vendredi 7 avril - par Mao-Tsé-Toung

Trump bombarde Assad —> Poutine choqué : "une agression... " ! Début de l’escalade... vers la guerre nucléaire ?

Les Etats-Unis ont envoyé 59 missiles jeudi soir sur la base syrienne accusée d'avoir lancé "une attaque chimique ... ".

 

Réaction "furieuse" de Poutine : "agression grave contre un état souverain" !

 

Fin de la lune de miel Trump/Poutine... !

 

Hollande silencieux !

 

 

la vidéo :

 



94 réactions


  • cathy cathy 7 avril 10:23

    Le désarmement de la Syrie sera sa mise en mort contre Daesh. M. Trump vous n’avez pas la vague sensation que depuis que vous aidez Israël, votre pays tombe en ruine ? Je pense que les américains doivent être en état de choc. 


    • kader13 7 avril 21:01

      @cathy
      le plus choquant est que seulement 23 missiles sur 59 ont atteint leur cible.

      pourquoi ? qui a bloqué les autres ? Les russes ? Probablement pas. Ils aurait pu tous les intercepter.

      Les syriens ? ceux qui ont abattus deux avions israeliens la semaine derniere ? peut etre...

      Ca ressemble a un grave et cuisant échec pour les USA tout ca...

      46 missiles à 1.4 millions de dollars pour rien... et la base était vide... c’est un coup d’épée dans l’eau pour les usa.... c’est une première.


    • mmbbb 7 avril 22:18

      @kader13 est vous sur de votre info ?


  • howakhan howakhan 7 avril 10:26

    Salut..en tous les cas le mirage Trump est déjà dissipé...et c’est une très bonne chose..mais au prix encore une fois de morts...encore et toujours..Bibi est content..

    ils se découvrent de + en +

    pour le reste wait and see..


    • quid damned Valdemar Gris 7 avril 11:21

      @howakhan

      Bonjour.

      Exact, j’ai vu récemment un internaute qui avait expliqué comment les Américains avaient été manipulés pour leur choix entre une folle-dingue guerrière et un bof pour la paix. Heureusement qu’il est pour la paix ce traître.

      À noter que baudruche Macron s’est empressé de demander des interventions répressives.


    • yanleroc yanleroc 7 avril 18:30

      A moins que Trump ne se soit fait manipuler par l’ état profond, CIA et Cie !


  • guepe guepe 7 avril 10:33

    Qui parlé de Trump comme un homme de paix ? Pilule rouge, où est tu ?

    En tous cas, la base aérienne aurait été évacué avant l’attaque.


    • cassia cassia 7 avril 10:50

      "En tous cas, la base aérienne aurait été évacué avant l’attaque"

      D’où tiens-tu cette information ?


    • guepe guepe 7 avril 11:00

      @cassia

      http://abcnews.go.com/amp/International/eyewitness-syrian-military-anticipated-us-raid/story?id=46641107

      C’est cohérent avec le faible nombre de morts, si on compare avec le précédent de Deir ez Zor. Les russes ou assad ont du etre prévenu.


    • Joe Chip Joe Chip 7 avril 13:53

      @guepe

      Les Américains ne peuvent pas se permettre de cibler des Russes, ils ont donc clairement prévenu avant l’attaque.

      C’est pourquoi la Russie a annoncé ce matin la suspension de l’accord sur la prévention des risques aériens en Syrie. En gros à la prochaine attaque il faudra assumer les éventuels dégâts collatéraux... 


    • sls0 sls0 7 avril 19:17

      @Joe Chip
      En 2006 au Liban on a été prévenu que la centrale électrique où on était allait être bombardé.
      Dans ces cas là ils ne veulent pas de collatéral étranger.
      Pas d’hezbollah sur place évidement, on se pose des questions si c’est du lard ou du cochon. L’aviation israélienne nous a offert le feu d’artifice du 14 juillet.

      En remontant vers le nord il y avait quelques carcasses de camions touchés, à priori ils étaient ciblés, le mossad c’est pas la CIA, ils préparent. L’économie du pays a été touchée sérieusement, ce devait être le but inavoué.

      Ils vaut mieux prévenir en effet.
      Dans mon cas il fallait savoir qu’il y avait des étrangers sur place pour deux mois, il fallait savoir où ils logeaient, c’est quand même impressionnant.
      Les USA c’est on fait le con mais on prévient quand même car on agit comme des abrutis, s’il y a du collatéral étranger, quand la vérité va éclater d’ici quelques mois on sera mal.


  • guepe guepe 7 avril 10:43

    Trump, nouveau défenseur des droits de l’homme.
    Quel menteur en plus, ce n’était pas du sarin. Suffit de comparer avec l’attaque dans le métro de Tokyo. Je crois bien là qu’on a un authentique false flag, à en juger de la réactivité du Monde Libre et de la Turquie, de l’absence totale d’intéret pour Assad et des images qui ne correspondent pas à des débris d’armes chimiques, et du contexte, les rebelles était entre de se prendre une rouste. Et l’ONU, où se décide les décisions internationales à coup de photos.
    Déjà en 2013, il y avait une incertitude sur l’utilisation du gaz. Deux députés turcs avaient affirmé que le gaz sarin provenaient de Turquie.
     Rassurez vous, si la lune de miel entre Trump et Poutine semble finie, il est en pleine parade nuptiale avec Erdogan.

    Et les putains médiatiques habituelles de relayer sans réfléchir.


    • cathy cathy 7 avril 10:48

      @guepe
      Effectivement cela ne peut pas être du gaz sarin. Trop dangereux dans sa manipulation, et daesh n’en dispose pas, et heureusement. La Turquie n’en dispose pas non plus. Cette mise en scène est lamentable. La but est de désarmer la Syrie pour permettre à Daesh d’avancer. 


    • Et Hop ! 7 avril 14:27

      @cathy : Donc c’est probablement du Zyclon B.


    • mmbbb 8 avril 11:03

      @Et Hop ! que Mekel aurait fourni ? L Allemagne devait en avoir en stock


  • Soi même 7 avril 10:55

    L’arsenal d’armes chimiques déclaré en 2013 par le régime syrien a été détruit en totalité.

    Damas accepte de placer son arsenal chimique sous contrôle internationalSyrie : les armes chimiques "détruites à 100%", selon l’organisation responsable

    L’arsenal d’armes chimiques déclaré en 2013 par le régime syrien a été détruit en totalité, a annoncé mardi l’organisation chargée de surveiller le processus, qui continue cependant d’alerter sur des cas de recours au gaz sarin dans la guerre civile.

    L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), qui a supervisé la destruction des stocks d’armes déclarées par Damas en septembre 2013 sous la pression internationale, a fait état depuis des mois du recours persistant au gaz sarin, au gaz moutarde ou au chlore dans les combats qui ravagent la Syrie depuis cinq ans.

    Les Occidentaux et l’opposition syrienne avaient accusé le régime de cette attaque menée en août 2013, et qui avait fait des centaines de morts.

    Selon l’accord, l’arsenal chimique syrien devait être détruit en totalité avant le 30 juin 2014, et les déchets avant le 31 décembre de la même année.

    Mais les reports du régime et les contraintes de la guerre civile n’ont pas permis de tenir ces délais.

    Les derniers vestiges de l’arsenal déclaré par le régime - 75 bonbonnes de fluorure d’hydrogène - ont été détruits dans une usine du Texas, aux Etats-Unis.

