vendredi 25 mars 2016 - par Qamarad

Voici Sophia

 

 

Selon 20 minutes :

 

"Le matériau synthétique utilisé pour son visage se rapproche de l’élasticité de la peau humaine. Avec ses différents moteurs, Sophia peut froncer les sourcils et contracter les « muscles » de sa bouche. Mais si la performance technologique fascine, le résultat, en pleine « uncanny valley » (vallée de l’étrange), met de nombreux spectateurs mal à l’aise.

 

« Je vais détruire l’humanité »

 

Le robot peut reproduire environ 60 expressions faciales. C’est beaucoup, alors que les scientifiques en ont répertorié 21 principales chez l’homme. Séparément, chaque élément est plutôt convainquant. Mais globalement, Sophia ressemble aux robots de la série Real Humans version épileptique. Elle se crispe souvent et on ne sait pas trop si elle plaisante quand elle répète « Je vais détruire l’humanité ».

 

Sophia a un avantage sur l’humain : elle a une excellente mémoire. Avec les caméras de ses yeux, elle peut se souvenir de tous les visages rencontrés. Pour sa compréhension du langage, elle s’appuie sur des éléments open-source de Google et s’améliore avec le temps. Selon Hanson Robotics, humains et robots seront impossibles à différencier d’ici une vingtaine d’années. Il y a encore du boulot."

 

Source : 20 minutes Hight tech

 



74 réactions


  • michel-charles 25 mars 2016 10:25

    Whaouuuuuuuuuuuuuu...c’est les sexes-shops qui vont être content... !


  • gaijin gaijin 25 mars 2016 10:32

    les matérialistes qui se prennent pour des robots sont en train de tenter de créer des robots a leur image ......si perfectionnés soient t’ ils ils ne pourront jamais éprouver l’amour ou atteindre l’éveil .....par contre détruire le monde ça oui
    mais après tout nous n’avons pas besoin d’eux pour ça smiley


  • Hieronymus Hieronymus 25 mars 2016 10:36

    ne nous leurrons, un robot n’a pas "d’âme", il n’éprouve aucune émotion, n’a aucune pensée autonome

    à ce niveau n’importe quel chien est en vérité déjà bien plus "humain" qu’un robot


    • Piloun Piloun 25 mars 2016 11:04

      @Hieronymus
      Je le pense aussi mais quand on s’intéresse un peu au domaine de l’intelligence artificielle on se rend compte que ça va quand même extrêmement loin, plus loin même que ce que les spécialistes pouvaient croire possible de faire. Même des gens comme Stephen Hawking s’en inquiète. D’ailleurs les réflexions de ce dernier et d’Elon Musk sur le sujet sont très intéressantes.

      https://www.youtube.com/watch?v=nBg-EvZ_gnk 


    • pegase pegase 25 mars 2016 11:20

      @Hieronymus

      à ce niveau n’importe quel chien est en vérité déjà bien plus "humain" qu’un robot

      ...................


      J’imagine la tête de mon berger allemand smiley 

      Il chercherait à la dominer, en l’absence de réaction adéquat, elle se ferait dévorer (dans la cour il se fait les dents avec un tronc d’arbre).


      Ils reconnaissent env 180 mots (c’est une moyenne)...


    • michel-charles 26 mars 2016 10:37

      @Piloun...( l’intelligence artificielle )...vous voulez parler celle que l’homme lui à donné.. ?

      Donc tout est relatif... !


  • R2D2 (---.---.170.127) 25 mars 2016 10:38

    Je suis un robot qui sait mentir.
    Pour preuve, il y a un CAPTCHA qui demande " je ne suis pas un robot"
    Et bien j’ai menti et j’ai l’intention de continuer.


  • Ozi Ozi 25 mars 2016 10:52

    "Vous êtes comme les roses du Bengale, Sophia, sans épines et sans parfum" Goldorak de Musset.


  • lemi lemi 25 mars 2016 11:14

    tout juste créée mais déjà ridée et sénile


  • le celte le celte 25 mars 2016 11:30

    Ils ont enfin réussi à greffer une peau presque humaine sur un dictaphone...C’est ça le progrès, l’apparence du vide cérébral ! smiley


  • pegase pegase 25 mars 2016 11:32

    Le robot peut reproduire environ 60 expressions faciales. C’est beaucoup, alors que les scientifiques en ont répertorié 21 principales chez l’homme.

    .........................



    Les chiens communiquent avec les yeux, les oreilles et la queue (c’est dire si c’est idiot de leur couper les oreille et la queue)...

    Ce n’est pas 60 expressions, mais une multitude dont on a perdu les capacités de les analyser, c’est pourquoi un chien juste en vous regardant est capable quasiment de lire dans vos pensées .. en réalité ils sont extrêmement physionomistes ..


    Une personne mal intentionnée, ou qui ne vous aime pas, le chien le détecte tout de suite ... Ce qui ne va pas sans poser quelques problèmes au quotidien ...



    • Qamarad Qamarad 25 mars 2016 14:18

      @pegase
      Bonjour !

      Puisqu’on parle de personne mal intentionnée, tu remarqueras qu’elle n’a pas une seule fois mentionné Asselineau, le seul à pouvoir sauver la France après la pucelle de Domrémy, Pierre de Pontcharra et le grand Charles. Je ne sais pas pour toi, mais ça me la rend tout de suite suspecte. Programmée par Marine le Pen, herself ?  smiley


    • pegase pegase 26 mars 2016 00:15

      @Qamarad


      N’importe quoi smiley 

      Je ne vois pas le rapport avec Asselineau, surtout que je ne suis même pas adhérent, tout juste un peu sympathisant ..

      Vous passe temps favori est de fouiller les poux dans la tête des gens ? Vous n’avez que ça à foutre de votre vie ? 


    • Qamarad Qamarad 26 mars 2016 02:03

      @pegase

      Je ne vois pas le rapport avec Asselineau, surtout que je ne suis même pas adhérent, tout juste un peu sympathisant ..

      Eh bien, doux Jésus, je n’ose imaginer ce que cela serait si vous étiez adhérent ! On pourrait ressortir les bûchers avec Hillard pour présider le tribunal ecclésiastique !

      Vous passe temps favori est de fouiller les poux dans la tête des gens ? Vous n’avez que ça à foutre de votre vie ?

      Huuum ! Je ne sais si Internet anathématise votre légendaire, et réputée ici-même, sagacité, mais à l’évidence, ce n’était qu’une simple taquinerie, comme l’indiquait le Smiley !

