samedi 25 mars - par matthius

Les présidentielles françaises vues de Chine

 

Pourquoi un tel intérêt de la Chine pour les futures présidentielles françaises ? Quel impact auront-elles sur les relations sino-françaises et pour quels candidats ? Beaucoup de questions se posent sur ce futur évènement français. Et après l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis et du BREXIT pour le Royaume-Uni, nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise

.



6 réactions


  • fred fred 25 mars 15:10

    Pour les chinois, les politiciens Français doivent être manipulés avec des baguettes pour éviter toute infection !


  • manu manu 25 mars 16:38

    Grosse erreur dans le titre : Les présidentielles françaises vues par les médias Chinois.

    Belle propagande ils parlent que des 4 candidats de droite (Hamon veut se soumettre au traités de l’UE qui nous obligent à avoir une politique de droite) ils ne parlent pas de Mélenchon et font comme si les sondages étaient fiables même si à la fin Arzt dit qu’ils ne le sont pas...

    L’invité Français Richard Arzt qui nous dit que Macron et un peu de gauche...

    On a rien appris à part que les médias là bas sont de droite comme ici.

    Savent ils à quel point le pouvoir est corrompu en France ?


    • manu manu 26 mars 21:39

      @manu

      Ouais j’étais un peu énervé, je sais pas ce que sont les médias là bas mais cette émission est clairement de droite.


    • raoul-henri 27 mars 20:30

      @baleti

      Lol Bien vu le fake. Pas une seule fois les mots "Français" (faguoyen) ou "France" (faguo) prononcés dans ces quatre minutes (voir les commentaires sous la vidéo). Sinon le texte soit disant de ’traduction’ est synthétique et assez juste sauf qu’aucun Chinois se s’exprimerait de la sorte face caméra.


    • baleti baleti 27 mars 23:07

      @raoul-henri

      "" sauf qu’aucun Chinois se s’exprimerait de la sorte face caméra. ""

      J’y est penser, mais je me suis dit, qu’il parlais entre eux. Ils ne pensaient surement pas que se genre de vidéo, aurai été aussi relayer.

      Sans parler des chinois, dans beaucoup de pays dans le monde, la version écrite de la vidéo est d’actualité. C’est pour sa que j’ai pas été étonner plus que ça.


Réagir