jeudi 16 mars - par l’argentin

Sérieux : comparaison entre quelques candidats

 

Dans ces extraits vous pourrez comparer la différence de réactions à l'affaire des veste de Fillon entre différents candidats.
On dit souvent que les médias pourrissent le débat avec des questions accessoires mais pour avoir un débat accessoire il faut être deux !

 



12 réactions


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 16 mars 13:09

    Se baser sur l’affaire du costard de Fillon pour comparer les candidats, c’est ça le "sérieux" annoncé dans l’article ? smiley


    • l'argentin l’argentin 16 mars 19:10

      @Yacine Chibane
      Je te propose d’aller à un entretient d’embauche et parler du prix de la veste de fillon et de voir si tu seras recruté. La présidentielle ne devrait être rien autre qu’un entretient d’embauche pour savoir qui va gérer nos deniers ... Mais comme on dit , on a les élus qu’on mérite !


    • Maître Cube 17 mars 15:27

      @Yacine Chibane
      Toutes les affaires entourant Fillon et les autres ont aussi été mijotées pour donner aux journalistes l’occasion de ne pas faire parler les candidats des vrais problèmes des Français.

      Certains candidats tombent dans le panneau, sauf un.


  • le celte le celte 16 mars 14:07

    Ouai l’Argentin c’est minable ! En plus t’es même pas Français ! et comme le dit mon pote plus haut (Pardon @Ramboo), tes méthodes ressemblent trop à celles de Cohen et celles de tous les autres, faut pas copier, c’est pas bien.... ! 

     
    Sinon, la seule véritable critique que je pourrais te faire si j’en avais les moyens est de s’appliquer quand on fait un truc : "Après" n’est pas "Arpès" en le lisant, ça peut avoir une connotation de dégoût...de soi ! smiley


    • cettegrenouilleci 17 mars 00:25

      @le celte
       Vos sarcasmes ne vous honorent pas.

      Cette petite vidéo est très instructive à bien des égards .

      Merci à l’Argentin pour cette édifiante vidéo.

      G.J.


  • Pyrathome Pyrathome 16 mars 14:34

    Allez-y les cigales, riez, dansez, chantez !
    Vous serez fort dépourvu lorsque la bise sera venue.....
     smiley


  • l'argentin l’argentin 16 mars 19:08

    Huez si vous voulez mais la vérité est là : rien à foutre de commenter le prix de la veste à fillon ... celui qui se prête à ce jeux et se dit lutter au nom du peuple Français n’est qu’un acteur pour spectateurs décérébrés !


  • l'argentin l’argentin 17 mars 04:16

    Franchement leurs gué-guerres entre mafieux on s’en tape smiley


    • Djam Djam 20 mars 09:57

      @l’argentin
      Ce n’est pas vrai que vous ne vous en tapez pas... la preuve par vos commentaires qui, bien qu’étant juste des petites "rigolades", démontrent que même ces "frivolités" vous atteignent malgré vous.

      Comme beaucoup de commentateurs, ici ou ailleurs, vous aimeriez bien "vous en taper" et je vous comprends mais... baignés, immergés, dépassés, noyés dans ce flot incessant de merde qu’ils osent encore appeler "l’info, nous, les vulgum pecus, n’avons bientôt plus aucune marge de manoeuvre véritable pour sortir ou juste faire cesser cet enfer médiatique qui génère les conséquences du désastre mental général dans le pays (ennui, sentiment d’impuissance, peur ou angoisse entretenue, colère impuissante, manifs stériles, pétitions sans effet, fanfaronnade de surface...).

      Même un bulletin de vote ne nous sortira jamais de cet enfer. Non, vous ne vous en tapez pas, vous tentez, comme beaucoup, de faire dans la rigolade pour tenter en vain de surnager dans cette fosse à purin qui s’élargit chaque jour davantage. Le conditionnement du geste et du réflexe est depuis longtemps acquis et opérationnel dans notre pays, comme partout où les non élus braillent à la démocratie. Les cerveaux totalement ramollis ne parviennent même plus à penser par eux-mêmes.

      Voulant faire comme-ci cette misère intellectuelle, dont tous les candidats font preuve devant le moindre micro tendu, ne vous atteignait pas, vous usez (légitimement, je vous l’accorde) de votre dernière bouée de survie : rigolade, plaisanteries, fausse distanciation. C’est l’arme des désespérés...

      Pour faire cesser tout ça, nous n’avons pas d’autres solutions que : devenir adulte, cessez de rêver comme des mômes, se prendre en main, récupérer son temps précieux de vie pour étudier, lire, creuser les sujets centraux, se faire grandir soi-même, retrouver le goût vital de la lecture sérieuse pour réapprendre à réfléchir par soi-même, être capable de renoncer à la diversion ludique perpétuelle que le système offre et qui s’appelle le tittytainment (voir sur wikipedia pour comprendre de soi il s’agit).

      Mais tout ça n’adviendra certainement pas et ce sont les enfants actuels et à venir qui paieront le prix lourd à cause de notre propension à la rigolade.

      S’éveiller à soi ou mourir mentalement, c’est cela qui se joue. Alors, non, vous ne vous en tapez pas du tout sur le fond.


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 mars 10:13

    "Ce n’est pas vrai que vous ne vous en tapez pas."


    Donc il est vrai qu’il s’en tape ?

Réagir