lundi 1er mai - par Cercle des Volontaires

Sortie du documentaire « Voyage au pays de Bachar » de Raphaël Berland

Journaliste engagé, membre fondateur de notre média citoyen, Raphaël Berland nous entraîne, à travers ce reportage, dans son voyage aux mille facettes à la découverte de la Syrie. Une Syrie en guerre et dirigée par un président que la presse occidentale nous présente avec beaucoup d’aplomb sous le visage sans nuance du tyran et du boucher persécutant son peuple. Voyage au pays de Bachar.

 

Un documentaire inédit, produit par un journaliste français, à l’heure où les médias français sous subventions étatiques, n’en finissent pas de poursuivre leur travail insidieux de propagande.

 

Raphaël Berland a souhaité, à travers son périple, mettre en avant la Syrie telle qu’elle est, dans toute sa diversité… Celle de ses visages, de sa culture et, au-delà de tout ce que le citoyen lambda entend en boucle dans la presse mainstream, le visage d’un pays carrefour de toutes les civilisations et de toutes les passions sur la scène internationale.

 

En effet, un certain nombre de groupes terroristes et de forces subversives ont pris d’assaut le pays à l’issue des « Printemps arabes ». Ces derniers souhaitent écarter le gouvernement de Bachar Al-Assad du pouvoir et faire de ce pays plusieurs fois millénaires un dominion saoudien au service des intérêts américains.

 

 

Ce documentaire est une enquête, qui met en lumière les différentes étapes de la fameuse « planification américaine du Nouveau Moyen-Orient » (voir la planification de Ralph Peters, lieutenant-colonel de l’armée américaine qui publie en 2006 son plan pour le Nouveau Moyen-Orient) qui poursuit l’objectif de fragmenter les États arabes en petites entités affaiblies en encourageant les divisions ethniques et religieuses.

 

Des personnalités politiques incontournables de la scène politique régionale ou internationale donnent leur version des faits, leur interprétation des événements. On y entend notamment Naïm Qassem, n°2 du Hezbollah, ou l’ancien président du Liban, Emile Lahoud. On y découvre également les témoignages d’un ancien combattant de l’ASL (1) ayant obtenu un statu quo, ou de simples citoyens syriens rattrapés par la guerre. Chacun d’eux nous livrent leur point de vue sur la situation du Liban, du Hezbollah et de la Syrie. Des informations précieuses ponctuées par l’analyse de Jean-Michel Vernochet, spécialiste en géopolitique.

 

Ce documentaire sans concession offre un panorama de la situation syrienne et plus généralement du Moyen-Orient, depuis le commencement de la guerre, mais nous entraîne également dans les coulisses d’un système de gouvernement qui souffre d’influences étrangères voir d’ingérences récurrentes.

 

Plus atypique, le film présente également la ville de Maaloula, village chrétien où l’on parle encore l’araméen et nous emmène visiter quelques-unes des plus anciennes églises chrétiennes du monde. Y sont également présentés les visages de la culture syrienne ou simplement la vie quotidienne, tel que dans le Souk de Damas, connus pour la diversité de ses nombreux magasins.

 

En un mot, ce film, réalisé dans des conditions parfois dangereuses et avec des moyens extrêmement limités, montre la Syrie telle qu’elle est réellement : belle, mystique, meurtrie mais toujours debout.

 

Disponible sur Vimeo, au prix de 1€ en streaming, et 2€ en téléchargement.

 

Fares

 


(1) : ASL : Armée Syrienne Libre

 



19 réactions


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 1er mai 13:56

    Raphaël Berland, celui qui est allé en Iran lécher les babouches de mollahs... smiley

    Il est assez sidérant de voir que le documentaire sur Assad que j’ai relayé a été refusé par la modération et que ce documentaire de propagande pro-Assad passe à même pas 24H après sa proposition...

    Bonus : Alexandre Adler : "Israël ne veut pas la fin du régime de Bashar"
    Alors cilisiounix ou pas cette fois-ci ?


    • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 1er mai 16:57

      @Yacine Chibane
      Pour votre information, je ne suis pas allé "léché les babouches de mollahs" en Iran. smiley vos propos sont stupides (ou malhonnêtes -ou les deux-)


    • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 1er mai 17:02

      @Yacine Chibane
      Vous dites "documentaire de propagande pro-Assad", mais l’avez-vous vu ? Et si oui, pourquoi dites-vous cela ?


    • Qiroreur Qiroreur 1er mai 23:51

      @Cercle des Volontaires
      Ne perdez pas votre temps. Pour info, Chibane a écrit sur ce forum qu’il souhaitait une "négociation avec l’Etat Islamique pour qu’on leur donne un territoire" "afin de lutter contre les impérialismes américain et russe ainsi que l’arc chiite". Voilà le genre de propagandiste auquel vous avez affaire. 