    Cette opération "conclut la destruction de toutes les armes chimiques déclarées", a souligné l’OIAC dans un communiqué.

    La plus grande partie de l’arsenal syrien, du gaz moutarde et sarin, avait été neutralisée sur un navire de la marine américaine avant d’être transformée en déchets, ou effluents, qui ont eux-même été détruits.

    L’OIAC s’est vu attribuer le Prix Nobel de la Paix 2013 pour son travail en Syrie.

    Retour des armes chimiques en SyrieSelon l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), du gaz moutarde aurait été utilisé à Marea, le 21 août 2015. Ce gaz mortel aurait été utilisé par Daech pour conquérir la ville. )

    Je constate que dans cette affaire deux poids et deux mesures inacceptables qui discrédite l’intervention américaine en Syrie.

    Pourquoi les russes cette fois n’ont pas intervenue pour protéger la Syrie ?

    Au vue que la Syrie a accepté de détruit à 100% son arsenal chimique il est évident les accusations porter contre la Syrie ne tiens pas .

    TALLES Olivier, le 20/08/2014 à 0h00

    Officiellement, la Syrie ne dispose plus d’armes chimiques. Les États-Unis se sont félicités lundi 18 août de la destruction en Méditerranée des éléments déclarés qui permettaient au régime Assad de fabriquer des gaz sarin et moutarde. Au total, 581 tonnes de matériel pour produire du sarin et 19,8 tonnes d’agents destinés au gaz moutarde ont été détruites.

    Ces produits ont été neutralisés à bord du Cape Ray, un cargo roulier américain naviguant en Méditerranée, dans les eaux internationales, qui avait été spécialement aménagé pour l’occasion. L’opération a été supervisée par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), l’agence de l’ONU chargée du dossier syrien. Reste encore à détruire douze anciennes usines de production d’armes chimiques, comme le régime s’y était engagé.

    Les dernières armes chimiques que Damas disait avoir en sa possession avaient quitté la Syrie fin juin avec des mois de retard sur le programme entériné par la communauté internationale. Leur destruction par hydrolyse a commencé début juillet. Ce processus a permis de détruire les agents chimiques à plus de 99 % et d’en réduire la toxicité à des niveaux similaires à ceux habituels dans l’industrie.

    La Syrie a évacué un total de 1300 tonnes d’agents chimiques. Le transfert de ces armes et leur destruction sont la conséquence de l’adhésion de l’État syrien à la convention sur l’interdiction des armes chimiques en octobre 2013 dans le cadre d’un accord russo-américain ayant permis d’éviter une intervention militaire américaine après que Damas eut été accusé d’avoir utilisé du gaz sarin dans une attaque ayant fait 1400 morts l’été dernier.

    Cependant, des doutes subsistent sur la bonne volonté des autorités syriennes. Le président américain, Barack Obama, s’est inquiété des « divergences et des omissions quant aux déclarations faites par la Syrie à l’OIAC et des informations selon lesquelles des armes chimiques sont toujours utilisées » par le régime, aux prises avec une rébellion armée depuis près de trois ans et demi.

    L’OIAC enquête en effet sur des accusations d’attaques au chlore en Syrie. Paris et Washington ont accusé Damas d’avoir utilisé ce produit toxique contre l’opposition entre octobre 2013 et juin 2014. D’après les conclusions d’experts français et américains révélés par Le Monde, Damas a lancé de façon répétée des attaques sur des populations civiles et des combattants avec un mode opératoire identique : largage, par hélicoptère, de barils contenant des bonbonnes de chlore.

    Bien que moins nocif que le sarin ou le gaz moutarde, le chlore est un gaz dit suffocant qui provoque des lésions respiratoires sévères voire mortelles, notamment chez les enfants. S’il tue moins que les largages de barils d’explosifs sur des zones d’habitation, il a un effet dévastateur sur le moral des combattants et des populations civiles livrées à elles-mêmes.

    TALLES Olivier)

    • Soi même 7 avril 11:42

      @Le Russe, ce que je constate cette réaction américaine qui est en apparence très modéré par rapport à la précédente réaction américaine du 3 septembre 2013 qui devait être l’entré en guerre officielle de la coalition international contre la Syrie.

      Quand on fond de l’affaire, il est évident que cette annonce que vous relevé ne serra pas reprit et étouffé dans l’œuf.

       

       


    • Soi même 7 avril 14:14
      (Avec 23 missiles au but pour 59 tirés, la frappe US a été d’une « faible efficacité » selon Moscou

      Le ministère de la Défense russe a affirmé que l’attaque américaine sur l’aérodrome syrien avait été d’une « faible efficacité » au vu du nombre de missiles qui avaient raté leur cible. Ce qui est advenu des autres projectiles reste inconnu. )

      Conclusion de cette intervention la base d’al-Chaayrate va devenir la prochaine base Russe en Syrie.


  • Celse 7 avril 11:08

    J’attend avec impatience les réactions de tous les crétins qui étaient en plein orgasme lors de l’élection de Trump smiley


    • mmbbb 8 avril 11:05

      @Celse si cela avait ete la Miss Clinton, qu auriez vous pensez qu il advienne Elle aurait dessiné des fleurs sur les missiles de croisieres !


  • juluch juluch 7 avril 11:10

    Ca m’a l’air d’être une mascarade cette attaque....mais se n’est que mon avis.


  • Celse 7 avril 11:13

    Et une petite dédicace à MLP, Philippot, aux frontistes, à Soral, tvl et j’en passe !


  • cathy cathy 7 avril 11:21

    Tous les pays arabes qui ont fourni des juifs pour la création d’Israël tombent les uns après les autres sans compter l’Ukraine :


  • Sylvain Sylvain 7 avril 11:22

    Une pensée aux petits identitaires qui faisait la fête car Trump était le grand sauveur parce qu’il interdisait aux Iraniens et Soudanais de voyager au USA... 


    Aveuglé par l’idéologie comme des antifa, incapable de voir qu’Obama "le noir" était en politique qu’exterieur bien moins pire que Trump. 

    • Sylvain Sylvain 7 avril 11:29

      Plus sérieusement ça sent très mauvais en Syrie , l’axe Iran-Russie ne pourra pas tenir si les US rentre en guerre contre Assad. Trump a déjà reçu le soutien des poids lourd régionaux Israël et l’Arabie Saoudite. 

      On se dirige clairement vers un "Libyesation" de la Syrie avec la destruction prochaine de Daesh et du gouvernement Assad et un pays en proie aux milices et à l’anarchie. Arrivée de migrants en masse à prévoir. 


    • Et Hop ! 7 avril 15:10

      @Sylvain : Les USA ont admis qu’ils ne renverseraient pas le Dr Bachar El Assad pour installer un gouvernement vassal, maintenant ils veulent une partition de la Syrie pour créer un mini État indépendant comme le Kosovo pour y installer leurs bases militaires et leurs trafics.


  • Sentero Sentero 7 avril 12:22

    C’est trop risible... 95 % des agoravoxiens auraient voté les yeux fermés Trump s’ils avaient été américains et se pâmaient de ravissement à son élection (la paix que menaçait la pizza-sorcière killary était sauvée, la 3e guerre mondiale évitée blabla...) ...et voilà le résultat... il n’a pas fallu 4 mois pour que Trump balance des missiles (ce que n’avaient pas fait Obama-Clinton malgré tous les prétextes qui s’offraient à eux en Syrie depuis 5 ans...) ...et certains ici bramaient de joie devant l’avènement du "révolutionnaire" Trump, de l’antisystème Trump, du prorusse Trump, de l’incontrolable Trump... et bien voilà ce qui arrive quand on élit un candidat "incontrôlable"... on se retrouve avec un président incontrôlable... vous la sentez la méga quenelle ??? ...non Trump ne joue pas aux échecs ou au Poker... il renverse la table et te braques pour éviter de perdre comme on pouvait le prévoir étant donné son passif. Et MLP première supportrice de Trump en France fait son étonnée maintenant... on m’aurait menti ?


