vendredi 13 mai 2016 - par Cercle des Volontaires

Destitution de Dilma Rousseff : entretien avec le journaliste Pepe Escobar



La présidente brésilienne Dilma Roussef vient d'être officiellement écartée du pouvoir présidentiel au Brésil. L'annonce fait suite au vote mercredi des sénateurs en faveur de l'ouverture du procès en destitution de la dirigeante, qui est automatiquement remplacée pour une période de 180 jours maximum par celui qui était alors vice-président de la République, Michel Temer. Ce que beaucoup dénoncent comme un "coup d'état institutionnel" met fin à 13 ans de pouvoir de la gauche au Brésil. Vendredi dernier, le Cercle des Volontaires recevait le journaliste brésilien alternatif Pepe Escobar afin qu'il nous livre son analyse sur des événements pas forcément faciles à appréhender vus de France.

 

Mathieu P. et Alexandre Karal

 

 



63 réactions


  • gerfaut 13 mai 2016 19:19

    Quel coup d’ état ? Le processus est parfaitement légal, et la crise est sans équivalent. Il n’ y a que les gauchistes pour prétendre à un coup d’ état, comme ceux du journal Marianne.


    Les gauchistes se gargarisait de voir une femme, après un ouvrier, au pouvoir au Brésil. Les deux sont maintenant accusés. 

    Les gauchistes se réjouissaient de voir enfin un monde devenu multipolaire, ils s’ extasiaient devant les progrès des pays émergents, ce qui permettaient de contrebalancer la puissance des USA et la nôtre n’ est-ce pas.

    Mais la crise est là, le Brésil chéri s’ est pris une claque monumentale. Terminé le pays "émergent". On ne se rend pas compte combien toute la classe politique brésilienne est mouillée, le président du congrès, le président du Sénat aussi, et le second de Dilma M. Temer qui la remplace maintenant est lui aussi visé par une enquête.

    • med58 13 mai 2016 19:49

      @gerfaut

      Ce qui est affligeant c’est que vous parlez sans savoir. Et oui , c’est bien un coup d’état !


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 20:31

      Encore un commentaire sans AUCUNE nuance de gerfaut, tout est toujours de la faute des gauchistes, même pas la peine de contre argumenter, j’avais essayé avec le Venezuela mais j’ai vite arrêté constatant que la discussion rationnelle n’est pas possible, dans le fond il n’y a rien d’autre qu’une haine profonde et irrationnelle du gauchiste.

      Et c’est quoi un « gauchiste » pour toi au fait parce qu’on a parfois du mal à comprendre ? C’est tout ce qui n’est pas pro-américain, néolibéral et ultra conservateur ? Si c’est le cas, ça fait un gros paquet d’humain … smiley

      PS : non je ne soutiens pas Dilma, je n’ai jamais apprécié cette femme pour des raisons différentes des tiennes mais ton  manque de nuance est hallucinant …


    • gerfaut 13 mai 2016 21:30

      @maQiavel
      Des faits, Maq, seulement des faits. Dilma est d’ un parti de gauche, ainsi que tous ceux qui se félicitaient de l’ accession des pays émergents, le baratin sur le monde multipolaire... Seulement voilà, la crise est là, et comme dit Buffett, c’ est quand la mer est basse qu’ on voit ceux qui se baignent tout nus.

      A la table des grands du monde, on vous accepte si vous amenez vôtre développement économique ou si vous représentez une puissance militaire, dans le cas contraire, ce n’ est que du blabla, et on vous le signifie. 

      Et le Brésil a voulu rouler des mécaniques lors de ces folles dernières années de croissance. Traditionnellement il s’était fait une spécialité de n’ avoir aucun ennemi, mais il a subitement acheté un sousmarin nucléaire d’ attaque (!) officiellement pour protéger ses futurs champs de pétrole qui ne sont même pas encore mis en exploitation (et pas prêts de l’ être).

      Le Brésil n’ est pas prêt, comme l’ avait promis le gauchiste Lula, de "changer la géographie et la géopolitique mondiale". L’ envoi de 1500 hommes à Haiti lors du dernier séisme n’ étant pas suffisant pour devenir un poids lourd mondial. 

      Terminé le blabla. Retour sur terre. Et ce n’ est pas être pro américain que de le souligner.


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 21:40

      @gerfaut
      Tu mélanges beaucoup de chose et tire des conclusions hâtives , je ne vais pas revenir sur l’ensemble de ton propos car ça ne sert à rien mais une question : si le monde multipolaire est du baratin , nous sommes donc dans un monde unipolaire ?