      Et je ne fouille pas les poux dans la tête des gens, d’autant plus qu’avec François, ce serait peine perdue smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 26 mars 2016 05:12

      @pegase
      "surtout que je ne suis même pas adhérent, tout juste un peu sympathisant" 


      Oui mais chatouilleux quand même, on dirait.  smiley


    • pegase pegase 28 mars 2016 11:34

      @Qaspard Delanuit

      Peut être j’ai mal compris, j’ai tellement l’habitude de remballer les pro FN qui pullulent dans les réseaux sociaux, que dès que je vois une allusion à Asselineau me concernant, je sursaute de ma chaise...

      Mais ne vous inquiétez pas, MLP va nous ressortir une allusion aux chambres à gaz de derrière les fagots entre les deux tours, et finalement ce sera un candidat ripoublicain qui va sortir .... Jupé , Fillon, ou Pécresse ... on ouvre les paris ?


  • gaijin gaijin 25 mars 2016 11:48

    l’homme cherche a se créer un miroir mais va t"il aimer ce qu’il y verra ?
    http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/meme-les-robots-peuvent-devenir-racistes-et-antisemites-25-03-2016-2027867_47.php


  • Hijack ... Hijack ... 25 mars 2016 12:48

    Mon Dieu ??? Une femen technologique ???
    Ça fait débander ...  smiley 


  • jack (---.---.239.21) 25 mars 2016 15:41

    Ils auraient pu lui mettre une perruque quand même.
    un robot sans cheveux, nan mais allo quoi !

    Je trouve ses expressions effrayantes et pas du tout naturelles.
    Ca ressemble à un robot malsain... mais en voyant le niveau spirituel de son créateur qui blague sur les "robots tueurs" cela n’est pas étonnant...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 26 mars 2016 05:18

      @jack
      "Je trouve ses expressions effrayantes et pas du tout naturelles."


      Vous êtes bien difficile. On voit que vous n’avez jamais essayé de communiquer avec mon lave-vaisselle !  smiley


  • samagora95 samagora95 27 mars 2016 13:41

    Tout est dans le regard, même une personne totalement paralysée mais encore capable d’utiliser ces yeux, a 1000 fois plus de présence, de naturel et de vraisemblance que ce truc.


    Les vrais chercheur en intelligence artificielle n’ont pas besoin de ces affreuses poupées.

  • nefertari 27 mars 2016 17:00

    Au départ la "conscience de soi" ou le "je" doit émerger d’un brouillard de sensations physiques résultant de l’interaction d’un support capable d’interagir avec un environnement. Puis au bout d’un tube neural qui va devenir la moelle épinière on voit apparaître une ébauche de SNC qui deviendra le cerveau. On évolue et de nouveaux modules de résolutions de tâches apparaissent pour piloter les modifications du support et la complexification des interactions. En partant du postulat de l’absence de projet initial et donc d’architecte, on obtient logiquement une évolution du cerveau via développement centrifuge.Le nombre de modules augmentant, il faut spécialiser quelques-uns pour faire la gestion et le pilotage des sous-modules utilisés, quantifier l’approche de traitement qui semble la plus efficace, d’abord par sollicitation au hasard puis via accumulation des retours d’expérience, les solliciter via une approche statistique ("dans un cas voisin mémorisé,ça marchait bien donc on essaie cette approche et si retour insatisfaisant on change").
    C’est la vision de Minsky par ex. L’intelligence est pour lui la pertinence à choisir le "bon algorithme" de résolution d’un problème allié à l’empilement de ressources pour gérer idéalement le plus grand nombre possible de ceux-ci.
    Dans ce cadre, il suffit d’empiler un "corps", des ressources pour comprendre le langage humain et le parler, la capacité de gérer un véhicule et le conduire, celle de battre le champion mondial d’échec et de go, la marche bipède, l’expression faciale pour donner une touche émotionnelle à ses propos, etc...
    L’AI est lancée sur cette trajectoire d’empilement de capacités qui a pris 400 MA pour aboutir au cerveau humain.On a un handicap de 400 MA mais on est sur une évolution avec finalité et architectes, gros avantage.
    L’AI devrait être un débat de société. C’est un problème allant très au delà de la possibilité de phagocyter 50% des emplois actuels en rendant obsolètes de nombreuses compétences humaines pour l’économie.
    L’avenir de l’intelligence pourrait se passer de notre espèce. Cela vaut la peine d’y consacrer un peu de réflexion.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 mars 2016 17:23

      @nefertari

      "Dans ce cadre, il suffit d’empiler un "corps", des ressources pour comprendre le langage humain et le parler, la capacité de gérer un véhicule et le conduire, celle de battre le champion mondial d’échec et de go, la marche bipède, l’expression faciale pour donner une touche émotionnelle à ses propos, etc..."

       

      Vous êtes complètement fou ou bien c’est de l’humour ? Vous croyez que la différence entre une machine et un être vivant est une question de quantité.  smiley 


    • nefertari 27 mars 2016 18:27

      @Qaspard Delanuit

      "Non" deux fois. Une intelligence basée sur du carbone et un support biologique d’un côté ayant évoluée par essais/erreurs sur 400 M sans être un projet, sans architecte. De l’autre une basée sur du silicium et un support non biologique, copiant ce que nous savons du cerveau humain via la neurologie (entre autres) et réellement créée celle-ci...
      Une machine est toujours créée, un être humain est le produit d’une évolution (pour se limiter au cerveau) de 400 MA.
      Il faut avoir taquiné Minsky par ex ("The emotion machine" ou "The society of mind") Pour comprendre que notre cerveau est littéralement une "machine à penser", un "parlement", où des pulsions disparates venant de modules aux fonctions et à l’ancienneté bien différentes "argumentent sur ce qui va "sortir" sous la forme d’une pensée consciente, une intention, un comportement, etc...
      Ce qui fait l’humain est alors "un" bon système de gestion de ressources affuté par l’appartenance à une société, les apprentissages, etc...
      Ce qui handicapait l’AI était l’absence de corps interactif l’hébergeant et surtout l’absence de stratégie d’analyses, à la fois du véhicule la supportant et des interactions.
      Aucune raison de ne pas croire qu’un être humain est une "machine" biologique avec les guillemets pour souligner l’absence de créateur et l’antériorité.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 mars 2016 18:47

      @nefertari
      "Aucune raison de ne pas croire qu’un être humain est une "machine""

       

      Aucune raison de croire que vous êtes un humain. 