    ...mais bien sur vu la plupart des posts de ce fil ce n’est pas sa faute :)))) Donald c’est une pauvre victime, un innocent ...on lui ment, on fait pression sur lui (qui pourtant devait faire ce qu’il veut puisqu’il est milliardaire selon certains encore içi) ...les responsables sont tout trouvés comme d’hab... évidemment il ne peut en aucun cas s’agir de ceux qui l’ont élu en lui vouant une confiance aveugle après avoir été prévenus maints et maints fois des risques (par les méchants médias mainstream donc ça ne compte pas) ...non les responsables cilisiounistes comme d’hab :)))) 

    ...ça me ferait hurler de rire si ça n’était pas si grave... 

    • guepe guepe 7 avril 12:38

      @Sentero

      Tout à fait d’accord juste un bémol :

       " il n’a pas fallu 4 mois pour que Trump balance des missiles (ce que n’avaient pas fait Obama-Clinton malgré tous les prétextes qui s’offraient à eux en Syrie depuis 5 ans...)"

      Y a eu le bombardement à Deir ez zor, meme si Obama a toujours dit que c’était une erreur. Mais effectivement, là on a franchi un nouveau cran. Il a fallu d’un soupçon pour que Trump bombarde une base aérienne. Clairement, cela ne serait pas arrivé sous Obama, qui n’ a rien fait en 2013 alors que l’accusation contre le régime était plus solide, Assad aurait eu un mobile pour cette attaque. Et là, on ne parle plus d’erreurs.

      C’est le problème de beaucoup de monde qui n’ont font plus confiance aux médias mainstream, ils se mettent à faire du bfmtv inversé pensant que tout ce qui vient des " médias alternatifs " est vrai. Y a qu’à voir roman garev, qui gobe tout cru les affirmations du Ministère de la défense russe. Certains pensent sérieusement que Poutine est antisystème alors qu’en réalité, il se reve calife à la place du calife.


    • Mahler 7 avril 12:43

      @Sentero

      C’était à prévoir que Trump interviendrait, ce n’est pas un homme seul qui change les choses vu la complexité de la machinerie Etatique Etasunienne, puis ce sont les lois du capitalisme qui le pousse à faire la guerre. Par contre défendre obama et clinton, déjà clinton n’était pas présidente sous obama mais voulait clairement intervenir et le contexte n’était pas le même. Là ils ont le prétexte des fameux gaz. Obama serait encore président l’impérialisme américain ne se serait pas gêné, et Clinton j’en parle même pas. Donc cela n’a rien à voir avec la sois disante incontrolabilité de Trump qui n’est qu’un homme et ce ne sont pas les hommes seuls qui font l’histoire, sachant que comme obama et clinton c’est une marionnette, la réalité l’a rattrapé. Je me rappelle lors de son élection j’avais dit sur Facebook que rien ne changerait et que c’était guère la peine de paniquer, qu’il fallait dénoncer l’impérialisme américain pas le type qui le représente officiellement, ben c’est bien le cas, et tout ce qui chialait de son élection "c’est la troisième guerre mondiale etc" bizarrement sont contents de son intervention.


    • Sentero Sentero 7 avril 13:00

      @Mahler

      tout ce qui chialait de son élection "c’est la troisième guerre mondiale etc" bizarrement sont contents de son intervention

      Sur ce site c’était plutôt le contraire... ouf Trump est élu on vient juste d’éviter la 3e guerre mondiale :))))


    • Joe Chip Joe Chip 7 avril 13:40

      @Sentero

      C’est complètement logique en fait, les gogos du grand complot et les nationalistes naïfs qui soutenaient aveuglément Trump vont maintenant le rejeter tout aussi aveuglément et ce, pour les mêmes raisons (antisionisme, NWO, mon cul sur la commode). 

      En fait son changement sur Bachar va même les renforcer dans leur vision paranoïaque du monde et de la géopolitique.


    • Duke77 Duke77 7 avril 14:19

      @Sentero
      Ce qui est trop risible, c’est qu’on aura beau te faire le coup des bébés couveuses 1000 fois, tu ne sentiras jamais quand ce qu’on te propose : c’est de la merde. Problème d’odorat ou ça se situe plutôt entre les 2 oreilles ?

      Tu es au courant que les USA ont monté de toutes pièces une histoire de bébés sortis de leur couveuse par les méchants militaires irakiens il y a 25 ans : en 2 minutes trente ici pour les cancres de la réinfosphère comme toi :https://www.youtube.com/watch?v=ZbnyAIjh0aE

      Tu es au courant également que Collin powell nous a agité une fiole contenant de la farine pour prouver enfin que l’Irak possédait des armes chimiques car cela faisait 3 ans, que le gouvernement américain n’arrivait pas à retourner l’opinion public contre Saddam Hussein il y a 15 ans : http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20130308.OBS1260/l-incroyable-histoire-du-mensonge-qui-a-permis-la-guerre-en-irak.html

      Tu es au courant, qu’au sujet de la syrie, on a toujours aucun début de preuve du bombardement au gaz de la part d’Assad en 2013, et que quand les Russes ont été accusé de faire des morts civils notamment d’avoir détruit 3 hopitaux, c’était encore un media-mensonge : http://arretsurinfo.ch/hopitaux-dalep-ce-jour-la-les-russes-ny-etaient-pas/

      ou là : http://www.breizh-info.com/2016/12/14/55241/alep-syrie-bachar-poutine-desinformation-massacres

      ou encore là : http://reseauinternational.net/syrie-la-bataille-dalep-et-les-mensonges-de-nos-journalistes-aux-ordres/

      Bref, personne un minimum informé (et donc tout le monde sur AVox) ne peut ignorer que la propagande de guerre occidentale bat son plein depuis un bail pour prendre possession des territoire riches en pétrole et gaz et prioritaires en terme de territoire.

      Et pourtant, toi Sentero (et l’autre gus ci-dessus) n’arrivez toujours pas à comprendre la géopolique actuelle ? C’est pourtant assez simple. Tout est là. Assad n’avait aucun intérêt à gazer sa population. Il s’est fait piégé ou ses militaires ont fait une erreur en bombardant un dépôt dont ils ignoraient qu’il contenait du gaz (certainement pas SARIN vu les protections légères des fameux casques blanc-egorgeurs/sauveurs selon le contexte). Et Trump a bombardé une base vide en représailles. Ils sont fort ces syriens pour avoir si bien anticipé l’attaque US !