    • gerfaut 13 mai 2016 21:49

      @maQiavel
      Les faits sont là, le Brésil n’ est pas prêt de devenir un membre permanent du conseil de sécurité de l’ ONU, malgré la demande de Lula.

      A la table des grands du monde, il faut aussi faire les courses et la vaisselle, c’est-à-dire avoir la puissance militaire pour avoir la possibilité d’ intervenir militairement pour une coalition, le Brésil n’ est pas encore prêt à le faire.

      Fini le baratin. Et toi tu ferais bien d’ arrêter le tien parce que dans le contexte, c’ est ridicule.

      La destitution de Rousseff est parfaitement légale.


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 21:55

      @gerfaut
      Tu réponds à côté. Ma question était très claire : puisque la multipolarite est selon tes propres termes du baratin, est-ce que nous sommes selon toi dans un monde unipolaire ? 

      Après tu peux refuser de répondre à ma question, c’est ton droit mais ne répond pas à côté en m’accusant de baratin, sois franc. 


    • Zatara Zatara 13 mai 2016 22:21

      @gerfaut
      ne confonds pas le fait que Rousseff mérite largement d’être destitué et le cadre légal dans lequel se passe cette destitution (qui semble être aussi une vaste fumisterie)


    • gerfaut 13 mai 2016 22:21

      @maQiavel
      Je réponds à ce qui m’ interesse, va regarder toi même dans un bouquin quelles sont les grandes puissances du monde actuel.


    • gerfaut 13 mai 2016 22:28

      @zatara

      Qu’ est-ce qui est illégal dans le processus de destitution ? Les député l’ ont votée, les sénateurs aussi, maintenant il va y avoir un procès pendant 6 mois. La constitution est respectée.

      Rousseff a quand même eu le culot de reprendre Lula il y a un mois dans son gouvernement pour qu’ il bénéficie de l’ immunité et échappe aux accusations ! Les écoutes ont révélé au pays sa discussion avec Lula, ils se sont entendu comme deux larrons en foire là dessus, au grand dam des Brésiliens !


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 22:44

      @gerfaut
      Voilà, là au moins c’est clair : tu ne veux pas répondre !Et je comprends pourquoi. 

      Je posais simplement cette question dont nous connaissons tous la réponse pour illustrer à quel point ton propos est caricatural, ton jugement est abrupt et tellement extrême qu’il ne connaît aucune nuance, il en devient même grotesque.

      Tout ce qui est excessif est insignifiant. Allez, bonne soirée... 


    • gerfaut 13 mai 2016 22:54

      @maQiavel
      N’ importe quoi ! Tu n’ as pas avancé un fait. Rien. On joue sur les mots multipolaire-unipolaire. Voilà ce que tu sais sur le Brésil. Et en faisant le malin !


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 23:03

      @gerfaut
      C’est toi qui dit que le monde multipolaire est du baratin, ça en dit long sur le sérieux de ton propos. 

      La dernière fois, sur le Venezuela, je n’ai fait qu’apporter des faits, ça a donné quoi ? Discuter avec toi est inutile, salut. 


    • maQiavel maQiavel 14 mai 2016 12:41

      @Candide

      C’est clair que le terme « néolibéralisme » a beaucoup varié au cours du temps et que son utilisation commune ne fait pas consensus mais on pourrait dire exactement la même chose sur l’utilisation du terme socialisme ou marxisme (Marx disait lui-même qu’il n’était pas Marxiste) qui regroupe des hommes ayant des désaccords majeur.

      Pour moi, le néolibéralisme est l’héritier dépravé du libéralisme , il maintient le libre jeu des forces économiques qui in fine instrumentalisent l’Etat à leur profit, c’est n’est même pas une théorie économique de ma perspective mais une pratique politico -économique. C’est dans ce sens que j’utilise ce terme.



    • pegase pegase 14 mai 2016 12:56

      @maQiavel

      J’avais apporté des faits à propos des fameux kurdes peshmergas (irakiens) accessoirement collabos de l’empire, et de l’EI ... mais maQ en travestisseur de propos, s’est copieusement moqué de moi, alors que précisément c’est par ces gens là que le pétrole volé aux irakiens transitait en Turquie ...

      Même que ces fameux kurdes irakiens sont des bons petits copains avec un certain BHL smiley .. tiens donc comme c’est bizarre .....


