent les guerres...
      Au passage CoolDude je ne crois pas en Dieu contrairement à vous.


    • Le Zouav 26 juin 17:14

      @Yacine Chibane

      C’est une histoire d’échelle : la peine de mort par guillotine est censé être plus "civilisée" que l’écartèlement par exemple.
      Et bien pour certains, tuer un animal en réduisant sa souffrance au maximum est également plus "civilisée".
      Ca se discute.


    • Qiroreur Qiroreur 26 juin 19:17

      @Yacine Chibane

      "Pour les végétariens, abattre un animal est en soi barbare., pourquoi auraient-ils tort (ou raison) ?"

      Tu parles en leur nom ? Je suis végétarien mais on ne vit pas dans un pays où les animaux s’auto-régulent. Va expliquer aux agriculteurs par chez moi que tu ne veux pas que l’on tue les sangliers qui prolifèrent, tu ne feras pas long feux avec ton mousquet. Et si l’élevage est fait dans le respect des animaux ça ne me pose pas de pb... et puis c’est aussi notre culture. L’abattage rituel en revanche est non seulement pas notre culture (et même pas celle des musulmans qui se font berner), sans compter que c’est une abomination


      "Avant de parler du sort des animaux faudrait d’abord s’occuper des humains ce serait un bon début"

      Et pourquoi ça ? 


      "car ceux qui sont contre la "barbarie de l’abattage rituel" sont pour la peine de mort et cautionnent les guerres..."

      Si tu le dis...


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 26 juin 19:35

      @Qiroreur
      Non je ne parle pas en leur nom c’est eux qui le disent mais pourquoi leur avis serait plus/moins légitime que le tiens ? De plus "abomination" est un terme religieux lol et je plusse le post de MaQiavel plus bas sur ceux qui feignent de défendre les animaux juste pour s’en prendre à l’islam car ils sont racistes. Moi dans l’absolu je m’en fous du Halal, je peux aussi bien manger du haram ou du porc sans aucun problème smiley

      "car ceux qui sont contre la "barbarie de l’abattage rituel" sont pour la peine de mort et cautionnent les guerres..."

      Oui à commencer par toi puisque tu m’as qualifié de pro-EI alors que j’ai juste dit qu’il fallait arrêter la guerre (que les USA, l’UK et la France ont déclaré faut-il le rappeler), donc oui tu es belliciste.


    • yoananda yoananda 26 juin 20:33

      @Yacine Chibane
      parce que l’animal ne se voit pas agoniser. J’en déduis que tu n’as pas regardé la vidéo. C’est clair que végétarien c’est encore mieux.


    • Qiroreur Qiroreur 26 juin 22:22

      @Yacine Chibane
      "c’est eux qui le disent mais pourquoi leur avis serait plus/moins légitime que le tiens ?"

      Je ne prétends pas que mon avis est légitime juste que tu globalises. Etre végétarien n’est pas forcément une idéologie avec un clergé derrière. Il y a toutes sortes de variantes.


      "Oui à commencer par toi puisque tu m’as qualifié de pro-EI alors que j’ai juste dit qu’il fallait arrêter la guerre (que les USA, l’UK et la France ont déclaré faut-il le rappeler), donc oui tu es belliciste."

      Tu veux que je te ressortes ta citation exacte ? Tu as dit que tu voulais "négocier avec l’EI et leur donner un territoire", en effet on peut dire que c’est être pro-EI. Si détruire un état autoproclamé dont une bonne partie des combattants ne sont ni syriens ni irakiens et commettent des atrocités sur les gens qui habitent là depuis des siècles est être belliciste, alors oui, je le suis, cher pacifiste. Maintenant si tous les irakiens et syriens veulent vivre sous l’autorité de l’EI comme au 7e siècle alors qu’ils le fassent (mais ça m’étonnerait, sinon ils n’auraient pas fuit par millions et se seraient battus à leurs côtés). Au fait, les russes, kurdes entre autres peuples combattent également l’EI... pourquoi cette sélection ?

      Au fait, "Abomination" est un terme que l’on emploi dans le langage courant. Je ne l’employais pas dans un sens religieux. Remplace-le par ignominie, horreur, abjection ou un synonyme de ton choix , le sens sera le même.


      "je plusse le post de MaQiavel plus bas sur ceux qui feignent de défendre les animaux juste pour s’en prendre à l’islam car ils sont racistes."