      Quoiqu’il t’en coûte de l’admettre tu ne pipes rien au jeu morbide qui se déroule. Et chaque intervenant se doit de donner le change, Trump y compris surtout qu’il n’est en post que depuis 3 mois. Et en l’occurrence, pour ma part, je voterais toujours pour Trump face à Clinton si cela se présentait aujourd’hui. Je te rappelle quand même que Clinton ne voulait pas attendre un prochain False flag pour se lancer dans des guerres. Pour elle c’était dès sa prise de pouvoir ! Je ne vois pas en quoi ce qui se passe aujourd’hui change quelque-chose vis à vis de Trump. Tu es toujours motivé pour essayer de discréditer les complotistes, mais là, tu vas un peu vite en besogne, car ce qui se passe tend à valider nos thèses plutôt que ta vision naïve des choses. Cette histoire de gaz est un coup monté et il n’y a que les bas du front comme toi qui n’arrivent toujours pas à comprendre que ces histoires pue et que l’on nous manipule au sujet de la Syrie. Laissons à Trump quelques jours pour voir comment il gère le tas d’abrutis dans ton genre qui font malheureusement aussi partie de l’opinion publique occidentale. Et en attendant, parce que vous refusez de voir la supercherie et les véritables bouchers derrière tous ces massacres, des gamins meurent...et leur mort sert les intérêts de leurs bourreaux. Et vous vous les aidez en gobant cette propagande grosse comme le nez au milieu de la figure ! Juste pour quoi ? Parce que la tête d’Assad ne vous revient pas ? Vous devriez avoir honte.


    • Duke77 Duke77 7 avril 15:03

      @Sentero

      et Mahler a parfaitement raison : tous ceux qui disaient "Trump c’est la guerre" alors que justement c’était plutôt Clinton qui était virulente vis à vis de la Russie (notamment lors des élections), ont l’air d’être content du premier bombardement sous Trump. Et toi Sentero, tu rentres parfaitement dans ce groupe d’individus. Pour preuves le nombre de tes commentaires sous ces articles alors que tu te fais plus rare depuis un certain temps. Faut quand même être sacrément vicieux pour se servir de la mort de victimes innocentes (et dont la mort est utilisée pour la propagande de leurs bourreaux) pour dire : "vous voyez j’avais raison !"...

      D’une part, par rapport aux 20 000 bombes larguées sous Obama, on ne peut pas encore juger du caractère plus ou moins vindicatif de Trump par rapport à ses concurrents pro-système. D’autre part, il faut attendre de connaitre un peu mieux cette affaire. Je vous rappelle qu’il a été prouvé l’année dernière que DAESH déguisé en casques blanc avait mis en scène des cadavres d’enfants pour prendre des photos destinées aux medias occidentaux ! Les circonstances de la mort de ces pauvres gamins restant loin d’être connues au final.

      Enfin, personne ici, il me semble, n’a jamais écrit que Trump était génial. Les américains ont eu le choix entre une femme servant l’oligarchie mondiale (appelé le DEEP STATE aux USA) et un un type franc du collier mais pas très futé. Le seul attrait de Trump pour la réinfosphère, c’est qu’il dérangeait le système. Va-t-il être mangé tout cru ? Va-t-il se faire manipuler au final ? Personne ne s’est avancé là-dessus. Même les gens bien informés ne peuvent voir l’avenir.


    • Sentero Sentero 7 avril 16:08

      @Duke77

      Je ne sais (pas plus que vous d’ailleurs) qui a utilisé du gaz dans ce drame... donc je ne commente pas ce fait... en revanche vu l’enthousiasme disproportionné de certains sur ce site après l’élection de Trump je me permet de remarquer qu’ils se sont pris une belle quenelle (pour utiliser des termes qui’ils apprécient).

      Quant à soutenir l’action de Trump comment le pourrais-je sans savoir qui a utilisé du gaz ? ... je ne suis pas aussi clairvoyant que vous moi :)))


    • pegase pegase 8 avril 13:09

      @Sentero

      Il n’y a même pas de gaz, et sans doute aucune vraie victime ..

      Les casques blancs ne font que des scènes filmées de propagande, un des enfants présenté comme gazé, n’était que la photo d’un tableau d’un peintre turque, une peinture réaliste qu’on peut trouver sur internet ...

      Pire, un reporter de guerre qui suit les casques blancs a twitté la veille "demain grosse opération médiatique" .... un autre reporter turque, pareil, même tweet ...


      Au début on a cru a un bombardement des SAA sur une position d’ISIS où était stocké des armes chimiques, ce n’est même pas ça, il n’y a pas d’armes chimiques ...


    • pegase pegase 8 avril 13:12

      @Sentero


      Notez que l’intervention américaine nécessiterait au minimum une quinzaine de jours de préparatifs ... là on est 1 ou 2 jours après, et que faisaient tout ces casques blancs à cet endroit ? 

      Ils déclenchent l’hilarité chez les gens qui suivent le conflit jour après jour ! 


    • Sentero Sentero 8 avril 19:25

      @pegase

      l’intervention américaine nécessiterait au minimum une quinzaine de jours de préparatifs

      Pour envoyer des missiles déjà présents dans la zone sur un site militaire bien connu... moi je dirais quelques heures tout au plus...


    • Sentero Sentero 8 avril 19:27

      @Sentero

      Il n’y a même pas de gaz, et sans doute aucune vraie victime ..

      Vous n’en savez rien...


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 7 avril 12:25

    Bon ben on est fixé sur le cas Trump, soit c’est un enculé comme les autres qui renie ses engagements, son discours avaient des airs de Bush, soit il a compris qu’il fallait se soumettre comme les autres aux puissances de l’argent quelles qu’elles soient, d’Israël aux Wasp en passant par l’arabie saoudite et le qatar, pour ne pas finir comme Kennedy, de toute façon, je le dis et je le répète, la politique n’est plus que du théâtre pour gogos, les décisions se prennent en coulisses, les peuples ne sont au mieux plus que des statistiques, valable pour tous les pays de l’axe du bien et autres. Ne comptez pas sur Poutine il fait aussi partie de la clique...


    • Pyrathome Pyrathome 7 avril 13:30

      @Gaston Lagaffe
      Bon ben on est fixé sur le cas Trump, soit c’est un enculé comme les autres

      .

      Évidemment que c’est un enculé comme les autres, je n’en ai jamais douté un seul instant ( règle simple, tous les racistes sont des enculés par définition, sans exception ), aussi pire que la folle Clinton, mais il n’a pratiquement aucun pouvoir et surtout aucune majorité, on vient de le voir depuis son investiture....et comme c’est un arriviste forcené, il n’a pas d’autres solutions que de se ranger derrière le petit club de ceux qui tirent vraiment les ficelles en loucedé pour en tirer quelques sinistres glorioles....

      Les gens ont voté contre Clinton comme nous contre Sarkosy en 2012, mais il s’est avéré le guignolo en était aussi un ( vraiment une surprise ? absolument pas ! ) Il n’y en avait rien à attendre, et là-dessus, je n’ai pas été déçu..... 

      On voit le désastre aujourd’hui comme on va voir le désastre aux states d’ici peu.....

      Alors, il ne reste plus que la fuite en avant ?

      Triste monde qui court à sa perte à cause de ces gens qui se sont laissé endormir et pervertir.....


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 7 avril 14:07

      @Pyrathome
      Ouaip triste, Trump représente tout ce que je déteste, je l’avais dit dans un commentaire suivant son élection mais j’avais quand même un faible espoir qu’il s’occupe en priorité de redresser les USA au lieu de se mêler du middle east, bon, me suis fait avoir aux sentiments humains qui m’habitent encore un peu, bon, je ne me faisais pas beaucoup d’illusion non plus surtout quand il déclarait y aller à fond sur l’exploitation du gaz de schiste. C’est juste le jeu stratégique pour gagner la bataille des ressources qui se poursuit, tant qu’on en aura pas fini avec le pétrole ce sera ainsi, apparemment les énergies et technlogies écolo c’est pas pour tout de suite, bien qu’on croise de plus en plus de Tesla dans les rues va falloir sans doute la faire la 3ème finalement.