    • vesjem vesjem 15 mai 2016 21:34

      @gerfaut

      t’es bouché ou quoi

      escobar te donne quelques explications ; tu prends ce que t’en veut, puis tu te fais un début d’opinion . point

      ou bien tu continues à faire de la propagande imbécile


    • gerfaut 16 mai 2016 00:18

      @vesjem
      t’es bouché ou quoi

      Calmos, ce n’ est pas moi le sujet, il est incroyable de faire peser sur le systême de destitution la suspicion alors que ce sont les votes qui ont entrainé cette destitution, coalition honnête ou non. 

      Le systême pour ce type de situation tel qu’ il a été mis en place a parfaitement fonctionné. Vous n’ empêcherez jamais les coalitions, il vaut mieux changer le processus de destitution et permettre un jugement une fois le mandat terminé.

      Ce n’ est pas un coup d’ état, c’ est une majorité de vote qui a été constituée à tort ou non. Vous racontez n’ importe quoi avec vôtre coup d’ état.


    • Le Voyeur (---.---.154.158) 16 mai 2016 22:53

      @med58  Je partage complètement votre avis. Ce que les USA veulent c’est , Russie dehors ! C’est évident et le même sort attend le Vénézuéla ou un coup d’étatat est en train d’arriver ! Facile à reconnaître...leur procédé !!! Mais , ce n’est pas tout consommé et bien des choses peuvent se produire.....le peuple aurait intérêt à se réveiller et à couper des têtes comme on dit souvent.....


  • gerfaut 13 mai 2016 19:23

    Le symbole de la corruption brésilienne est l’ affaire du casino Mona Lisa dans le Minas Gerais, un château dans un style médiéval de 35 suites, des lacs, etc, construit par le politicien Edmar Moreira avec de l’ argent sale. Ce projet a précipité sa chute, et il a eu tout faux, même le jeu n’ a pas été autorisé



    • Marioupol Marioupol 13 mai 2016 19:59

      @gerfaut
      gère-faux , je vous ai déjà dis de tourner sept fois votre langue dans votre bec, mais c’est plus fort que vous .... smiley ... petit canaillou ! 


    • gerfaut 13 mai 2016 23:02

      @Marioupol
      Je ne vois pas le rapport, voici d’ autres vidéos de ce scandale, la construction d’ un château médiéval sur 192 ha de terre au Brésil, par un haut fonctionnaire et avec de l’ argent de la corruption. 

      L’ argent a été volé au peuple Brésilien puisque Pétrobras appartient à l’ état brésilien majoritairement

      https://www.youtube.com/watch?v=EtRqemB5A6A

      https://pt.wikipedia.org/wiki/Edmar_Moreira


  • sls0 sls0 13 mai 2016 19:56

    Toujours pointues les analyses de Pepe.


    • gerfaut 13 mai 2016 21:08

      @sls0
      En l’ occurence, non, le prétexte du pétrole pour expliquer l’ implication de la NSA est fumeuse, quand on connait les réalités du marché du pétrole.

      Le Brésil s’ est découvert des champs de pétrole énormes mais c’ est à -7000 m et à travers des couches de sel, donc un sol instable et chauffé à des centaines de degrés puisqu’ on est très profond. Donc l’ exploitation de ce pétrole n’ est possible qu’ avec un baril au dessus de 100 dollars, ne serait-ce que pour rembourser les énormes invetissements à faire. Autant dire qu’ avec un baril à 46 dollars, la simple mise en exploitation n’ est pas prête de se faire.

      Et les USA le savent.


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 22:57

      Et bien évidemment, les dirigeants américains sont tellement des lumières qu’ils se disent que d’ici à 2035, les prix du baril ne varieront pas, c’est sur que de ce point de vue, le prétexte du pétrole pour expliquer l’implication de la NSA est fumeux... smiley
      Bon je sors... 


    • gerfaut 13 mai 2016 23:08

      @maQiavel
      Pourquoi 2035 ? Les USA sont autosuffisants énergétiquement et ils exportent même de l’ énergie depuis qu’ ils font dans le pétrole et le gaz de schiste. Et ils ont de quoi voir venir puisqu’ ils ont parmi les plus grandes réserves du monde. 

      Les petits gauchistes il faudrait arrêter les analyses des années 70


    • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 23:29

      @gerfaut
      Pourquoi 2035 ? Donc tu connais pas les prévisions de l’IEA sur petrobas et l’extraction de pétrole en eau profonde ? Mais pourquoi un jugement aussi hâtif alors ? Tu parles comme si tu connaissais la Vérité absolue. 

