lundi 19 décembre 2016 - par Clémentine

Pour Benoît Hamon, les cafés sans femmes sont une tradition ouvrière

Le 18 décembre 2016 sur France 3, Benoît Hamon, candidat à la primaire du Parti socialiste, a été amené à réagir à un reportage de France 2, qui montrait une absence de mixité hommes-femmes dans un bar de Sevran (93). Il a estimé que le problème, loin d'être lié à l'islam (comme cela était sous-entendu), était à considérer dans sa dimension sociale. En effet, pour Hamon, les cafés sans femmes constituent une tradition ouvrière en France :

"Historiquement, dans les cafés ouvriers, il n'y avait pas de femmes…"

 

 

Dans Marianne, Xavier Frison dénonce de la part de l'ancien ministre de l'Education nationale "un grand numéro d'enfumage et de relativisme".

 

On se souvient que Clémentine Autain (FdG) avait, de son côté, mis en doute l'honnêteté du reportage de France 2 et s'était prise en photo dans le bar PMU de Sevran pour prouver que le problème de mixité soulevé était imaginaire.

 

Le journaliste Maurice Szafran (ancien PDG de Marianne) a, quant à lui, bien reconnu sur Canal+ la réalité du problème, et son origine culturelle, mais l'a relativisé aussi en affirmant que les femmes n'étaient pas davantage les bienvenues dans les bars en Corse :

 

 

Ces déclarations ont provoqué la réaction des Corses et, en particulier, des femmes corses qui ont posté sur Twitter des photos d'elles dans les bars de l'île de beauté.

 

 

À l’initiative de deux Ajacciennes, Cathy Renucci et Anne-Catherine Mendez, cent femmes corses ont signé une lettre publiée en une du quotidien Corse Matin dans laquelle elles témoignent de leur colère. On peut notamment y lire que la Corse « n’est pas une terre archaïque » mais « une île riche de son histoire, d’une identité et fière de promouvoir le principe d’égalité entre hommes et femmes ».

 

Notons enfin l'initiative de France 3 Corse qui, non sans humour, a répondu à l'éditocrate parisien :

 

 



20 réactions


  • V_Parlier V_Parlier 19 décembre 2016 17:07

    La seule chose à peu près vraie qu’on peut constater, c’est que les gars qui passent leur après midi dans les bars tabacs de base ne sont pas des références en matière de distinction, et ceci depuis longtemps : Les femmes seules, voire même les couples n’ayant pas l’air d’habitués du coin, entrent là dedans en se faisant dévisager de la tête aux pieds. D’où leur envie de ne plus y revenir.

    En revanche, là où tout change, c’est quand le tenancier du lieu ou l’un de ses clients ose dire que c’est normal ou que les femmes n’y ont pas leur place. On passe là de la grossièreté à l’affirmation pure et simple d’une loi parallèle sévissant en milieu conquis. Hamon et Autain se foutent donc bien du monde, en effet.


  • Oursquipense Oursquipense 19 décembre 2016 17:10

    C’est tout à fait vrai. Les femmes n’allaient pas au café après le travail parce qu’elles étaient à la maison pour s’occuper des enfants. Le "travail" et donc le petit coup de rouge après le travail était un truc d’homme. Mais là on décrit une situation sociale d’avant guerre (voire d’avant première guerre mondiale).

    Le plus surprenant concernant la plupart des réactions au reportage de France 2 c’est que le discours est surtout "Ben oui mais les femmes vont pas au café en France, c’est traditionnel". Alors que le problème c’est un refus de liberté et d’égalité. Aujourd’hui en France on a le droit de penser ce que l’on veut des femmes qui vont dans les cafés mais on n’a pas le droit de les empêcher d’y aller ni de les importuner une fois qu’elles y sont.


  • kader13 19 décembre 2016 17:35

    c’est compliqué de dire que ce qui se passe est scandaleux ?
    A petite dose, l’islamisme s’installe en France
    cela commence par le foulard, puis les cafés, puis la fin de l’ecole mixte et de la mixité dans la société, puis l’interdiction de conduite, puis d’hériter la même part qu’un homme etc etc

    il ne faut pas jouer à cela.

    la France ce n’est pas ca et ca ne sera jamais ca.

    celui qui connait le droit des femmes au maghreb sait de quoi il s’agit.