      C’est bien, ça te change de l’auto-plussage smiley. J’ignorais que l’Islam était une race... smiley


  • maQiavel maQiavel 26 juin 19:01

    Ceux qui me font marrer dans ce genre d’affaire , ce sont ces gens qui subitement se sensibilisent à la cause de la souffrance animale et à la par haine de l’islam.

    Ceux là n’en avaient, il y’a des années, strictement rien à battre des arguments des activistes qui informaient sur l’industrie agroalimentaire et les conditions de vie et de mise à mort des animaux , ce n’étaient que des gauchistes qui déblatéraient des gauchiasseries. Aujourd’hui tout d’un coup c’est très intéressant mais attention, seulement quand il est question du halal. Hypocrisie quand tu nous tiens. smiley

    Ça me fait un peu penser à tous ces droitards qui se sont pris tout d’un coup d’un amour inconditionnel pour nos SDF … en pleine vague migratoire. smiley


    • guepe guepe 26 juin 19:15

      @maQiavel

      C’est clair, il faut avouer, il y a beaucoup d’hypocrisie dans cette histoire.


    • Zatara Zatara 26 juin 20:39

      @maQiavel
      cépafo. Maintenant qu’on a fait le tour de l’hypocrisie, qu’est ce qu’il reste ? un rite ou une technique d’abatage religieuse (Mélenchon et ton drapeau européen catho, ou es tu ? smiley ) qui s’est imposé en cassant une loi de la république, loi qui avait été élaboré suivant des critères quant à la souffrance de l’animal. On peut aussi remarquer que la bête est, de toute façon, déjà au dernier stade de panique depuis son arrivé en camion à cause de l’odeur de mort et de peur de ses prédécesseurs..... et c’est aussi cette peur que nous mangeons dans un steak (messager chimique)... reste l’avis des professionnels qui semblent bien tranché sur la question de la sécurité alimentaire (mais on pourra aussi parler du régime des bestiaux en amont, hein, les amiches...)


    • Zatara Zatara 26 juin 20:43

      @maQiavel
      ... sans oublier la taxe imposé d’une religion.... on devrait penser à imposer une taxe chrétienne discrète juste pour voir......


    • yoananda yoananda 26 juin 20:47

      @Zatara
      "déjà au dernier stade de panique depuis son arrivé en camion à cause de l’odeur de mort et de peur de ses prédécesseurs....."

      Tout à fait. C’est pour ça qu’on bourre les porc d’anti-dépresseurs : pour ne pas qu’ils meurent avant qu’on le tues !

      Cependant, ce n’est pas une raison pour rajouter une couche de cruauté gratuite si on peut l’éviter.


    • maQiavel maQiavel 26 juin 22:10

      @Zatara

      S’il faudrait l’interdire le halal pour des raisons liées à la souffrance animale et sanitaires, je n’y verrai aucun problème, bien au contraire. Je rappelle simplement qu’il y’a des gens qui alertent sur la souffrance animale et les conditions sanitaires des élevages et abattoirs depuis des décennies et qui s’en prennent plein la tronche par ceux là même qui ont découvert comme par enchantement cette problématique avec le Halal smiley , rendons à césar ce qui lui appartient.

      Mais s’il faut s’occuper de la souffrance animale, il faut le faire de façon générale et cohérente, donc je me méfie de ceux qui instrumentalisent cette noble cause dans leur croisade contre « l’Islam ». Et effectivement, quand on dresse le tableau de l’industrie agroalimentaire, c’est accablant. L’invétéré consommateur de viande que je suis ne va pas rejeter la faute sur les méchants capitalistes, je suis aussi responsable que les autres consommateurs, c’est un système qu’on devrait avoir les tripes de boycotter. J’y viens petit à petit pour des raisons personnelles liées à la spiritualité.

      Si on fait abstraction de la question sanitaire et de celle de la souffrance animale, l’étiquetage est vraiment la moindre des choses, ça c’est un vrai scandale. Mais pour ce qui est de la fameuse « taxe » (« certification » ou quel que soit le nom qu’on lui donne, je veux parler de cette confirmation que la viande vendue est halal, qui est payé par les industriels et qui se retrouve dans le prix payé par le consommateur), je n’y vois aucun problème. A partir du moment où les produits sont étiquetés halal, chaque consommateur est libre de consommer le produit de son choix selon des critères déterminés par lui donc il est libre de consommer du halal et de financer par cela même sa communauté religieuse d’appartenance. Je préfère très largement ce mode d’autofinancement que les subventions publiques ou les financements étrangers qui selon moi devraient être interdit pour les « associations culturelles » (comprendre y compris les communautés religieuses que la république ne devrait pas reconnaître conformément à la loi de 1905 ). 