      Et vu ce que tu racontes sur le gaz de schiste, tu ne connais pas grand chose à la politique du pétrole dans les relations internationales. Ce n’est pas grave de ne pas connaître, on ne peut pas tout savoir mais au lieu de juger hâtivement, tu devrais poser des questions sur les affirmations du monsieur au lieu de décréter que c’est fumeux simplement parce que ça n’entre pas dans ta grille de lecture. 


    • gerfaut 13 mai 2016 23:40

      @maQiavel
      Les prévisions ne sont que des prévisions..., par exemple dans les années 70 on disait qu’ il n’ y aurait plus de pétrole en l’ an 2000, il n’ y a que les gens comme toi pour y croire. Mon père a travaillé dans le pétrole, il a construit des raffineries, donc je connais un peu le sujet, ce qui n’ est pas ton cas, tu ne dis que des âneries sur le sujet. Il n’ y a que les crétins qui croient aux prévisions en matière énergétique. tout est faux, parce qu’ on ne sait jamais ce qu’ on peut produire dans la durée.


    • gerfaut 13 mai 2016 23:46

      @Maq
      Le pétrole n’ a pas commencé à être extrait, tout est reporté, le Brésil est en récession et toi tu crois aux prévisions de 2035...   smiley

      Le Brésil a commencé à attirer les investisseurs pour extraire ce pétrole à -7000 m, donc ce sera un pétrole cher, tout est gelé à cause du baril à 40 dollars, et toi tu crois à 2035   smiley


    • maQiavel maQiavel 14 mai 2016 00:20

      @gerfaut

       C’est bien ce que je dis : tu ne connais pas grand-chose à la politique du pétrole (que tu confond avec l’économie d’entreprise de court terme) qui contient une grande part d’anticipation à moyen et long terme.

      Pepe escobard parle de politique , c’est autre chose que la simple construction de raffinerie , ça consiste à s’approprier les ressources en pétrole soit pour soi même soit pour empêcher ses concurrents de le faire , soit les deux dans un but politique un bureaucrate de Washington qui n’a jamais bossé dans l’industrie pétrolière de sa vie en sait beaucoup plus sur cette question qu’un spécialiste de l’extraction pétrolière sur le terrain , tout simplement parce que c’est avant tout une question de puissance politique.

      Ça ne sert même à rien de discuter, tu réfutes les propos de pepe (qui sont peut être faux , je ne sais pas mais son hypothèse n’est en aucun cas fumeuse ) sans même les comprendre.   smiley

      Moi j’arrête là , salut ...



    • gerfaut 16 mai 2016 00:57

      @maQiavel
      Tu confonds là marché physique du pétrole et géopolitique de l’ énergie ou barbouserie. Que les USA essaye de renverser un concurrent est une chose, mais le faire au nom du pétrole, non. Le pétrole est une ressource qui se paie 46 dollars le baril actuellement, et comme je l’ indiquais, les USA en ont pour un moment suite à leur production récente de pétrole et de gaz de schistes. Ils sont beaucoup moins cher que le pétrole brésilien qu’ il faudra extraire de -7000 m.


  • coinfinger 13 mai 2016 21:07

    Epoustouflant ! Je suis bluffé là !


  • maQiavel maQiavel 13 mai 2016 21:36

    Compliqué à suivre , non seulement cette affaire de la destitution de Dilma réunit un ensemble de paramètres qui s’ entremêlent ( juridiques , policiers , médiatiques , sociaux , géopolitiques , historiques ) , le monsieur va dans tous les sens sans parler de son accent qui ne rend pas forcément son discours facilement compréhensible ( bon pour ce dernier point il n’y a rien à faire mais la prochaine fois il faudra peut être que les journalistes le cadre pour qu’il n’aille pas dans tous les sens et que son propos soit au moins structuré , là c’est quand même dur à suivre ).

    Bon c’est tout de même très intéressant, merci au cercle volontaire pour l’interview.

    Ce que je ne comprends pas, c’est l’histoire du « coup d’Etat institutionnel » que beaucoup de gens répètent. Comment un coup d’Etat peut il être institutionnel ? Je pensais que les coups d’Etat étaient forcément extra-institutionnels puisqu’il s’agit de renverser les institutions …

    Est-ce que la destitution de Dilma sur le strict plan juridique est illégale ? Je ne parle pas de sa légitimité mais de sa légalité ...