    Apres il y aura l’avortement les atteintes aux homosexuel la contestation de toute chose qui n’est pas dans le "saint" coran c’est à dire le retour au moyen,
    à L’INQUISITION ISLAMIQUE.


    • samagora95 samagora95 20 décembre 2016 08:07

      Hamon a raison !

      Arrêtons avec ces bêtises.

      Cette propagande anti-musulman poursuit un seul objectif, semer les graines de la guerre civile entre Chrétien et Musulman, ce qui arrangent certains, ce sont d’ailleurs ceux qui allument la mèche (Zemmour, BHL, etc etc)

      Dans toutes les grandes métropoles se forme des groupes ethniques qui appliquent leur traditions que ce soit à New-York, à Londres, Berlin etc... cela a toujours existé et ne gênait personne.

      Si certaines femmes veulent se rendre dans les bar-tabac communautaire fréquenté essentiellement par des gars plus au moins louches, avec de la pisse séchée à l’entrée, un comptoir dégouttant, ne parlons pas des toilettes, pourquoi pas, tout le monde à besoin d’un peu d’aventure, mais personnellement je n’aimerais pas y voir les femmes de mon entourage dans ces lieux.

      PS : Même au Maghreb les femmes peuvent sortir et aller dans les bars pas tous certes mais ça existe.

      Le seul endroit au monde ou les femmes ne peuvent rien faire, c’est l’Arabie Saoudite, pays géré par Israël, et dont les représentant (les Saouds) sont félicité avec les honneurs par notre gouvernement.

      ------------------

  • Socarate 19 décembre 2016 20:02

    C’est touchant cet engouement féministe, pour pas dire droit de l’hommiste de notre cher aimee fashosphere. Mettez de l’arabe et vous attirez tous les tordus du pays pour votre cause.


    • V_Parlier V_Parlier 19 décembre 2016 21:57

      @Socarate
      C’est vrai que chez les vrais progressistes 2.0 on se demande pourquoi une femme pourrait la ramener et dire que quelquechose ne va pas alors qu’elle a "tout ce qu’il faut" :

      Des campagnes pro-avortement intensives et "sans entraves", des "ô vous gagnez moins que les hommes" (ils réguleront donc les salaires ? J’attends !) et... et... ben j’ai rien trouvé d’autre ! Mais je suis mauvaise langue. Avec rien que ça, une femme est contente, c’est sûr ! Elle peut supporter tout le reste. Et si elle reste enfermée à la maison il n’y aura plus d’inégalités salariales, pardi ! C’est-y pas beau le progressisme 2.0 à la Plenel/Autain ? Décidément je comprends de plus en plus que les loyalistes syriens ne mettent pas de gants quand il faut traiter avec de quelconques rebelles "sunnites opprimés" (selon la grosse propagandasse de ces mêmes promoteurs de charia in-situ).


  • yoananda yoananda 19 décembre 2016 21:49

    Le cancer islamique est une tradition française ... pour la gauche.


  • pegase pegase 19 décembre 2016 22:49

    J’aimerais que cet avorton de Benoit Hamon vienne dire à une bucheronne vosgienne qu’elle n’a pas sa place dans un bistrot, juste pour voir la réaction ...Il risque de traverser la porte et la devanture de la boutique d’en face smiley



  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 20 décembre 2016 01:03

    Quelle femme équilibrée voudrait prendre un café dans un vieux PMU de quartier tout pourri ? ... Il y a que les hommes crasseux et bagarreurs par nature qui peuvent supporter cette horreur et l’odeur !
     
    Les cafés sans femmes sont une réalité dans les cités, mais malgré tout, il y a quelques femmes. Elles sont souvent alcooliques ou accompagnée, ou soit avec un caractère trempé dans l’acier.
     
    Ces cafés sont pas la place des femmes. Elles méritent mieux. Quel homme équilibré voudrait prendre un café avec une femme dans un vieux PMU de quartier tout pourri ?


