samedi 6 février 2016 - par Éric Guéguen

Démocratie et représentation politique

 

Un débat France Culture enregistré samedi à la Sorbonne, avec Olivier Dard, Cynthia Fleury et Pierre Rosanvallon.
 

Intervenants :

  • Cynthia Fleury : professeur de philosophie à l'American University of Paris, psychanalyste et titulaire de la chaire de philosophie de l'Hôtel-Dieu
  • Pierre Rosanvallon : Historien, professeur au collège de France
  • Olivier Dard : Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris Sorbonne, spécialiste d’histoire politique

 



12 réactions


  • yoananda yoananda 7 février 2016 11:31

    on est en train de virer à la dictature, et vous vous demandez si on est encore "représentez" ...
    philosopher, j’ai rien contre, mais essayez de ne pas avoir 2 ou 3 trains de retard tout de même.

    Tiens, j’ai un sujet pour vous : dans quelle mesure le destin de la nation est-il contraint ?
    A tant qu’à penser, autant essayer déjà de rester dans le champ du possible ...


    • Éric Guéguen Éric Guéguen 7 février 2016 11:54

      @yoananda
       
      Dur de faire face à des gens comme vous. Et de se dire que vous êtes nombreux à conchier ceux qui ne raisonnent pas avec leur estomac. La "dictature", comme vous dites, à de beaux jours devant elle.
      Et relisez-vous, ça témoigne d’un minimum de respect et c’est tout ce qu’il y a de plus concret.


    • Éric Guéguen Éric Guéguen 7 février 2016 11:56

      Erratum : "a" de beaux jours...
      Voyez, c’est le minimum syndical. Bien que l’on soit dans la pire des dictatures, on n’est pas des porcs, n’est-ce pas ?


    • pegase pegase 7 février 2016 17:35

      @yoananda

      Tiens, j’ai un sujet pour vous : dans quelle mesure le destin de la nation est-il contraint ?


      Par exemple sur des questions énergétiques, ne pas avoir une certaine indépendance énergétique est un réel problème .. Il en est de même pour certaines ressources minières !

      Il est contraint aussi par la politique d’intrusion d’autres pays, ainsi comment pouvoir jouir d’une saine démocratie quand d’autres pratiquent toutes formes d’ingérences afin de prendre le contrôle de ce pays ? Immanquablement il est nécessaire de prendre des mesures liberticides pour se prémunir des attaques extérieurs ......


  • liberty1st liberty1st 8 février 2016 16:27

     L’intervention de 20:00 à 25:00 est un bon argument en faveur de l’élection aléatoire des gouvernants parmi la population !


  • herve_hum 12 juin 2016 11:22

    salut,

    cela fait 3 semaines que j’ai commandé votre livre et j’ai toujours rien reçu. Le délai est de combien normalement ?

    bon dimanche


    • Éric Guéguen Éric Guéguen 12 juin 2016 12:12

      @herve_hum
       

      Bonjour. Désolé, je vais me renseigner auprès de l’éditeur.

      Vous avez commandé à votre nom ?


    • herve_hum 12 juin 2016 14:01

      @Éric Guéguen

      ne soyez pas désolé, vous n’y êtes pour rien et jusqu’à 30 jours, il n’y a peut être pas lieu de s’inquiéter. Je vous posai juste la question de savoir si vous connaissiez les délais habituels.

      Sinon, oui, je l’ai commandé sous mon nom le jour de mon dernier message, soit, le 18 mai.


  • herve_hum 13 juin 2016 08:17

    j’ai revérifié, le paiement a bien été effectué à Pierre-Yves Rougeyron

    par contre, Hum est un pseudo, mais le prénom est bien Hervé

    Il ne doit pas y avoir beaucoup d’achat de votre livre d’une personne dont le nom commence par FOI et le prénom est Hervé !


    • Éric Guéguen Éric Guéguen 13 juin 2016 14:06

      @herve_hum
       
      J’ai contacté Pierre-Yves Rougeyron. J’espère que tout va se régler rapidement.
      Mon mail dans le cas contraire : chl91@hotmail.fr


    • Éric Guéguen Éric Guéguen 16 juin 2016 23:55

      @herve_hum
       

      Du nouveau de votre côté ?


    • herve_hum 26 juin 2016 23:16

      @Éric Guéguen

      Bonjour,

      Excusez du retard, mais je n’avais pas vu votre dernier commentaire.

      J’ai reçu votre livre depuis quelques jours.

      J’ai donc commencé sa lecture !

      Comme je n’en suis qu’à la page 26, je dirai d’abord que le style est agréable à lire.

      Quand à parler du fond, il me faudra attendre d’avoir fini de lire le livre pour vous la... Livrer !

      A bientôt.


Réagir