  • gerfaut 13 mai 2016 22:55

    Je répète : qu’est-ce qui est illégal dans la destitution de Rousseff ?, des faits cette fois svp.


    • Zatara Zatara 13 mai 2016 23:08

      @gerfaut
      ben prends 10 minutes pour voir qui est aux manettes entres les députés, sénateurs et autres juges pour comprendre qu’ils sont tous tenus par les couilles pour des affaires de corruptions du même niveau. Il me semble même que pour un député c’est franchement hallucinant.


    • gerfaut 13 mai 2016 23:21

      @Zatara
      Les votes des élus sont interprêtables dans tous les sens mais ce ne sont pas des faits qui démontrent l’ irrégularité de cette destitution. Il faut être sérieux.


    • Zatara Zatara 13 mai 2016 23:23

      @gerfaut
      si la moitié des députés français avait des mises en examens en cours, tu aimerais qu’il te la mettent profond à coup de 49-3 ?


    • gerfaut 13 mai 2016 23:33

      @Zatara
      Ils ont voté pour démettre la présidente pour corruption, favoritisme, etc. Il va y avoir un procès. Donc ils participent aussi à l’ assainissement de la situation. Si cette situation n’ a pas été prévue dans la constitution ce n’ est pas leur faute ni celle de la démocratie brésilienne. Le 49-3, c’ est le gouvernement qui décide de se passer du vote des députés, donc c’ est contre eux en fait.


    • Zatara Zatara 13 mai 2016 23:56

      @gerfaut
      c’était une image....alors j’ai mieux : imagine que la moitié des députés soient des Bernard Tapis (et lorsqu’ils parlent, ils disent Bernard Tapis Bernard Tapis Bernard Tapis smiley ) Est ce que tu trouverais cela normal que Flamby soit destitué ? oui . Est ce que tu trouverai cela normal que cela soit possible grâce à la majorité de Bernard Tapis ?


    • gerfaut 14 mai 2016 00:03

      @Zatara
      Ils sont élus par qui ? Par le peuple, donc si le peuple a élu des BT, il en sera ainsi. que des voleurs destituent un voleur, cela ne me gêne pas.

      Par contre que Rousseff reste en place parce qu’ elle est de gauche ou parce qu’ elle est une femme (etc donc qu’ elle a le droit de tout faire) voilà qui me dérange.


    • Zatara Zatara 14 mai 2016 00:11

      @gerfaut
      relis le tout premier post que je t’ai adressé plus haut, et relis les tous en fait. Je ne soutiens absolument pas Roussef, je te dis simplement qu’en plus de toutes les raisons tout à fait valables pour la destituer, il semble que les ricains soient à la manœuvre pour récupérer le Brésil pour le mettre en mode super caniche. TU COMPRENDS ?


    • hase hase 14 mai 2016 11:12

      @Zatara
      D’après ce que j’ai compris de cette vidéo, Roussef n’est absolument pas coupable de corruption, de même que Lula, mais d’incompétence et surtout de s’être acoquinée avec un parti ultra corrompu ; ce sont les corrompus, à la botte des USA, qui la destitue. la propagande faisant le reste ; on ne la destitue pas parce qu’elle a pris des mesures libérales à l’encontre du peuple, mais pour mettre à sa place quelqu’un qui sortira des BRICS et retournera dans le giron des USA !!

      On a l’habitude, non, de ce genre de scénario ? Le schéma est toujours le même, il n’y a pas de quoi pinailler.


    • Zatara Zatara 14 mai 2016 11:37

      @hase

      Mais je suis d’accord avec toi cependant il n’y a pas que cette vidéo pour se faire une idée du degré de corruption au Brésil. Roussef et Lula ont autant baigné la dedans que l’ensemble de la classe politique. D’ailleurs la gauche brésilienne n’a pas attendu la française sur le terrain du capitalisme, il suffit de voir comme elle aime les favelas telles quelles. Donc, je ne pinaille pas, je mets simplement en balance le fait que la loi, si on y croit un minimum, est applicable pour tous et chacun,et qu’on ne peut se satisfaire d’un simulacre de justice lorsque même les juges sont des pourris. Ce voile de pudeur et de faux semblants sent la merde et m’insupporte. Il s’agit bel et bien de placer à la tête du Brésil un caniche. Tout cela ressemble comme une goutte d’eau à l’affaire de la Fifa, une opération nettoyage hypocrite, après 6 mois d’interception de data, et la complicité de certains médias pour faire monter progressivement la mayo à coup de buzz en crescendo, avec le but de placer des caniches bien dociles.