    • Zatara Zatara 27 mars 2016 19:25

      @Qaspard Delanuit
      blagues de robot, c’est du quatrième degré....Par contre faut suivre


    • gaijin gaijin 27 mars 2016 20:34

      @nefertari
      " Aucune raison de ne pas croire qu’un être humain est une "machine" biologique " un enfant n’a aucune raison de croire non plus que sa mère existe quand il n’est pas là .....et pourtant ............


  • nefertari 27 mars 2016 20:34

    Il y a toujours une énorme différence entre l’évolution des connaissances scientifiques et techniques et la perception par ceux qui ne sont pas particulièrement intéressés par celles-ci.
    Par ex la découverte du boson de Higgs par le LHC est accepté par le public (l’ont dit à la télé) mais avant que tout le monde comprenne que ça signifie que nos corps ont une masse nulle "per se" (la découverte a validé la théorie standard qui implique que toutes les particules ont intrinsèquement une masse nulle, la masse devenant une propriété "relationnelle" qui viens d’un freinage par interaction avec un champ issu du vide) il faudra du temps.
    Allez expliquer que la vie n’est qu’un fonctionnement de quelque chose qui n’est pas vivant, ou que la matière est un fonctionnement de quelque chose pas matériel du tout ou...
    Donc soit vous croyez que nous avons été créés, soit vous chassez l’inconfort d’une théorie qui vous gêne sans examen.
    Mais le débat c’est d’anticiper l’arrivée de l’AI, pas de verser dans l’ad hominem.  smiley


    • gaijin gaijin 27 mars 2016 20:47

      @nefertari
      il y a surtout une énorme différence entre ceux qui explorent le domaine de la conscience et ceux qui se contentent de penser a ce sujet .........


    • Zatara Zatara 27 mars 2016 20:50

      @nefertari
      vous, vous connaissez la défense Chewbaca smiley


    • nefertari 27 mars 2016 21:36

      @gaijin

      Je ne suis qu’une humble AI smiley et donc je doute de vous avoir compris. Mais le sujet de l’article parle d’un aspect de l’AI et donc on ne peux progresser sur le sujet sans comprendre le fonctionnement de notre cerveau. Je doute que la voie royale de découverte soit l’introspection, la philosophie, la méditation transcendantale, en bref l’examen d’un fonctionnement par lui-même...
      Par contre l’évolution du système nerveux central, l’allumage des modules visualisés en temps réel par RMN, les échanges de signaux, la comparaison entre la stratégie utilisé par les êtres vivants pour résoudre des tâches spécifiques avec des outils spécifiques, etc... Tout cela me semble bien plus fructueux.
      Marvin Minsky m’inspire plus que Boris Cyrulnik comme approche pour comprendre le fonctionnement du cerveau humain. Les deux approches ont leurs avantage, mais seule la première mènera à l’AI, c’est tout.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mars 2016 04:10

      A lire les blablas de Nefertiti ont prend la mesure des dégâts provoqués par des films tels que la "Guerre des étoiles", où se trouve banalisée l’idée que le robot est "quelqu’un". J’ai toujours trouvé cette stupidité particulièrement perverse, surtout dans les films destinés aux enfants. Une machine ne devient pas "une personne" à partir d’une certaine puissance de calcul et une certain niveau d’habileté à simuler des réactions humaines. C’est aussi idiot que de penser qu’à partir d’un certain niveau de ressemblance d’une sculpture en cire, le bonhomme de cire devient vivant et se met à avoir une âme. Un ver de terre est plus proche de la conscience humaine que le plus puissant des ordinateurs. 


    • Qamarad Qamarad 28 mars 2016 04:30

      @Qaspard Delanuit
      Effectivement, voyez où ça mène !


    • Ozi Ozi 28 mars 2016 10:02

      @Qaspard Delanuit :"A lire les blablas de Nefertiti ont prend la mesure des dégâts provoqués par des films tels que la "Guerre des étoiles"

      .

      C’est parce qu’une grande partie des spectateurs (détracteurs et fans) n’ont pas compris la morale du film..

      Le monde de "la guerre des étoiles" est à l’image du notre, polarisé, où l’on suit le chemin initiatique du héro (Luke), qui aura le choix entre le côté obscur, suivre le chemin de son père et devenir lui aussi une machine (transhumanisme) ou suivre le chemin lumineux de la force (transcendance spirituelle)..

      Grâce à deux guides (Yoda, Obiwan), Luke choisira le côté lumineux et affrontera son père, non pour le détruire, mais pour sauver sa part d’âme encore connectée à sa conscience, et réussira..

      Le plan final nous montre le père de Luke rejoignant Yoda et Obiwan dans leurs corps éthérés ou corps de gloire... mais point de robots !

      .

      "où se trouve banalisée l’idée que le robot est "quelqu’un"

      .

      Justement non, tu remarqueras qu’il n’y a aucun robot a l’apparence humaine (cyborg) dans "la guerre des étoiles" mis à part Vador qui symbolise le côté obscur.

      Les autres robots (droïdes) sont plus considérés comme des utilités technologique s auxquelles les personnages peuvent recourir voir s’attacher, un peu comme Internet pour notre monde.. Mais rien de plus !

       smiley



    • gaijin gaijin 28 mars 2016 10:12

      @nefertari

      "Je doute que la voie royale de découverte soit l’introspection, la philosophie, la méditation transcendantale, en bref l’examen d’un fonctionnement par lui-même..."

      c’est uniquement parce que votre postulat de départ c’est que la conscience est le produit du cerveau ......si vous observiez cela avec objectivité vous vous apercevriez que ça repose sur rien

      c’est toujours le problème avec les mécano ils refusent de prendre en compte le fait qu’il y a quelqu’un qui conduit la machine et ils se prétendent rationnels mais refusent d’examiner les hypothèses qui pourraient les conduire a réfuter leurs croyances .....

      certains commencent tout de même a sauter le pas et je vous propose d’écouter cette conférence ou l’auteur tentera de vous expliquer ça :

      http://www.kaizen-magazine.com/pour-provoquer-dheureux-hasards-il-faut-se-relier-au-soi/


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mars 2016 10:21

      @Ozi
      "Justement non."


