samedi 13 mai - par Cercle des Volontaires

« Entreprendre en Afrique » : vidéos de la conférence

Le Cercle des Volontaires a eu le plaisir de couvrir la conférence du 11 mars 2017 sur l’entrepreneuriat en Afrique. Cette conférence organisée par l’association DSP Afrique avait pour objectif de sensibiliser la diaspora africaine à l’entreprenariat, de l’inciter à investir en Afrique en lui donnant les clés de réussite.

 

Cette conférence, animée par le journaliste Louis Kemayou, a réuni divers experts et intervenants : Dogad Dogoui, Théo Lam, Cheikh Keita, Ted Boulou, Club d’affaires Afrique (structure d’accompagnement), SIAD (structure d’accompagnement), Armande Ouattara (structure d’accompagnement), Oser l’Afrique.

 

Aujourd’hui, l’Afrique est considérée comme le nouveau pôle de croissance mondial. Quelle place sa diaspora sera amenée à prendre dans son développement ? C’est le moment de se poser la question. Merci encore une fois au président de la DSP Afrique Steve Mambou et à toute son équipe pour la qualité des échanges.

 

 

 

Propos recueillis par Thibault et Abass

 



5 réactions


  • microf 13 mai 14:43

    C´est bien de refléchir, mais comment le mettre concrêtement en place c´est ce á quoi il faut mettre plus l´accent.
    Il faut une nouvelle vision pour notre développement en Afrique, voici un lien qui nous dit comment.https://youtu.be/AOTG380KS9g


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 14 mai 23:39

    Je ne suis pas sûre que l’Afrique ait besoin d’entreprises qui ont des structures et des organisations types occidentales ... Les entreprises en France et Europe sont de + en + inhumaines, et je ne veux pas de "çà" en Afrique ... le comportement de l’entreprise occidentale correspond en tous points à celui d’un psychopathe : égoïste, menteur, se moquant totalement du bien-être et du respect d’autrui ... L’entreprise occidentale est-elle un monstre indomptable ?


    • baleti baleti 15 mai 00:33

      @DJL 93VIDEO

      Un monstre, oui indomptable, non !

      L’Afrique étant vierge de ce capitalisme fou furieux, pourrai ou devrais servir de tremplin a l’entreprenaria occidentale,pour expérimenter de nouvelle méthode de structure de production.


    • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 15 mai 02:57

      @Baleti

      Le monstre deviendra forcément féroce quand la finance internationale le regardera avec convoitise ...

       

      Le meilleur exemple de "monstre gentil" que j’ai trouvé en Afrique est la ferme SONGHAÏ, une ferme BIO au coeur de l’afrique ...

      Lien : https://www.youtube.com/watch?v=zSTQ5tN0mOw


  • yoananda yoananda 15 mai 09:31

    Faut demander aux chinois, c’est eux qui s’en occupent maintenant.


Réagir