      Sirocco a parfaitement raison, c’est la contre attaque au BRICS


    • hase hase 14 mai 2016 15:09

      @Zatara
      Ce n’était pas par rapport à vous que je disais " pinailler" !! je me suis placée là pour mon post parce qu’il concluait les échanges précédents !

      même s’il y a corruption de leur part aussi, celle-ci n’est qu’un prétexte vue l’ambiance ailleurs !

      Je me souviens qu’aux dernières élections il y a avait la première de la classe " écolo" qui était, très, très "libérale" et bien boostée par les médias !! L’ennemi est patient !


    • med58 14 mai 2016 23:01

      @gerfaut

      Beaucoup de monde pensent que Rousseff a été destituée pour corruption, ce qui est totalement faux. En fait, la destitution est illégale parce qu’elle repose sur rien. 


    • gerfaut 15 mai 2016 06:54

      @med58
      Des milliards ont été volés aux pauvres du Brésil, et Pétrobras qui est dans l’ oeil du cyclone pour cette gigantesque affaire de corruption a été dirigée par Dilma Rousseff. Elle n’ est coupable de rien ? Est-ce là vôtre définition de la responsabilité ?

      Pour l’ instant, Dilma Rousseff est écartée par une procédure parfaitement légale, toutes les formes ont été respectées, il ne s’ agit pas de dire à ce stade que Dilma est coupable, la procédure le dira, mais il est prévu pour ce cas qu’ elle quitte le pouvoir pour qu’ on le vérifie. Cela vous déplait mais c’ est comme cela.

      Loin de moi l’ idée de donner des leçons aux Brésiliens, mais ce n’ est pas parce que cette femme est de gauche qu’ elle a le droit de tout faire. Si le pays est déstabilisé par une fraction de sa population ou par un autre pays, il doit revoir ses fondations et s’ adapter, il en ressortira plus fort.

      On ne devient un pays fort que sur un temps long.


    • med58 15 mai 2016 09:15

      @gerfaut

      Encore une fois, tu racontes des conneries et tu mens d’une manière abject !!

      Rousseff n’a jamais été accusé de corruption, et la procédure de destitution concerne des maquillages de comptes publics (report a l’année suivante) que tous les gouvernement de la planète font Tu te raccroches aux branches d’une légalité dérisoire et débile vu que l’accusation ne tient pas..


    • gerfaut 15 mai 2016 11:32

      @med58
      Pour moi, on ne peut pas être la dirigeante d’ un groupe comme Pétrobras qui a vu 2.4 milliards d’ argent du peuple détournés, sans être responsable.

      Quand à la procédure d’ impeachment pour les comptes publics, elle va suivre son cours, on verra bien, mais il aurait mieux vallu qu’ on la juge une fois sa présidence accomplie, comme c’ est le cas en France, c’ est une faiblesse des institutions brésiliennes de ce point de vue, mais ce n’ est pas illégal d’ y avoir recours.

      Que voulez vous on a des adversaires en politique et ceux ci utilisent tous les moyens


    • med58 15 mai 2016 15:57

      @gerfaut

      "Des milliards ont été volés aux pauvres du Brésil, et Pétrobras qui est dans l’ oeil du cyclone pour cette gigantesque affaire de corruption a été dirigée par Dilma Rousseff."


      Encore un mensonge énorme ! Rousseff n’a jamais dirigé Pétrobras. Elle a été ministre de l’énergie. Mais cela n’a rien avoir avec la direction de de Pétrobras. C’est comme si tu disais que Ségolène Royale dirigeait EDF.


    • gerfaut 15 mai 2016 16:17

      @med58
      C’ est bon tu te calmes ?

      Entre 2003 et 2005 Pétrobras a été mise sous tutelle et c’ était elle qui dirigeait le conseil d’ administration de Pétrobras, l’ état Brésilien est toujours actionnaire majoritaire et Dilma était ministre de l’ énergie. Ca y est ?


    • med58 15 mai 2016 18:14

      @gerfaut

      Il va falloir de te le répéter combien de fois ?

      Les accusations qui ont conduit a la destitution de Rousseff n’ont rien avoir avec les affaires de corruptions ou Petrobras.

