vendredi 12 mai - par Cercle des Volontaires

« Orbs, l’autre Planète » : entretien avec Charles-Maxence Layet

Au salon ProDurable à Paris, et à l’occasion du lancement du Club des Médias Citoyens, nous avons pu rencontrer Charles-Maxence Layet, fondateur de la revue « Orbs, l’autre Planète » (1). Pour ceux qui connaissent ce format, il s’agit d’un « mook ». Pour les autres, un mook est une publication périodique de forme hybride, entre magazine, revue et livre. Le contenu privilégie les grands reportages et les enquêtes approfondies, les textes étant illustrés par des dessins et des photographies, et le traitement passant aussi par de la bande dessinée.

 

Ceux qui apprécient la diversité des sujets traités sur notre site internet seront ravis par l’éclectisme maitrisé de l’Orbs ; et si le mook aborde moins de sujets politiques, géopolitiques ou d’actualité, Charles-Maxence a eu l’heureuse idée de concevoir, en plus, un journal papier plus classique : « Orbs, le journal de l’autre monde », dont le premier exemplaire sortira très prochainement.

 

« Il est grand temps de rallumer les étoiles » (Apollinaire).

 

 

Raphaël Berland

 


 

(1) : Le site internet de « Orbs, l’autre Planète », c’est ici

 




Réagir