      .

      Pour naviguer dans les hautes sphères politiques il faut être un champion toutes catégories en filsdeputerie, c’est clair, c’est pourquoi je n’ai plus aucune confiance aux élections, je vais tenter Asselineau cette fois histoire de me sortir de mon abstentionnisme carabiné depuis 25 ans, mais sans y croire une seconde...


  • Zatara Zatara 7 avril 12:40

    Il est remarquable de voir ici les "anti" Trump (quel pauvreté, au passage, que de réduire la situation à un clivage autour de la seule personne de Trump) prendre leur revanche sur ce qui serait, à bien les lire, les "pro" Trump. Cette réduction, de fait, ne prend ni en compte les différents acteurs autour de la table de poker Syrienne (sous la couverture étatique, les intérêts privés), ni en compte le fait que les EUA ne sauraient se réduire encore et toujours à travers leur élections présidentiel.

    A ce titre, sans être un pro Trump, je reste persuadé, comme beaucoup d’autres ici, que Trump, dans la logique actuelle au niveau mondial, était sans conteste le moindre mal...Que cela vous fasse saigner les yeux en me lisant....

    Mais que ça ne réduise pas ce qu’est l’Amérique à son président ou présidente. Ainsi, la seule chose qu’ils démontrent (ces fameux "anti), c’est leurs suffisances et leurs naïvetés confondantes dans le fait de croire qu’un président, et en l’occurrence, le plus "puissant" des régimes "démocratiques" ferait forcément ce qu’il lui plairait, puisqu’il en aurait la liberté.... plus qu’aucun autre, le président américain est l’esclave direct des intérêts privés américains, il n’y a pas de place pour autre chose. Et si ça ne suffisait pas, on peut toujours parler du bilan d’Obama.....


    • guepe guepe 7 avril 12:46

      @Zatara

      Il y a un différence entre protesté et accusé le régime syrien d’attaques chimiques et bombardé une base aérienne. Rien n’obliger Trump à aller si loin.

      Maintenant, la base avait été évacué apparement, soit les syriens ont anticipé ce bombardement, soit on les as prévenus. Peut etre que les américains ont prévenu les russes du passage de leurs avions sur le territoire tenu par Assad. donc peut etre que tout ceci n’est que du spectacle mais j’y crois peu.


    • Sentero Sentero 7 avril 12:58

      @Zatara

      "anti" Trump... et les "anti" Obama et Clinton nombreux sur ce site ?

      Quant à croire que Trump ferait ce qu’il veut c’était justement l’argumentaire des Trumpistes (lu sur ce site de certains intervenants)... un homme libre et anti-système car riche... quels électeurs ont pu croire sérieusement à cet argument de campagne ? Des gens qui s’informent bien peu ou alors seulement par les réseaux sociaux qu’ils veulent croire.


    • Sylvain Sylvain 7 avril 13:15

      @Zatara

      Ne melangez pas tout, OUI Trump a son mot en dire ce qui concerne les interventions militaires américaines, c’est moins vrais pour la politique intérieur ou sa marge de manœuvre est très faible effectivement. 

      En ce qui concerne le bilan d’Obama ( en politique extérieur), je vous prend au mot pour effectivement faire un bilan comparé avec celui de Trump dans 4 ans ! La ou je vous rejoins cependant c’est que ce n’est pas Obama qui se présenté face a Trump mais Clinton qui est beaucoup plus imprégné de la ligne "neo-con bush" qu’Obama. 

      P.S : Si j’ai rigolé un peu des Trumpôlatre de Novembre , faut aussi bien rigolé sur les gauchistes qui nous juré en Novembre que Trump était élu a cause des services secret Russe et de l’ingerence de Poutine dans la campagne ^^ quelle miséré intellectuelle... 


    • Zatara Zatara 7 avril 13:47

      @guepe
      Rien n’obliger Trump à aller si loin.

      Précisément, c’est bien là le point central du seul questionnement qui vaut.... A savoir ceci : qu’est ce que vous en savez ? Croyez vous que la question Assad est dénué de toute stratégie externe n’ayant rien à voir avec la Syrie au final ?


    • Zatara Zatara 7 avril 13:48

      @Sentero
      "anti" Trump... et les "anti" Obama et Clinton nombreux sur ce site ?

      bof.... à force de vous lire, il n’y a que des pro et des anti Poutine aussi je ne perdrai pas mon temps la dessus....


    • Zatara Zatara 7 avril 13:54

      @Sylvain
      votre P.S. me rassure. Cependant :

      OUI Trump a son mot en dire ce qui concerne les interventions militaires américaines,

      et bien je dis que la seule marge de manœuvre que Trump peut se permettre est celui concernant l’OTAN... Le reste est de l’ordre de la nuance de gris invisible à l’œil nu.... Et que Trump n’a précisément aucun pouvoir sur l’engagement en Syrie, si ce n’est de trouver une solution qui lui parait la moins "couteuse" suivant son point de vue...

      En ce qui concerne le bilan d’Obama ( en politique extérieur), je vous prend au mot pour effectivement faire un bilan comparé avec celui de Trump dans 4 ans !

      Ok, bien que je m’évertue à expliquer que Obama ou Trump ou Clinton, c’est juste une différence de modalité, pas de finalité de part la contrainte extérieur....


    • Joe Chip Joe Chip 7 avril 14:03

      Cette "réduction" ne fait que revenir, tel un boomerang, à la figure des réductionnistes soralo-dissidento-agoravoxiens qui avaient grossièrement fait de Trump un pourfendeur du Nouvel Ordre Mondial sans tenir compte des spécificités de la vie politique américaine et de l’équilibre complexe des pouvoirs aux Etats-Unis. 

      Je le sais, je me suis pris des noms d’oiseaux à maintes reprises pour avoir douté de Saint-Trump-Délivre-Nous-des-Méchants-Sionistes-Avec-Poutine.

      C’est à eux de faire pour une fois leur auto-critique, avant de demander aux autres de faire preuve de nuances que bien de gens faisaient ici...   


    • Joe Chip Joe Chip 7 avril 14:04

      *bien peu de gens


    • joelim joelim 7 avril 15:03

      @Joe Chip
      Vous n’avez pas digéré que certains aient préféré un Trump à une Clinton, ok maintenant on le sait mais je crois que ça indiffère un peu tout le monde. D’ailleurs parmi ceux-là beaucoup auraient préféré Sanders malgré ses côtés "Hamon" en politique étrangère.


  • Parrhesia 7 avril 12:40
    Que Trump se soit fait fesser les joues par les véritables patrons des Etats-Unis d’Amérique et qu’il soit finalement obligé de leur obéir est une chose.

    Que les fermiers du Middle West et les chômeurs américains de Detroit dépouillés de tout aient eu tort de se rebeller en votant Trump contre la Clinton, Obama, and Bush’s C° est une toute autre chose.
    Alors, respectons-les car nous ne sommes pas sûr d’avoir le même courage qu’eux le 7 Mai !!!