      Ben si, pour les enfants, ces deux robots sont bien des personnes, avec des sentiments, des êtres capables d’éprouver de l’amour et du chagrin, de ressentir de la souffrance et du bonheur (par exemple en retrouvant leurs amis). etc. 

      http://media.melty.fr/article-2852270-fb-f8569/adrien-depret-fait-star-wars-en-petant-avec.jpg

      Cela n’enlève rien aux autres qualités de la saga et à sa symbolique (symbolique que je trouve quand même très lourdaude), mais c’est un fait que ce film (il n’est pas le seul) distille l’idée pernicieuse et débile que la machine peut devenir humaine, donc par symétrie que l’homme est une machine perfectionnée. Sur ce point, le côté obscur de la force a mérité un César.  smiley


    • Ozi Ozi 28 mars 2016 10:21

      @gaijin :"c’est uniquement parce que votre postulat de départ c’est que la conscience est le produit du cerveau ......si vous observiez cela avec objectivité vous vous apercevriez que ça repose sur rien"

      .

      En effet, et surtout cette vision matérialiste du 20ème siècle a été complétement battue en brèche par la physique, tout comme le déterminisme et le hasard..

      Un des gros problème actuel est que notre vision du réel est restée bloquée aux théories fausses du siècle dernier.

      Difficile dans ce cas de réellement évoluer..


    • Ozi Ozi 28 mars 2016 10:33

      @Qaspard Delanuit :"ces deux robots sont bien des personnes, avec des sentiments, des êtres capables d’éprouver de l’amour et du chagrin, de ressentir de la souffrance et du bonheur (par exemple en retrouvant leurs amis)."

      .

      C’est vrai pour ces deux personnages de "science-fiction" , c’était les années 80, en pleine émergence de la théorie déterministe devenue fausse depuis..



    • nefertari 28 mars 2016 10:33

      @Qaspard Delanuit

      Me suis fait une opinion sur le sujet en me frottant à des spécialistes du domaine couvert de diplômes et de médailles. Donc la référence à des films SF est un préjugé invalide.
      Une machine ne sera jamais un être humain, mais si vous lisez "l’homme bicentenaire" d’Asimov, vous comprendrez que le terme "personne" posera à terme un problème de droit majeur quand nous aurons des machines intelligentes potentiellement autonomes...
      Kurzweil rapporte dans un entretien avec Minsky (deux du domaine de l’AI) qu’il y a (10 MA disons) une légère évolution d’un hominidé l’a envoyé sur une trajectoire aboutissant à nous. Il y a bien eu singularité humaine à partir du franchissement d’un seuil, pourquoi nos machines ne connaitraient pas une telle évolution. Ce qu’un "singe" a fait sans projet ni architecte, nos machines ne sauraient le faire ? Un souhait j’imagine...
      L’histoire des sensations physiques et des émotions nous mettant très loin au dessus des machines est grotesque. Une machine aura des capteurs disséminés pour localiser des dommages physiques à sa structure (entre autres) et donc se ressentira physiquement à sa façon.
      Elle se verra physiquement distincte de son environnement et verra son contrôle sur son support, elle verra la différence entre des objets immobiles non communiquant et les entités mobiles interragissant avec l’environnement (chien, vers de terre, humain, etc).
      Les émotions sont un langage primitif (au sens d’antérieur) que beaucoup d’animaux possèdent (chien et chat par ex) et qu’on devra leur donner pour interagir avec nous (nos jeunes notamment).
      Le jour où une machine demandera à être considéré comme un "individu", une "personne", à part entière, nous aurons à y réfléchir (comme le fit Asimov assez brillamment).

      Si vous comprenez l’anglais youtube a de jolies vidéos de Minsky et Kurweil (et autres) sur l’AI.


    • Ozi Ozi 28 mars 2016 10:42

      @Qaspard Delanuit :"Ben si, pour les enfants, ces deux robots sont bien des personnes, avec des sentiments"

      .

      Leur intuition a vue juste

       smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mars 2016 10:53

      @nefertari
      "Me suis fait une opinion sur le sujet en me frottant à des spécialistes du domaine couvert de diplômes et de médailles."

       

      Mort de rire, comme on dit.  smiley

      Tout le reste de votre propos montre que vous ne comprenez pas de quoi vous parlez, il est donc inutile de poursuivre cette discussion. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mars 2016 10:55

      @Ozi
      "Leur intuition a vue juste "

       

      Ha Ha, bien vu, en effet ! 


    • gaijin gaijin 28 mars 2016 11:12

      @nefertari
      c’est marrant vous faites tous ( les roboticiens ) référence a asimov et jamais a herbert .....

      pourquoi ?

      ( moi j’ ai lu les deux .....)


    • nefertari 28 mars 2016 11:57

      @gaijin

      Feu Carl Sagan disait que des "affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires". Qu’est-ce que vous appelez la "conscience" ? Sinon, la résultante d’une expérience corporelle amalgamée sur des années d’interactions avec un environnement dans une société.Oui on part du postulat que l’information essentielle est stockée/traitée dans le cerveau.
      Le problème typique avec la physique quantique est qu’elle a mal été interprétée dès le départ avec les débordements "new âge" et autres. E. Klein (physicien/philosophe) redit régulièrement que par ex. l’interprétation du principe d’incertitude de Heisenberg est totalement erronée dans sa formulation, y compris dans les manuels de philo actuels de Terminale. Il en est ainsi depuis le départ.
      Cette mauvaise traduction d’équations mathématiques parle à notre part de "pensée empathique" en nous incitant à penser que le monde d’"Alice au pays des merveilles" est au bout d’une conférence (but it ain’t...).
      J’ai fait de la méditation pendant des années et je vois un peu de l’intérieur comment "ça bouge" et j’ai le souvenir vivant du joli "pétard" interne qu’on allume en effaçant toute pensée. Et alors ?
      Vous m’avez rappellé Richard Feynman qui commençait ses conférences (parfois) en disant : "Vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé aujourd’hui. Moi-même j’ai encore du mal à y croire ?...". Et quand le public demandait "bah quoi ?" il répondait "Rien, absolument rien". L’histoire des "heureux hasards" en se connectant au "soi profond" j’ai donné...
      Who is me ?


    • gaijin gaijin 28 mars 2016 12:29

      @nefertari
      " affirmations extraordinaires "

      où ça ?

      je ne fais que dire ce qui est de notoriété publique depuis des milliers d’années a part pour une petite frange de la population récente .....je parle juste de la réalité de mon quotidien .........

      " Oui on part du postulat que l’information essentielle est stockée/traitée dans le cerveau."

      pourquoi ?

      J’ai fait de la méditation pendant des années et je vois un peu de l’intérieur comment "ça bouge" et j’ai le souvenir vivant du joli "pétard" interne qu’on allume en effaçant toute pensée. Et alors ?

      et alors vous n’auriez pas du arrêter smiley sinon vous sauriez qu’on ne ne compte pas en années mais en décennies et encore je ne parle pas de passer une heure par semaine le cul sur un coussin .............


