mercredi 1er février - par Svetlana Kissileva

Le 29 janvier 2017, début d’escalade ukrainienne dans le Donbass en images du terrain

Depuis le 28 janvier 2017, les troupes de l’armée ukrainienne sont encore en train d’attaquer la République populaire de Donetsk (DNR). « Il s’agit des combats les plus sanglants depuis l’instauration d’une trêve « illimitée » fin 2016 », écrit même le Figaro.

 

Depuis plusieurs mois, les forces du régime kiévien, en violation des accords de Minsk, essayent de grignoter toujours un peu plus de terrain dans le soi-disant “no man’s land” où des populations civiles continuent à habiter. Le dimanche 29 janvier 2017 à 5h du matin, Kiev a lancé un assaut contre les positions de la DNR et depuis les bombardements ukrainiens sur la DNR ont lieu de manière continue. Courant la journée du manche, une très forte cannonade a été entendue à partir du centre de la ville de Donetsk.

 

Toutes les attaques ukrainiennes ont été repoussées par l’armée républicaine, mais, à l’heure qui l’est, Kiev poursuit l’escalade du conflit.

 

 

http://novorossia.today/video-le-debut-descalades-ukrainienne-dans-le-donbass-en-images-du-terrain/

 



5 réactions


  • V_Parlier V_Parlier 1er février 17:53

    Je demande à voir pendant combien de temps ils vont continuer soit à tout cacher dans les médias, soit à bidonner l’information. (Cf. une anticipation un peu précoce mais qui s’est hélas facilement devinée d’après la communication de l’armée ukrainienne elle-même :
    http://www.youtube.com/watch?v=OCeVWCNoosI )


  • Qiroreur Qiroreur 2 février 18:56

    D’après les rapports de Christelle Néant qui nous informe régulièrement (grâce lui soit rendue) cela ne cesse d’empirer. Difficile d’ici de juger du degré d’aggravation mais il est certain que toute cette situation est de plus en plus absurde. Les peuples ont le droit à l’auto-détermination. Comment les ukrainiens peuvent croire qu’après des années à tapisser d’obus des civils, les populations des deux républiques abandonneront ? Ils ne rallieront jamais un état qui leur a fait subir l’enfer tout ce temps, c’est évident... J’ignore quelle est la position des différents candidats français sur la question, mais il serait bien que chacun d’eux se prononcent.


    • Svetlana Kissileva Svetlana Kissileva 3 février 00:06

      @Qiroreur Il n’y a pas que Christelle Néant qui informe les Français, nous sommes plusieurs à le faire. Passez-moi cette remarque.

      Kiev bombarde massivement le territoire de la DNR sur toute la ligne du front.

    • Svetlana Kissileva Svetlana Kissileva 3 février 00:09

      @Qiroreur Notamment, Erwan Castel qui est un ancien militaire français et qui est dans le Donbass depuis 2 ans maintenant fait des analyses très poussées de la situation sur plan militaire que notre agence publie de temps en temps.

      La tentation de la guerre totale : Pousser en cognant sur la porte pour ensuite passer par la fenêtre

    • Qiroreur Qiroreur 3 février 11:24

      @Svetlana Kissileva
      Oui je sais et vous en remercie. Je cite Christelle parce que je suis toutes les semaines son rapport de situation dont j’apprécie la précision.

      Des chiffres ne rendent pas forcément compte de la réalité du terrain mais sont des éléments précieux pour comprendre la situation. Quand on entend semaines après semaines ces histoires de vies, ces maisons détruites, le tout alimenté par ces chiffres effarants... ces milliers d’obus tirés en une semaine, on peut en déduire la cadence journalière et l’enfer que doit être la vie dans une zone où atterrissent ces projectiles. Son format me parait très efficace. D’autres ont aussi leur intérêt (essentiellement celui d’offrir une autre vision des choses que celle des MSM).


Réagir