    • Qiroreur Qiroreur 2 mai 00:21

      Je le cite plus précisément pour pas être accusé d’avoir déformé ses propos :

       "Comme Nabe et Onfray (à ma déception Mélenchon n’est pas sur cette position), je suis pour la reconnaissance de l’état islamique après une négociation de ses frontières pour arriver à un accord de paix. Voilà ma position. ".


      Il n’y a rien à ajouter.



    • yoananda yoananda 2 mai 00:34

      @Qiroreur
      "Il n’y a rien à ajouter."

      Mais tu veux faire quoi ? L’état islamique a des populations civiles en "otage". Ce ne sont pas tous des égorgeurs non plus. Ils sont sunnites et se battent pour ne vivre sous régime chiite.


    • Qiroreur Qiroreur 2 mai 01:00

      @yoananda

      Je répondais à RB (je regarderai son reportage dans les prochains jours) quant au pitre Chibane. Mais pour te répondre à toi : comment peux-tu tolérer que nos - en tout cas les miens - frères chrétiens, yazidis et autres minorités aient été chassés de leurs terres par des mercenaires étrangers ? Ma réponse est simple : ces gens n’ont aucune légitimité et il faut les éradiquer, eux et leur idéologie hanbalite mortifère. Il me semble que tu connais un peu l’Islam et ses écoles, alors (si t’en a RAF de ce qui se passe au M-O) demande-toi simplement de quelles idéologies se réclament les ordures qui nous assassinent en Europe... 


    • Qiroreur Qiroreur 2 mai 01:01

      chassées... 


    • yoananda yoananda 2 mai 01:11

      @Qiroreur
      ok je comprends mieux, mais tu ne réponds qu’a une partie de ma question : tu fais quoi des populations otages ? Je reformule : comment tu fais pour "éradiquer" sans que les populations otages ne soient liquidées dans le process ?


    • Qiroreur Qiroreur 2 mai 01:20

      @yoananda
      La guerre est par définition sale. Les populations otages doivent être aidées pour éviter d’être victimes de leurs tortionnaires (c’est une question qui se règle localement, en pratique, pas par des grandes phrases). Quant aux autres, ceux qui les soutiennent (car ils existent), que veux-tu que je te dise si ce n’est répéter la première phrase de ce post.


    • yoananda yoananda 2 mai 01:33

      @Qiroreur
      et donc tu préconise la même attitude pour les molenbeck français ?


    • pegase pegase 2 mai 01:44

      @Yacine Chibane

      Ce que vous devriez trouver sidérant, c’est que les casques blancs préparent une nouvelles scène de gazage d’enfants (pris dans des hostos) avec Al Jazeira dans la province d’Idlib ....

      Donc nous allons assister très bientôt au même scénario qu’il y a quelques semaines, avec sans doute une attaque des états unis en guise de fausses représailles ...

      https://scontent-frx5-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18301521_10213621708323943_8082152808943013955_n.jpg?oh=d54730cbddf3b2a3397840e6444797de&oe=597B18FA

      Les rebelles de Saraquib, dans la province d’Idlib sont en cours de production d’un prochain court métrage sur une attaque aux gaz qu’ils sont en train de scénariser.
      L’équipe technique sur place a été envoyée par Al Jazeira, on s’attend à une bien meilleure qualité de réalisation que l’autre fois.

      On est le 2 Mai 2017 .... notez bien la date, ça devrait arriver avant les élections !


    • Qiroreur Qiroreur 2 mai 01:52

      @yoananda
      Ptit malin, je t’ai vu venir de loin avec ta question orientée smiley

      J’ai déjà expliqué ma position par rapport aux quartiers en sécession (ou en voie de l’être) : l’application du droit républicain, tolérance 0, expulsion immédiate des étrangers criminels ou délinquants, nettoyage de certains quartiers qui ont définitivement basculé (et ça existe en île-de-France, là c’est comme avec l’EI, il n’y a pas de demi-mesure). Bref des mesures évidentes, y compris pour des français de branche qui ne supportent plus la déliquescence et les déprédations qu’ils subissent. Dans le même temps, il faudra le retour des services publics, qui font défaut dans ces quartiers. On ne recréera (c’st quand même le but) pas de lien en brandissant uniquement le bâton.


    • yoananda yoananda 2 mai 02:06

      @Qiroreur

      Oui j’avoue je voulais savoir si tu allais me sortir un double discours "mais la fronce c’est po poreil !" smiley Tu es cohérent, c’est bien. Maintenant, j’ai toujours mes petites objections, comme d’hab, parce que je suis défaitiste, j’ai l’âme noire, tu sais bien, mais pour l’instant, j’ai le droit de m’exprimer, alors ... allons-y ! héhé

      "J’ai déjà expliqué ma position"

      J’ai eu des bribes, mais j’ai peut-être loupé "le" ou "les" messages incriminés.

      "nettoyage de certains quartiers qui ont définitivement basculé"

      Je suppose que tu fais référence à l’opération Ronce ou un truc dans le style, parce que, l’air de rien, c’est tout sauf simple : si tu fais quartier par quartier, le premier se fera avoir, certes, mais les suivants vont s’organiser. Si tu fais "tout d’un coup", on n’a pas la force (le man power) nécessaire actuellement. (cf Michel Goya sur la question par exemple).