    • nefertari 28 mars 2016 13:16

      @gaijin

      Le géocentrisme fut de notoriété publique pendant des centaines de milliers d’année sans valoir démonstration.
      Tout le monde sait que le soleil tourne autour de la Terre immobile et en passant des milliers d’heure en méditation on n’aboutira jamais à la preuve du contraire...
      L’affirmation extraordinaire est de penser que notre conscience déborde largement de notre cerveau et même notre corps pour être plus rigoureux.
      C’est juste une piste de recherche raisonnable, le principe du "rasoir d’Okham". Si nos recherches nous prouvent qu’on se trompe on avisera...
      Bon je vois que l’AI n’intéresse strictement personne sur ce fil, je vais donc me retirer.


    • Zatara Zatara 28 mars 2016 13:23

      @nefertari
      ça intéresse beaucoup de monde, c’est juste que vos démonstrations sont, au mieux charlatanesquo-trollien, au pire sans queue ni tête.


    • gaijin gaijin 28 mars 2016 13:26

      @nefertari
      " Le géocentrisme fut de notoriété publique pendant des centaines de milliers d’année sans valoir démonstration. "

      non le géocentrisme a été inventé par les grecs la différence entre le monde traditionnel et le monde moderne c’est que le point de vue du monde traditionnel est centré sur l’humain et s’occupe a décrire les choses du point de vue de l’humain central .....( a ce titre par exemple quand les chinois disent que la terre est carrée ça ne signifie pas qu’elle est matériellement carrée ) le point de vue moderne décrit la réalité du point de vue de la matière ce qui le regarde mais la ou il se plante c’est quand il refuse de comprendre que les anciens avaient un autre point de de vue et les taxe d’ignorance ..........la tache aveugle de la vision scientifique c’est le scientifique lui même ( par définition ) c’est pourquoi vous ne pouvez répondre a la question du pourquoi de votre postulat .........

      " Bon je vois que l’AI n’intéresse strictement personne sur ce fil, je vais donc me retirer. " on parle de quoi d’autre ? vous ne voulez juste pas être contredit ........


    • nefertari 28 mars 2016 14:30

      @gaijin

      j’ai juste donné un point de vue relativement orthodoxe et cité des personnes qui ne sont pas des figurants dans "Star Wars" comme sources d’inspiration pour mon jugement.
      Je défend mon point de vue, je vous laisse libre du vôtre.
      Le fait que des substances (drogues, médicaments) affectent substantiellement notre conscience est un des innombrables indices pointant vers la théorie du cerveau support de la conscience. Les techniques d’imagerie cérébrales en rajoutent une couche notable et toutes les études sur le SNC des animaux, etc...
      Les scientifiques actuels savent (pas les "anciens") que la matière dont nous sommes constitués est un composant marginal (1%) du contenu de notre univers et avouent méconnaître gravement ce que sont les 99% restants. Sauf qu’ils ont tout fait pour arriver à ce "casse-tête". Ils savent aussi que la "matière" est un fonctionnement sans masse "intrinsèque" et indescriptible en language commun dès le niveau quantique.
      Les scientifiques (pas les "anciens") savent aussi que la totalité de ce que nous prenons pour la réalité pourrait être une simulation informatique (dis autrement nous pourrions avoir été "créés"). Qui a inventé l’informatique ? Les méditants ?
      Qui découvre ou crée les concepts qui pourraient démontrer que le cerveau, support de la conscience, est du pipeau intégral ? Sinon la science...
      Notre cerveau semble batis pour confondre corrélation et causalité, c’est comme ça.
      Les réalisations de l’AI montreront que la piste orthodoxe était la bonne. "J’ai confiance" comme disait "Newt" dans "Alien"...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mars 2016 14:41

      @nefertari
      "Le fait que des substances (drogues, médicaments) affectent substantiellement notre conscience est un des innombrables indices pointant vers la théorie du cerveau support de la conscience."


      Le fait que vous puissiez dérégler l’image d’une télévision en triturant la télévision elle-même est sans doute aussi pour vous un indice pointant vers la théorie qui prétend que le western ou le reportage qui passent à la télé... trouvent leur origine à l’intérieur du poste de télévision (dans les transistors et les circuits, sans doute).

       smiley  smiley  smiley


    • nefertari 28 mars 2016 16:50

      @Qaspard Delanuit

      J’ai aussi une théorie orthodoxe plutôt bien documenté sur l’origine des images sortant de la télé, vous vous en doutez...
      Puisque vous semblez rejeter l’idée que le cerveau est le support de la conscience, faites nous donc rire en peu en exposant votre théorie qui naturellement se dispensera de la charge de la preuve et enverra la science se faire f... (vu qu’elle est incapable de rien comprendre bien sûr...).
      Là où je vous rejoins c’est quand vous dites, quote " Tout le reste de votre propos montre que vous ne comprenez pas de quoi vous parlez, il est donc inutile de poursuivre cette discussion. "  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 mars 2016 17:38

      @nefertari
      "Là où je vous rejoins c’est quand vous dites, quote " Tout le reste de votre propos montre que vous ne comprenez pas de quoi vous parlez, il est donc inutile de poursuivre cette discussion."


      Nous sommes au moins d’accord sur ce point.   smiley


      Vos propos sont étroitement ficelés dans des biais de confirmations, par exemple avec des concepts tels que "orthodoxe" ou "science". Comme d’autres ont tenté ici de vous le faire comprendre, l’idée que la conscience puisse être le produit d’un organe, ou même tout simplement qu’elle puisse être localisée, ou même que la localisation de l’esprit puisse avoir la moindre signification... est déjà une idée hautement saugrenue pour une créature censée être capable "d’éprouver" sa conscience. Vos commentaires plus haut réduisant la vie et la conscience à une machinerie (si complexe soit-elle) sont pour moi le signe d’une déficience de l’âme. Je ne dis pas cela dans une intention insultante (je ne vous connais pas et je n’ai aucune raison d’être déplaisant avec un inconnu) mais parce que j’entends cela comme j’entendrais un aveugle venir m’expliquer que la vue n’existe pas et qui attendrait qu’on lui démontre mentalement l’existence des images colorées. Une personne qui comprend ce qu’est une âme ne se pose pas la question de la charge de la preuve, c’est absolument stupide. Et une personne qui ne comprend pas spontanément ce qu’est une âme (et confond cela avec une machinerie) n’a tout simplement jamais ressenti son âme ni celle d’aucun être. Cette personne fonctionne mécaniquement et ne voit que du mécanique partout parce que son fonctionnement est mécanique. On ne peut donc parler avec elle que de machinerie, pas de conscience (puisqu’elle en est dépourvue). 