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 18:20

      @maQiavel
      "Mais s’il faut s’occuper de la souffrance animale, il faut le faire de façon générale et cohérente, donc je me méfie de ceux qui instrumentalisent cette noble cause dans leur croisade contre « l’Islam »."

      C’est simple si tu en as qq chose à faire, rejettes le halal/casher pour les viandes au lieu de tergiverser et projeter la faute sur ceux qui dénoncent le halal/casher. Je préfère le discours des gens qui consomment de la viande halal et qui s’en foutent ouvertement : au moins c’est honnête. Après tu peux participer au truc, manger du kébab sans te poser de question et te soumettre, c’est ton droit, mais c’est un peu gonflé de venir se gausser des gens qui dénoncent cette pratique sous prétexte que la résolution de cette question ne permettrait pas de traiter toute la souffrance animale. Ensuite, tu cherches à opposer deux choses alors que certaines associations de défense des animaux dénoncent également les abattages rituels depuis des années. Et ils dénoncent également le gavage, l’élevage en batterie, etc. Mais dit-on que ces gens sont racistes anti-périgourdins pour autant ? C’est ridicule... Pourquoi cette victimisation dés qu’il s’agit des musulmans ou des juifs ? Est-ce de notre faute si les religions musulmanes et juives ont des pratiques ignobles ? C’est à elles de se réformer et nous prouver qu’elles en sont capables. Je signale que le halal c’est un truc qui date des années 80 imposé à tous par l’islam fondamentalisten (frères musulmans et salafistes). Bcp en avaient rien à faire avant... la religion a bon dos. On est plutôt en présence de gens qui suivent une mode qu’autre chose (chez les juifs c’est plus clair, c’est pour cela que ce sont les plus virulents dés qu’il en question... et puis il y a une autre raison...). 

      A mon sens, il faut interdire cette pratique parce qu’elle n’a rien de culturel ici et est à contre courant des progrès sur le droit des animaux (un peu comme le voile en milieu scolaire/universitaire qui est un recul de décennies de féminisme). Quant au financement des religions, c’est aux fidèles de l’assurer, pas à l’ensemble de la société qui sans le savoir y participe. L’étiquetage est une illusion : entre les gens qui s’en fichent et les contournements, ça n’est pas et ne sera jamais une solution. Le plus simple c’est l’interdiction de cette pratique. Rappelons que c’est par dérogation à une loi que c’est possible. Ce n’est pas aux minorités religieuses de dicter leur loi à la majorité athée ou croyante. Un partisan de laïcité devrait admettre cela sans aucun pb et sans recours à la projection.


      "je suis aussi responsable que les autres consommateurs, c’est un système qu’on devrait avoir les tripes de boycotter. J’y viens petit à petit pour des raisons personnelles liées à la spiritualité."

      Il n’y a pas besoin de tripes, ça ne demande aucun courage. C’est juste un choix éthique, spirituel, sanitaire (tout dépend de ce que l’on met derrière). Et puis on peut parfaitement consommer de la bonne viande une fois de temps en temps plutôt que de la merde tous les jours. Et si chaque consomateur commence à systématiquement interroger son boucher et lui demander des garanties en lui disant qu’il va boycotter son magasin autrement, peut-être que ce dernier va se bouger, mais il ne faut pas rêver, le seul moyen efficace en France est la coercition. 


    • yoananda yoananda 27 juin 18:36

      @Qiroreur
      "On est plutôt en présence de gens qui suivent une mode"

      Ça c’est la formulation "gentille". Plutôt qu’une mode il s’agit sûrement d’une tactique, comme pour le voile. Mais on s’éloigne du sujet.


    • maQiavel maQiavel 27 juin 19:02

      @Qiroreur

      Je considère que mes deux commentaires précédents sont suffisamment clair donc je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà dit sur le Halal.

      Mais je ne vais pas m’empêcher de pointer l’hypocrisie de ces anti-Islam qui n’en ont strictement rien à foutre de la souffrance animale mais qui l’instrumentalisent dans leur croisade contre l’islam, je considère qu’il y’a des gens bien plus légitimes qui en ont parlé depuis des années. Je pense aussi que ces personnes salissent cette noble cause (entre autre car il y’en a d’autres) par leur tartuferie.