      2ème objection : tu comptes faire ça comment sans que les ZUSA nous bombardent en retour ? Bien sûr j’exagère un peu mais tu as compris l’idée : comment tu comptes faire (ils sont français) sans que la communauté internationale BHL Attali et consort ne crient à la dictature et aux retour des zeures sombres ?

      Même la tolérance 0 à l’heure de la ré-éducation au hamster des jihadistes, tu risques d’avoir un problème avec l’opinion publique mondiale et française (pas forcément le peuple, mais à peu près tous les journaux).

      Donc, passer le karsher pourrait se révéler plus difficile que prévu, et je n’ai même abordé les réactions des pétro-monarchies qui ne vont pas se laisser priver de leur "bébé" sans rien dire : un petit embargo par exemple, pourrait calmer les ardeurs des "néo-croisés" dans ton genre smiley

      Alors ?


    • Qiroreur Qiroreur 2 mai 02:30

      @yoananda
      Bon déjà on est en train de pourrir le topic du CdV... j’ai des scrupules. Parce que la France n’est pas la Syrie, il faut raison garder.

      Le fait que ce sera difficile est une évidence. Je vais prendre un exemple concret : il existe une cité à St Ouen qui est un supermarché à ciel ouvert de vente de shit. Toute la banlieue parisienne la connait (il y a même eu des reportages dessus). Pour bien connaître la région parisienne, cette cité - qui est loin d’être un cas unique - fonctionne avec de la surveillance, des contrôles d’accès en amont et même fouilles au corps. Elle fonctionne parce que des gens sur place profitent du trafic. Ca c’est la réalité française. L’islam n’est pas vraiment en question ici, je te l’ai expliqué déjà, c’est une question de business (et de survie pour les petites mains). 

      Les solutions ? C’est assez simple : le ptit toubab qui vient s’approvisionner doit être châtié, traduit devant les tribunaux et éventuellement emprisonné selon les textes actuels qui le prévoient. Ensuite idem pour les parents qui laissent leurs enfants "shouffer" ou dealer, et les types qui ont un train de vie qui à l’évidence ne correspond pas à leurs revenus : systématiquement mis devant la justice et dépossédés. 

      Par "nettoyage" j’entends intervention coordonnée de la police (ou l’armée dans certains cas) à grande échelle (j’en ai déjà parlé). Et pour ce qui est des conséquences, il faut juste savoir ce que l’on veut. 


    • yoananda yoananda 2 mai 02:49

      @Qiroreur
      ok. Pas d’objection votre honneur.

      Rien à rajouter, je fais juste une parenthèse en rebondissant sur l’Islam, qui percole habillement à travers toutes les failles de notre société : L’Islam est un aspect du problème. L’économie (le chômage notamment) en est un. La race en est un (bien qu’impossible d’en parler en France). La criminalité en est un (pour lequel tout le monde est certain d’avoir la bonne solution). La géopolitique (les ingérences) en est un. Etc...

      Pourquoi je dis ça : parce que je pense qu’il faut être capable d’analyser les problèmes A LA FOIS indépendamment des autres, mais aussi en conjonction. C’est utile de savoir isoler des variables pour COMPRENDRE, mais pour AGIR il faut les prendre toutes en compte. C’est la que ça se complique smiley

      Fin de la parenthèse.

      Merci pour tes réponses.


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 2 mai 14:17

      @Cul-Horreur
      Regarde l’hostilité que je suscite de ta part, sachant que tu n’es qu’u troll sous pseudo qui ne se permettrait pas un 10ème de ce qu’il dit dans la vie réelle... Si tu as la prétention d’éliminer l’état islamique va en Irak nettoyer ce pays au kärcher qu’on rigole...


    • Qiroreur Qiroreur 3 mai 20:33

      @Yacine Chibane
      Hostilité non, amusement oui. Est-ce horrible, Chie-bad, d’estimer que vouloir négocier avec l’EI pour leur donner un territoire que ces mercenaires ont volé est abominable pour les gens qui ont été spoliés, expulsés ou tués par ceux-là ? Arrête un peu de faire ton effarouchée, si tu ne supportes pas la contradiction tu peux toujours te rabattre sur le forum de L’Express ou du Point.


  • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 1er mai 17:00

    Et plutôt que le lien de propagande (2011...) anti-Assad que vous donnez en commentaire, je propose beaucoup mieux : "A visage découvert", un documentaire de 52 minutes diffusé sur France 5 qui date de 2009, soit deux ans avant le début du conflit, à une époque où la propagande anti-Assad n’était pas encore généralisée. Si tu es honnête, ça risque de te décoiffer...

    2009 : quand France Télévision estimait que Bachar Al-Assad avait été trop rapide dans l’ouverture politique en Syrie
    http://www.cercledesvolontaires.fr/2017/03/29/2009-ftv-bachar-ouverture-politique/


Réagir