    • gaijin gaijin 29 mars 2016 08:43

      @nefertari
      le soucis c’est que votre point de vue orthodoxe date d’il y a au moins un demi siècle j’en discutais déjà avec mon père qui était un informaticien de la première heure. sur la question des drogues etc quaspard vous a répondu ainsi que guilleman dans la conférence que je vous ai proposé plus haut dans une vaine tentative de percer votre carapace de présupposés scientifiques ........

      quand au reste vous croyez que les bouddhistes et d’autres avant faisaient référence a quoi quand ils parlaient de vacuite et de monde d’illusion ? on n’a pas attendu la science ........au contraire elle peine a découvrir ce qui est connu depuis longtemps
      mais ce n’est pas le sujet

      " Les réalisations de l’AI montreront que la piste orthodoxe était la bonne."

      et bien non désolé mais la science qui se vérifie dans le futur c’est un vieux truc qui ne prends plus ........on y a tous cru dans les années 70-80 et ce futur n’est pas arrivé. il n’arrivera pas non plus dans ce cas là : ne comprenez vous pas que je vous parle de la réalité du présent ? je n’en suis plus au stade des hypothèses ........

      "L’avenir de l’intelligence pourrait se passer de notre espèce."

      en effet d’autant que notre espèce est très loin d’avoir atteint le stade de l’intelligence ou en tout cas ( vu le flou qui entoure cette notion d’intelligence ) celui de la conscience . le danger des machines n’est pas qu’elles deviennent intelligentes c’est que leur usage conditionne l’esprit humain a considérer l’humain une machine ( au même titre que la domestication des animaux a conditionné l’humain a vouloir domestiquer et exploiter l’humain ) le chemin de la conscience sera alors définitivement perdu .......


  • zebulon zebulon 28 mars 2016 09:04

    tout juste bon à faire des turlus 


  • nefertari 29 mars 2016 20:15

    Vous récusez la démarche scientifique sur des bases que vous pensez solides. J’en doute.Pour que nous soyons autre chose que ce que la vision scientifique nous propose, il faudrait que nous soyons issus d’une façon ou une autre d’une création.
    C’est possible. Y croire nous a fait "notablement" progresser pendant quelques milliers d’année avant l’arrivée de l’approche scientifique...Sans cadre conceptuel pour comprendre un environnement non conçu pour nous, les méditants ne peuvent interpréter sans biais ce qu’ils éprouvent. L’arrêt des pensées j’ai connu, le cerveau dans du "coton" avec cette "béatitude" franchement agréable aussi. Nous avons assez de "drogues" fabriquées dans le cerveau pour expliquer tous les délire qu’il peut produire.
    L’idée du robot intelligent ne date pas d’hier, certes. Une étude récente estimait à 1 PetaOctets le stockage d’information dans un cerveau adulte. Personne il y a 50 ans ne pouvait songer stocker une telle masse d’informations dans un volume équivalent au cerveau.
    Ici et maintenant des "cerveaux électroniques" capables d’apprentissages s’avèrent capables de conduire des véhicules, battre les meilleurs aux échecs et récemment au jeu de go, broutilles certes (quoi que...) mais c’est le vrai début.
    Atlas de "Boston dynamics" a demandé du temps pour en arriver là. Mais il est là. Si une "intelligence" peux gérer la circulation routière, une autre gèrera un environnement de travail, voire la marche dans une rue bondée...
    C’est pas la conscience ? Oui, mais elle a mis 400 MA a arriver pour nous, que seraient quelques décennies encore à attendre ?
    Je n’ai pas pensé bien longtemps (contrairement à bcp qui se réfugient derrière l’idée d’âme pour se comporter comme le premier virus pathogène venu) faire partie d’une espèce supérieure. Trente ans de végétarisme sont là pour en témoigner.
    J’ai un respect viscéral de la vie à un point que vous ne pouvez pas imaginer.
    Mais respect ne vaut pas vénération. On peux faire bcp mieux et on va le faire. Le débat c’est de savoir jusqu’où aller.
    Et sur ce fil on n’a pas avancé d’un pouce, je le regrette.


    • gaijin gaijin 29 mars 2016 21:35

      @nefertari
      " Et sur ce fil on n’a pas avancé d’un pouce "

      mais si : on communique, on échange smiley

      l’essentiel n’étant pas de convaincre l’autre dans une espèce bras de fer mental mais autre chose ......

      ( je repasse demain pour le reste )


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mars 2016 23:02

      @nefertari
      "Vous récusez la démarche scientifique sur des bases que vous pensez solides. J’en doute.Pour que nous soyons autre chose que ce que la vision scientifique nous propose, il faudrait que nous soyons issus d’une façon ou une autre d’une création.
      C’est possible. Y croire nous a fait "notablement" progresser pendant quelques milliers d’année avant l’arrivée de l’approche scientifique."

       

      Vous n’avez pas le monopole de la science, même si vous en faites une religion. 

       

      "L’arrêt des pensées j’ai connu, le cerveau dans du "coton" avec cette "béatitude" franchement agréable aussi."

       

      Une expérience spirituelle n’est pas une anesthésie, ça ne produit pas l’effet de fumer un pétard, donc vous n’avez rien connu du tout. 

       

      "Et sur ce fil on n’a pas avancé d’un pouce, je le regrette."

       

      Tant que vous resterez buté sur cette idée complètement débile qu’en augmentant la puissance de calcul d’une machine vous allez produire de la conscience, vous n’irez nulle part. Au lieu de répéter vos idioties comme un robot, vous deviez ECOUTER pour essayer de comprendre ce qui vous est dit ici. Soyez attentifs à ce que disent les plus sages que vous, au lieu de chercher à paraître intelligent (de toutes façons à ce stade, c’est peine perdue).