    L’important pour nous maintenant, nous qui croyons toujours que notre... disons "inconséquence", nous met à l’abri de tout, est de réaliser enfin ce qui nous attend ! 
    Si nous refusons de consommer du boeuf américain, ou encore d’aller faire la guerre là où on nous le dit et quand on nous le dit, il nous arrivera la même chose qu’à la Syrie ainsi qu’à tous ceux qui ont refusé ou refusent encore de ployer le genoux devant les patrons de D. Trump !!!

    A bon entendeur...


    • Sylvain Sylvain 7 avril 13:20

      @Parrhesia

      Complotisme de bas-étage, en politique militaire exterieur TRUMP a son mot à dire , Obama a refusé d’attaquer Assad en 2013, vous croyez que c’est parce que c’est un grand resistant ? 

      Non Obama etait juste de plus en plus réfractaire aux interventions américaines à l’étranger. Un peu de compoltisme est nécessaire à l’analyse, trop en est nefaste. 


    • Parrhesia 7 avril 14:30

      @Sylvain
      Vous savez, le "complotisme" devient de plus en plus endémique ! 

      Regardez, moi, par exemple ! J’étais déjà "complotiste" sans le savoir lorsque ce bon Colin Powell agitait sa fiole vide sous le nez des neuneus du Conseil de Sécurité...

      Ce n’est donc pas aujourd’hui que cela risque de s’arranger !

      J’invite d’ailleurs tous les "complotistes" à afficher officiellement leur fierté légitime de l’être !!!


    • Et Hop ! 7 avril 14:46

      @Sylvain : Obama a attaqué et détruit la Syrie, il est vrai avec BHL et le gouvernement en avant-garde, mais il a bien lancé au moins une guerre d’agression.


    • Et Hop ! 7 avril 14:47

      @Et Hop ! 

      Edit : le gouvernement Fillon


    • Sylvain Sylvain 7 avril 15:16

      @Et Hop !

      Le gouvernement Fillon, la Syrie , Obama ? pas compris...

      Si vous confondez avec la Libye, il n’a absolument pas été en première ligne, c’est Sarkozy et Cameron qui ont dirigé cette guerre et les opérations militaires. Par ailleurs même si il ne fut que "soutien", il a toujours considéré que l’opération Libyenne fut la plus grande erreur de son mandat, a partir de cette date il fut d’ailleurs beaucoup plus isolationniste en politique étrangère :

      http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/11/01003-20160411ARTFIG00350-le-fiasco-en-libye-ma-pire-erreur-confesse-obama.php&nbsp ;


    • howakhan howakhan 7 avril 17:13

      @Parrhesia

      Salut tu dis ceci : J’invite d’ailleurs tous les "complotistes" à afficher officiellement leur fierté légitime de l’être !!!

      Et bien moi cela date du 11.9 mais à l’époque de manière non consciente le jours même

      comment cela ? et bien devant la télé je regardais cela avec attention et tout à coup plus aucune image du pentagone...sur le coup je me rappelle m’être dit un truc du genre..bizarre autant que étrange c’est pas logique, pas normal, oui ça m’a étonné fortement pour ne pas dire plus...pourquoi supprimer ces images.... ? parce que ils avaient utilisé un nouveau prototype d’avion qui repli ses ailes et fait passer façon Mr Spock ses moteurs dans la dimension de la planète zorg..et que ils ne voulaient pas que cela se sache..

      Puis je me suis dit comment faire écrouler un tel building....réponse...le premier attentat au WTC...en 1993...8 ans pour tout mettre en place...et justifier la présence de plein de personnes en plus, ouvrier, sécurité etc ..prétexte ? sécurité pardi ...

      des que vous voyez les mots sécurité et liberté..vous vous êtes déjà fait couillonnés ...etc


    • Parrhesia 7 avril 17:47

      @howakhan

      Salut howakhan,

      J’ai invité les "complotistes" à afficher leur fierté de l’être pour "ennuyer" les comploteurs !

      Eux sont biens réels, ne manquent pas de culot et sont infiniment plus dangereux que ceux qui essayent d’y voir clair dans leur jeu !!!

      Merci pour cette intervention opportune, car ces comploteurs sont effectivement bien partis pour créer les conditions d’une nouvelle guerre dévastatrice.

      C’est effectivement incroyable !!!

      Bonne soirée howakhan !


  • Soralien Soralien 7 avril 13:06

    Soralien Hyper Speed commentaire 6895,3... : CLAP !!!!!
    .
    Oui alors hein bon, voyez, heu, pas de conclusions hâtives hein...
    .
    A E&R nous avons nos entrées chez Hergé et depuis que le PATRON a été reçu par Poutine, il a un téléphone rouge assorti à son canapé, hein, voyez, donc on a des infos que les déclassés de gueux que vous êtes n’auront jamais, hein, voyez.
    .
    Trump est stratégiquement parfait car de un, il donne des gages aux sionistes qui ont perpétré l’attaque chimique en Syrie et organisé sous faux drapeau l’attentat du métro de St petersbourg, hein, pour ne pas finir suicidé de 4 balles dans la nuque et immergé dans le Red Lake du Minnesota avec trois tonnes de ciment mexicain aux pieds, hein, voyez, de deux il calme le jeu de ses maîtres en envoyant seulement 59 missiles conventionnels pour un modeste coût d’environ 569000 dollars l’unité donc le contribuable américain n’aura pas trop à pâtir de la facture pour ce feu d’artifice qui n’a fait au final que 6 victimes, hein, sûrement des corvées de chiottes qu’on a pas eu le temps de prévenir en dernière instance bien comprise de A à Z, hein, donc pas des grosses pertes pour Assad, le spectacle est assuré et tout le monde est content, mais le but premier n’est pas là, il est ailleurs, hein.
    .
    Il s’agit de faire monter les peurs mondiales dans le but affiché d’empêcher l’élection de Marine le Pen, hein, voyez, c’est Poutine qui l’a dit au PRESIDENT, sur son téléphone rouge tout neuf, hein, il faut le savoir. Car le système a bien voulu lâcher du lest en permettant l’élection providentielle de Trump, hein, mais il a d’autres projets pour la province France de l’Empire, hein, il faut bien se rappeler tout ça, l’Empire ou l’Etat Profond dans ton cul ne permettra pas qu’une autre populiste vienne au pouvoir en dernière instance car ce serait trop dangereux pour la stabilité de l’échiquier impérial, hein, voyez.
    .
    Alors tout ça et on le voit bien dans les grands médias ce matin, hein, c’est, comment dirais-je, d’assimiler Marine à Bachar, hein, voyez pour que la diabolisation pré électorale batte son plein et que le tampon tyran soit imprimé sur son national front, hein. Je mettrais en post prod de ce commentaire toutes les informations au fur et à mesure que Poutine en informe le PRESIDENT, hein, voyez, ne perdez pas espoir, votez FN, hein, c’est la seule façon de s’en sortir par le haut et redonner à la France son statut de premier plan sur la scène internationale, hein, je finirais là dessus en dernière instance bien comprise de A à Z.


  • Joe Chip Joe Chip 7 avril 13:11

    Ca montre encore une fois que la politique internationale ne fonctionne pas telle que les gros nigauds complotistes et les antisystèmes la fantasment, avec son alliance de nationalistes contre le méchant nouvel ordre mondial.

    De ce point de vue, le FN a vraiment commis une bourde en cherchant à se placer dans cette mouvance et à rechercher (en vain) l’assentiment de Trump. Nul doute que MLP va être attendue au tournant après ce revirement finalement assez prévisible de Trump qui avait sciemment mis en concurrence au sein de son équipe des élites républicaines traditionnelles et certains nouveaux venus dits "populistes" (Bannon) qui lui avaient permis de remporter l’élection. Et visiblement, les premiers ont fini par prendre l’ascendant politique sur les seconds suite à une série d’échecs portant sur des mesures internes (obamacare).