      Ils veulent mener une croisade contre l’islam , grand bien leur fasse mais dans ce cas qu’ils arrêtent avec leurs instrumentalisations de luttes qui ne sont pas les leurs et tant qu’ils continueront , ils auront toujours en face d’eux des personnes qui pointeront leur hypocrisie , c’est le jeu.


    • Zatara Zatara 27 juin 19:35

      @maQiavel
      en même temps, Tonton Quiro a raison : l’instrumentalisation sur l’Islam dans une optique de buzz est secondaire quand on prend le sujet à bras le corps.... mais je comprends aussi cette hypocrisie : cela participe une fois de plus à la radicalisation des 2 camps, voir plus tard, de politiser, de focaliser et de cristaliser le débat suivant le seul prisme raciste/anti raciste....


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 20:13

      @maQiavel
      Quel jeu ? On ne peut pas dénoncer deux phénomènes qui se rejoignent ? Bizarre ton histoire... on dirait que c’est juste par esprit de contradiction que tu dis ça.

      Et je ne sais pas qui sont ces "gens" qui sont en croisade contre l’Islam ? Moi ? Dis-le clairement si c’est le cas. Je ne mène pas particulièrement une croisade contre (je ne crois pas avoir pondu un seul article là-dessus). Ceci dit pas de soucis... j’ai écrit que l’Islam est un cancer pour l’humanité et je le pense. BTW j’étais végétarien bien avant de commencer à m’intéresser à l’Islam et de toute façon ici je pointe les deux religions qui pratiquent l’abattage rituel. Là où je te rejoints c’est ceux qui ne dénoncent QUE le halal. Là oui, je suis d’accord qu’il y a potentiellement instrumentalisation d’une cause pour s’en prendre à une religion en particulier.


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 20:19

      Je joue au con... j’avoue. Tu cibles l’extrême-droâte bien évidemment. En ce qui me concerne si l’extrême-droite voit juste sur l’Islam je ne vais pas avoir un avis différent pour m’épargner d’être traité assimilé à eux. J’en ai plus rien f... et j’ai compris depuis longtemps que face à qq’un (je ne parle pas de toi) qui te traite de nazi parce que tu penses différemment il n’y a rien à faire de toute façon, et puis ça a le mérite de montrer qui est le vrai facho. 


    • maQiavel maQiavel 27 juin 20:24

      @Qiroreur

      Je ne parle pas de toi, est ce que je connais ton engagement dans la cause de la souffrance animale ? Si je ne le connais pas, comment pourrais-je t’accuser d’être hypocrite ?  smiley

      Mon propos est d’ordre général. A aucun moment je dis qu’on ne peut pas dénoncer deux phénomènes qui se rejoignent. Sinon, je ne comprends pas ce que tu ne comprends pas, mes deux premiers commentaires me semblent pourtant très clair … 


    • maQiavel maQiavel 27 juin 20:26

      @Qiroreur
      Je joue au con... j’avoue.

       ------> Ah voilà , je me disais bien ... 


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 20:35

      @maQiavel
      "Je ne parle pas de toi, est ce que je connais ton engagement dans la cause de la souffrance animale ?"

      Ca aurait pu. Ceci dit c’est un combat impossible à mener dans une industrie ultra-fermée et face à des consommateurs dont il n’y a (pratiquement) par définition rien à attendre. Je ne crois que dans la coercition (je parle en France, car dans d’autres pays, c’est davantage jouable, et le respect des animaux et de la nature est culturel)


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 21:42

      @maQiavel
      Ceci dit tu esquives une partie de ma critique...


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 21:45

      en grande partie


    • maQiavel maQiavel 27 juin 23:06

      @Qiroreur

      Non, je n’évite jamais, c’est que je ne vois pas trop quoi répondre à ta critique. Par exemple :

      - « C’est simple si tu en as qq chose à faire, rejettes le halal/casher pour les viandes au lieu de tergiverser et projeter la faute sur ceux qui dénoncent le halal/casher ».

      ------> Je n’ai pas l’impression d’avoir tergiversé puisque j’ai dit sans ambages que l’interdiction du halal ne me posait aucun problème, bien au contraire. Donc je n’ai pas jugé utile de me répéter.