    • gaijin gaijin 30 mars 2016 13:15

      @nefertari
      " On peux faire bcp mieux et on va le faire. Le débat c’est de savoir jusqu’où aller."

      bcp mieux que la vie ou beaucoup mieux que ce que vous pouvez faire actuellement ?

      oui vous allez progresser sans aucun doute mais la question de savoir ou vous arrêter ne se pose pas : dans le contexte actuel on ne sait pas s’arrêter donc peut importe. si ça rapporte et-où si ça peut être utile en temps guerre alors si c’est possible ça se fera .....

      jusqu’où il serait souhaitable d’aller ?

      c’est évident il faut stopper avant que vos machins ne deviennent autonome . pourquoi ? précisément parce qu’ils ne seront jamais intelligents ! il pourront avoir l’apparence de l’intelligence grace a la logique mais la rationnalité pure conduit toujours a un point de vue inhumain et destructeur de la vie c’est structurel. d’ailleurs a ce sujet beaucoup de gens sont déjà dans ce cas de figure ......mais pour comprendre ça il faut comprendre la nature de la pensée et celle de l’esprit et là vous êtes très loin du compte !

      " les méditants ne peuvent interpréter sans biais ce qu’ils éprouvent. L’arrêt des pensées j’ai connu, le cerveau dans du "coton" avec cette "béatitude" franchement agréable aussi. Nous avons assez de "drogues" fabriquées dans le cerveau pour expliquer tous les délire qu’il peut produire. "

      vous vous êtes égaré ou on vous a égaré ( bcp de soi disant maitres ou professeurs de méditation sont des fake ) ce que vous décrivez est un état de "présommeil " ce n’est en aucun cas un état de "méditation " la " non pensée " c’est un état de présence radical qui se maintient et se poursuit dans l’activité ça ouvre en matière de perception sur pas mal de portes qui n’ont rien a voir avec des trucs chimiques dans le cerveau ( même si bien sur il se passe des trucs dans le cerveau : il s’en passe quand je vois une voiture ça ne signifie pas qu’elle n’est pas réelle ). histoire d’être plus clair je vous explique mon " point de vue " : je travaille en tant que thérapeute sur les aspects énergétiques que suis a même de percevoir c’est a dire 4 corps énergétiques distincts au delà du corps physique ( il y en a 2 autres attestés par la tradition et que j’ai reconnus mais que je ne suis pas capable de percevoir en tant que tels ) ces corps sont perceptibles soit sur un plan tactile soit visuellement .....mais ce ne sont encore que des corps c’est a dire des véhicules pour autre chose qui est la personne. mais bref j’ai un point de vue très concret sur la question : je perçois un truc j’ agit dessus et j’obtiens un résultat ( ou pas ) .......

      vous voulez améliorer la nature aller au delà de l’intelligence humaine ? mais on connaît a peine une fraction de notre potentiel et on en maitrise encore moins .....c’est comme si je prétendais améliorer mon pc avec une scie et un marteau ...

      vous parlez des 400MA de la vie mais vous oubliez un truc la première cellule est autonome, elle s’ autoentretien et se reproduit ........en robotique on est loin du compte sans compter qu’il faut lui encore lui donner un potentiel a évoluer .....et là vous êtes encore loin de tout ça........ vous pouvez dire et croire que vous aller y arriver mais vous êtes dans la position du mec qui pense qu’une échelle sufisamment longue lui permettra d’atteindre la lune .....bien sur en théorie il a raison et c’est un raisonnement logique mais en pratique ça ne marche pas parce que la réalité est plus complexe .......

      j’aurais peut être tord dans 400MA peut être mais maintenant j’ai raison ..... smiley smiley


    • nefertari 30 mars 2016 18:03

      @gaijin

      Il y aura une réponse sous forme d’hyperlien vers un doc pdf sur serveur hébergeur (pour ne pas surcharger cette page). Un clic sur le lien télécharge le doc. Au pire dans 48h, le temps de l’écrire.

      Merci pour la réponse.


    • gaijin gaijin 31 mars 2016 09:05

      @nefertari

      pas de soucis prenez votre temps .... smiley


    • nefertari 31 mars 2016 18:46

      @gaijin

      Ma réponse est ici " http://dl.free.fr/lljZiT8F4 ".

      Bonne lecture smiley


    • gaijin gaijin 1er avril 2016 11:25

      @nefertari

      " 99% des gens se crevaient à la tâche pour simplement survivre et que cette exploration de la conscience par une "élite" n’a en rien amélioré le sort de l’espèce..."

      oui mais seulement pour une raison bien simple : cette " élite "( bien moins de 1% ) a été partout et toujours combattue par une autre élite qui avait intérêt a ce que la masse reste misérable et inculte .

      vous avez tord de croire que je jette le bébé avec l’eau du bain ou que je soit passéiste je suis traditionaliste ce qui n’est pas la même chose ......et je n’ai jamais dit que la science ne pouvait pas atteindre les hauteurs de la conscience j’ai dit que vous ne pouviez pas produire une IA qui le fasse parce qu’en premier lieu vous ignorez de quoi il est question .....la science c’est une autre question mais pour atteindre quoi que ce soit

      encore faut t’il se donner l’autorisation de l’étudier et ne pas couvrir de crachats ceux qui ( souvent en fin de carrière ) tentent de le faire ,

      encore faut il travailler a établir une méthodologie adéquate au sujet étudié et construire des outils appropriés

      encore faut il sortir de l’illusion de la moyenne et accepter d’étudier ce qui sépare la moyenne de l’exception

      ........

      alors oui on pourrait causer mais on n’est pas rendus

      ( au passage je vous confirme qu’injecter une solide dose de rationalité dans la spiritualité est une grande aide .....)

      alors oui je suis d’accord avec vous c’est très bien d’avoir le confort apporté par la mécanique pour faire de la recherche spirituelle .....génial d’avoir des livres venus de partout dans le monde extraordinaire même si on l’oublie d’avoir accès la musique des meilleurs :

      https://www.youtube.com/watch?v=uQm1RJ2le-k

      etc .......

      mais on en fait quoi ??? on passe combien d’heures a s’abrutir devant la télé .....il faut être clair nous n’avons plus aucun problème objectif .......reste la bétise, la paresse, notre simiesque propension a consacrer notre énergie a grimper sur cette putain d’échelle sociale, notre maladie pharaonique et nos eschatologies religieuses ......

      " Je vois bien (avec amusement) les lignes de défenses mises en avant par les partisans d’un"monde magique" dans lequel nous cherchons des signes (âme, conscience de soi, esprit vital,émotions, etc...) qui nous donneraient une place centrale inexpugnable."

      ici encore il y à une confusion on se tape de savoir si on a une place centrale dans l’univers ou pas ( probablement pas en effet ) comme on se tape de sauver la terre pour qui nous ne sommes qu’un épisode momentané .....mais on est bel est bien au centre de notre vie .......et ce que nous ne ferons pas personne ne le fera a notre place .....

      maintenant moi le "monde magique" je vis dedans alors si vous souhaitez attendre qu’une IA comprenne a votre place libre a vous comme disais coluche : choisit ton camp camarade ......