      Rousseff n’a rien fait pour freiner les enquêtes de corruptions bien au contraire, qui ont touchés directement ou indirectement plus de 350 députés. On est en droit de comprendre que la destitution de Rousseff est une "vendetta" des députés pour faire cesser les actions judiciaires.. 

      Tu essais d’une manière malhonnête de lier Rousseff a la corruption de Petrobras alors que les juges n’ont rien trouvé a ce sujet.


    • gerfaut 15 mai 2016 18:55

      @med58
      Je n’ essaie rien du tout je réponds à ton accusation de mensonge sur sa direction de Pétrobras.

      Je te laisse avec ta phrase qui est assez admirable, mais ce que tu t’ autorises à être en droit de comprendre, on s’ en fout, seuls les faits comptent, et penser que cela va faire stopper les enquêtes, je te le laisse aussi.  smiley

      On est en droit de comprendre que la destitution de Rousseff est une "vendetta" des députés pour faire cesser les actions judiciaires.. 


    • gerfaut 16 mai 2016 00:52

      @med58
      Beaucoup de monde pensent que Rousseff a été destituée pour corruption, ce qui est totalement faux. En fait, la destitution est illégale parce qu’elle repose sur rien. 

      J’ adore cette phrase ! On voit ce que vous essayez de faire, une destitution n’ est pas légale ou illégale, elle est dans une procédure constitutionnelle et elle est prononcée par une majorité de voix. Or, la majorité de voix, c’ est ça la démocratie. 

      Employer le mot "coup d’ état" est un coup d’ état médiatique qui renvoie à la prise du pouvoir par la junte militaire dans les années 60 au Brésil, mais là, le systême est parfaitement respecté.

      Après les motifs de cette destitution sont justifiés ou non, mais c’ est autre chose.


    • med58 16 mai 2016 07:42

      @gerfaut

      N’importe quoi. Rousseff a été ministre de l’energie de 2003 a 2005. C’est pas pour autant qu’elle a dirigé Petrobras. Tu est vraiment malhonnête dans ta manière de rapporté les faits..


    • gerfaut 16 mai 2016 08:36

      @med58
      C’ est toi qui est malhonnête, la ministre de l’ énergie est la ministre de tutelle de Pétrobras qui appartient en majorité à létat brésilien, de plus elle a dirigé le conseil d’ administration, c’ est marqué même sur wikipédia. Et ça m’ accuse de dire des mensonges !


    • gerfaut 16 mai 2016 09:12

      @med58
      Les accusations qui ont conduit a la destitution de Rousseff n’ont rien avoir avec les affaires de corruptions ou Petrobras.

      A la mi-avril la Cour suprême de Justice du Brésil a décidé d’ adjoindre les déclarations d’ un repenti pour enquêter sur les liaisons entre Dilma et Pétrobras, donc cela n’ a pas à voir avec les motifs de sa destitution mais l’ enquête existe bien et on verra ce que cela donne.

      http://www.lesechos.fr/monde/ameriques/021864065007-bresil-dilma-rousseff-accusee-de-corruption-dans-le-dossier-petrobras-1215729.php


  • sirocco sirocco 14 mai 2016 00:41

    C’est un coup d’état qui s’est fait par lobbying (auprès des parlementaires, des magistrats...) et par le jeu des médias sous contrôle.

    Les Etats-Unis s’attaquent aux BRICS les uns après les autres, ainsi qu’aux pays qui envisagent de rejoindre cette fédération anti-dollar.


    • tonimarus45 14 mai 2016 11:52

      @sirocco—bonjour—Je suis tout afait d’accord avec vous ;en effet voici ce que j’ai pu lire sur ""yahoo info" ;; en copie/ colle

      """Selon WikiLeaks, le nouveau président brésilien a déjà informé le renseignement américain"""

      Ce qui m’intrigue le plus c’est cette baisse asse rapide du petrole qui met en difficulte nombre des pays des brics et en particulier ,la russie ,le venezuela, le bresil ..ect..

      Je voudrais ajouter en direction de certains c’est que ce l’on reproche a cette presidente,n’aurait absolument pas valu une destitution de notre president( qui a une impunite presque absolue) qui a mon avis a fait bien pire


  • Brésiliens United (---.---.174.52) 14 mai 2016 16:03

    @gerfaut

    Bonjour, mon cher ami. Je suis désolé, mais je pense que vous êtes très équivoqué.