    Mais bon, on voit déjà venir l’explication toute trouvée : "l’Empire" a réussi à retourner Trump qui s’est "soumis" aux sionistes, à l’Etat profond, à la mère Denis. 

    Même s’il est impossible de saisir pour le moment les raisons de ce revirement, on peut rappeler que la politique extérieure des Etats-Unis oscille traditionnellement entre deux polarités à la fois contradictoires et complémentaires : une polarité isolationniste, qui constitue l’extension de l’individualisme américain dans la géopolitique ("Je ne mêle pas de tes affaires, mais si tu essaies de me marcher dessus, je t’écrase"), et une polarité impériale, qui s’inscrit dans le prolongement du messianisme néo-puritain et de l’idéalisme faisant de l’Amérique un pays d’exception appelé à transformer le monde à son image. 

    Le problème de Trump c’est qu’il a tenté pendant quelques mois de trouver une troisième polarité nationaliste, à l’instar de Nixon, sous l’impulsion de l’idéologue catholique Steve Bannon très inspiré par l’école européenne et en particulier par le nationalisme français (le bonhomme cite Maurras et Raspail), qui ne correspond pas aux institutions américaines et n’a pas de tradition politique aux USA.

    Et c’est justement ce à quoi on a assisté ces dernières semaines, Trump se retrouvant mis en échec par les institutions américaines qui empêchent l’avènement d’un leader providentiel investi par le suffrage populaire.

    Les résistances ne se situaient pas seulement au Congrés ou dans l’establishment républicain mais également au sein du Pentagone, et le Pentagone est l’émanation politique des élites WASP auxquelles Trump appartient, en fin de compte. 

    En tout cas c’est comme ça que j’interprète la mise à l’écart de Steve Bannon. 



  • alanhorus alanhorus 7 avril 13:31

    Trump est parfait faux cul puisqu’il y a peu il faisait croire qu’il estimait bachar al Assad.
    Ce qu’il vient de faire est passible de la justice car il a pris cette decision de son simple fait sans consulter personne.
    Voila ce qui arrive quand les fous dirigent un pays.
    Macron est d’accord avec cette politique il ne s’en est pas caché, Macron aussi est un fou de guerre comme sarko et hollande.
    Il ne doit pas devenir le président de la France.
    https://www.youtube.com/watch?v=Vvl0AV5CMOU
    Scandale, Israel, Macron - PAS l’Info #727


  • BlueMan BlueMan 7 avril 13:39
    Peter Ford, ex-ambassadeur du Royaume-Uni en Syrie : "Assad n’est pas l’auteur des attaques chimiques" :

    https://www.youtube.com/watch?v=iWHM1O018_o

    • Et Hop ! 7 avril 15:02

      @BlueMan : On s’en doutait, reste à savoir qui c’est, qui a eu l’idée, qui a fait le travail, avec quels moyens.


    • psychorigide Psychorigide 7 avril 15:19

      @Et Hop !

      La CIA via Daesh et les casques blancs, l’ambassadrice US à l’ONU....


    • psychorigide Psychorigide 7 avril 15:24

      @Psychorigid

      ....j’ajoute ....Trump le sait.... mais jusqu’où peut-il aller sans se confronter à son projet électoral, no intervention .... parce que ramener des centaines de milliers d’emplois aux US si c’est au prix d’une troisième guerre mondiale ... même lui sait qu’il ne peut y avoir que des perdants*


    • Pyrathome Pyrathome 7 avril 16:45

      @BlueMan
      "Assad n’est pas l’auteur des attaques chimiques" :

      Je ne vois strictement pas l’intérêt qu’il aurait de faire une telle saloperie, ou il est fou, ou il est suicidaire....

      Et donc, on subodore le pire encore une fois, toujours les mêmes scénarios......


    • psychorigide Psychorigide 7 avril 19:03

      @Pyrathome

      Avec un nom comme le votre PIRE ATOME vous osâtes vous poser la question !

      MAIS DE QUI ON SE FOUT DE MA GUEULE  !!!

      Okay je remballe mes récriminations .......  smiley


  • Sentero Sentero 7 avril 15:54

    Je remets ce petit commentaire que j’avais posté le lendemain de l’élection de Trump... on est 6 mois après les élections de novembre 2016 :


    "j’ai assisté avec un certain amusement au concert d’exultation et de ravissement sur les fils d’Agoravoxtv depuis l’élection de Trump... je ne donne pas 6 mois aux habitués qui viennent d’encenser Donald ici pour le traîner dans la boue en le traitant de traître, de lâche et de vendu (et encore là c’est la version light) (...) ce n’est qu’une question de temps avant que l’opinion agoravoxienne se retourne et brûle ce qu’elle aura adoré. J’observerais le spectacle en connaisseur... cela ne sera pas le premier lynchage auquel j’assiste sur ce site ni le dernier.


    C’est quand même fascinant de voir que sur Agoravoxtv qui compte tant de doctes analystes en géopolitique (bien plus éclairés que les citoyens landas moutons décérébrés de la matrice etc etc) tant d’intervenants se soient trompés si lourdement... comme quoi l’usage intensif des sites de "réinformation" ne rend pas plus clairvoyant que le français landa... je vais peut-être m’acheter une télé finalement :)))


    En attendant je profite du spectacle sur internet...


    Au plaisir


    • Pyrathome Pyrathome 7 avril 17:01

      @Sentero
      C’est vrai que tu as l’air vachement éclairé, toi...comme d’hab, quoi...

      Trump, tout le monde s’en fout de ce crétin, c’est juste une marionnette qui vient de s’apercevoir de son état.......

      Un ptit false flag et c’est reparti mon kiki, Trump se trompe et se fait tromper, alors 60 missiles pour 7o millions de dollars dont les trois quart n’atteignent pas ( heureusement) leur but, c’est rien comparés au déficit des USA de officiellement 25 000 milliard avec 10 fois plus sous le tapis......

      Pas grave, au final, c’est toi qui payera......ou pas ( si on est tous morts....)

      Finalement, j’ai bien fait de passer un petit moment sur terre, qu’est-ce qu’on s’amuse bien ici, mais bon, je vais pas trop m’y attarder quand-même, je vais vous laisser vous amuser entre frères..... smiley

      Au plaisir

      Zorglub


    • Sentero Sentero 7 avril 19:23

      @Pyrathome

      Moi éclairé ? Pas du tout... la preuve je ne prétends pas savoir qui a gazé ces gens en Syrie... alors qu’une bonne partie des internautes de ce fil semblent le savoir parfaitement... les éclairés manifestement ce sont eux... mais bien sur cela vous n’allez pas le leur reprocher n’est-ce pas ? :)

      "Trump, tout le monde s’en fout de ce crétin" 

      Ha non en novembre quand il a été élu une grande majorité des internautes d’Agoravoxtv ne s’en foutaient pas du tout et ne voyez aucunement en lui un crétin... il suffit de revenir sur certains fils pour le constater aisément... le critiquer c’était passer pour un suppôt d’Obwana et de la pizza-sorcière killary... maintenant c’est trop facile de sous-entendre que non finalement on savait dés le début que c’était un "crétin"...