      -c’est un peu gonflé de venir se gausser des gens qui dénoncent cette pratique sous prétexte que la résolution de cette question ne permettrait pas de traiter toute la souffrance animale. 

      ------> Je ne me gausse pas des gens qui dénoncent cette pratique mais de ceux qui le font hypocritement. Je n’ai pas jugé utile de me répéter non plus.

      -Ensuite, tu cherches à opposer deux choses alors que certaines associations de défense des animaux dénoncent également les abattages rituels depuis des années. Et ils dénoncent également le gavage, l’élevage en batterie, etc. 

      ------> Je n’oppose rien du tout et évidemment certaines associations de défense des animaux qui dénoncent l’industrie agroalimentaire et le traitement des animaux dénoncent également les abattages rituels, ce n’est pas à elles que je faisais mention lorsque je parlais d’hypocrisie , sinon mon propos n’aurait aucun sens.

      -Mais dit-on que ces gens sont racistes anti-périgourdins pour autant ? 

      ------> Là par exemple , je ne vois pas ce que le racisme vient foutre dans cette histoire.

      Quant au financement des religions, c’est aux fidèles de l’assurer, pas à l’ensemble de la société qui sans le savoir y participe.

      ------> C’est ce que j’ai dit donc je n’ai pas ressenti le besoin de me répéter ?.

      -L’étiquetage est une illusion : entre les gens qui s’en fichent et les contournements, ça n’est pas et ne sera jamais une solution. Le plus simple c’est l’interdiction de cette pratique.

      ------> J’ai bien dit plus haut , en faisant abstraction de la question sanitaire et de celle de la souffrance animale que l’étiquetage serait la moindre des choses. Mais si je ne fais pas abstraction, l’interdiction prévaut évidemment. Donc je n’ai pas non plus jugé utile de me répéter.

      Sur les consommateurs, c’est vraiment une question de formulation, tu as tiqué sur le mot tripe pour ensuite répéter ce que j’ai dit.

      Donc, ce n’est pas que j’esquive mais j’avais l’impression que tu répondais à un autre commentaire que le mien , raison pour laquelle j’ai écrit « Je considère que mes deux commentaires précédents sont suffisamment clair donc je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà dit sur le Halal. »


    • Qiroreur Qiroreur 27 juin 23:29

      @maQiavel

      Je répondais au tien l’ami. Il me semblait assez trouble, presque vicié, tout du moins de nature confusante (oui je sais, je besogne sans vergogne les plus élémentaires fondements de l’Académie) peut-être ai-je mal compris.


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 juin 08:47

    Souffrance animal ou souffrance humaine ?
    Si un jour je suis à l’hôpital sur mon lit de mort, je choisirai d’être conscient pour mes derniers moment sur terre, je refuserai de me faire endormir par de la saloperie de morphine anti-douleur ... et vous ? ... Il y a des gens qui choisissent de partir les yeux ouvert de l’autre coté, et d’autre qui ne veulent absolument pas souffrir, quittes à dormir toute la journée et être shooté à la morphine ...
     
    Si un jour vous deviez tuer un poulet pour le manger à la campagne, comment feriez-vous ? ... On essaye de endormir le poulet avant de le tuer ? ^_^ lol ... mettre des coups de couteau en essayant de toucher le coeur du poulet ? ... le tuer à coup de bâton ? ... Non, la plus simple façon de tuer un poulet et de lui trancher la gorge comme le faisait vos grand-parents ... Et je vous rassure, vous ne deviendrez pas musulman en mangeant de la viande Hallal ^_^ lol


    • yoananda yoananda 27 juin 08:56

      @DJL 93VIDEO
      donc si un jour tu es sur ton lit de mort tu demanderas à ce qu’on t’égorge aussi ?

      Tu dis vraiment de la merde.


    • Zatara Zatara 27 juin 12:11

      @DJL 93VIDEO
      tu ne connais strictement rien à la douleur.... ni aux maladies de fin de vie qui sont particulièrement douloureuse, au delà du supportable sans médocs... j’espère que tu restera niais sur la question jusqu’à ta mort, mais si ce n’est pas le cas, j’espère que tu te souviendras de ce post minable....


    • maQiavel maQiavel 27 juin 12:57

      Sur la gestion de la fin de vie, je considère que c’est une question qui doit relever des choix individuels. C’est une des raisons pour lesquelles je suis pour la légalisation de l’euthanasie.