    • jacques jacques 20 décembre 2016 14:41

      @DJL 93VIDEO
      Quelle condescendance envers les femmes si elles fréquentent les bars :elles sont alcooliques ou sous la responsabilité d’un homme ou alors une femme exceptionnelle !On a échappé aux putes !

      Elles méritent mieux:encore le discours islamiste de la femme pure à protéger pour mieux l’enfermer.

      Votre homme équilibré n’irait pas dans un rade pourri avec une femme mais irait seul sans femme . Je suis équilibré si je trouve le troquet pas terrible je n’y vais seul ou accompagné.


  • michel-charles 20 décembre 2016 07:10

    C’est la réponse d’un nain se noyant dans un verre d’eau...


  • cathy cathy 20 décembre 2016 11:29

    Il est un peu jeune, il n’a pas connu les années 20. Complètement à la ramasse.


  • microf 20 décembre 2016 13:41

    Pendant que le monde est au bord de l´explosion, l´Ambassadeur Russe tué en Turquie, les terroristes qui "font du bon boulot" rentrants dans leurs pays, hier les morts de Berlin, les blessés graves á l´hopital oú certains vont mourrir, en France on discute et se dispute pour des sujets comme celui-ci, á savoir, les femmes qui ne vont pas oú ne sont acceptées dans certains aux cafés, et alors ? heureusement qu´il certains cafés qui l´acceptent.
    Il ya des boites de nuits oú les Africains et autres étrangers ne sont pas acceptés, cela choque ?, si on vous refuse l´entrée quelque part, sans discuter, vous allez ailleurs oú vous finirez par trouver un endroit oú serez accepté, un point c´est tout.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 décembre 2016 13:58

      @microf
      "si on vous refuse l´entrée quelque part, sans discuter, vous allez ailleurs oú vous finirez par trouver un endroit oú serez accepté, un point c´est tout."


      C’est vraiment très con ce que vous écrivez là. Pas seulement cette phrase, mais tout le reste. Je suis allé lire vos autres interventions pour voir s’il s’agit d’un accident. Non, c’est systématique : vous êtes un con. Je pense même qu’on pourrait vous utiliser comme étalon de la connerie, le microf devenant l’unité de mesure de la bêtise humaine. 


    • microf 20 décembre 2016 16:54

      @Qaspard Delanuit

      Merci des insultes qui ne sont pas convenables, il ne faut jamais insulter, on nous l´apprend á l´école primaire et élémentaire, je ne prends jamais au sérieux ceux qui insultes.

      J´attendais que vous argumentez comme moi même si d´après vous, je dis des connerties, mais s´arrêter aux insultes, c´est très court, et je repète, de ne jamais prendre au sérieux ceux qui insultent. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 décembre 2016 17:04

      @microf
      J’assume complètement le fait de vous insulter. D’ailleurs ce n’est même pas à vous que je m’adresse. Tout espoir de vous faire comprendre quoi que ce soit, y compris votre propre sottise, est impossible étant donné votre niveau. On ne peut pas toujours faire de miracle ! Il faut savoir faire court avec les cas désespérés afin de se consacrer aux personnes que l’on peut encore sauver. 


    • microf 20 décembre 2016 17:24

      @Qaspard Delanuit

      Merci beaucoup.

      Je vous souhaite un Joyeux Nöel 2016 et une Bonne et Heureuse Année Nouvelle 2017.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 décembre 2016 17:38

      @microf
      Je vous remercie. Bonnes fêtes de fin d’année à vous également. 


  • eau_du eau_du 22 décembre 2016 07:26

    Bonjour,
    .
    Le cannibalisme à été aussi une tradition chez certains peuples indigènes....
    .
    Il y à des traditions des quelles ont peut bien se passer en 2016 notamment les traditions discriminatoires dans des lieu publics, dans un pays qui se veut laïque et non sexiste !
    .
    Rien n’empêche par contre ses Monsieurs "ouvrier" d’organiser des soirées privées ... pour rester entre hommes ....
    .


Réagir