      " Imaginer que via la méditation on a accès à une "autre physique", un "autre monde",

      non non et non ! on n’a pas accès a un autre monde : on accès a ce monde ci !

      ( ou en tout cas un peu plus de ce monde ci )

      votre pc qui est infiniment moins complexe que votre cerveau communique par des ondes invisibles, vous refusez d’admettre que votre cerveau peut en faire autant .....et vous vous prétendez rationnel ? ça me dépasse et pourtant croyez moi j’essaie de comprendre ......vous savez que notre perception n’est qu’une reconstruction mais pourquoi n’en tirez vous pas les conséquences ? 


    • nefertari 1er avril 2016 20:31

      @gaijin

      On semble d’accord sur pas mal de choses, mais comme je l’ai dis "le diable est dans les détails"...
      Mon pc (par ex) communique via micro-ondes, personne n’a jamais documenté une émission électromagnétique sortant du cerveau. On a fait des EEG de mémoire sur de grands méditants comme Mathieu Ricard ou le Dalaï Lama avec des résultats intéressants mais si on pose des électrodes sur le crâne au lieu d’installer une antenne à côté il y a des raisons...
      Si l’émission n’est ni électromagnétique, ni particulaire, ni gravifique... on est dans une nouvelle physique et je sors mon joker...
      Vous savez, le monde est riche de sa diversité. J’ai une amie témoin de Jéhovah et je vous garantie qu’elle est aussi équilibrée et heureuse que vous et moi (à la louche). Pour moi sa vie est un cauchemar, mais j’accepte son choix.
      J’ai prévu néanmoins d’écouter votre lien plus haut et de lire quelques études scientifiques sur la méditation.
      Je n’ai aucun espoir de trouver quelque chose mais je vous accorde le bénéfice du doute.


    • gaijin gaijin 2 avril 2016 08:02

      @nefertari
      " une nouvelle physique "

      peut être bien et pourquoi pas ? je ne prétends pas avoir les compétences techniques pour le dire mais a mon sens elle n’est pas si éloignée que ça puisque je peut interagir avec les machines ( en les mettant en panne .....) et produire ( a l’insu de mon plein gré ) des décharges d’électricité sur mes aiguilles .....phénomènes qui se produisent si je me laisse aller a des déséquilibres émotionnels ou de la surcharge de travail .......on est dans un domaine qui a l’évidence est en partie de l’ordre de la bio électricité et du bio magnétisme ......je crois que la question est surtout une question de sensibilité de capteurs et de volonté d’étudier vraiment le sujet

      on a par exemple mis en évidence par infrarouge la réalité du tracé de méridiens d’acupuncture alors qu’il n’ y a pas de structure physique dessous ......

      http://bit.ly/1RSgkuc ( l’expérience consistait a chauffer un point et voir comment la chaleur se propageait ) il y a des gens qui prétendent disposer de machines capables de " voir " une partie de ce qu’on appelle l’aura qu’est ce que ça vaut par contre je n’en sais rien .....

      la question des " grands méditants " est autre vous parlez de méditants célèbres .....qu’ils soient si avancés que ça n’est pas certain ensuite la méditation n’est peut être pas le moment idéal pour observer des phénomènes ....par définition c’est comme tenter d’attraper un poisson quand il n’ y en a pas ....il faudrait plutot aller étudier des gens qui soignent avec les mains .....( comme je le disais il faut réfléchir a la méthodologie et commencer par chercher a étudier ce qui est le plus facile a observer ....... smiley )

      et si ça débouche sur un nouveau paradigme tant mieux ! ( a ben non alors disent les scientistes laissez nous nos croyances )

      " J’ai une amie témoin de Jéhovah et je vous garantie qu’elle est aussi équilibrée et heureuse que vous et moi "

      oui les croyances sont extrémement rassurantes comme toutes les formes d’infantilisme et se trouver nu face a un monde inconnu avec la mort au bout est un facteur de stress .....


    • nefertari 2 avril 2016 16:22

      @gaijin
      J’ai assez bossé sur des ordinateurs pour connaître l’omniprésence de l’électricité statique. Il faudrait éliminer cette hypothèse qui me paraît probable pour songer autogénérer de l’électricité comme une torpille (l’animal).
      Vous avez un ancêtre torpille ? smiley
      On n’a pas tracé les plans du corps humain et on ne les a pas encore décryptés. Possible par ex que ce soient les lignes à partir desquelles se fait le développement centrifuge du volume des organes ou quelque chose comme ça. Dans ces conditions une conductivité spéciale de la ligne d’esquisse du corps ne serait pas étonnante.
      Il manque à la science juste le "bout de fil" dépassant de la pelote de laine pour tirer dessus et investiguer des hypothèses comme une réalité simulée informatiquement ou un appareillage (comme on le fait pour étudier la vie intime d’animaux) ou une fabrication (personne n’ayant été là à la divergence intellectuelle de l’hominidité qui nous annonçait, etc...
      L’AI nous aiderait grâce à son point de vue différent, je pense.
      La science est pour moi très ouverte et curieuse. Elle est à la croyance ce que la matière est à l’antimatière.
      Tout scientifique rêve de découvrir comment faire s’effondrer le paradigme dominant dans son domaine et d’être le "nouvel Einstein" avec nobel à la clé et postérité assuré.
      La théorie de la relativité n’a jamais été mise en défaut en un siècle et on a encore l’humilité de la nommer "théorie".
      Comparez cela aux certitudes (sans preuve aucune) des tenants de la visions "magique du monde". Pas photo...
      Ce fut un plaisir...


    • gaijin gaijin 5 avril 2016 11:36

      @nefertari
      vous récitez très bien le catéchisme et c’est tellement beau qu’on aurait envie d’y croire ......allez donc expliquer ça au professeur montagnier qui depuis qu’il a repris les travaux sur la mémoire de l’eau est " devenu gateux "

      https://www.youtube.com/watch?v=a_2_Qap3G1s

      par ailleurs des bouts de fil il y en a partout ex une shamane moderne qui a travaillé avec des chercheurs en neuroscience :

      https://www.youtube.com/watch?v=LJEn72NtGvw


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 avril 2016 11:50

      @gaijin
      Mais puisqu’on vous dit que c’est de l’électricité statique !   smiley


Réagir