    • Zatara Zatara 7 avril 20:20

      @Sentero
      le critiquer c’était passer pour un suppôt d’Obwana et de la pizza-sorcière killary... maintenant c’est trop facile de sous-entendre que non finalement on savait dés le début que c’était un "crétin"...

      ça c’est de l’analyse, heureusement qu’on vous a.... merci monsieur anti Poutine


    • Pyrathome Pyrathome 8 avril 14:37

      @Sentero
      maintenant c’est trop facile de sous-entendre que non finalement on savait dés le début que c’était un "crétin"...

      .

      J’ai jamais encensé cet abruti, relis mes posts si tu as du temps à perdre, pas plus que l’autre folle dingue clinton qui a flingué Sanders, le seul espoir potentiel....

      C’est vrai que certains atteignaient l’orgasme devant leur idole Donald Picsou, mais avec un nom pareil, il fallait vraiment être con pour se trumper.... smiley


    • Sentero Sentero 8 avril 19:30

      @Pyrathome

      Je n’ai jamais parlé de vous... pourquoi vous sentez-vous visé... j’ai parlé de beaucoup d’internautes de ce fil... votre position de novembre je ne la connais pas et je ne m’en soucie pas...


  • Sentero Sentero 7 avril 20:48

    En attendant moi je ne prétends pas savoir qui a gazé ces syriens... ce que manifestement plein d’internautes font sur ce fil sans attendre le résultat de la moindre enquête... cela ne vous dérange pas...


    Sinon pour killary la sorcière 3e guerre mondiale et les supputations délirantes du pizzagate je vous renvoie aux fils d’octobre novembre décembre de l’année dernière... idem pour Oblabla / Obwana...

    • Zatara Zatara 8 avril 19:42

      @Sentero

      en même temps, on s’en cogne de votre point de vue. L’atlantisme a bon dos, avec vous, il fait sa lessive avec quelques pétards volant sur quelques murets de béton.... put...y’a pas à dire ils savent s’amuser tout en gardant le sens des proportions ces ricains...

      Et ne la ramenez pas sur killary, vu le nombre de casseroles au cul (un vrai gang in da hood avec Obama et les Bush). Certains se contentent de votre micro propagande, d’autres ont fait leurs devoirs sur ce qui est déjà tangible.


    • Sentero Sentero 9 avril 18:49

      @Zatara

      "on s’en cogne de votre point de vue"

      ...évidemment... comme du point de vue individuel de n’importe quel posteur... chacun exprime son opinion et cela ne change strictement rien à la marche du monde... en particulier au Moyen Orient...


  • roman_garev 7 avril 21:02

    Contrairement aux assertions de quelques médias étasuniens qui parlent du « maintien » de la « ligne chaude » entre les militaires russes et américains en Syrie et espèrent au prolongement de coopération, le porte-parole du MD russe Konachenkov a déclaré que l’attaché militaire de l’ambassade US à Moscou a été appelé au MD cet après-midi pour recevoir la note russe sur papier (déjà envoyée au Pentagone) annonçant la suspension du Mémorandum sur la sécurité des vols en Syrie dès 00h00min du 8 avril.

    A noter que le Kremlin vient d’annoncer la livraison immédiate et massive des systèmes antiaériennes à la Syrie afin qu’elle puisse protéger ses objectifs militaires contre les attaques aériennes.
    Il paraît que le temps des vols libres de la coalition occidentale au-dessus de la Syrie va finir. 

  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 7 avril 21:12

    Bonsoir à tous et merci pour votre contribution,
    la vidéo que j’ai posté tot était la seule disponible alors !

    Puis j’en ai posté après la seconde disponible avec un autre son de cloche ; la censure n’en a pas voulu :

    la voici :
    "Acte criminel : Trump bombarde la Syrie" -> l’opinion de piero san giorgio !

    Piero san giorgio a réagi en prenant position contre le discours américain relayé par les médias "occidentaux", allant jusqu’à espérer que Trump ait réagi par "obligation", plutôt que par conviction !

    Il affirme que le danger est grand : il explique comment ça peut dégénérer, sur une guerre mondiale... & nous invite à préparer notre "survie" !

    Personne ne sait aujourd’hui comment ça va finir ; ceux qui me suivent un peu savent que pour moi, notre futur le plus probable, c’est la Guerre... que l’on ne pourra éviter que par miracle ! Je me suis risqué depuis longtemps à la prévoir dans la fourchette 2010/2060 !

    Comment réagir ?

    Merci

    la vidéo :

    Acte criminel : Trump bombarde la Syrie

    https://www.youtube.com/watch?v=PwkyZbOuAfU


  • guepe guepe 7 avril 21:56

    Un commentaire sur le site de l’Immonde :
     " Double False Flag de toute évidence je m’explique ; La Russie a donné pour consignes à Bachar le Boucher d’autoriser une frappe chimique tandis que parallèlement elle a donné pour consignes à Trump d’y répondre par une attaque sur la Syrie, objectif ? Cesser toute rumeur sur un possible dossier noir détenu par le Kremlin et ayant de l’influence sur Trump avec en bonus pour Trump, une nouvelle tenue blanche aux yeux de ses alliés occidentaux. Bachar n’avait rien à dire il a été sauvé par Poutine. "

    Je crois que meme sur ce site, on a pas aller aussi loin dans le complot smiley


    • guepe guepe 7 avril 22:28

      @guepe

      Je sais. Ce sont les rebelles djihadistes qui sont derrière l’attaque ! L’avion syrien aperçu n’était en fait qu’un hologramme projeté par les américains. Les "rebelles" ont attendu que l’avion passe et ont tiré des obus chimiques à l’artillerie. Les monstres !

      Plus sérieusement, ils y a quand meme plusieurs éléments à charge contre le régime, un avion a bien été aperçu ( et filmé) sur ce site et, si c’était un avion étranger, il se serait empressé de le prouver. Mais Assad n’a aucun intéret de réaliser une telle attaque, à la veille au meme les Etats Unis avait fini par le reconnaitre. Peut etre que cette attaque est une initiative d’un général de l’armée, mais meme là, ce serait vraiment étonnant que des armes chimiques puissent etre utilisés sans le consentement d’Assad.

      Quelqu’un sait le degré de controle qu’à Assad sur son armée ? Sur certains sites militaires, ils sous entendent que ce controle est assez faible.

      Bref, impossible se savoir qui a fait quoi à notre niveau.


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 avril 05:35

    Pravda française :

    T. Meyssan explique que selon toute probabilité, en étudiant les faits -dont la base bombardée vide- nous assistons à une partie de poker menteur, entre Trump, Poutine & Assad !

    « TRUMP n’est pas du tout un politicien : il possède des CASINOS où l’on joue au poker » avance-t-il rigolard pour conclure !


    Est-ce la vérité ?


    Wait and see


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 avril 05:45

      @Mao-Tsé-Toung
      ... nous assistons à une partie de poker menteur, entre Trump, Poutine et Assad d’une part (& les autres joueurs d’autre part... ) !


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 avril 06:01

      @Mao-Tsé-Toung
      T.Meyssan : Washington, Moscou et Damas auraient conclu un accord

      "Du bidon que ces bombardements réalisés par les Américains à partir de la Méditerranée, avec ces 56 missiles de crosière tombés sur le tarmac aéroportuaire d’une base syrienne et quelques vieux coucous incinérés".

      Читайте больше на http://www.pravdafrance.com/news/defense/07-04-2017/1304138-0/


Réagir