      Si une personne atteinte d’une maladie incurable souhaite abréger sa souffrance en prenant des palliatifs, c’est son choix. Si une autre personne préfère abréger sa vie, c’est aussi le sien. Si par contre une autre ne souhaite aucun palliatif, c’est aussi son choix, c’est rare mais ça existe, j’ai personnellement connu le cas.

      Ce ne sont vraiment pas des questions autour desquelles on devrait s’écharper, on est seul face à la mort et c’est à chacun de l’aborder selon ses propres convictions , selon ce que sa conscience lui dicte et sans imposer ses choix aux autres. 


    • maQiavel maQiavel 27 juin 13:13

      @DJL 93VIDEO

      -Et je vous rassure, vous ne deviendrez pas musulman en mangeant de la viande Hallal ^_^ lol

      ------> Ce n’est pas le problème. Chaque personne doit pouvoir choisir de bouffer ou de ne pas bouffer du halal pour des raisons qui lui sont propres. D’où la nécessité de l’étiquetage. 


    • Zatara Zatara 27 juin 14:35

      @DJL 93VIDEO

      Et je vous rassure, vous ne deviendrez pas musulman en mangeant de la viande Hallal ^_^ lol

      oui, parce que si on ne mange pas hallal, on deviens automatiquement un mécréant et une sous race impure limite extraterrestre et sous influence de djinns .....


    • Zatara Zatara 27 juin 14:38

      @maQiavel
      c’est HS mais juste au passage sur l’euthanasie, tu fais comment pour différencier un suicide assisté par l’état et une euthanasie sans aucune raison autre que le choix de la personne ? .... en cas de maladie incurable, il y a déjà une zone grise avec les médecins de toute façon... mais pour le reste, c’est beaucoup plus compliqué que ça.


    • maQiavel maQiavel 27 juin 16:51

      @Zatara

       tu fais comment pour différencier un suicide assisté par l’état et une euthanasie sans aucune raison autre que le choix de la personne ?

      ------> Je n’ai pas trop compris la question mais évidemment que c’est compliqué et qu’il n’existe pas de solutions parfaites. Le choix à faire n’est jamais entre le bien et le mal mais entre le pire et le moindre mal.

      Le moindre mal de ma perspective consiste à s’en remettre aux choix individuels tout en le réglementant pour le soustraire du mieux possibles aux pressions qui peuvent s’exercer sur l’individu par l’Etat ( par exemple pour faire des économies ) , la famille ou encore pour s’assurer que l’individu ne fait pas un choix hâtif sous l’emprise des émotions du moment. 

      La législation belge sur l’euthanasie n’est pas parfaite mais elle est déjà pas mal … 


    • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 juin 19:11

      @Zatara :

      J’aimerais ne rien connaitre à la douleur physique, mais ce n’est pas le cas. Oui je sais que ls douleurs de fin de vie sont très difficile à supporter, mais G vu trop de personnes partir dans leur sommeil, car ils étaient trop shootés à la morphine ... Le problème C que la famille est présente autour du lit de l’hopital, donc si tu es inconscient, tu n’as même pas l’occasion de partager des mots avec eux ...

       

      Et il y a un truc qu’il faut que tu saches sur les derniers instants avant la mort : Peu de temps avant la mort, on perds presque totalement son égo. c’est à dire qu’on a déjà les 2 pieds de l’autre coté et qu’il reste qu’une petite partie de nous encore ici ... Quand on parle sans égo, et C très rare dans une vie, on peut dire les choses qu’on porte sur le coeur sans difficulté, on dit des mots à sa famille qu’on a jamais dit !


    • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 28 juin 03:08

      On dit que la souffrance rapproche de Dieu ... Cà me plait pas comme principe mais C la vérité ... Quand un insecte vient de se faire écraser, qu’il est en train d’agoniser sur la terre, moi çà me brise le coeur, mais il a à faire avec Dieu ...

       

      Quand on a souffert vraiment de maladie douloureuse, et je ne parle pas d’une rage de dent soudaine qui peut être résolu le lendemain avec un dentiste. Quand on souffre durant des jours, des semaines et des années par la maladie, on en vient à prier Dieu et à lui parler, car la souffrance prends toute la place en nous ... Est ce que çà aide de prier Dieu et de lui parler quand on souffre, je ne sais pas, mais on a tendance à prier Dieu quand on souffre et à le négliger quand tout vas bien dans ce bas monde ^_^ lol


Réagir