    Vos arguments sont très superficiels et sont un bon exemple de l’élite ignorante et arrogante à qui Escobar se réfère. Vous ne comprenez pas les gauchistes brésiliens qui combattent le coup. Il n’y a pas un délit de responsabilité fait par la présidente. L’irrégularité budgétaire a été faite par presque tous les présidents antérieurs.

    L’élite brésilienne a perdu les 4 dernières élections parce que nous vivons dans une nouvelle époque. Les personnes n’acceptent pas les politiques capitalistes et néolibéraux. Aécio Neves, qui a perdu la dernière élection pour Dilma Rousseff, est un gâté riche qui a beacoup de scandales de corruption dans son gouvernement antérieur, mais qui sont toujours cachés par les médias. Maintenant, il est un héros national pour l’élite que s’est alliée avec Michel Temer, un putchiste de la démocratie.

    #il n’y a pas un coup de états !


    • gerfaut 14 mai 2016 18:48

      @Brésiliens United

      Cher ami brésilien,

      Tout d’ abord, je n’ ai pas vos connaissances de vôtre pays, si vous êtes bien Brésilien, je vous salue aussi, au nom de l’ amitié, vous avez un beau pays, mais dire de Dilma qu’ elle n’ a commis aucun délit est à voir, la procédure des 180 jours le vérifiera. Mais Dilma Rousseff a quand même dirigé Pétrobras, compagnie qui est maintenant au coeur du cyclone. Des milliards de dollars ont été volé au peuple Brésilien alors dire qu’ elle ne savait rien est impossible, ou alors vous êtes pour des dirigeants qui ne sont jamais responsables de rien.

      De plus en France, Dilma bénéficie de la sympathie de toute la gauche qui l’ aime parce qu’ elle est une femme, parce qu’ elle est de gauche, quoiqu’ elle ait fait. Donc je critique cela et on verra bien si elle n’ a rien fait. Le fait de reprendre Lula au gouvernement est très suspect aussi. Enfin, si vous trouvez cela normal, je ne vous ferai pas la leçon, chacun son contexte n’ est-ce pas, je me borne à condamner ce qu’ en disent les gauchistes Français.


  • eau_du eau_du 14 mai 2016 17:44

    Bonjour,
    .
    Le Nouveau président du Brésil #Temer à été un ambassadeur informant de la CIA
    http://jornalggn.com.br/blog/ricardo-cavalcanti-schiel/michel-temer-foi-informante-dos-servicos-de-inteligencia-dos-eua-revela-wikileaks
    .
    http://www.telesurtv.net/news/Wikileaks-Michel-Temer-fue-informante-de-la-CIA-20160513-0024.html
    .
    The Intercept’s Glenn Greenwald wrote at the time :

    Today – the day after the impeachment vote – Sen. Aloysio Nunes of the (opposition) PSDB will be in Washington to undertake three days of meetings with various U.S. officials as well as with lobbyists and assorted influence-peddlers close to Clinton and other leading political figures.
    http://original.antiwar.com/daniel-mcadams/2016/05/13/washington-coup-brazil-incoming-president-us-embassy-informant/
    .
    Nunes is meeting with the chairman and ranking member of the Senate Foreign Relations Committee, Bob Corker, R-Tenn., and Ben Cardin, D-Md. ; Undersecretary of State and former Ambassador to Brazil Thomas Shannon ; and attending a luncheon on Tuesday hosted by the Washington lobbying firm Albright Stonebridge Group, headed by former Clinton Secretary of State Madeleine Albright and former Bush 43 Commerce Secretary and Kellogg Company CEO Carlos Gutierrez.
    http://original.antiwar.com/daniel-mcadams/2016/05/13/washington-coup-brazil-incoming-president-us-embassy-informant/


  • coinfinger 14 mai 2016 20:19

    Je me reprends , je savais pas qu’il était Brésilien , je le prenais pour un Italien ! çà m’étonne pas finalement qu’il connaisse bien le sujet .Mais quand méme quel brio !


  • gerfaut 16 mai 2016 09:41

    Plus je creuse plus je m’ aperçois que ce que dis Escobar est sujet à caution, celui qui est à l’ origine de la procédure d ’impeachment n’ est pas Cunha, mais Miguel Reale (junior), ancien ministre de la Justice de Cardoso, membre du PSDB et Helio Bicudo un des fondateurs du PT, parti de Dilma, donc deux partis de gauche.


    La procédure est venue de la gauche.

Réagir